Nous avons 1713 invités et 62 inscrits en ligne

CR: A la santé de notre agrégé!!!

  • Frisette
  • Portrait de Frisette Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6201
  • Remerciements reçus 3902

CR: A la santé de notre agrégé!!! a été créé par Frisette

CR: A la santé de notre agrégé!!!

Vendredi 29 Avril était prévu une nouvelle session forézienne de dégustation, 2 mois après la dernière. Une rencontre qui s'annonçait "standard", chez JB, dont le domicile ressemble de plus en plus au siège social de la S.A.R.L. LPV Forez !!! (:P) Tout se préparait de la façon la plus tranquille possible jusqu'au moment ou nous recevions un MP nous disant qu'Aurélien, notre cher Dandy, était reçu à l'agrégation!!! Pensez donc, on n'allait quand même pas laisser passer une telle occasion de marquer le coup!!! C'est donc remonté comme des coucous suisses que nous nous sommes retrouvé (Nico, JB, Cédric, moi-même et notre nouvel agrégé Aurélien) à l'heure dite, autour d'une belle petite tablée et de quelques jolies bouteilles!!!
Le menu, plutôt "équilibré"(!!!):
- Apéro: Caillettes au choux + terrines de lapin
- Entrée:Tartare de Saint Jacques, citron vert & baies roses
- "Trou Forézien": Andouillettes grillées au four
- Plat: Joue de boeuf en sauce & pâtes
- Plateau de Fromages de chez Mons (M.O.F.)
- Dessert

Allez, et même si "L'agrégation c'est le cumul ultime de l'enculade "(je vous laisse deviner à qui appartient cette citation!!!B)- ), on félicite et on commence avec...

Vin 1: Château Grillet, 1992
Bue pour elle même.
Robe jaune claire, assez jeune. Le nez est un peu réduit, puis rapidement apparaissent des notes de pomme, de tilleul, de verveine...puis après quelques minutes dans le verre, de la ciboulette et de la cébette. C'est complexe. En bouche, on retrouve de la prune, de la mirabelle, du marc de raisin, un peu de verveine et de tilleul. En parallèle, on retrouve des notes de graviers, iodées et salines. Un léger gras enrobe une matière paradoxalement assez délicate, d'une grande fluidité. Il est long, manque un peu d'acidité à mon goût et me paraît assez jeune. Une grosse amertume est présente en finale. Ce vin c'est un peu "Je t'aime moi non plus", une sorte d'OVNI, pas désagréable, d'une belle complexité, que je trouve Bon (15/20), mais complètement déstabilisant. Je partais sur un vin sudiste (Languedoc?, Provence?, Rhône?), notamment un Châteauneuf du Pape jeune. En tout cas, un vrai beau vin d'amateur à goûter, de part ce curieux ensemble faisant ressentir plein de sensations différentes. Un vin dont on pourrait également facilement passer à côté si l'on était pas un minimum concentré et averti.

Vin 2: Alice & Olivier De Moor, Chablis, L'Humeur du Temps, 2014
Avec les charcuteries.
La robe est jaune claire, jeune. Le nez est fermé. La bouche est vive, citronnée, acidulée. On retrouve de petites touches d'agrumes. La matière est belle, traçante et salivante. L'ensemble est mûr, très propre, faisant jeune, finissant sur une fine amertume rafraichissante, sur le zest d'agrumes et l'iode. Pas trop de doute, je partais sur Chablis, pour cet Excellent vin (17/20), que j'aurais attribué à Thomas Pico. Une belle grosse découverte, et qui vaut largement plus que le village.

Vin 3: Nicolas Maillet, Mâcon Verzé, Le Chemin Blanc, 2010
Avec les charcuteries.
La robe est jaune claire. Le nez est puissant, sur le marc de raisin, le raisin de corinthe, avec un peu d'alcool à brûler. La bouche est à l'unisson de ce nez: puissante et sur une aromatique identique. Un léger côté oxydatif complexifie de façon élégante ce vin. Il est par ailleurs assez précis, sur le citron, les fruits jaunes, et fini salin et légèrement amer, sur l'écorce d'orange (noble). L'ensemble est également complexe, riche et droit, avec une belle acidité. Je pense que ce vin est assez jeune, j'évoque le millésime 2010. Par contre, il me fait un peu voyager: Jura, à cause du léger côté oxydatif?, Alsace et riesling, avec ce penchant sur le citron, les fruits jaunes, l'écorce d'orange et l'acidité?, le Chenin pour...un peu de tout ça? Je valide au final un Savennières. C'est Très Bon à Excellent (16,5/20), par contre, je pense qu'il est actuellement sur son plateau et qu'il faut le boire assez rapidement avant qu'il ne verse du côté obscur...

En parallèle de ce vin, une discussion est amorcée sur l'âge, la vieillesse, l'amitié, le partage, la mort...Bref, une vraie discussion d'adulte, pleine de philosophie, (comme LPV Forez sait le faire B) )...et ou l'on retiendra essentiellement de celle-ci que "Quand tu es amateur de vin, tu t'en fout de vieillir, tes bouteilles vieillissent en même temps!!!" (Merci Cédric pour cette intervention pleine de bon sens!!!)

Vin 4: Domaine Bott Geyl, Alsace Grand Cru Schlossberg, 2011 Non à l'aveugle
Avec le Tartare de Saint Jacques, citron vert et baies roses.
Cette bouteille comptant pour le Terroir Commun , un peu de patience...

Après cette belle série de blancs, on passe aux rouges, en espérant qu'elle soit d'aussi bon niveau!

Vin 5: Domaine Jamet, Côte Rôtie, 2004
Avec la fabuleuse andouillette.
La robe est grenat foncée à reflets rubis. Le nez est un peu charcutier, avec un léger caramel. On retrouve une très jolie bouche, avec un fruit d'une grande pureté (rouges, noires), bien mûrs, avec notamment des saveurs de framboise du plus bel effet. A ceci s'ajoute des notes d'élevage présentes, affirmées, mais d'une grande élégance: torréfaction, café, légèrement vanillée. La matière est superbe, d'une grande concentration, mais d'une pureté et d'une finesse de tanins hors norme. Il est en même temps soyeux, fin, long, ample...La finale est longue, déliée, complètement fluide et d'une grande finesse...une bombasse sur un podium qui se trémousse et qui dit "Je suis bien gaulée, je le sais et je vous emmerde tous!!!!" Je partais pinot noir moderne, sur un beau millésime au départ, en pensant très fortement au domaine Denis Mortet. Le millésime étant révélé, j'écarte l'hypothèse bourguignonne pour partir Languedoc et Grange des Pères, pour les grandes qualités de bouche, notamment ce toucher. Le meilleur vin rouge de l'année pour l'instant, Exceptionnel (18/20).

Vin 6: Domaine Arlaud, Clos de la Roche, 2011 Non à l'aveugle
Ouverture le matin, aération lente tout l'après midi (au total une dizaine d'heures)
Sur la joue de boeuf.
La robe est grenat claire à reflets franchement rubis. Le nez est également un peu charcutier. L'attaque est acide, sur la framboise, la griotte, ça pinote de façon évidente. L'ensemble est très pur et délicat, sur le noyau de cerise. On ressent un bel élevage, mais parfaitement intégré et d'une grande finesse, les tanins le sont tout autant. D'ailleurs, "Côté Tanins, c'est du beau niveau, enculé" (à lire et à prononcer avé l'accent marseillais, con!!! ;) )Le fruité est éclatant et brillant. La finale est fraîche, avec un léger trait de vert. Le fond de verre est sur la rose et la ronce, ne pouvant trahir le pinot (que tout le monde avait reconnu il me semble?) Il est également d'une très grande buvabilité et d'un abord extrêmement plaisant et facile. Le meilleur vin rouge de l'année...a égalité maintenant! Exceptionnel (18/20)

Vin 7: Alain Voge, Cornas, Vieilles Vignes, 2011
Sur la joue de boeuf.
Robe grenat violine. Le nez est fumé, je ressent de l'anchois, du thym, de la garrigue. On retrouve une belle attaque acide, légèrement sucrailleuse. La première partie de bouche est très légèrement acqueuse, avec un petit déficit de matière au départ. Ceci est rapidement amendé car on retrouve un vin au bel équilibre, avec une matière fine, juteuse et bien élancée. Les tanins sont bien fondus, et des arômes de chocolat font leur apparition, avec un peu de ronce en final. Encore un rouge de haut niveau. Excellent à Exceptionnel (17,5/20), j'étais sur une Grange des Pères, ou à défaut, un grand languedocien.

Vin 8: Domaine Vaïsse, Languedoc, Galibaou du Russe, 2012
Bue pour elle même, parce que 3 rouges, c'est trop juste! (:P)
La robe est grenat à reflets rubis. Le nez est poivré, fin, sur le boyau. On retrouve une bouche confortable, légèrement grasse, avec un léger cacao. Les fruits noirs et des notes d'élevage vanillé accompagnent cet ensemble juteux et de belle facture. C'est un peu court, avec un manque d'allonge rendu particulièrement visible par un effet séquence qui ne l'avantageais pas. Celà reste néanmoins un Très Bon vin (16/20), qui permet de redescendre en douceur!

Vin 9: Olivier Horiot, Champagne, Sève 2009, Rosé de Saignée "En Barmont"
Bue sur le plateau de fromage
La robe est grenat rose-saumonée, avec une fine effervescence. Le nez est très (trop) puissant, sur l'alcool de poire, de prune. La bouche est virile, avec une grosse amertume et une acidité qui se battent en duel. Je le trouve dur, tannique et bien trop puissant pour moi, pour un vin que j'imagine à grosse dominante de pinot noir, et dont le très faible dosage (2g/L) fini de le rendre austère et sans la moindre trace de gourmandise. Je le trouve complètement bodybuildé, à la limite du déséquilibre, confirmé par une longue finale sur l'amertume de l'artichaut: pas de plaisir possible pour moi. Juste Correcte (13/20) pour ce vin trop rigide, et dont la dureté m'empêche même de ressentir le fruité d'une part, et la bulle en bouche, d'autre part. Il est cependant probable que je sois passé à travers sur ce vin car j'ai l'impression d'avoir été à contre-courant de mes acolytes sur ce vin.


Le line up

Au total, une grosse régalade encore une fois, dans notre cher forez. Une très belle soirée, à la très bonne ambiance, forcément, au cours de laquelle nous aurons arrosé et célébré comme il se doit notre nouvel agrégé, avec des blancs de haut niveau, et des rouges qui tutoient l'excellence!!!
Merci à toi, JB, pour ton accueil simple et chaleureux, comme d'habitude. Merci à vous les copains, de pouvoir faire en sorte de partager ces si bons moments où on a l'impression que le temps s'arrête et où on oublie tous les tracas du quotidien...et bravo à toi Aurélien, tu as tout mon respect!!!

Merci de m'avoir lu!

Flo (Florian) LPV Forez
01 Mai 2016 20:58 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cmch sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

Très belle sélection et beaux commentaires(tu)
Je n'aurai pas oser ouvrir un Clos de la Roche 2011 de chez Arlaud si jeune mais je vais peut-être changer d'avis;)

Salutations vineuses,

Christophe
01 Mai 2016 21:11 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Frisette
  • Portrait de Frisette Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6201
  • Remerciements reçus 3902

Réponse de Frisette sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

Je me suis longtemps posé la question, à vrai dire. Un gros souvenir (avec grosse aération, a peu près similaire à celle de ce Clos de la Roche) du Charmes du même millésime en décembre 2015, contrebalancé par un Morey 1er Cru Millandes 2011, qui ne m'avait pas bluffé en mars 2016 (mais très peu aéré...).
Tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant! ;) Celà dit, celà peut se garder sans problème, évidemment.

Flo (Florian) LPV Forez
01 Mai 2016 21:37 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5934
  • Remerciements reçus 1254

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

Je passe sur le contexte déjà dépeint par Florian.
Mais qu'est ce que c'est bon de se retrouver aussi régulièrement!


1. Nez plutôt mutique au départ, avec très léger souffre.
Attaque très grasse. On s'attend déjà a du lourd mais curieusement il y a de la légèreté dans ce vin dodu.
En fait le vin est volumineux mais manque de densité.
L'aromatique se révèle en bouche, très typé, minérale, iodée, gentiane... ça sent le vin évolué de terroir.
Il ya de la race là dedans, dommage que la structure fasse défaut.
Je tente Chateau Grillet, pour l'aromatique très particulière. Bingo!
A noté que la violette s'est invitée sur la fin.
Chateau Grillet 1992 Bon ça commence pas mal!

2. Le nez est citronnée, simple mais précis.
La bouche est pure, droite, très fraîche et de belle densité.
L'intensité du fruit est superbe et se prolonge dans une belle finale bien dessinée, laissant le palais parfaitement propre.
Chablis "l'humeur du temps" 2014, De Moor . Très bon!

3. Nez sur des notes d'oxydation: beurré, pomme tatin, savon fleuri.
La bouche n'a pas a en souffrir. Elle est tenue, intense, de belle acidité, enrobée.
La finale est pleine de peps. Miam!
Etonnement au levé de chaussette: Macon Verzé "le chemin blanc" 2010, N Maillet
Je ne crois pas que l'évolution de l'aromatique soit normale, mais ça n'a rien gâché du tout.

4. Riesling GC Schlossberg 2011, Bott-Geyl

Une belle série de blancs très éclectique. La soirée est sur de bons rails!

5. Ca c'est du nez! Fruité (fruits rouges/agrumes), sanguin, fumé, vanillé, lacté...
La bouche est dense, fraiche, juteuse. Mâche superbe.
De la réglisse en rétro, un peu de volatile qui porte la finale.
C'est super! Je crois reconnaître la touche Jamet avec cette gourmandise et cette grosse fraîcheur..
Côte Rôtie 2004, Jamet

6. Un nez qui pinote directe, avec un peu de raffle.
La bouche est élégante, concentrée, soyeuse.
Belle profondeur. C'est bon, très bon.
Un petit bémol en ce qui me concerne sur la finale, qui me semble sur la réserve.
Clos de la Roche 2011, Arlaud

7. Nez très cerise et épicé.
La bouche est juteuse, très élégante tout en ayant de la fermeté.
Beaucoup de plaisir même si ça ne semble pas pleinement épanoui.
Cornas VV 2011, Voge

8. Bouteille bonus (pas à l'aveugle pour moi).
Nez sur la framboise, l'orange et un côté floral.
La bouche est croquante et soyeuse, très belle finesse.
Par contre après cette série le défaut de structure et de densité se fait sentir.
Ca se boit tout de même avec bien du plaisir.
Terrasses du Larzac 'Galibaou du Russe" 2012, Vaïsse

Mazette, le plaisir sur la série de rouges! C'est quasiment un carton plein. Ca commence à rire très fort et à faire un peu n'importe quoi! B)-
Reste:


9. Une bulle rosée avec les fromages. Le nez est plus sur la pomme acidulée que sur les fruits rouges.
La bulle est joyeuse, la bouche est fraiche, justement équilibrée. Ca se boit avec plaisir malgré la fatigue qui se fait sentir.
Se marie très très bien avec le brebis basque! Moins à l'aise avec la texture des rigottes et autres briques (vache et chèvre).
Champagne "Sève - En Barmont"2009, O Horiot

Entre l'ambiance festive, les vins qui se sont bien goûtés et notre Dandy reçu à l'agrèg... Quel plaisir! (tu) (tu) (tu)

JB
01 Mai 2016 21:37 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 966
  • Remerciements reçus 37

Réponse de a spurs fan sur le sujet Re: A la santé de notre agrégé!!!

très belle sélection et très bon repas également

Vous vous êtes fait plaisir les gars !:)

Frédéric
01 Mai 2016 21:38 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cmch sur le sujet Re: A la santé de notre agrégé!!!

Florian,

Merci pour les précisions(tu)

Christophe
01 Mai 2016 22:06 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19716
  • Remerciements reçus 3254

Réponse de mgtusi sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

Ces jolis CR confirment l'accessibilité du millésime 2011 un peu partout.

Mais ça manque de risotto et de Leroy (Richard, pas Lalou-Bize) les gars !

Michel
01 Mai 2016 22:09 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Frisette
  • Portrait de Frisette Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6201
  • Remerciements reçus 3902

Réponse de Frisette sur le sujet Re: A la santé de notre agrégé!!!

mgtusi écrivait:
Mais ça manque de risotto et de Leroy (Richard, pas Lalou-Bize) les gars !

Ouais, mais ça manque ni de terrine, ni d'andouillettes ni de bonne humeur ! B)-

Flo (Florian) LPV Forez
02 Mai 2016 07:05 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5934
  • Remerciements reçus 1254

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

Personnellement je trouve que ça manque de Lalou-Bize! (:P)

JB
02 Mai 2016 10:51 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: A la santé de notre agrégé!!!

Je ne crois pas que l'évolution de l'aromatique soit normale

clairement JB, j'ai eu pareil sur ce vin, des problèmes d'oxydation sur ce chemin blanc de ce millésime, jamais retrouvé depuis sur d'autres.
02 Mai 2016 12:32 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5934
  • Remerciements reçus 1254

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Re: A la santé de notre agrégé!!!

Merci pour ton retour Laurent, je voulais justement aller voir ce qui se disait sur cette bouteille.
On a juste eu plus de chance que vous au niveau de la bouche si j'en crois votre Cr à Oliv et toi.

JB
02 Mai 2016 13:18 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3321
  • Remerciements reçus 316

Réponse de whogshrog43 sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

Perso à l'aveugle j'ai cru à de l'oxydatif maitrisé tellement la bouche était dynamique et structurée !!!!

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
02 Mai 2016 18:07 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3321
  • Remerciements reçus 316

Réponse de whogshrog43 sur le sujet CR: A la santé de notre agrégé!!!

Bonjour à tous,

allez je ne pouvais pas passer dans le coin sans laisser ma pierre à l'édifice...encore superbe soirée vendredi soir où j'ai eu plusieurs moment de pur extase entre le vin, les mets et l'amitié...si c'est pas çà la vie !!! :)-D

Vin 1: Château Grillet, 1992 (étiquette découverte pour moi) - épaulé 2H

Un nez qu'il faut aller cherché mais qui montre une belle complexité déroulant de belles notes iodées et de moule fraiche, quelques notes empyreumatiques et des touches d'agrumes,d'étonnantes notes de "cébette" pour ensuite partir sur le bonbon à la violette qui ne me quittera plus.
En bouche l'attaque est grasse, presque huileuse, mais la matière bien qu'assez large est délicate, légère, vaporeuse avec un manque de structure clairement pénalisant avec une seconde partie de bouche marquée par de beaux amers, de la salinité, un côté minéral mais toujours ce sentiment de faiblesse structurale avec malgré tout une jolie finale sur le bonbon à la violette pressentie au nez et la réglisse...
Bouteille presque expérimentale tellement c'est éloigné de tous les repères connus (difficile de capter le viognier là dedans et le côté iodé, salin est assez marqué avec finalement peu de fruit) mais une belle expérience pour ce vin de près de 25 ans. 14,5/20

Vin 2: Alice & Olivier De Moor, Chablis, L'Humeur du Temps, 2014

Nez discret sur des notes assez simples d'agrumes, la citronnade en tête.
Autant le nez est sur la réserve, autant la bouche claque avec une énergie superbe : c'est très très pur, droit, transparent, translucide , avec une énergie traçante portée par la structure acide vigoureuse, presque violente, qui jour le rôle de colonne vertébrale pour amener le vin vers sa finale salivante et quasi désaltérante. Quelle vigueur, quelle énergie, çà vibre, çà pète et même si çà reste simple çà a de la race et j'adore : 16/20

Vin 3: Nicolas Maillet, Mâcon Verzé, Le Chemin Blanc, 2010

Un nez puissant, expressif, complexe sur des notes oxydatives de noix, de morilles, de raisin sec, de marc, beurre chaud...le tout enrobé par le citron confit.

En bouche la puissance est à l'unisson avec un côté presque "baroque" via son aromatique presque "déviante" et sa bouche dotée d'une belle matière mais très concentrée, cylindrique avec dans son coeur une acidité superbement "structurante" donnant une belle race à cette matière enrobée et la tirant vers une très longue finale citronnée et énergique.
Ouha difficile de rester insensible à ce vin et quelle bouche !!! 17,5/20 (je n'ai pas pensé une seule seconde à un vin abîmé tellement la bouche était pêchue et la matière superbe)

Vin 4: Domaine Bott Geyl, Alsace Grand Cru Schlossberg, 2011

A réserver à la bouteille commune

Vin 5: Domaine Jamet, Côte Rôtie, 2004 (étiquette découverte pour moi, épaulé une heure et carafé 3 heures.

Nez expressif, se donnant immédiatement sur des notes de fumée froide (l’âtre de cheminé), de jambon fumé, de fruit mûr, presque confituré (la confiture de framboise qui "miame"), le café froid, le café "baie"...un beau festival.
En bouche on remet une couche : une bouche dense, mûre, très concentrée avec un toucher de bouche magnifique, on mâche le vin mais le tanin est d'une qualité rare. Cette bouche dense et concentrée, qui semble domestiqué est surlignée par une belle acidité, parfaitement intégrée mais qui apporte fraicheur et race au vin qui ne demandait que çà pour s'approcher des sommets.... C'est peut-être encore un peu "resserré" (la bouche est encore un poil comprimé) et chez Jamet çà peut être encore plus racé (en l'état c'est presque "moderne") mais ce vin a presque tout t se livre déjà très bien : 18/20

Vin 6: Domaine Arlaud, Clos de la Roche, 2011

Un nez expressif d'une très très grande pureté sur la cerise, l'encens, les épices (j'ai pensé au début à Reynaud) et qui développe à l'aération de magnifique notes florales sur la rose mure, la pivoine...j'adore surtout que la pureté du nez se retrouve en bouche d'une "transparence" sur le fruit superbe. La bouche est dense, assez concentrée, cylindrique avec donc, une pureté de fruit superbe, un toucher de bouche avec des tanins "vaporisés" d'un très haut niveau et un dernier tiers de bouche où une amertume lié au végétal "noble" (la queue de cerise, la ronce) assure la longueur et la structure vers la finale superbement florale...
Très très beau vin où il ne manque qu'un peu plus de profondeur et de structure pour atteindre le dernier stade celui de l'ultime. 18/20

Vin 7: Alain Voge, Cornas, Vieilles Vignes, 2011

Un très beau nez, sur le jus de cerise, le café avec un c^té un peu sauvage (garrigue, sanguin).
En bouche derrière l'attaque, qui semble un peu creuse, le vin est juteux, sanguin, dense et concentré bien qu'encore un peu resserré, mûr, presque "sucrailleux" et possède une belle fraicheur grâce à une fine acidité parfaitement placée.
Décidément on a la main chaude avec les rouges...16,5/20

Vin 8: Domaine Vaïsse, Languedoc, Galibaou du Russe, 2012

Mes notes et mes neurones m'ont lâché sur ce vin mais mes souvenirs me parlent d'un nez expressif, d'une bouche avec un joli fruit et d'un très beau toucher de tanin mais un peu creuse...

Vin 9: Olivier Horiot, Champagne, Sève 2009, Rosé de Saignée "En Barmont"

Un nez "alcooleux" sur la poire williams, le marc de raisin, l'alcool à bruler d'où peine à émerger le fruit.
En bouche c'est austère, dur, presque tannique, avec un sentiment de dissociation et surtout une absence absolu de gourmandise pour apporter le moindre plaisir à ce stade de la dégustation...
Aurait surement du passer avant le précédent rouge >:D< (private joke inside).
Sans plaisanter maintenant, l'absence totale de gourmandise et le dosage inexistant ne peut en faire qu'un vin de début de série...

Si on rajoute à cette superbe série, une séance de DJ improvisé, un pogo en solo et de belles phases de pure décadence on peut dire que cet agreg a été fêté plus que dignement....night boat to cairo ;)

Biz les amis.

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
02 Mai 2016 21:29 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1276
  • Remerciements reçus 7

Réponse de thibsana1985 sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

Superbe série et magnifiques CRs! Merci à tous pour le partage! :)

Thibault

"Le vin Anglais, c'est un peu comme le rock Français..." (John Lennon)
03 Mai 2016 02:24 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 270
  • Remerciements reçus 64

Réponse de Ange Gabriel sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

Très belle dégustation, et CRs qui donnent envie !

Je regrette du coup de m'être séparée de ma dernière côte rotie 2004 de Jamet il y a quelques années, à l'époque (2011) celles que j'avais bues ne m'avait pas emballer du tout... , mais force est de constater qu'elle a bien évoluée...

Joël
03 Mai 2016 12:08 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1293
  • Remerciements reçus 2

Réponse de blackmania sur le sujet Re: A la santé de notre agrégé!!!

2004, chez Jamet, c'est toujours très bien goûté...pas du tout surpris par les impressions foreziennes.
Et 2006 aussi... 2 millésimes qu'il faut absolument boire chez Jamet.
03 Mai 2016 12:44 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 773

Réponse de Krabb sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

C'est dur d'être loin quant tu lis les CR après... snif snif... :(

Simon.
03 Mai 2016 13:00 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2813
  • Remerciements reçus 588

Réponse de Cédric42120 sur le sujet CR: A la santé de notre agrégé!!!

Voici mes impressions sur cette belle soirée:)-D
Une belle série de vin et un repas gargantuesque... (tu) J'ai fini la peau du ventre bien tendu ..B)- merci qui ?

Chateau Grillet 1992

-bu à l'aveugle -

Nez discret d'abord fruité sur la pomme, les agrumes et leur zest (citron, pamplemousse), puis caillouteux, iodé..
Bouche timide mais d'une timidité apparente car il y a du fond. C'est long, minéral, légèrement gras avec un final sur les fruits secs et des amers en persistance. Un peu sévère en début de série, mais c'est tout de même trés bien fait, on peux regretter un petit manque de peps pour apporter un peu de folie à ce vin. .

Bien/Très Bien

De Moor, Chablis, L'Humeur du Temps, 2014

-bu à l'aveugle-

Nez discret sur les fruits frais, fruits blancs, agrumes ainsi que les plantes médicinales.
Bouche juteuse, fruitée, acidulée. C'est long, dynamique, traçant.. Final salivant.

Très Bien

Nicolas Maillet, Mâcon Verzé, Le Chemin Blanc, 2010

-Bu à l'aveugle-

Nez expressif, oxydatif sur des notes de pommes, de raisin sec, de morille. Ensemble frais, réveillé par un joli citron..
Bouche fruitée dans un registre oxydatif révélant fruits frais et fruits secs. C'est précis, structuré, tendu.
Quelle surprise à la vue de l'étiquette, je n'avais jamais gouté "le chemin blanc" de cette façon, et j'étais également parti sur un oxydatif maîtrisé.

Très Bien

Riesling GC Schlossberg 2011, Bott-Geyl

-bu à l'aveugle, bouteille faisant l'objet de la bouteille commune, commentaire à venir-

Côte Rôtie 2004, Jamet

-bu à l'aveugle-

Nez envoutant, profond, expressif sur les fruits noires, les épices... avec un coté lardé et lacté (petit suisse aromatisé)
Bouche intense, profonde sur un concentré de petites baies noires. C'est long, sanguin, lardé...mais aussi parfumé dirais-je car j'ai comme une sensation florale en bouche. Un léger bémol sur une sensation tannique encore un peu serrée en fin de bouche mais qui prêche dans le sens que le meilleur reste à venir, et quand on voit le plaisir actuel sur ce vin, on ose imaginer une suite grandiose...

Excellent

Clos de la roche - Arlaud- 2011

-bu à l'aveugle-

Nez varietal, très pinot sur une déclinaison de cerise avec des notes végétales.
Bouche pure fruitée sur une belle densité de fruits à dominance de cerise. C'est long, tendu, comme tiré par un trait végétal jusqu'en final. Persistance sur le noyau de cerise avec toujours cette petite pointe végétale un poil trop présente. Seul bémol sur ce vin parfaitement construit.

Très Bien/Excellent

Cornas "vieilles vignes" VOGE 2011

-pas d'aveugle-

Nez séduisant, expressif sur les petites baies noires, la fraicheur des agrumes. Des notes torréfiés sur le chocolat.
Attaque un peu creuse mais l'aromatique explose par la suite. C'est fruité, légèrement sucrayeux, charnu, dense et fin à la fois. C'est long, sanguin par un côté agrume. Jolie persistance avec une touche torréfaction.

Très Bien/Excellent

Domaine Vaisse, Languedoc, Galibaou du Russe 2012

Etant le plus raisonnable du groupe, comme chacun le sait ;), j'ai passé mon tour sur ce dernier rouge, invité de dernière minute.

Olivier Horiot, Champagne, Sève 2009, Rosé de Saignée "En Barmont"

- pas d'aveugle -

Nez discret sur la cerise, le groseille, la poire (?) qui manque un peu d'expression après la belle série de rouge.
En bouche, la bulle est fine. C'est fruité, glycériné, certes un peu sévère par cette aromatique de notes de fruits à noyaux secs en final (c'est les Riceys !). Ces 2g de dosage n'apportent sans doute pas la gourmandise souhaitée par nos palais fatigués après cette longue série. En tout cas je ne trouve pas de problème de structure, juste un manque de gourmandise à ce stade de la soirée.

Bien/Très Bien

Merci à tous et à la prochaine pour une nouvelle LPVForix ;)
Merci de m'avoir lu..
et félicitations à notre agrégé qui sera donc maintenant plus disponible à nos soirées..

Cédric - LPV FOREZ
04 Mai 2016 13:46 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3321
  • Remerciements reçus 316

Réponse de whogshrog43 sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

Un presque grand chelem pour ce CR B)

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
04 Mai 2016 14:35 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Frisette
  • Portrait de Frisette Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6201
  • Remerciements reçus 3902

Réponse de Frisette sur le sujet A la santé de notre agrégé!!!

En sachant que Dandy m'a fait parvenir son CR pour le Schlossberg, on peut raisonnablement dire qu'on est au top!!! [size=x-small](en message subliminal, j'attend les vôtres!!!)[/size]

Flo (Florian) LPV Forez
04 Mai 2016 14:38 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck