Nous avons 1804 invités et 102 inscrits en ligne

CR: Octobre 2020 - Swiss Leaks chez LPV Leman Brothers

  • Messages : 2231
  • Remerciements reçus 1032

chrisdu74 a créé le sujet : CR: Octobre 2020 - Swiss Leaks chez LPV Leman Brothers

En cette rentrée 2020-2021, on célèbre nos 7 ans, l’âge de raison ::fz::
pour fêter ça le groupe se rebaptise… Leman Brothers… attention à l'orthographe ::dance::

une visite de la suisse s’impose pour ce renaming borderline ,

Octobre 2020 : Swiss Leaks chez LPV Leman Brothers ::oups::

Sélection et ordonnancement réalisés par Régis qui a justifié des séries de 3 vins par la grande diversité de régions et de cépages en Suisse… vous jugerez vous-même :DD


A l’apéritif, à sec, c’est déjà plus de la petite monnaie…



Valais, Petite Arvine Les Seyes 2017 Cave des Amandiers Alexandre Deletraz
La 2009 avait beaucoup plus en novembre 2018, cette bouteille doit être issue de l’achat qui s’en était suivi
Joli nez fruit, note de bonbon ; bien sec en bouche, plutôt tendu , gras, fruits jaunes et quelques notes anisées qui m’évoquent les vins sudistes, une pointe d’amertume, pas très long, je pense à un chasselas
Très bien fait mais j’ai moins aimé que la 2009

Valais, Petite Arvine de Fully 2016 , Gérard Dorsaz (pas à l’aveugle)
Nez peu aromatique, un petit fruit quand même, agrumes, mandarine, plutôt austère, belle amertume, salin
TB mais un peu décevant en l’état, trop jeune ?


Valais, Petite Arvine 2011, Simon Maye et fils (pas à l’aveugle)
Petite réduction passagère au nez que je retrouverai dans le fond de bouteille 3 jours plus tard, un vin concentré, gras, riche et complexe quelques notes d’anis, note saline voire salée, EXC
Regoûté 3 jours après à température ambiante, mêmes caractéristiques mais un peu plus lourd, attention à la température de service. A J+4 servi frais, la puissance guette en fin de verre mais on retrouve le vin servi le vendredi


Sur une poêlée de girolles aux châtaignes de l’Ardèche





On se diversifie et on donne le change…

Valais, Marsanne Blanche 2014 , Romain Papilloud à Vetroz
Notes fermentaires au nez, attaque pas très tendue, doux et souple puis acidité plus marquée ; avec l’aération et le réchauffement, des notes de réglisse/anis apparaissent, c’est un peu plus chaleureux
B+

Valais, Clos des Corbassières Hermitage Vieilles vignes Cœur du Clos 2007, dom. Cornulus
Nez beurré avec de l’orange derrière l’élevage; la bouche est assez tendue, très bel équilibre sur un mode plus frais, léger élevage encore perceptible mais c’est excellent

Grisons, Ruofanära, Chardonnay 2017 Thomas Marugg
Nez très classe, soyeux, un peu beurré, bouche à l’attaque douce et souple, riche, gras voire léger sucre résiduel, petit boisé en finale, bel équilibre aussi en plus riche
TB+


Sur une terrine de sanglier




Genève, Grand Cour 2013 JP Pellegrin Cabernet franc 75% , cabernet sauvignon 25%
Nez de jeune rouge frais, fruits rouges ; bouche assez fluide d’abord très amère puis on s’habitue, tannins sensibles, un peu secs, j’imagine un pinot noir un peu trop extrait pour la matière
B+ mais très bon sur la terrine


Valais, Cornalin Carmin des Pierres 2010 Claudy Clavien (pas à l’aveugle)
Nez de fruits rouges, plus fondu, note de volatile disent certains ; bouche souple, plus de volume, fruité cranberries, puissant, assez intense sur le duo acide/alcool sans être chaleureux, encore un peu astringent et touche de vanille en finale
TB, bon accord

Valais, Cornalin Antica 2008 dom. Cornulus
Nez sur les fruits rouges, plus vif et jeune que le précédent ; la bouche rappelle le précédent avec un peu plus d’amertume et des notes végétales façon vendange entière qui apportent de la fraicheur ;
TB++ un peu trop riche pour la terrine mais bon accord quand même


Sur une assiette de cerf et foie gras de canard poêlés , jus de viande réduit

Encore une création démoniaque du chef Bourasseau du Barto… on chipotait pour la sauce foie gras annoncée sur le cuissot de cerf alors le chef a pris le contre-pied, le cerf et le foie frais poêlés séparément, réunis par le jus et on peut à notre gré tester les 2 séparément ou ensemble, rhaaah que c’est bon et à milles lieux d’un plat de gibier classique



C’est le money time, Régis sort les grosses coupures...


Valais, Syrah Vieilles Vignes 2011 Simon Maye et Fils (pas à l’aveugle)
Nez de toffee , de caramel au café, fraicheur de vendange entière, un peu réduit et lardé aussi. Bouche plutôt acide, très longue, tannins présents en toute fin de bouche, d’abord assez charnue, étirée par des notes végétales un peu bois vert qui font qu’il nécessite un apport solide pour rester au top alors qu’il décline un peu dans le verre
TB+(+)

Valais, Syrah Vieilles Vignes 2008 Simon Maye et Fils
Nez plus fondu, concentré, je dirais un Cabernet Sauvignon "nouveau monde". Bouche assez ferme, acidité présente, le côté vert aussi,moins que le précédent mais un air de famille
TB++

Valais, Syrah Chamaray Antica 2008 dom. Cornulus
Très beau nez, plus dense, reste hermétique , un peu de fruits rouges. La bouche est fraiche et fluide, malgré une astringence marquée mais passagère, insensible sur le plat, c'est la grande classe, fait encore très jeune,
EXC un peu trop fruité sur le plat mais très bon accord quand même


On regoûte quelques blancs sur les fromages puis sur la faisselle à la crème et fruits de saison du dessert, on finit par une douceur


Valais, Clos des Corbassières Grain Noble Cœur de clos 2006 Cornulus
Un vin dense acide et sucré, fruits secs, dattes, abricot, pêche blanche, ça se sirote tout seul,
ooops il faut rentrer

En espérant que le préfet sera conciliant, on programme la session de Noël qui sera ordonnancée par notre golden boy Oliki
Portez vous bien !

Chris d'U
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, Benji, Olivier Mottard, dfried, Jean-Paul B., tht, Gibus, peterka, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, Vaudésir, Friends, tomy63, rjourd, Frisette, oberlin, leteckel, pogman, penmoalic, SOK, Sylvain74, Fredimen, Kiravi, JeanRX

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6749
  • Remerciements reçus 1156

Yves Zermatten a répondu au sujet : Octobre 2020 - Swiss Leaks chez LPV Leman Brothers

très belle série, bravo les Leman Brothers (tu) Un baptême digne du nouveau nom (j'adore) !

Yves Zermatten
#2
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chrisdu74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18089
  • Remerciements reçus 1922

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Octobre 2020 - Swiss Leaks chez LPV Leman Brothers

c'est vrai que le nom est génial.
L'évocation du mot Cornalin me rappelle de très bons souvenirs : J'aime beaucoup ce vin qui a lui seul est un emblème et les noms de producteurs cités sont les mêmes que ceux qu'Yves m'avait fait découvrir naguère.

Tiens au fait qui sait si Mytis 99 est encore debout ?

Jérôme Pérez
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 594
  • Remerciements reçus 87

pogman a répondu au sujet : Octobre 2020 - Swiss Leaks chez LPV Leman Brothers

hello,

merci pour le CR !
Très belle soirée qui m'a permis de découvrir de nombreux domaines - 100% à vrai dire - tant je suis NUL en vins suisses. Pour tout vous dire c'est ChrisDu qui m'a "avancé" une des bouteilles de sa cave car je n'avais rien sur ce thème...Quand on dit que les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés.

Mes notes sur cette soirée.

1ere serie de blancs:

1er blanc : Valais, Petite Arvine Les Seyes 2017 Cave des Amandiers Alexandre Deletraz
un nez sur l'ananas qui pourrait annoncer une certaine douceur mais en fait non pas du tout. un vin qui associe amertume importante et grosse acidité. Pas l'impression d'avoir de sucres résiduels. Cependant, l'ensemble reste très (trop) simple et finit très court. bue trop jeune ?

2eme blanc : Valais, Petite Arvine de Fully 2016 , Gérard Dorsaz
nez avec des traces de boisé sur le pétard et un fond d'agrume.
En bouche on retrouve des amers très prononcés ainsi qu'une pointe de végétal qui disparaîtra au rechauffement. Une note citronnée en fin de bouche vient rincer le palais. c'est pas mal du tout.

3ème blanc: Valais, Petite Arvine 2011, Simon Maye et fils
un nez de liquoreux (ok j'exagère un peu) avec de l'artichaut. Etrange mélange.
La bouche est le contrepoint du nez. bouche vive et tendue avec de délicieuses notes salines. c'est un B+

2ème série de blanc:

1er blanc: Valais, Marsanne Blanche 2014 , Romain Papilloud à Vetroz
je n'ai pas du tout aimé. nez fermentaire avec un fond de rhum qui me rappelle les cakes en sous cuisson de ma mère…
La bouche est peu équilibrée, l'alcool prenant largement le dessus. Oh sérieux les gars on avait dit pas de Languedoc blanc tirés du radiateur !::zinzin::

2ème blanc: Valais, Clos des Corbassières Hermitage Vieilles vignes Cœur du Clos 2007, dom. Cornulus
Pour moi c'est le blanc de la soirée ! une claque et pourtant il en avait encore sous la pédale pour les 10 prochaines années.
Texture confortable, un superbe équilibre, l'élevage qui vient juste mettre en valeur le jus et la petite note citronnée qui vous fait saliver en fin de bouche. Vous m'en mettrez 12 ! ::fz::

3ème blanc: Grisons, Ruofanära, Chardonnay 2017 Thomas Marugg
on devine un élevage ambitieux mais la structure du vin le permet. Le vin est très frais et vif. C'est un joli chardo qui pourrait avoir sa place dans une dégustation beaunoise. un peu moins mon style tout de même.

1ère série de rouges:

1er rouge: Genève, Grand Cour 2013 JP Pellegrin Cabernet franc 75% , cabernet sauvignon 25%
Une matière très fine (mais pas maigre non plus), des tannins assez souples et un fond de poivron vert.
Au final tout cela reste très simple mais bon le millésime n'a pas été des meilleurs dans le coin donc on fait ce qu'on peut pour sauver les meubles. AB.

2ème rouge: Valais, Cornalin Carmin des Pierres 2010 Claudy Clavien
un nez complexe constitué de cassis bien mûir, tabac froid et de feuilles de thé. L'ensemble aurait tendance à aller sur un côté douçatre façon nouveau monde mais cela reste tout de même bien bon car l'équilibre est préservé.

3ème rouge : Valais, Cornalin Antica 2008 dom. Cornulus
et allez encore un superbe vin de chez Cornulus. "Du Cornulus, tu en voudrais toujours plus" ::whooo::
J'ai noté un nez de petites fraises et fruits noirs avec une texture un peu reynaudienne. Un style complètement regressif. On est encore sur un fruité primaire et j'adorerais recroiser cette bouteille dans 10 ans !

2ème série de rouges:

1er rouge: Valais, Syrah Vieilles Vignes 2011 Simon Maye et Fils
Un nez très caramel qui annonce un boisé outrancier. En bouche, le fruit est masqué au profit des goûts encore très boisés. Les tannins sont quant à eux plutôt souples et la longueur est bonne. Je suis donc moins enthousiaste que ChrisDu et cette bouteille mérite au moins 5 ans de garde supplémentaire mais rien ne dit que le boisé va s'estomper.

2ème rouge : Valais, Syrah Vieilles Vignes 2008 Simon Maye et Fils
un vin plus "vieux" que le précédent mais dont le fruit est éclatant. L'ensemble est très digeste et ne manque pas d'élégance. on le boit avec grand plaisir.

3ème rouge : Valais, Syrah Chamaray Antica 2008 dom. Cornulus
pfffiou mais je n'en peux plus de ce domaine qui a dominé - pour moi - la session de la tête et des épaules. encore un superbe vin.
Il y a tout : un fruit étincelant, de la vivacité, une belle longueur, des tannins élégants. @ Regis : tu sais que je connais ton adresse ! laisse moi aller acheter un GPS pour me repérer dans ton bordel...euh ton rangement très personnel et je vais faire carton plein. niark niark. TB+

susucre: très bien (je serais parti sur un joli layon) mais palais fatigué donc je ne m'étends pas plus.

merci encore à tous et vivement la prochaine !

Olivier
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, chrisdu74, LADIDE78, Vaudésir, Friends, tomy63, leteckel, Sylvain74, Fredimen, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 28

Zimmy a répondu au sujet : Octobre 2020 - Swiss Leaks chez LPV Leman Brothers

Merci aux Leman Brothers ! Je ne connais pas encore les vins des rives helvétiques du Leman, mais ces CR m’ont donné une furieuse envie D’y goûter.
Petite question subsidiaire du néophyte que je suis : exploite-t-on encore le gringet de ce côté-là du lac (à supposer, bien sûr, qu’il y fût un jour planté) ?
J’attends impatiemment vos prochaines révélations bachiques ! Pas de quartiers, faites couler le sang de la vigne !
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 654
  • Remerciements reçus 106

Dom a répondu au sujet : Octobre 2020 - Swiss Leaks chez LPV Leman Brothers

Jérôme Pérez écrit: c'est vrai que le nom est génial.
L'évocation du mot Cornalin me rappelle de très bons souvenirs : J'aime beaucoup ce vin qui a lui seul est un emblème et les noms de producteurs cités sont les mêmes que ceux qu'Yves m'avait fait découvrir naguère.

Tiens au fait qui sait si Mytis 99 est encore debout ?


Mitis de JR Germanier? Je sais pas, jamais été fan de cette cave.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck