Nous avons 1443 invités et 12 inscrits en ligne

LPV Baron Le Roy part en Alsace

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 30

MGallias a créé le sujet : LPV Baron Le Roy part en Alsace

Voici la quatrième étape de notre petit groupe, qui commence à prendre ses marques : après la Loire et le Rhône, on part dans le nord, direction l'Alsace. On accueille par ailleurs deux nouveaux, a qui on souhaite la bienvenue %tchin

Ce soir ce sera 100% blanc et liquoreux, il faudra tenter les rouges une prochaine fois !

Before (les deux seuls bus à étiquette découverte)

CR: Domaine de Cinquau, Jurançon sec « Sensations » 2017



Nez exotique caractéristique du jurançon, en bouche c’est confirmé, c’est fruit de la passion ++, très tendu, avec une finale qui dure sur le pamplemousse. Trop acide à mon gout mais bien pour commencer.
Bien-


CR: Clos Naudin, Vouvray Brut 2011



Nez sur la pomme et des arômes pâtissiers (avec un peu d’acidité, type pain au levain)
En bouche il y a une belle tension, avec des bulles fines, mais ca retombe vite, la finale est un peu décevante.
Bien


Vin n°1
CR: Domaine Pfister, Crémant d’Alsace 2014



Un nez calcaire, en bouche c’est sapide et minéral, avec une finale plus vineuse (fruits blancs, fruits cuits ?)
Des impressions qui me rappellent certains blancs de blancs champenois, pas étonnant… on découvre que c’est 50% de Chardonnay et 50% Pinot Blanc !
Bien ++, très bon rapport qualité/prix


Vin n°2
CR: Albert Mann, Pinot Gris 2016



Le nez n’est pas très ouvert, sur des notes florales. La bouche est un peu plate, c’est équilibré et droit, un peu d’amers en finale mais ca ne dit pas grand chose.
Moyen


Vin n°3
CR: Schloss Johannisberg, Riesling Trocken 2009



Au nez ça pétrole tout de suite, pas de toute on part sur un riesling ! Avec une impression de sucre résiduel, qu’on ne retrouve pas en bouche. C’est très expressif, grosse persistance, de beaux amers en finale, un beau vin assez minéral (ce qui contraste avec le nez plus fruité). On est pas toutefois sur un riesling très traçant, c’est chaleureux.
Très bien +


Vin n°4
CR: Domaine Rietsch, Klevener de Heiligenstein 2016 (savagnin rose)



Celui-ci à fait débat…
Robe quasi-orange, un peu trouble
Un nez cidre/pomme-blette, typé nature, un peu de fruit, pas très expressif (certains perçoivent du volatile)
En bouche mis à part quelques amers en finale, c’est assez plat, en tout cas je ne le trouve pas charmant
Moyen


Vin n°5
CR: Domaine Binner, Grand Cru Kaefferkopf l'Original 2010



Robe ambrée
Beau nez sur le miel, la tatin, l’abricot
La bouche est très expressive, c’est gras, puissant, un peu de sucre résiduel, et déroutant : on ne reconnait pas l’aromatique des cépages alsaciens. L’abricot sec prédomine. En réalité c’est un assemblage de Gewurtz, Muscat et Riesling.
Très bien ++ (et tant mieux parce que je m’aperçois que j’ai apporté la même cuvée en 2012)


Vin n°6
CR: Domaine Binner, Grand Cru Kaefferkopf l'Original 2012



Robe ambrée, plus prononcée que le 2010
On est assez proche du précédent, avec un nez plus Gewurtz (rose)
Vin très riche, un peu de sucre, plus confituré que l’autre
Très bien ++ (avec une légère préférence pour le 2010, qui a, paradoxalement, gardé plus de fraicheur)

Et enfin un liquoreux qui ira très bien sur le roquefort et le stilton !


Vin n°7
CR: Domaine Bott Geyl, Grand Cru Sonnenglanz 2011



Robe dorée éclatante
Nez typé gewurztraminer, miellé
En bouche c’est suave, le coing prédomine
Très bien +

Conclusion, il y a de quoi trouver des super bouteilles (et dans des millésimes matures) par la bas, avec de bons rapport qualité-prix. Encore du travail de découverte en vu...

Merci à tous pour la super soirée et à Sébastien pour son accueil ! Pour la suite, direction un peu plus au sud ;)


MGallias
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, tonioaja, MathiasB, supervedro, Frisette, tma, Kumquat, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 103
  • Remerciements reçus 188

Kumquat a répondu au sujet : LPV Baron Le Roy part en Alsace

Merci pour le CR ! Ce fût une soirée marquée par des vins d'un niveau inégal, avec quelques surprises.
Tout a bien commencé avec les deux crémants, et le jurançon sec. Puis vint Pinot Gris d'Albert Mann, mutique. Beaucoup aimé les Binner, malgré le regret de l'absence d'un riesling très classique, droit, traçant et citronné... ce sera pour une autre fois.

Romain
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck