Nous avons 1522 invités et 63 inscrits en ligne

Samedi soir en Bourgogne(s)

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 921

Garfield a créé le sujet : Samedi soir en Bourgogne(s)

Une date prévue depuis longtemps, l'occasion de retrouvailles entre dijonnais et ex-dijonnais amoureux du et de la Bourgogne.
Au menu, entrée autour du saumon (terrine et saumon fumé/asperges), quasi de veau à la truffe et tagliatelles, belle assiette de fromages et dessert chocolat mangue.

Le quasi de veau à la truffe a été pensé spécialement pour accompagner le roi de la soirée, un Chambertin 2009 qui me faisait de l'oeil depuis quelque temps et dont le caviste qui l'avait fourni m'avait dit qu'il était en fenêtre de tir!

Soirée avec bien entendu ce cher Vésale, compagnon de toutes les beuveries dégustations. CR commun donc! toutes les bouteilles ont été ouvertes 3 heures avant, et remises a température de cave rebouchées jusqu'à dégustation

Pour les blancs :

CR: Domaine Morey-Coffinet, Chassagne Montrachet 1er cru Morgeot Fairendes 2013

Vésale :
Robe or très intense
Nez riche et évolutif, avec du fruit, du toasté, du floral, un petit côté pierre à fusil également
En bouche, le vin est puissant avec encore de l’élevage, qui dévoile ensuite un joli fruit (poire pêche, agrumes), avec un joli gras. Le milieu de bouche est marqué par une acidité tonique absolument pas désagréable qui « retend » le vin, la finale est plus minérale et saline
Très joli vin qui a encore sans doute quelques belles années devant lui.

Garfield :
J'avais contacté Thibault Morey chez qui je dois passer prochainement, pour savoir s'il était judicieux d'ouvrir cette bouteille maintenant! réponse super sympa de sa part, me confirmant la possibilité en ouvrant une heure avant, chose faite (largement). Très belle bouteille, je souscris aux commentaires de Vésale, une robe intense, un nez mélangeant élevage (pas gênant du tout) et fruits jaunes, en bouche bien gras et puissant, il gagne en fruit (sur le citron) à l'aération. belle longueur également. Très bien (j'ai hâte d'aller au domaine ::turn:: )

CR: Domaine des Comtes Lafon (Meursault) Clos de la Barre 2013

Vésale :
La robe est plus claire que le précédent, ,le nez est dominé par un toasté/brioché très puissant, en bouche, le vin enrobe complètement le palais, avec des notes d’amandes grillés et pâtissières, le fruit est au départ un peu masqué et apparait ensuite…la finale est elle aussi minérale et surtout très longue.
Comme le précédent, encore un gros potentiel d’évolution mais excellent en l’état.

Garfield
Première expérience pour moi sur ce domaine fameux. Au nez, typique d'un Meursault bien élevé, plus de tension que sur le chassagne en bouche aussi, je n'ai pas senti de fruit non plus, juste une belle longueur. Probablement trop jeune ! Très Bien

CR: Anne Gros, Nuit Saint Georges Les Damodes 2014

Vésale :
Robe est assez claire pour un nuit
Au nez, explosion de fruit en particulier sur la cerise
La bouche retrouve la même aromatique toujours sur la cerise voir la griotte avec un petit côté acidulé, il persiste quelques tanins assez fins, la longueur est bonne sans être exceptionnelle

Garfield :
Je croyais que les Damodes étaient seulement un premier cru, mais il y a une parcelle située en hauteur des premiers crus qui est classée village et isolée par A Gros dans cette cuvée de négoce.
A la première ouverture avant la soirée, un nez et une bouche très typés "nuits" sur les fruits rouges. Quelques heures plus tard, bu juste avant le Chambertin, il a effectivement viré sur la cerise au nez comme en bouche, un joli toucher de bouche, pas très large ni long. Bien +

CR: Maison Jessiaume, Chambertin 2009


Vésale :
Robe rubis sans signe d’évolution marqué
Nez qui montre des notes très franches de tabac, un peu de cuir et de fruits (prune)
En bouche, des fruits noirs, toujours cette impression de tabac frais, des épices, le vin est plus long que large, et surtout va évoluer sans cesse dans le verre au cours de la dégustation, très belle expérience !

Garfield
Il s'agit du premier chambertin "mature" que j'ai l'occasion de déguster (juste l'expérience du chambertin en primeur chez D Duband fin novembre, difficile à comparer!). Cette cuvée est issue du négoce, d'un domaine que je ne connaissais pas basé sur Santenay. Il m'a été offert il y a quelque mois, acquis chez un caviste beaunois, je ne connais pas les condtions de conservation dans l'intervalle, je suppose bonnes! Je suis surpris par l'évolution de ce vin qui a une robe assez sombre, une aromatique au nez comme en bouche assez tertiaire, cerise, cuir, tabac effectivement que je n'avais pas reconnu mais qui une fois sorti par l'un des convives semble évident. Le vin est dense, et au fur et a mesure de sa dégustation prend ses aises tant en largeur qu'en longueur, sur ces notes évoluées, puissantes et agréables, l'accord avec la truffe est réussi (normal c'est moi qui l'ai fait :cheer: ). Très bien. Une tentative pour retourner sur ce qu'il reste du Anne Gros après se solde par un échec, ce dernier semble inexistant par rapport au Chambertin (et les papilles fatiguent je suppose).

Pour conclure sur le dessert, le classique CR: L'abricot du Roulot, excellent comme toujours (conseil personnel: servi un peu frais c'est encore meilleur!)

Au total, une bien belle soirée bourguignonne, quatre vins d'un très bon niveau, le plaisir était au rendez-vous




Charles

Charles
#1
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PBAES, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Frisette, starbuck, leteckel, Damien72, DaGau

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck