Nous avons 1836 invités et 76 inscrits en ligne

40 ans d'un ami et c'est lui qui offre les cadeaux

  • Messages : 660
  • Remerciements reçus 302

coach a créé le sujet : 40 ans d'un ami et c'est lui qui offre les cadeaux

Premier cr depuis la nouvelle version de lpv après un long moment d'absence forcé., j' en profite pour remercier les admin pour le travail effectué.

Mais cette soirée passée avec les copains justifie à elle seule ce cr. Let's go.
Il y a quelques mois, Nico nous convie à bloquer une date pour une soirée afin de fêter son changement de dizaine. Il souhaite ouvrir quelques bouteilles de sa cave et les partager avec nous. Connaissant un peu le loustic, on hésite ... (une demi-seconde ) et on finit par répondre favorablement à sa demande sans trop se forcer. Nous avons fait quelques soirées mémorables ensemble, mais celle-ci restera indéniablement gravée en faisant partie des meilleurs souvenirs tant par le niveau des vins proposés que par l'accompagnement solide ainsi que l'ambiance bonne enfant qui s'en dégagea. Bref, un excellent moment passé avec les amis, une fois de plus. Au fur et à mesure que le jour J arrive, la pression monte et les préparatifs s'organisent. Les carafes sont livrées quelques jours avant, les différents verres aussi : verres a Chardo, a Syrah, a Pinot etc.... Coté vin, c'est simple, le maître des lieux s'occupe de tout et fournit l'intégralité des flacons. Coté miam miam, on lui avait dit de pas se prendre la tête et de faire simple comme il ne voulait pas passer sa soirée en cuisine. Visiblement, il avait un peu cuisiné en journée pour préparer tout cela pour le plus grand bonheur de notre palais. Arrivé prévu a 20h, chacun arrive tranquillement. ( ce qui ne sera pas forcement le cas au retour pour certains d'entre nous). On discute un peu, on échange et on passe à table tout de suite pour prendre l'apéro et enchaîner ensuite sur le repas. C'est parti, 14 vins au programme, a l'aveugle dans un premier temps puis étiquette découverte assez rapidement pour ne pas trop trainer et pouvoir y revenir tranquillement.


CR:
Champagne Dom Ruinart 1988 blanc de blanc
:

La robe est évoluée. Le nez est riche, évolué sur la truffe. La bouche est fraiche, large légèrement oxydative avec des arômes évolués de champignon, de truffe, de safran, des notes épicées. La bulle est fine et rafraichissante et emmène le vin sur une longueur honorable. Un très bon champagne à maturité.


En accompagnement une excellente assiette de Jambon Bellota

Servis avec des feuilletés au saumon :

Trimbach - Clos St Hune 2008

Nez assez riche mais fin sur les fruits confits, le litchi et des notes pétrolées et légèrement miellées. La bouche est nette, précise avec des arômes de citrons vert, de litchi et de notes pétrolées. C'est un peu monolithique, mais il y a un très bel équilibre entre matière et acidité donnant de la fraîcheur au vin et l'emmenant sur une belle longueur. Je m'attendais a quelque chose de plus puissant, mais ce beau bébé a un avenir radieux devant lui.


D.Dagueneau Silex 2000

La robe est évoluée. Le nez est très exotique sur les fruits jaunes. La bouche est évoluée et assez riche sur des arômes murs et d'herbes coupées dans un premier temps. Le milieu de bouche est un peu aqueux voir lacté avec des amers marqués et quelques notes limite oxydatives. La finale est de longueur correcte mais l'ensemble manque de pep's et de tension pour relancer le tout. Ce vin n'a pas vraiment de gros défauts, mais ne procure pas une grande émotion. Un vin sans vis ni vertu.


Champagne Grand Cru Extra-brut collection Lieux-Dits "Sous le Mont - Mareuil sur Aÿ" domaine Jacques Selosse:



La robe est orangée évocant un pinot très peu extrait et tres évolué. Le nez est oxydatif. LA bouche est franche, intense et oxydative, mais maitrisée avec une bulle fine. Des arômes d'épices et de pommes se dégagent dans un ensemble d'une grande intensité. La finale est un peu courte.

Revenu dessus un peu plus tard, le coté oxydatif s'est atténué et la tension ciselée au départ a laisser la place à plus d'ampleur et de complexité sans perdre la finesse et la précision. Excellent +

Servis avec un risotto aux asperges délicieux :

Meursault 1er cru Caillerets 2008 Coche Dury :



Le nez est puissant, beurré avec une légère réduction et des senteurs d'agrumes qui ressortent laissant présager un beau Chardonnay. En bouche, le vin est d'abord ample, large sur des notes de sésame et d'agrumes. D'une grande pureté et intensité, l'acidité se présente pour accompagner la matière donnant un superbe équilibre et toucher de bouche. Le vin déroule une longue finale fraiche, élancée, droite et salivante sur de beaux amers. Excellent ++ . Un vin de grande pureté et d'élégance.


Une petite tranche de foie gras est arrivée pour terminer les entrées.

Chevalier Montrachet 2006 V.Dancer


Le nez est relativement discret sur des notes fumées, mentholées et légèrement reglissées. La bouche par contre est ample, grasse, large d'une grande intensité. Pas de doute, on est sur un grand cru. le vin donne de l'impact sur le palais avec une grande puissance et acidité. On est sur des arômes minéraux, calcaires accompagnés de subtiles notes de fleurs jaunes. L' ensemble est d'une énergie et d une classe incroyable et la longueur est somptueuse et salivante. Superbe !!! Merci Nico

Fin de la série des blancs et a part le Dagueneau qui s'est révélé en dessous pour ma part, les autres vins avec leurs qualités intrinsèques se sont révélés au minimum excellent.

Une petite pause s'impose avant d'attaquer les rouges. On fait un petit bilan élogieux de cette série. Des comparaisons et blagues de 2eme degré sont lancées a la vue d 'une carafe ce qui nous a bien fait rire.

La première viande ( oui oui, parce qu, il y en avait 2) était des cotes de bœufs de l'Aubrac délicieuses. Le temps de les préparer au barbecue et de palabrer un peu on rattaque tout doucement ou le premier verre de rouge nous attend :

Cote de bœuf Aubrac, pommes de terre rate et cèpes

Saumur Champigny - Clos Rougeard "le Bourg" 1997 :

La robe est sombre et légèrement évoluée sur le disque. Le nez présente des aromes de cigares et de fruits noirs. La bouche est suave, noble avec des tannins très fins. Je pars sur un beau bordeaux. Eh ben non. C'est élégant et frais a la fois sur des arômes de fruits noirs. La finale est fraiche et légèrement acidulé donnant du peps à la fin de bouche. Très beau !


Saint Julien Ch. Leoville Las Cases 1990 :


La robe est pourpre et sombre. LE nez est mentholé sur des petits fruits noirs. La bouche est hyper suave avec des tannins ultras fins. On monte d 'un cran dans l'élégance par rapport à son prédécesseur. Des arômes mentholés, de cave à cigare, un panier de fruits rouges et noirs se projettent au nez. Le vin déroule une grande finesse et une grande persistance dans un ensemble très digeste et velouté. Excellent.J'adore.

Pigeon saisis et purée pomme de terre et truffe.

Château Rayas 2005 :


La robe est violine lègerement évoluée. Le nez est puissant, séduisant et très sexy.C'est frais, très ouvert et complexe et ça jaillit littéralement au nez.La bouche est ample, typé un peu grenache sur l'orange sanguine et les fruits rouge. L' ensemble est complexe avec tout de même une petite austérité et un coté un peu strict qui apparaît et qui freine un peu le plaisir qui pourrait être total. Après quelques minutes et en accompagnement du pigeon, le Rayas prend une autre dimension. Le coté un peu strict s'efface et l'accord avec le pigeon est merveilleux d'équilibre. La complexité ressort et la qualité de tannins soutient parfaitement le pigeon qui était délicieux. L'ensemble est d'une grande gourmandise et la longueur s'étire toute en complexité. Un accord top pour un vin superbe qui n'est qu'a l'aube de sa vie.

(C'est la deuxième fois que je bois ce vin. La première fois, cela avait été une gourmandise absolue avec un équilibre parfait. Ici, on ne peut pas parler de fermeture, mais il se laissait moins bien abordé. L'accord avec le pigeon l'a révélé. TOP)


Gevrey Chambertin 1er cru "Clos saint Jacques" 1996- dom A. Rousseau


Le nez est plein de fruits, pinotant sur les fruits des bois et très élégant. LA bouche est énergique et pure sur les fruits rouges croquant, la fraise avec un coté mentholé et épicé. L'ensemble est d'une précision et d'un équilibre rare avec une qualité de tannins superbe qui rends le vin super digeste et facile à boire sans aucune aspirité. D'un abord facile et très délicat, il n'en est pas moins complexe et la matière est bien là, mais se fond dans un équilibre de gourmandise. Vraiment superbe et procure beaucoup de plaisir. Un must de Pinot


Landonne 1999 - E.Guigal


Le nez est sur le vernis. Aïe, peut être une première bouteille défectueuse. La bouche est sèche, boisé avec un coté volatil pas net qui confirme les doutes que l'on avait. Quel dommage, je n' avais jamais goûté cette bouteille.

Le lendemain Nico nous a dit que la bouteille s'était métamorphosée et qu' elle était excellente. Je n'ai pas compris, mais il pourra peut être développé dans un post.

Plateau de fromages

Chaton Chalon 1983 - Macle


Robe vieil or, la bouche bien que de jolie facture est sur la noix, les amers et l'oxydatif avec une belle acidité. Pour moi pas de doute possible sur la région d'origine de ce vin. En ce qui me concerne même si ce vin présente des qualités, je n'aime absolument pas et je ne peux le commenter. Je laisserai le soin aux copains de le faire.

Porto Argonauta 1977

La robe est très évoluée. Le vin présente des arômes de cerises à l'eau-de-vie, un coté chocolaté et de petits fruits rouges acidulés. Je n'ai pas l'habitude de ce genre de vins, mais j'ai trouvé l'ensemble plaisant, pas sucraillon ou lourdaud, bien au contraire avec des tannins souple, une belle acidité qui donne de la fraicheur à l'ensemble meme si on percoit des notes kirschés. La longueur est correcte mais c est un vin assez fin et facile a boire finalement. Très bien

Tarte tatin maison qui était succulente.

Coteau du Layon Carbonifera 1997 - P.Delesvaux


La robe est couleur or vieillit. Le nez dégage des arômes complexes de coings, de fruits confits de pommes au four et de safran. La bouche est très belle, complexe sur les mêmes arômes qu'au nez avec une matière importante. C' est élégant et il y a une belle finesse malgré les 459 gr de sucres résiduels. Cependant même si le vin ne tombe jamais dans la lourdeur il lui manque un peu d'acidité pour donner un coté aérien et étirer une finale certe complexe et très longue mais manquant un peu de pep's. Cela reste néanmoins très beau.

Ainsi s'achève cette somptueuse soirée. Que dire.... Un grand merci Nico pour ta générosité et ton partage. La soirée fut belle en tout point de vue avec des bouteilles superbes, mais surtout une très bonne ambiance ( comme d'habitude, j'ai envie de dire) au sein de notre petit groupe.

Aucun verre cassé, aucun débordement, pas de "fatigue" excessive, cela laisse juste l'impression d'avoir passé une soirée exceptionnelle. Alors encore une fois bon anniversaire et comme tu le dis, il va falloir reconstituer ta cave pour le prochain changement de dizaine. Mais je ne m'inquiète pas trop.

Merci pour tout.

Coach
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, PBAES, Alex, Jean-Bernard, totolouga, Julien Ko, Jean-Loup Guerrin, TIMO, FloLevBen, Frisette, starbuck, jd-krasaki, jclqu, david84, Lomax, LoneWD, lugdunum, Arno92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9605
  • Remerciements reçus 1156

claudius a répondu au sujet : 40 ans d'un ami et c'est lui qui offre les cadeaux

eh bien, jolie série !

quel millésime pour le CSJ de Rousseau ?
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 660
  • Remerciements reçus 302

coach a répondu au sujet : 40 ans d'un ami et c'est lui qui offre les cadeaux

J'ai rectifié.Désolé :)
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 127

dymytri37 a répondu au sujet : 40 ans d'un ami et c'est lui qui offre les cadeaux

Bonjour la communauté,

Merci NICO pour cette belle soirée !! Superbe ambiance qui plus est...

Pour ma part je me retrouve bien dans les notes de Julien avec cependant quelques nuances dans le classement

Champagnes: préférence assez nette pour le Dom Ruinart 1988 au détriment du Selosse (mon 1er Selosse, merci) que j'ai trouvé trop marqué oxydatif et un peu trop court en bouche. Après l'étiquette montre que c'est un 1er cru donc rien de bien étonnant au final. On se pose (je me pose) la question du R/Q/P qui est quand même bien déconnant sur ce flacon.

Vins blancs secs:

Pour ma part le Chevalier devance d'un chouia le meursault de chez Coche par son volume de bouche et son impact minéral. Le coche étant lui tout en tension. Deux grands vins.
Je place ensuite le Dagueneau (mon 1er Silex) devant le Trimbach qui ne m'a pas apporté beaucoup de plaisir en l'état (strict et monolithique). Le Dagueneau étant lui parfaitement ouvert même si l'année chaude lui a conféré un léger manque de dynamisme.

Vins rouge:

Quel niveau, difficile de hiérarchiser !!

numéro 1 ex aequo: Rayas 2005 superbe et le Rousseau (mon 1er encore) qui l'est tout autant dans un style bien opposé.

numéro 2 ex aequo: adoré l'évidence et le franchise ligérienne du Bourg ainsi que la complexité du Las Cases. Superbes

La Landonne (ma 1ere) n'était pour ma part qu'un jus de planche, il s'est montré très beau le lendemain (retour de mail le lendemain par Nico), hélas sans nous. Peut-être un vin qu'il faut encore attendre longtemps

Le porto de 1977 était je trouve superbe et passait très très (trop) bien en fin de repas.

Pour le Château Chalon c'était bon. Pas expert sur le très oxydatif pour donner plus de détails.

Quand à l'ovni Carbonifera 1997, certainement un des plus beau liquoreux que j'ai pu goutter.

Je n'ai pas du recracher beaucoup ce soir là, c'était tout simplement génial.

Vivement le prochain compte rond !!!

Dimitri
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, TIMO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1401
  • Remerciements reçus 250

jclqu a répondu au sujet : 40 ans d'un ami et c'est lui qui offre les cadeaux

Dimitri, es tu bien sur que le Selosse mentionne 1er cru et pas Grand cru ?

Sinon question RQP je crois que vous avez été bien servi ce soir la avec de grands vins et la notion de RQP n'est jamais évidente sur ces bouteilles.

JC
LPV Lutèce
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 127

dymytri37 a répondu au sujet : 40 ans d'un ami et c'est lui qui offre les cadeaux

Bonjour JC,

Quasi sur mais je n'ai plus l'étiquette sous les yeux. Concernant le R/Q/P je suis d'accord avec toi, cela a peu d'importante et ce n'était pas le but de la soirée. Pour ma 1ere rencontre avec un vin de chez Selosse je me suis posé la question d'un tel engouement/spéculation sur un produit certes bien fait mais loin d'être exceptionnel. On s'attend toujours à prendre une claque sur les mythes (et ce fût le cas sur Rayas, Rousseau, Coche et les autres ce soir là) mais pour ma part pas de magie sur cette bouteille.

Cdt,

Dimitri
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 697
  • Remerciements reçus 1

Zapata a répondu au sujet : 40 ans d'un ami et c'est lui qui offre les cadeaux

"un vin sans vis ni vertu"

Il ne faudrait quand même pas le clouer au pilori ! :-)
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2727
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : 40 ans d'un ami et c'est lui qui offre les cadeaux

Merci pour ce CR. Une bien jolie sélection !

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck