Nous avons 5741 invités et 38 inscrits en ligne

Soirée Vins étrangers

  • tomy63
  • Portrait de tomy63 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3166
  • Remerciements reçus 5001

Soirée Vins étrangers a été créé par tomy63

Ayant été "missionné" pour organiser une soirée autour de vins étrangers, voici quelques notes succinctes de mémoire sur ce qui en est ressorti. Les vins ont été bus à l'aveugle (sauf par moi du coup), en Zalto Universal. Tout a été ouvert en début d'après-midi pour le soir plus ou moins, sauf le 1990 ouvert juste avant le service. Les 3 rieslings sont aussi passés en carafe un peu avant d'être servis.
Apéritif Egly Ouriet Millésimé 2002 : robe dorée, nez beurré, évolué, qui commence à champignonné un peu. Bouche à maturité, pâtiné, bulle ultra fine, beau volume et superbe texture, vineux, fruits jaunes, beurre, truffe, finale longue et fraîche. Grand champagne. TB++.


    



1 Agusti Torello Mata - Cava Gran Reserva Brut Nature 2014 : (45% macabeu, 35% parellada, 20% xarello. 6ans sur lattes. zero dosage. Dégorgé dec 2020. 11,5%) Couleur claire, nez fruité, fruits du verger, encore jeune, légèrement floral, élégant. Bouche facile, bulle pas trop marquée, frais, fruité, petite sucrosité, pas une grosse tension derrière, mais se boit facilement. Ca ne joue pas dans la même cour qu'un grand champagne mais ce n'est pas le même prix non plus. B+.



 2 Prager - Wachstum Bodenstein riesling Smaragd 2016 : (Wachau, Autriche. 13%) Couleur or pâle, très joli nez expressif, floral, à peine résineux, fruits jaunes, fraîcheur herbacée, thé vert, agrumes. Bouche avec une beau fruité, du volume, de l’élégance, probablement 2-3gr de SR, presque gourmande et en même temps trame minérale, bien marquée, finale très tendue, très longue, bien caillou, zestes d’agrumes, digeste. Grand riesling, qui se goûte très bien en ce moment. TB++.

3 Keller - Kirchspiel riesling GG 2016 : (Rheinhessen.AP n°30. 13%) Couleur à peine plus dorée, nez plus fermé qu’il faut aller chercher, moins fruité, plus minéral, ne pétrole pas trop là non plus. Bouche plus puissante, un peu plus de volume, encore jeune, plus sèche et encore plus minérale, une certaine austérité mais très noble. C’est surtout sur la finale qu’il impressionne et qu’on sent le potentiel, encore plus longue et plus tendue que le Prager, très caillou. Sûrement plus grand que le précédent, mais a besoin d’un peu plus de temps. TB++
On attaque par du lourd avec cette très belle paire de rieslings. Si le cépage est vite identifié, difficile de trouver la région exacte bien sûr. On a envie de mettre les deux en Allemagne et pas spécialement en Moselle… 



 4 MT Chappaz - Grain Pinot Chamoson 2014 : (Valais Suisse, 100% pinot noir egrappé. 13%) Couleur très claire à peine évoluée/tuilée, nez très frais, qui pinote, avec un côté toasté, voire viandée. Bouche jus de fruit, très fraîche et facile à boire, à peine austère, pas trop longue, ni un gros volume, mais bien équilibrée, très facile à boire. TB+.

5 Bass Philipp - Pinot noir Estate 2018 : (Gippsland, Australie. 100% egrappé. 13,7%) Couleur infusée, contours à peine orangés. Nez plus solaire, fraise écrasée, orangette, épices, impression de soleil et d’un peu de sucrosité. Ca se confirme en bouche, un peu fou-fou en l’état, sur la brèche du nature, semble encore jeune, un peu sucré, on tire sur l’Anglore ou ce genre de vin. La finale manque un peu de fraîcheur, un peu brouillonne aussi et de plus en plus avec l’aération. Un vin que j’ai déjà eu l’occasion de bien mieux goûter. B+.

6 Kutch - Pinot Noir Falstaff 2016 Sonoma Coast : (Californie. 100% grappe entière. 12%) On change de registre, un peu plus coloré, nez très marqué grappe entière, pétale de rose, fraise un peu sucrée, éclatant, gourmand. La bouche est très fraîche, équilibrée, pleine de fruits rouges mûrs, de floral, pot-pourri, assez longue. TB++.
 

S’il a été assez facile de placer le premier dans le secteur Suisse/Allemagne/Italie et le second dans le nouveau monde, Kutch a déboussolé : on l’aurait bien vu en Bourgogne… 



 7 Giodo - Alberelli di Giodo 2018 Sicilia Nerello Mascalese : (100% nerello mascalese sur l’Etna. 14%) Couleur rubis, proche des pinots. Nez de petits fruits rouges, framboise plutôt aussi, floral, pointe fumée peut-être (quand on sait….). Bouche élégante, pas très tannique pour un jeune Nerello, belle tension, frais, élégant. Pourrait faire nebbiolo. TB+.

8 Stella di Campalto - Rosso di Montalcino 2015 : (100% sangiovese. 14,5%) Couleur rubis mais aux contours plus orangés. Nez plus solaire, plus éclatant, plus sur la brêche du nature comme souvent avec Stella sans jamais dériver trop loin, un peu volatile, beaucoup de fruit, herbes du sud, fait un peu grenache ou cinsault par rapport aux autres. La finale est encore un peu serrée, puissante, jeune. Le 2014 se goûtait mieux l’autre jour. A attendre un peu mais joli style. TB.

9 G. Rinaldi - Langhe Nebbiolo 2016 : (14%. 100% nebbiolo) Couleur un peu plus foncée que les deux précédents, à peine rouillée. Le nez fait très nebbiolo (quand on sait…) fruit, floral, cuir/goudron… Bouche en tension, très pure là aussi, clairement tradi, avec ces petits tannins qui donnent beaucoup d’allonge, acidité élevée. Je l’avais juste trouvé un peu plus éclatant il y a 1 an. TB+.
 Très jolie série des 3 « pinots du sud », qui a été vite placée en Italie. Par contre pour trouver la région à l’aveugle c’est vraiment compliqué… 




10 Emilio Moro - Ribera del duero Riserva 1990 : (tempranillo. 13%) Bouchon très fatigué bien sûr. Couleur sombre, du dépôt. Le nez est très porté cacao, encore un peu boisé/vanillé/coco mais bien fondu dans du cuir, du tabac, du sous-bois… Belle complexité, il est encore bien là et pourra même tenir quelques années de plus (sauf le bouchon). La bouche est très fruits noirs, cacao, texture veloutée, très arrondie, peu d’acidité, ça se boit facilement, mais il manque un peu de tension sur la finale pour relancer le vin. TB.

11 Bertani - Amarone della Valpolicella classico 2010 : (80% corvina, 20% rondinella. 7ans en foudres. 15%) Couleur assez claire, bien rouillée, nez très complexe, à peine oxydatif, kirsch, fruits à l’eau de vie, floral, un peu poussiéreux au départ, puis regagne en fraîcheur et en fruits « frais » avec l’aération. Bouche est très sèche pour un Amarone, puissante, tannins assez fins pour un Amarone, acidité élevée, même grosse tension, c’est tout droit, pas forcément épais, beaucoup de longueur sur des tannins un peu typés Nebbiolo. Encore jeune bien sûr mais déjà très intéressant, dans un style à l’opposé des opulents Romano dal Forno ou Quintarelli. TB+
Une paire (servie avec un gibier je crois) un peu plus compliquée, certains ont adoré le côté évolué de Moro mais se sont cassés les dents sur l’Amarone. Plutôt l’inverse pour d’autres. Le tempranillo a été vite trouvé, par contre personne n’a pensé Amarone pour le Bertani, probablement à cause de l’absence totale de sucrosité. 




 12 Dominio del Aguila - Ribeara del duero albillo Vinas Viejas 2016 : (36 mois en barriques françaises sans soutirage ni bâtonnage. 13%) Couleur or pâle, assez claire. Le nez est sans surprise bien marqué autolyse, grillé, allumette, fruits jaunes un peu citron confit derrière. La bouche aussi est marquée par les lies, très nouvelle génération bourguignonne dans l’esprit, mais plus le vin prend l’air, plus la réduction part et plus on sent la chaleur, un petit côté caramel, manque un peu de tension et de profondeur, même si c’est plutôt bon (surtout à l’ouverture). TB.

13 Sandhi Wines - Mt Carmel chardonnay 2014 Santa Rita Hills : (sud Californie. 12%) Couleur dorée, nez très proche du précédent, très autolyse, grillée, un peu plus soufré ici. La bouche par contre montre plus de fond, plus de fraîcheur. Avec aération, le grillé s’estompe légèrement, beau floral, fruité, encore jeune, moins gras, moins d’alcool, plus d’acidité, belle longueur, salivante. TB+
Une paire intéressante à analyser, qui a beaucoup fait parler, où on sent 2 jolis vins, ayant garder une certaine fraîcheur grâce à la vinif, avec en contrepartie une vinif justement un peu trop marquée qui a tendance à masquer le terroir. On pense bien sûr à chardonnay solaire pour le premier et chardonnay d’un climat frais/européen pour le second.  



14 Hofgüt Falkenstein - Niedermenniger Herrenberg Riesling spätlese feinherb 2017 : (AP n°15. 9%) Couleur très claire, nez très typé riesling mosellan, citronné, un peu résineux, pointe pétrole. Bouche très droite, laser, sur les agrumes, les environ 20gr de SR se sentent à peine mais suffisent à laisser le vin confortable, aromatique assez simple, mais c’est très précis, bien équilibré, diablement efficace en fin de repas. Bon accord avec un baba au limoncello. TB+
Très belle soirée, avec un excellent niveau d’ensemble, assez homogène, où peu de vins ont semblé lourdauds/boisés à outrance, et où un bon paquet aurait probablement été placé en France si le thème avait été différent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Bernard, Axone35, Gibus, peterka, bertou, bulgalsa, Jean-Loup Guerrin, bibi64, trainfr, Benoit Hardy, Vaudésir, Oyaji-sama, sebus, Frisette, Med, IH1456, leteckel, the_ej, éricH, Kiravi, LudwigMozart, Garfield, zekioflo, Ilroulegalet
09 Fév 2022 12:23 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 66
  • Remerciements reçus 295

Réponse de zekioflo sur le sujet Soirée Vins étrangers

Merci beaucoup pour ces retours. C'est vraiment passionnant!

Est il possible de savoir où vous arriver à trouver ces belles bouteilles? J'aimerais beaucoup tester des pinots noir d'autres horizons et la description du Kutch me semble parfaitement correspondre à ce que je recherche. Un vin pas maquillé laissant apparaitre ses qualités.

Florent - Jeune amateur
11 Fév 2022 14:28 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • tomy63
  • Portrait de tomy63 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3166
  • Remerciements reçus 5001

Réponse de tomy63 sur le sujet Soirée Vins étrangers

Bonjour, 
pas de recette miracle malheureusement, il faut passer beaucoup de temps sur la toile et faire des échanges. Pour tous les vins en cherchant sur des moteurs de recherche ou sur le wine-searcher tu finis par tomber sur un site en Europe qui livre en France.

Quelques pistes plus précises ici pour les vins US : www.lapassionduvin.c...

Pour Kutch essaye les caves Legrand si tu es sur Paris.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., zekioflo
11 Fév 2022 15:37 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 4105

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Soirée Vins étrangers

Comme toujours, passionnant à lire. 
Merci Tomy. 

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
12 Fév 2022 01:07 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck