Nous avons 6699 invités et 45 inscrits en ligne

Clément Baraut : Oenologue/producteur en Anjou

  • Pupi
  • Portrait de Pupi Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0
Clément Baraut,figure viticole de l'Anjou,conseil de beaucoup de très bon producteurs en Anjou(Domaine du Closel, Morgat...), chef de culture et maitre de Chai du domaine Patrick Baudoin, lance ses cuvées de blancs d'Anjou avec un vin de table blanc "Herbes folles" et deux AOC Savennières: Une cuvée de base et une cuvée sur la parcelle "Roche-aux-Moines".
Domaine en agriculture Biologique certifiée.

J'ai pu boire hier sa cuvée de base savennières "Le pitrouillet" en 2010:

Nez très aérien fruit confit,anis.

En bouche l'équilibre est magnifique l'acidité est mordante contrecarré par un léger gras.Un vin pur et minéral.

En somme un vin net et droit, très bien fait.

Pupi
19 Oct 2011 15:03 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 0

Réponse de simonvinho49 sur le sujet Re: Clement Baraut:Oeunologue/producteur en Anjou

Gouté hier soir, les "Herbes Folles" de Clément Baraut,2010, Vin de Table 100% Chenin.

C'est le premier vin que je goûte de ce Vigneron.

Robe: Pale, reflets verts, légèrement trouble
Nez: frais, agrumes, fleurs blanches, évoque le chardonnay
Bouche: Une acidité associé à une étonnante rondeur. Vin franc, direct et droit. Belle acidité en fin de bouche, notes d'écorces de citron vert. L'acidité est équilibré par une belle minéralité.

En résumé, une bien belle expression du chenin sur cette cuvée mordante et fraîche du Chenin. Le grand amateur de Chenin que je suis a apprécier...Je demande à gouter le Savennières
24 Nov 2011 14:57 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2435
  • Remerciements reçus 2816

Réponse de vinozzy sur le sujet Clement Baraut:Oeunologue/producteur en Anjou

j'ai un ami neuneulogue aussi.

arf arf arf

il n'est pas trop tard pour corriger le titre, je supprimerai mon message inutile !

bisous taquins, frédo

"Je me demande si la mort vaut la peine d'être vécue". Frédéric Dard.
25 Nov 2011 07:35 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Pupi
  • Portrait de Pupi Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0
Done !

Il n'est pas non plus trop tard pour changer ta photo de profil ;)
25 Nov 2011 13:02 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Syl Curtil sur le sujet Re: Clement Baraut:Oenologue/producteur en Anjou

Gouté ce midi, sur un œuf meurette au resto, le Savennières Pitrouillet blanc 2010 (dégusté à l'aveugle).

Robe jaune clair, reflet vert, jambe épaisse mais rapide.
Nez élégant et fin, franc et frais, arômes de fruits blancs, pomme, légère pointe oxydative (ce qui me fait penser à un chardonnay jurassien non ouillé, bon ben c'est pas ça)...
Bouche ample avec de la rondeur, parfaitement équilibré par une belle vivacité. L'impression du nez se retrouve avec toujours cette élégance et une finale longue et fraîche.
Un vin qui m'a beaucoup plu, par sa droiture et sa netteté aromatique.
Très bon (tu)

Regouté en Octobre 2012,

Toujours cette précision et cette franchise, à noter une note très iodée, saline, bien agréable, sinon le vin est légèrement plus fermé aromatiquement, au nez.

Sylvain

"Qui boit la gnôle casse la bagnole" proverbe haut-savoyard
17 Fév 2012 16:19 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 339
  • Remerciements reçus 24
Le Pitrouillet - version sans soufre - Savennières - 2010

Dégustée vendredi soir au bar/restau "ô divin" dans le 19e arrondissement de Paris, ce Savennières de Clément Baraut dans sa version sans soufre a largement dépassé mes attentes.
Le nez était plutôt discret, la bouteille ayant été servie un poil trop froide je pense. En bouche c'est tout d'abord assez fermé, pour la même raison à mon avis, mais le vin se révélera rapidement dans le verre
après être monté un peu en température. C'est riche mais l'acidité équilibre l'ensemble, c'est très minéral et développe un côté très pur et ciselé. Et je partage l'avis de Sylvain, une finale iodée et salivante termine de me convaincre.
Tout ce que j'aime dans le chenin. Je n'ai pas dégusté la version protégée à la mise qui était également disponible pour le même prix, je ne peux donc en rien comparer. Tout ce que je peux dire c'est que ce vin m'a beaucoup plu.
Je suis désormais curieux de deux choses: de comparer les versions avec et sans soufre afin de me rendre compte de l'éventuelle différence et de goûter sa "grosse cuvée" issue d'une parcelle située sur la "roche aux moines".

jb
09 Déc 2012 20:45 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44
CR: Baraut - Le Pitrouillet - version sans soufre - Savennières - 2011

Fichier attaché :


Fichier attaché :


Premier contact sur ce domaine, non carafee, ouverte au debote. L'etiquette a ete rectifiee a la main pour le Millesime, confirme par le bouchon (2011), et pour la version sans souffre. Peut etre une erreur d'etiquetage sur une serie de flacons.

Oeil: Jaune brillant, avec de vifs reflets, legerement ambres.

Nez: Un nez deconcertant, sur le calvados, la pomme verte et les agrumes. Un nez hors du commun, interessant, qui n'est a la premiere approche pas a mon gout.

Bouche: Attaque discrete, l'acidite pointe son nez en milieu de bouche sur la pomme pas mure, une impression qui se renforce a la retro olfaction. Une belle finale sur la noix.

Bien mais pas a mon gout. Par contre, les 8 a 10 ans de garde mentionnes sur la contre etiquette me paraissent un peu optimistes car le vin semble bien en place, et l'acidite peu presente. Quant a la garde de ce type de vins, je n'ai pas d'ìdee quant a l'impact de la presence de souffre ou non face a leur equivalent "classique".

Stéphane
16 Sep 2013 20:26 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 64
  • Remerciements reçus 0
CR: Clément Baraut - Le Pitrouillet - Savennières - 2010

Le nez n'est pas très expressif. on retrouve un peu de volatile. Le reste est du classique chenin : agrumes + fruits blancs
En bouche, l'attaque est vive et le milieu de bouche sympa. on retrouve de la matière et des fruits.
Par contre, la déception vient de la fin de bouche qui gâche tout.
Je ne sais pas bien décrire, mais ça n'a pas l'air mûr, c'est amer (pas bon) : on retrouve la pomme du cidre, mais avec un côté amer et désagréable.
C'est ce que j'ai remarqué de temps en temps dans les chenins nature ... ce n'est pas à mon goût.

J'ai été assez gêné. A la fin, je gardais le vin assez longtemps en bouche et à un moment, je me décidais et je prenais mon élan en me disant : "allez avale, c'est un mauvais moment à passer";

Un chenin en Savennières assez décevant.

Nicolas
29 Nov 2013 14:58 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3157
  • Remerciements reçus 4957

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: Clément Baraut - en salon

Clément Baraut, vins dégustés ici : lapassionduvin.com/p...

Herbes folles Vin de table 2014 : (100% chenin) vin nature, qui tire sur l’oxydatif avec beaucoup de pommes blettes, trop à mon goût, mais bonne tension. B-.

Savennières Les petites coulées 2013 : nez sur la pomme blette, la colle ?, mieux en bouche, plus de matière que le précédent, tendu aussi, aromatique sur la pomme blette là aussi. B-.

Bonnezeaux Carpe Diem 2013 : belle robe dorée, nez très miellée, fruits jaunes, pomme blette dans le fond, bouche très concentrée, gourmande, un peu exotique, mais manque de tension. B.
07 Jui 2015 13:21 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95444
  • Remerciements reçus 25597
Bu avec les normands

CR: Domaine Clément Baraut, Vin de France, Herbes Folles



Oliv
Robe jaune paille.
Nez bordélique à souhait, sur les fleurs blanches, la pomme, des senteurs minérales mais aussi de fortes notes de vinaigre blanc.
Bouche à la matière huileuse mais dont l'acidité sèche raye littéralement le casque dans un déséquilibre qui fait grimacer.
Finale aride et qui n'apporte aucun plaisir.
ED ?

Vougeot
Comment dirais-je… Mmmmhhh…
Couleur jaune paille. Texture huileuse lorsque le vin coule dans le verre. Nez… cidre.
La bouche est très acide, offrant une sensation de gelée de pommes acides à cidre avec un côté beurré, pâtissier. Je ne suis pas plus convaincu par l’aromatique que par la finale, marquée par une sécheresse agressive.
07 Mar 2017 20:24 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1802
  • Remerciements reçus 4402
CR: L’Herbier du Vin (Clément Baraut), Herbes Folles blanc 2022, Vin de France
50% Chenin, 30% Grolleau gris, 20% Sauvignon / Vin sans sulfites ajoutés / alc. : 12%

En plus des vins tirés de ses propres vignes, Clément Baraut a aussi une activité de micro-négoce sous le nom d’Herbier du Vin.
 
 
Robe : légèrement dorée, brillante.

Nez : assez expressif sur les fruits blancs (pomme … pas blette !), les agrumes, le gingembre, les herbes amères, des notes minérales et miellées.

Bouche : énergique, minérale, sur les arômes du nez avec en sus un petit goût biscuité et une finale très salivante, un peu adoucie par une sucrosité pas écoeurante mais tout de même présente. Longueur très correcte.

Un vin assez pur et énergique … le premier jour, le côté biscuité et la finale un peu sucrailleuse me gênent … mais à J+1, c’est beaucoup mieux et je retiens l’aspect énergique et gourmand du vin. Très bien : 15/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Papé, Garfield
19 Déc 2023 23:06 #11
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1802
  • Remerciements reçus 4402

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Clément Baraut, Le Pitrouillet 2021, Savennières

CR: Clément Baraut, Le Pitrouillet 2021, Savennières
100% Chenin / Vignes exposées au nord / alc. : 12,5%

Ma première expérience avec un vin de ce producteur s’étant avérée intéressante, je poursuis la découverte…
On retrouve l’énergie et la gourmandise de la cuvée décrite ci-dessus.
 

Robe : très pâle, légèrement trouble.

Nez : fruits blancs, agrumes, herbes amères, notes biscuitées et minérales.

Bouche : attaque sur l’énergie, la minéralité, les agrumes, les fruits blancs … des notes biscuitées/nature apparaissent ensuite avant que l’acidité, sur une amertume de peaux d’agrumes n’emporte la finale.

Un vin bu sur 4 jours : initialement gêné par quelques notes nature le 1er jour, j’ai trouvé que le vin devenait plus net au fil du temps. Il y a peut-être un surplus d’énergie, de minéralité, de longueur et de fraîcheur par rapport aux Herbes Folles (et moins de sucrosité). Très bien même si peut-être un peu simple : 15,5/20.

Fred 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, Garfield, Ilroulegalet
22 Mai 2024 23:14 #12
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck