Nous avons 1456 invités et 15 inscrits en ligne

WE 2 millésimes 2001, 2019 : Meursault Mikulski, Champans Voillot, Malartic 01, Hermitage Faurie 01, Riesling Ginglinger

  • matlebat
  • Portrait de matlebat Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2594
  • Remerciements reçus 2574
Bonjour à tous,



Pas d'armistice ce WE sur 2 millésimes 2019 et 2001. Mais c'est aussi l'anniv de mon dernier fils, alors les menus débordait de viande :-). Même si on a commencé et fini le WE avec du blanc

.
Fichier attaché :


Meursault, Mikulski 2019 (vidéo 0:25) : Un nez élégant, appétant, de fruit blanc, poire, fine ligne fumé grillé (réduc ?), puis note chèvrefeuille, citronnée, pointe brioche grillé, fond amande, aubépine, et ce léger côté grillé/fumé classe. La bouche est droite, joli matière soyeuse, belle densité, c'est droit, friand, sur la poire, note chèvrefeuille, tarte citron meringuée donc léger acidulé, pointe brioche, fond amande grillé, presque sesame. La finale avec une pointe d'amertume classe, montre de la fraicheur, acidulée, et belle persistance, poire, puis plus citron meringuée, fond amande grillé, et ce léger sésame. Excellent 91-92 (16,5+) Très joli village Mais les prix au domaine :-(... dommage

.
Fichier attaché :


Volnay, Domaine Voillot Champans 2019 (vidéo 2:30) : A 24H, Nez fruit noir presque myrtille à l'ouverture, puis plus fruit rouge, cerise, voir fruit jaune mirabelle, note florale typé ibiscus, puis plus épice réglisse, une pointe d'orange sanguine très sudiste, fond léger de noyau, caroube. La bouche est charpentée, joli structure profonde, avec de la fraicheur, jolis tanins denses, soyeux, c'est du sérieux, sur le fruit noir, un côté myrtille, cassis, puis plus cerise rouge, note épice et florale, un côté ibiscus et la plus classique réglisse, pointe fraiche qui fait orange sanguine, fond léger noyau, caroube avec à l'ouverture une amertume marquée qui se fond à 24H. La finale est fraiche, équilibrée, belle empreinte tanique soyeuse, c'est droit, presque puissant et longue persistance fruit noir, myrtille, ibiscus, réglisse, orange sanguine, fond noyau. Excellent 92-94+

Fichier attaché :


Pessac Léognan, Chateau Malartic Lagravière 2001 (vidéo 5:45) : Un nez superbe, de beau Bdx à maturité, c'est classe, appétant, sur le fruit noir à l'attaque, cassis, puis plus framboise, note d'épice et de bois précieux, cèdre, boite à cigare, pointe presque encens, fond fumé, tabac blond, et une pointe de cuir. La bouche est charpentée, tanins fondus soyeux, jolie structure droite, de la fraicheur, c'est profond, très élégant, plus cassis que framboise, note boite à cigare puis plus bois précieux, cèdre, fond tabac blond, fumé, et léger cuir. La finale est fraiche, belle empreinte, tonique, un côté friand quand même, et belle persistance de cassis, tabac blond, boite à cigare, cèdre, fond fumé et léger cuir. Très beau et je reconnais que ce 2001, qui n'est pas mon millésime préféré, présente ici tous les atouts du classicisme Bordelais, élégance, buvabilité (ou torchabilité redoutable), tout en gardant un côté friand qui lui évite le côté austère, Excellent 94 (17,5). Et GROS clin d'oeil à Luc Javaux :-) Même si en Medoc je préfère largement 2000 à 2001, que je trouve très en deça 2001..., sur ce Pessac, 2001, ça le fait grave ;-)

Fichier attaché :


Hermitage, Domaine Faurie 2001 (vidéo 8:35) : Un nez profond, appétant, qui a perdu sa dominante œuf/animal, attaquant sur la suie, l'olive noire, puis cassis, note épice poivre, réglisse, sur un fond cuir classe mais qui laisse quand même transparaitre par moment l'œuf/animal. La bouche est charnue voir corpulente, droite, profonde, sans être austère, tannins soyeux, pas très dense, c'est frais, sur le cassis, note suie, puis olive noire, pointe épice entre poivre et réglisse, fond fumé, puis cuir teinté donc oeuf/animal mais très léger. La finale est fraiche, droite, et jolie persistance classe, cassis, suie, olive noir, épice et fond de cuir. Excellent 93 (17)

Fichier attaché :


Riesling, Paul Ginglinger Pfersigberg Hertacker 2019 (vidéo 13:15) : Un nez fin, élégant, de mirabelle, note d'agrume plutôt orange, pointe friande frangipane, fond aubépine, amande, léger tourbé. La bouche est droite, joli matière soyeuse, précise, presque cristalline, c'est tendu, délicat, une certaine puissance, sur la mirabelle, puis plus citronnée, agrume, pointe pamplemousse a la belle amertume, fond aubépine, amande, craie. La finale est fraiche, puissante, tendue, acidulée, belle empreinte soyeuse au léger gras, et belle persistance mirabelle, agrume, citron vert, pamplemousse, fond amande craie. Excellent 93-95 (17)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, philippe loiseau, Alex, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Vaudésir, KosTa74, Lionel73, Garfield, Bobo1
09 Mai 2021 16:44 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 390
  • Remerciements reçus 522
Petite dédicace à Alex, puis à Gainsbarre! Beau Week-end!

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat
09 Mai 2021 18:25 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3218
  • Remerciements reçus 1552
Bonsoir Matthieu,

Une nouvelle fois ton compte rendu vidéo est devenu un de mes rdv du dimanche soir pour bien clôturer la semaine
Sympa pour la petite dédicace c'est très gentil, et je dois reconnaître que si tu as bien activé mon Tavco sur Ginglinger (et je vois que çà te fait bien sourire  ) je ne le regrette absolument pas, et j'apprécie beaucoup le style en effet ! ainsi que leurs prix qui sont tout de même des plus raisonnables (peu de de chance que je craque pour Mikulski par exemple ;) )
D'ailleurs à ce sujet je me suis rendu compte que tu avais bu une rareté (?) chez lui, un riesling Grand Cru Eichberg sur 2019 et il n'est pas proposé sur le site (uniquement en Gewurz), tant pis ou plutôt... tant mieux pour mon portefeuille  - et pour conclure sur ce domaine, je vais boire d'ici 2-3 jours un riesling GC Pfersiberg 2017, j'ai hâte et vous en partagerai le retour !

Très jolie série, on ressent bien le plaisir que tu as pris et tu partages toujours ton enthousiasme et ta bonne humeur. 
Merci pour cet exercice que personnellement je trouve délicat (je serais bien incapable de faire çà , surtout 15 à 20 minutes!!) car tu donnes du plaisir.

Amitiés

Alex
Ps : J'en ai pas bu des caisses de Malartic et même loin delà, peut être 3-4 expériences en tout maximum, mais j'avais souvenir sur 2005 d'avoir été marqué par un côté très exotique, plutôt baroque (à la Tertre Roteboeuf d'une certaine façon) mais en tous cas un côté ovni qui le démarquait clairement des archétypes des Pessac classiques comme Haut Bailly ou De Chevalier par exemple (en rouge évidemment). Ton avis sur le sujet ?
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, LADIDE78
09 Mai 2021 23:35 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4396
  • Remerciements reçus 2114
Ah  tout s explique , je rejoints Alex , oui Mathieu tous les dimanche soir vers 17H00 , j ai plaisir à regarder tes vidéos , quel plaisir , de nous faire partager tes émotions , un grand merci à toi , et à dimanche prochain 
Amitié
didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, matlebat
10 Mai 2021 06:04 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 349
  • Remerciements reçus 419
Pareil pour moi , sans vouloir parler "d'influenceur", Je suis en phase avec lui car j'apprécie bon nombre de bouteilles qu'il commente et je trouve ses gouts très éclectiques ! Merci Matthieu et au plaisir de se voir un de ces jours en bourgogne ! 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat
10 Mai 2021 19:08 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • matlebat
  • Portrait de matlebat Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2594
  • Remerciements reçus 2574
Bonjour,

Merci @Thibault Et oui il s'agissait bien d'Alex et la ref était autant Gainsbourg que Piaf et la chanteuse originale de cette chanson qui datent des années 20/30 je crois... ;-)

Merci @Alex, pour le Eichberg 19, il sera en vente au deuxieme semestre et je ne peux que t'encourager à laisser ton Tavco t'envahir :-)...
Mikulski, oui, je suis triste pour les prix, je pense lâcher l'affaire.
Pour Malartic, 2006, un des rares millésimes que je n'ai pas acheté, donc pas gouté je pense (enfin je ne m'en rappelle pas). Sinon, rarement déçu, mes plus petites moyennes mais 90,5 sont 2008 et 2004. La plus haute 2010. (93). Je le trouve plutôt "classique" moderne, en tout cas pas baroque. je connais assez bien Haut Bailly, que j'aime beaucoup, qui lui est très classique. Par exemple en 2006, j'ai Haut Bailly, qui est assez bon, mais pas le plus grand millésime... Moyenne 91 en 5 dégustations.

Merci @Didier et Merci @Kosta :-) Au plaisir

Amicalement, Matthieu
11 Mai 2021 09:50 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck