Nous avons 1918 invités et 45 inscrits en ligne

Domaine les Poëte, Sorbe père et Fils à Preuilly

  • Messages : 1651
  • Remerciements reçus 3684

Réponse de Gerard58 sur le sujet CR: Domaine des Poëte – Odyssée – 2018

CR: Domaine des Poëte – Odyssée – Pinot noir - Vin de France 2018

Bouteille ouverte deux heures à l'épaule puis servie en accompagnement d'un poulet rôti haricots verts.

Robe légère et translucide façon "Trapet" !

Mutique à l'ouverture, le nez s'est bien ouvert et pinote allègrement. Jolis petits fruits rouges, cerise en avant, trait floral et végétal, puis plus terreux sur la fin avec des notes fumées.
L'aromatique est parfaitement définie et tout en finesse.
 
En bouche le vin joue les équilibres entre fruité croquant et gourmand et acidité rafraichissante. Pour ce millésime l'impression de légèreté est étonnante et la buvabilité déconcertante.
De jolis et fins tannins vous accompagnent longtemps jusqu'à la finale où ressort le côté terreux et fumé. On a envie de tendre à nouveau son verre, mais la bouteille est vide !

Un vieillissement de quelques années apportera peut-être un peu plus de complexité, mais c'est sacrément bon aujourd'hui !

Mariage heureux avec le poulet, bien sûr !

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Papé, Blog, Garfield
07 Fév 2023 19:45 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 516
  • Remerciements reçus 1457

Réponse de rafalecjb sur le sujet Domaine Les Poëte - Orphée - 2017

CR: Domaine Les Poëte - Orphée - 2017

Nouvelle bouteille ouverte ces derniers jours , que dire de plus si ce n’est que c’est toujours aussi bon.
Le Sauvignon c’est un peu comme le bon et le mauvais chasseur : le mauvais Sauvignon il sent le buis, l’écorce de pamplemousse, les fruits exotiques, le bon aussi mais lui il est bon. Digression un peu alambiquée pour dire que ce vin présente la meilleure version de lui même, de son cépage, sans jamais se transformer en caricature de lui même. Je l’ai trouvé un peu plus délicat, nuancé et évanescent que la dernière bouteille sans être capable de dire si il s’agit d’une différence de bouteille ou d’une évolution.

 


Quel "Poëte" ce Laurent !!!

@marco
07 Fév 2023 20:16 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17450

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: le club Amphores reçoit Guillaume Sorbe, du domaine des Poëte

Quelques membres du bureau d’Amphores avaient eu la chance de rencontrer Guillaume Sorbe dans son chai en mars 2020. L’idée d’en faire profiter les membres du club était donc naturelle et cela a pu se faire le 8 février dernier.
Il a présenté en détail son domaine et sa philosophie, ce qui a été fort apprécié. Mais je ne reprendrai dans ce CR que ce que je n’avais pas déjà rapporté ICI .

Guillaume Sorbe loue au total 17 ha à Reuilly et Quincy, même s’il n’en exploite que 6 ha pour la vigne, ce qui lui permet de créer peu à peu un espace de polyculture – élevage, avec des espaces en friche, un verger, des ruches, des chevaux, des poules et des moutons !
Bien entendu le lieu avait été choisi pour ses qualités de terroir pour la vigne, avec notamment le Coteau de Chéry, ses argilo-calcaires mêlés aux marnes et sa pente à 80 % (« on ne monte pas en courant et on descend  doucement »).
Il lui a fallu aménager le paysage, en enlevant 15 à 20 t de cailloux par an à la main, mais en protégeant la nature, par exemple en conservant un beau cormier centenaire.

 

Six personnes travaillent en moyenne sur l’année au domaine.
Les vinifications sont naturelles, sans apport de technique, avec seulement un accompagnement et une surveillance. La fermentation alcoolique totale est systématiquement recherchée pour faciliter la stabilisation des vins.
Les temps d’élevage ont augmenté au cours de ces trois dernières années et devraient maintenant se stabiliser.
En fait tous les choix à la vigne et en cave sont faits en gardant sa devise en tête : « Moins mais Mieux ». Cela n’a pas empêché ce qui était évoqué il y a trois ans : la perte des appellations Quincy et Reuilly, en raison d’un manque de typicité (par rapport aux autres) et d’une administration tatillonne.


Touraine – Le S – 2020

 

Le vin est issu d’une association avec un vigneron dont les vignes se situent près de Saint-Aignan.
La vendange est faite à la machine, les rendements sont de 50 hl/ha, la fermentation alcoolique est lancée vers 15 – 16 °C.

La robe est bien pâle.
Intense et très pur, le nez offre du pamplemousse teinté d’une belle floralité, pour un ensemble très engageant.
La bouche est dans la lignée, développant avec beaucoup de finesse une aromatique aérienne. L’acidité lui procure un profil ciselé jusqu’à une finale savoureuse, où les agrumes ressortent, de longueur satisfaisante.
Bien ++ / Très Bien pour ce vin simple mais d’une efficacité et d’une buvabilité redoutables.


Pouilly-Fumé – 2020

 

Le terroir ne comprend pas de silex, ¼ du vin est élevé en fûts neufs, mais de 300 ou 400 l et rincés pour ne pas trop le marquer.

La robe est de couleur paille.
Le nez d’une belle intensité est plus orienté vers les fruits blancs et les fleurs, agrémenté de quelques touches d’agrumes et d’anis.
La bouche présente une silhouette plus ronde, avec une matière crayeuse qui a du fond et dotée d’une aromatique apaisée. Une bonne vivacité allonge la finale qui fait preuve d’une certaine salinité.
Très Bien pour ce vin qui n'a pas la même qualité d'évidence mais qui est doté d’une certaine personnalité.


Les deux fleurons du domaine arrivent ensuite, toujours en monocépage sauvignon, avec des rendements très constants même si les conditions climatiques sont différentes, autour de 42 hl/ha, et des vendanges effectuées à la main.
Il n’y a pas de refroidissement après pressurage et les fermentations sont donc lancées vers 20 °C. Les élevages durent un an par parcelle en fûts neufs, puis deux ans en masse en cuves (avec de l’azote injecté pour chasser l’oxygène).


Argos – Vin de France – 2018

 

Les vignes sont situées sur les villages de Quincy et de Brinay, avec un sol composé d'argiles, de limons, de sables et de graves alluvionnaires.

La robe de couleur paille est habillée de reflets verdâtres.
Très intense, le nez exhale d’abord des arômes grillés puis des fruits blancs, de la menthe, des agrumes bien mûrs, ainsi qu’une note vanillée.
La bouche présente un bel équilibre qui repose sur un trépied solide : chair, tension et aromatique. La matière est mûre sans excès d’alcool, dotée d’une bonne densité, avec une finale longue et effilée plus marquée par l’acidité.
Très Bien +


Orphée – Vin de France – 2018

 

Les vignes de Reuilly sont situées sur un sol comprenant plus de marnes et d’argiles.

L’or clair de la robe est bien brillant.
D’une grande intensité et très classieux par sa sensation crayeuse, le nez montre une belle complexité avec des fruits blancs, des agrumes et de la réglisse.
La bouche parfaitement construite présente aussi un équilibre parfait, chaque paramètre bénéficiant d’une intensité plus grande, avec notamment plus de volume et de sève. La finale de grande persistance est très précise et elevée par une fine salinité.
Très Bien ++ pour ce très beau vin !


Toison d’Or – Vin de France – 2018

 

Le pinot gris est répandu à Reuilly, pour faire du rosé.
Mais Guillaume Sorbe n’apprécie pas trop le rosé et il a donc décidé de le vinifier en blanc.

La robe présente un or clair.
Le nez d’intensité moyenne, flatteur mais peu complexe, propose des fruits jaunes et de légers accents fumés.
La bouche se montre pleine et confortable, d’une aromatique plus présente qu’au nez, mais avec un niveau d’acidité minimum, surtout quand on le compare à celui des vins précédents. La finale manque aussi d’un peu de peps mais elle est relancée par des épices et de fins amers.
Bien ++ et donc je ne suis pas fan mais ce vin a été servi un peu plus chaud que les autres, alors que son cépage l’accepte sans doute moins.


Odyssée – Vin de France – 2018

 

C’est le seul rouge du domaine, de monocépage pinot noir, issu de vignes situées sur le secteur de Reuilly.
Les rendements sont faibles, entre 25 et 30 hl/ha, et l’élevage a été allongé à deux ans.

La robe est assez sombre, en tout cas pour un pinot noir, et pas brillante.
Le nez intense et séducteur explore la gamme des petits fruits rouges, avec de la framboise, de la groseille, de la cerise et de la fraise, tout en évoquant également un univers floral.
La bouche adopte un profil droit et long. Elle est dotée d’une grande vivacité et d’un fruité moins expressif en rétro-olfaction mais très pur. La finale de belle persistance se déploie en élégance.
Très Bien (+) et un bel avenir devant lui !

Un grand merci à Guillaume Sorbe pour cette magnifique dégustation, agrémentée d’explications qui nous ont fait vivre la création puis l’expansion du domaine et toucher du doigt la philosophie qui l’anime.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, denaire, sideway, La Vie est une Fête, bonaye, Moriendi, GILT, TristanBP, Papé, Blog, Frisette, GAET, POP, Gerard58, Fred1200, rudy.B, DaGau, Kiravi, rafalecjb, LEON213, Chaccz
18 Fév 2023 17:14 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 318
  • Remerciements reçus 2093
Merci Jean-Loup !

J’habite à moins de 10km de Reuilly et je dois bien reconnaitre que j’en bois très peu... Très, très peu. Echaudé par des vins dilués et manquant de maturités, je me suis très vite tourné vers Sancerre où il y avait plus de choix.
Donc, je n’avais avant ce soir jamais gouté les vins de Guillaume Sorbe.
Il était temps de rectifier le tir. 

Touraine « S » 2020
Robe très claire, reflets gris.
Nez très expressif sur le cassis (bonbon Pimousse !), le pamplemousse, le citron à l’aération.
Bouche ronde, sphérique, salivante, belle acidité. On retrouve les mêmes arômes qu’au nez.
Vin gourmand bien équilibré, très efficace.
Bien ++ 

Pouilly fumé 2020
Robe très claire, léger doré.
Nez plus en retrait, sur les agrumes, une pointe de vanille, de craie.
Bouche assez riche, minéral, citron, pointe de fumée, bonne longueur sur le caillou chaud.
Vin assez « musclé », mais bien équilibré
Bien ++ 

Quincy « Argos » 2018
Robe dorée peu intense, brillante.
Nez boisé, légèrement toasté, citron confit, ointe de miel
Bouche riche, très « tirée », assez verticale.
Vin assez puissant où l’élevage en fûts reste présent.Cela reste très bon, mais j’aurai aimé un bois mieux intégré au vin.
Très bien - 

Reuilly « Orphée» 2018
Robe dorée peu intense, brillante, semblable au précédent.
Nez sur les agrumes, le pamplemousse, le citron, c’est classieux ; Vin et élevage (36 mois !) se marient parfaitement.
La bouche est très belle, concentration, fraicheur, maturité du fruit, le tout sur un fond boisé apporté par un élevage parfaitement intégré.
Belle longueur.
J’adore 
Très bien + 

« Toison d’Or » 2018
Robe très claire, reflets gris.
Nez sur le citron et le citron…Bouche ronde, citronnée, un poil chaude.
Finale correcte sur des amers salivants
Un vin apprécié par mes collègues, mais je dois bien avouer que je ne n’ai pas été aussi enthousiasme. Je n’étais sûrement pas remis de la cuvée précédente !
D’ailleurs, je ne suis pas certains que de faire déguster cette cuvée après Orphée soit judicieux (amha).
Moyen + 

Reuilly « Odyssée » 2019
Robe grenat sombre, assez mate
Nez sur le bois neuf, plus vanille que pain grillé. A l’aération, les fruits rouges arrivent ! Cerise, fraise.
La bouche est élégante, c’est rond, soyeux, toujours sur les fruits rouges bien mûrs, un beau jus et un élevage présent mais pas gênant.
Un peu too much avec ce bois un poil ostentatoire, mais redoutablement gourmand et le verre se vide sans peiner !
Très bien 

Très belle dégustation initiée par Jean-Loup et très heureux d’avoir pu gouter les vins de ce domaine. Guillaume Sorbe n’a pas d’ailleurs pas que du talent dans les vignes ; Il a su captiver son auditoire pendant plus de 2 heures sans faiblir ! Un vigneron étonnant, intéressant, aux idées claires.

Petite "sieste" et départ ce soir pour Bourges où je compte rejoindre Sancerre à pied ! Départ minuit.

Pascal
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, denaire, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Blog, GAET, the_ej, Gerard58, Fred1200, rudy.B, DaGau, Kiravi, Garfield, Ilroulegalet
18 Fév 2023 18:44 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 439
  • Remerciements reçus 1438

Réponse de Chaccz sur le sujet CR: Domaine les Poëte, Touraine "Le S" 2019

CR: Domaine les Poëte, Touraine "Le S" 2019

Un bon vin bien équilibré, c'est fluide, floral avec ce qu'il faut de minéralité et de tension pour ne pas tomber dans une caricature du cépage.
C'est sans prise de tête et fut parfait pour les premiers poissons au barbecue de la saison.
Excellent RQP (14€).

Charles, simple buveur
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Blog, LEON213, Jeanveux
09 Avr 2023 15:05 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17450

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Les Poëte – Vin de France – Argos – 2017

CR: Domaine Les Poëte – Vin de France – Argos – 2017
 
Fichier attaché :


Bue  ICI

Jean-Loup
Robe qui oscille entre paille et or.
Nez très intense offrant des fruits blancs bien mûrs et du végétal noble.
La trame de la bouche est bâtie sur un duo acidité – matière, ce qui lui confère un très bon équilibre. La grande allonge est salivante.
Très Bien (+)

Ralf
A la fois fruité et herbacé, très sauvignon.
Belle densité en bouche mais un peu trop sérieux à ce stade.
Bien / Très Bien

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58, LEON213
28 Jui 2023 16:58 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95445
  • Remerciements reçus 25608
Entretien
Guillaume Sorbe, vigneron au Domaine Les Poëte à Reuilly.

www.radiofrance.fr/f...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58
27 Sep 2023 20:12 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1651
  • Remerciements reçus 3684

Réponse de Gerard58 sur le sujet Domaine les Poëte, Sorbe père et Fils à Preuilly

Une rencontre avec Guillaume Sorbe est toujours un moment privilégié riche d’enseignements, surtout à l’occasion d’une dégustation de ses vins remarquables, même s’il est difficile de repartir avec quelques quilles, surtout les années ou les caprices météo ne l’ont pas épargné !

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ilroulegalet
28 Sep 2023 01:27 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17450

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine des Poëte – Vin de France – Odyssée – 2018

CR: Domaine des Poëte – Vin de France – Odyssée – 2018

 

On dénote un début d'évolution dans la robe assez sombre.
Le nez, d'abord corseté, va se libérer à l'aération et surtout au réchauffement dans le verre, car le vin avait été servi un peu trop frais (15 ° C ?). On y décèle des fruits rouges classiques de framboise et de cerise, mais aussi de belles notes florales qui le rendent élégant.
La bouche se montre bien charnue, dotée de tanins souples et d'une aromatique un peu moins affriolante qu'au nez mais d'une bonne vivacité. Ce profil alliant une certaine concentration à une tension indéniable, mais manquant d'un poil de confort, est assez inattendu pour le millésime. La finale d'une jolie allonge se révèle de bonne facture en se montrant un peu plus souriante.
Très Bien et peut être attendu encore un peu pour gagner en complexité.

Jean-Loup
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Papé, Blog, flupke14, Gerard58, Fredimen
19 Déc 2023 19:18 #99
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95445
  • Remerciements reçus 25608

Réponse de oliv sur le sujet Domaine les Poëte

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58, Tony77777
29 Jan 2024 15:35 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3042
  • Remerciements reçus 8927

Réponse de Blog sur le sujet Domaine des Poëte – Odyssée – 2018

CR: Domaine des Poëte – Odyssée – 2018

Presque deux ans après la dernière bouteille ouverte je retrouve un vin qui a évolué mais pas décliné.
Le nez me semble plus ouvert et floral que sur la bouteille précédente. Je trouve aussi une aromatique complexe autour de la ronce et du végétal que je n'avais pas noté précédemment.
En bouche je retrouve ce surplus de complexité avec une intensité qui monte progressivement en puissance autour de la cerise et des épice. Et aussi une matière plus dense et expressive que dans mes souvenir. Un très bon vin et je me dis que la suivante pourra attendre deux ou trois ans.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Bernard, bertou, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Papé, Gerard58, Garfield, Vesale
20 Fév 2024 08:44 #101
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5922
  • Remerciements reçus 6678
CR: Vin de France blanc du Domaine Les Poëtes "Les Orphée » 2017

Nez de poire et de pomme.

Bouche « directe » aux arômes très naturels de poire et de pomme. Il reste embelli, belle acidité, traçant en l'absence de profondeur. Longueur courte tout en étant salivante et équilibrée.

Bon vin blanc, assez curieux dans son expression, on a l'impression de boire plus de jus de fruits que de vin.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, denaire, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, Papé, flupke14, Fredimen, Kiravi, Vesale, Apache, Ilroulegalet
05 Mai 2024 19:36 #102
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17450

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Les Poëte – Reuilly – Orphée – 2016

CR: Domaine Les Poëte – Reuilly – Orphée – 2016

 

La robe, parée d'une couleur paille, paraît incroyablement jeune avec ses vagues reflets verts !
Non, ce n'est pas par er   ...reur que j'utilise ces termes.  C'est volontaire et je suis paré à toutes les réactions. 
Le nez présente, avec une belle intensité, des arômes de citron très prégnants et une touche de pamplemousse, mais aussi des fruits blancs comme la pêche et la poire, agrémentés d'une touche de pierre mouillée.
La bouche étonne par son ampleur et sa matière bien charnue. L'aromatique reprend les caractéristiques avenantes du nez et se trouve dynamisée par une très belle tension. La finale saline et enjouée est étirée avec une grande persistance par de légers amers salivants.
Très Bien +

Le vin a été associé ce midi à un parmentier de saumon. Les deux compères évoluent bien de concert, sans se gêner ni trop s'influencer (3,5 / 5).

Jean-Loup

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, denaire, Papé, Blog, flupke14, Gerard58, Fredimen, alex73, Ilroulegalet
22 Mai 2024 13:54 #103
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck