Nous avons 3193 invités et 54 inscrits en ligne

Château La Louvière, Pessac-Léognan

  • Messages : 95781
  • Remerciements reçus 26062

Réponse de oliv sur le sujet Château La Louvière, Pessac-Léognan

Publicité - 1928

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: IH1456
29 Jan 2022 20:26 #331
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2365
  • Remerciements reçus 4236
CR: Pessac-Léognan 1989 rouge - Château La Louvière

Le duo de bordeaux à maturité du jour permettait une confrontation entre cette Louviere et un Lynch-Bages 1991.
Le 89 est un vin qui se goûte parfaitement fondu. Le nez est tertiaire sur les feuilles sèches, la prune, le tabac. On est sur le beau végétal mais je me dis  que ça devait manquer de confort au départ et que ça ne devait pas rigoler…. Là c’est à point et il ne faut pas tenter le diable à mon sens….
Très bien

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Moriendi, Papé, starbuck, Pat_Champ, Marcmichel
11 Aoû 2022 21:08 #332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3544
  • Remerciements reçus 7452

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Château La Louvière, Pessac-Léognan 2020

Bonjour à tous,

Fichier attaché :


CR: Pessac-Léognan, Chateau la Louvières 2020 (vidéo 8:30) : A 24H, un nez expressif, puissant, sur la prune, le cassis, légère note graphite puis épice typé vanille, fond moka et balsamique, c'est mûr, ça s'est sûr :-). La bouche est charpentée, voir robuste, ample, tanins denses, soyeux, c'est assez bloc quand même, puissant (limite alcool), droit, ça tient sur cette structure, sur la prune, la cerise noire, note d'élevage légère vanille, pointe graphite, fond moka, balsamique. La finale est puissante, limite ça chauffe, ça envoie, mais on ne tombe pas dans la caricature, ça garde un tantinet d'élégance malgré la force brute, persistance plus qu'intéressante, voir longue sur les arome du nez, mais bien marqué moka, balsamique quand même. TB-Excellent 89-91 A attendre facile 10 ans que tout ça se dompte...

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
02 Oct 2022 17:46 #333

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 116
  • Remerciements reçus 421

Réponse de Pat_Champ sur le sujet CR: Château La Louvière, Pessac-Léognan - 2001

CR: Château La Louvière – Pessac Léognan - 2001



 Bouteille achetée aux enchères il y a quelques mois et très bien conservée.

 Couleur rouge avec reflets grenats. 

 Le nez est sur la cerise, fruits noirs, bois précieux, une pointée de fumée, des notes de cuir et de sous-bois… c’est très élégant. Très Cabernet Sauvignon, typique du médoc ou de Pessac et d'un bon millésime.
La bouche est fraîche, les tannins sont patinés, c’est long en bouche et avec un parfait équilibre. La texture est superbe, soyeuse avec un très léger grain.

C’est très bon à excellent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Dom, letournaisien, sideway, Moriendi, IH1456, starbuck, Marcmichel, Fredimen, Gaija
17 Jan 2023 11:07 #334
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 953
  • Remerciements reçus 3119

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Château La Louvière, Pessac-Léognan - 2010

CR: Château La Louvière, Pessac-Léognan - 2010

Robe pourpre, grenat sur les bords, peu de marque d'évolution.

Nez expressif et charmeur, fruits noirs, tabac blond, âtre de cheminée, belle profondeur.

Bouche assez classique, il y a du jus, c'est plutôt sérieux mais bien réussi, bien mûr ; elle sèche hélas quelque peu le palais, et la finale tombe court, la complexité d'ensemble est limitée : on est loin du grand vin mais c'est vraiment plaisant et élégant tout de même.

B++

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Dom, letournaisien, Moriendi, Vaudésir, starbuck, the_ej
22 Fév 2023 12:46 #335

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3796
  • Remerciements reçus 932
CR: Château La Louvière, Pessac-Léognan, Blanc, 2001

J'attendais un joli truc du côté du blanc.
Il a une très belle couleur or cuivré.
Le nez est oxydé avec de la noix et quelques fleurs et un fond boisé.
La bouche a un bel équilibre avec une acidité qui titille gentiment les papilles mais il est résolument plus Jurassien qu'autre chose.
Un côtes du Jura bien sympathique mais au RQP pas à son avantage.

CR: Château La Louvière, Pessac-Léognan, L de La Louvière, Rouge, 2001

Le rouge, je n'en attendais pas grand chose.
Mais il a une couleur sombre à peine tuilée.
Le nez est profond sur le sous-bois, la cerise, le noyau, un peu fumé-viandé.
La bouche est puissante avec une aromatique bien tertiaire.
Les tannins sont plutôt sages.
Un joli vin en plénitude bien qu'un peu strict, à ne plus trop attendre.
Bien+

 

Benoît ex Avinturier de LPVLyon2
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, letournaisien, Moriendi, Papé, Marcmichel
26 Mar 2023 10:23 #336
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 791
  • Remerciements reçus 2494

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Château La Louvière - Pessac-Léognan blanc 1994

CR: La Louvière blanc 1994

J'avais gardé cette bouteille pour voir comment ce vin, très bon dans sa jeunesse, vieillissait.
Le moment est venu de voir cela...

Le niveau est excellent, le bouchon n'est pas imbibé.

-Le nez est jeune, je suis surpris... Il est sur le buis, le citron, l'orange amère, principalement..
-La bouche est fraîche et grasse, savoureuse, sur l'orange amère dès le premier contact. Elle se montre ample et concentrée, avec une agréable acidité qui se fait un chemin au sein de la matière pour éclater sur le palais et qui accompagne les saveurs de fruits dans la longue finale.

Ce vin laisse une impression agréable de vivacité et de concentration, il semble encore pouvoir vieillir quelques années... ;)
Une nouvelle preuve de l'aptitude au vieillissement des Pessac-Léognan blancs :)

Cordialement,
Thierry


CR: Château La Louvière - Pessac-Léognan blanc 1994

Je cite le CR de ce farceur de Thierry Debaisieux (dont par ailleurs je regrette le départ ; reviens Thierry !) qui date de 2008 et qui semblait croire que 14 ans c'est beaucoup pour un Pessac-Léognan blanc. Petit joueur ! 

Donc on est en 2023 et j'ouvre ce La Louvière de 29 ans d'âge. Et, pour être tout à fait honnête, je pensais que le vin serait probablement mort. Je l'avais bien évidemment oublié gardé pour la science et tout ce que je peux dire dire c'est que des expérimentations de ce genre, je veux bien en faire toutes les semaines.

La robe, légèrement dorée, annonce un vin plus tout jaune jeune. A l'ouverture, le nez est gentiment atroce sur un pot-pourri de senteurs amères que je n'essayerai même pas de définir. Berk ! Je laisse la bouteille s'aérer tranquillement tout en lui jetant des regards inquiets. Trente minutes plus tard ca va nettement mieux : buis et agrumes dominent et l'amertume a quasiment disparu.

En comparaison, la bouche est limpide, sur les fruits jaunes, une pointe de fruits exotiques (mangue), tout cela rehaussé par une belle vivacité et un gras gourmand. Le vin propose une matière superbe et plus encore une sensation de plénitude : riche, il est extrêmement plaisant. Avec l'aération apparaissent au nez quelques arômes de grillé et, en bouche, du café. C'est incongru mais cela n'amoindrit nullement le très grand plaisir pris avec cette bouteille. Amis LPViens, faites vieillir vos Pessac-Léognan blancs !

“N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi.” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Dom, letournaisien, Papé, leteckel, jd-krasaki, Ilroulegalet, Manas
29 Avr 2023 21:35 #337

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 791
  • Remerciements reçus 2494

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Château La Louvière - Pessac-Léognan blanc 2014

CR: Château La Louvière - Pessac-Léognan blanc 2014

Mon dernier CR de La Louvière était sur un 1994. Pas de problème, je monte dans ma machine à avancer dans le temps* pour faire un bond de vingt ans. Le temps de reprendre mes esprits et j'ai le nez dans le verre : des agrumes, mais c'est plutôt timide.

La bouche est elle aussi en demi-teinte, avec du pamplemousse, un peu de gras, quelques notes florales et des effluves vanillées qui font penser que l'élevage est encore présent. Ce n'est pas un mauvais vin loin de là, mais ce La Louvière reste simple et pas très enthousiasmant. C'est décidé, je remonte dans ma machine et je retourne dans les années 90...

*Vous avez remarqué comme on a toujours tendance à remonter dans le temps et pas à avancer ? Pourtant, rien que pour revenir à son époque, il faut bien avancer. De la même manière, avancer dans le temps permettrait de se rendre compte des conséquences de ses décisions : est-ce que j'ai bien fait de récolter telle semaine ? Est-ce que j'ai bien fait de me reproduire cette nuit-là ? Est-ce que j'ai bien fait de quitter mon boulot de merde ? Et crac, une vigneronne vendangerait une semaine plus tard, un père mettrait une capote en découvrant que son enfant deviendra militant identitaire et vous arriveriez au bureau en offrant des chocolats à votre manager.

“N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi.” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Dom, Papé, leteckel, Ilroulegalet
08 Jui 2023 00:25 #338

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 2581
CR: Château La Louvière, Pessac-Léognan Blanc 2019

Encore de la grosse quille, La Louvière décidément ne déçoit que très rarement en blanc depuis une dizaine d'années. A noter que c'est un des rares Pessac Blanc 2019 approchables en ce moment d'après moi. C'est encore très très jeune et ça se complexifiera sans souci sur 10 voire 20 ans mais quel potentiel déjà entre ce bel élevage avec notes pâtissières et grillées, noix de coco, puis tout le plaisir du Sauvignon bordelais mûr et pas du tout variétal avec une belle identité Pessac sur quelques fruits exotiques, une très grosse trame calcaire et une finale déjà fumée. Le tout avec une belle fraîcheur ! Assez impressionnant d'apprendre qu'il n'y a pas de Sémillon dans ce Pessac 100% Sauvignon, pourtant la complexité et le crémeux sont bien là.

Très bien + / 16.5/20 ... et parti pour la gloire

Brieuc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Papé, the_ej, Fredimen
08 Oct 2023 17:18 #339

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3290
  • Remerciements reçus 4829
CR: Château La Louvière 1995 - Pessac-Léognan rouge

La robe diaphane explore les nuances du brun.
Le nez est intense et évoque le pruneau, le tabac blond et un discret sous-bois humide.
La bouche me surprend par sa fraicheur. Ce vin est de plus désaltérants.
Le tabac, le cuir dominent le sujet.
De la réglisse est également présente et une petite note boisée se devine.
C'est très bon .

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Vaudésir, DUROCHER, Agnès C, GAET
09 Jui 2024 12:53 #340

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3020
  • Remerciements reçus 10191
CR: Château La Louvière - Pessac-Léognan blanc 2019

Ignare en Bordeaux blanc, (le dernier bu devait être un Carbonnieux chez Michou en 2018/2019, le précédent remontant sans doute au siècle dernier) ce vin m'est servi à l'aveugle.
L'élevage se sent à son toasté/brioché léger ne masquant pas un fruit à la limite de l'exotisme. Le vin est riche et ample mais jamais mollasson ni lourdaud car porté par assez d'acidité pour propulser l'ensemble. Finale bien prolongée, agrégat de tout ce qui la précède.
Je suis loin de mes repères mais c'est vraiment bon et certainement promis à un bel avenir, la matière paraissant taillée pour attendre que l'élevage bien dosé disparaisse totalement.
Inutile de dire que je n'ai pas trouvé l'origine du vin...
 

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Agnès C, leteckel, Manas
22 Jui 2024 14:17 #341

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck