Nous avons 1568 invités et 89 inscrits en ligne

CR: LPV Lutèce en vacances au bord de la Méditerranée (hors France)

  • Messages : 2214
  • Remerciements reçus 1248

jd-krasaki a créé le sujet : CR: LPV Lutèce en vacances au bord de la Méditerranée (hors France)

On a connu plus grande affluence pour une soirée Lutèce, mais on était bien, là, tous les quatre pour cette séance. La thématique était initialement ambitieuse ; à quatre on a eu du mal à assurer une couverture exhaustif du terrain de jeu assigné... RDV au bistro Montsouris, sans andouille de Guéménée cette fois ci.

Thème : Méditerranée, mais hors France.


Photo pour l'ambiance. C'est en Méditerranée mais le rapport avec la séance s'arrête là.

Clos Velicane, Pinot gris 2017
JD: Nez assez discret au démarrage, finement végétal, pierre à briquet, métallique, légèrement citronné.
L'attaque est légère, peut être maigre, belle vivacité. Milieu de bouche aromatique, avec des notes empyreumatiques et végétales, c'est très sec, salivant. Finale saline.
C'est léger, pointu. Un plaisir simple.
Matthias: On note au départ un nez un peu de bonbon acidulé puis des arômes fumés végétaux prennent le pas sans que cela ne soit envahissant. A l'aération, des notes citronnés apparaissent.
L'entrée en bouche est légèrement aqueuse avec des arômes de citrons et un peu de côté iodé. Un premier vin simple et équilibré, le bon vin de copain à ouvrir pour l'apéro.

Domaine Barraud, Saint-Véran Arpège 2017 (un pirate vous l'aurez noté.)
JD: Nez assez mûr sur les fruits jaunes.
En bouche de la rondeur, un léger manque de peps à mon avis.
Ensemble fort simple et très agréable
Matthias: Le nez présente un mélange de bois et de citron. En bouche cependant, je trouve le vin un peu pataud avec une amertume prononcée qui étire la finale (mais pas de la meilleure manière) et peu d'arômes en bouche. Pas fan.

Ktima Gerovassiliou, Epanomi Fumé sauvignon blanc 2016
JD: Nez floral, pamplemousse blanc, frais, fumée.
En bouche certaines trouvent un côté perlant. C'est équilibré entre acidité fine et un gras beurré, il y a de la matière, un boisé qui joue finement sa partie
Beaucoup de séduction dans ce vin, on retrouve assez vite le sauvignon qui vise une sorte de synthèse bien faite entre ancien et nouveau monde.
Matthias: Une main non innocente voyant une feuille trainer a cédé à la tentation de M. Poubelle et le reste des notes sont donc de mémoire.
Le sauvignon grec fut mon vin blanc préféré sans être extraordinaire. Des arômes de pamplemousse et fumés vont sortir le sauvignon assez facilement. Une aromatique qui peut lasser mais que j'ai bien aimé pour ma part.
On passe aux rouges. Ils ont chacun joué la partition attendue très honorablement.

Bruno Giacosa, Nebbiolo d'Alba 2014

JD: épices douces, cardamome, menthol, terre, poivre, sang, cerise de Montmorency.
Bouche moyennement intense, relativement accessible pour le cépage avec ce qu'il faut de tannins serrés et une franche acidité.
Matthias: Relativement accessible mais gardant une belle charge tannique. Selon moi typique du cépage par ses tannins et ce mélange cerise-sang. Sympa.

G. B. Burlotto, Barbera d'Alba 2013
JD: Le nez est très immédiat, fruits noirs.
La bouche montre une acidité moyenne, c'est charnu et ample. Il y a du cassis en rétro. Les tanins sont bien mûrs et modérés.
Matthias: Des fruits noirs et une belle rondeur qui englobe la bouche. La paire avec le Barbera d'alba était aussi intéressante avec une préférence pour le barbera.

Château Romassan, Bandol 2004 (encore un pirate, au moins partiellement)
JD: Nez subtil, assez irrésistible, c'est certes évolué mais très fin. On y retrouve du cuir, du sous bois, un léger poivron, la bouche joue la même subtilité même si on ressent bien quelque chose de mûr et de puissant. Les tanins sont fondus.
Quel velours, super, beaucoup de plaisir.
Matthias: Un vin évolué (sans être totalement tertiaire) mais très fin et très gourmand apportant beaucoup de plaisir. Le vin de la soirée selon moi (sans non plus être transcendant).


Bodegas Roda, Rioja Reserva 2010
JD: Nez très explosif de menthol, tabac, fruits noirs.
La bouche est puissante, sensiblement abrasive, et marquée en alcool pour mes petites papilles.
Matthias: Nez très fruits noirs et menthol mais la bouche est trop alcooleuse pour mon pdf. Ce ne sera pas encore ce soir que je prendrai mon pied avec un vin espagnol.

Et un liquoreux pour la route, le Péloponnèse avant la Corrèze :

Monemvasia winery, Monemvasia 2010
JD: Nez expressif et envoutant de fruits secs, figue séchée, céréales au lait, miel, une touche de caramel, zeste d'orange.
La bouche offre une bonne liqueur intégrée, balancée par une acidité tranchante.
Très belle finale, longue et aromatique.
Matthias: Le susucre de la soirée fut comme à chaque fois apprécié avec un bel équilibre et des notes de fruits secs et de caramel majoritairement.

JD | Lutèce
#1
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, LADIDE78, jclqu, DaGau, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2214
  • Remerciements reçus 1248

jd-krasaki a répondu au sujet : LPV Lutèce en vacances au bord de la Méditerranée (hors France)

Mis à jour avec les CR de Matthias !

JD | Lutèce
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck