Nous avons 1712 invités et 8 inscrits en ligne

Château Nénin, Pomerol

  • Messages : 333
  • Remerciements reçus 0

Réponse de tchoule sur le sujet Re: Nenin

Contrairement à ce que j'écrivais en octobre dernier, j'ai ouvert un CR: Nénin 2004 ce soir.
Très jeune, ce vin est pourtant très épanoui avec un nez typiquement pomerol de fruits noirs, de notes balsamiques, une bouche de pommade, assez crémeux, onctueux, une belle matière, des tanins plutôt fondus.
Un vrai régal, il en a certainement à redire pour les prochaines années mais c'est déjà très beau.
Pas la meilleure bouteille de l'année, mais pour le prix, c'est très bien.

tchoule
06 Juil 2009 22:57 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bacane sur le sujet CR: Nenin 71

J'ai ouvert fin mai pour mes 38 ans une bouteille de CR: Nénin 71.
J'en garde le souvenir d'un vin équilibré avec des arômes de cassis, et de sous bois, des tanins pas encore complètement fondu mais sans agressivité ainsi qu'une bonne finale.
Vraiment agréablement surpris, je ne m'attendais pas à ça...

Bacane
Savoir que l'on est ignorant, c'est faire le premier pas vers la connaissance.
07 Juil 2009 10:49 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet CR: Nenin 1998

CR: Nenin 1998
Le flacon n'est pas carafé,le bouchon est marqué sur 8 mm,la couleur est violine-vermillon.
Le premier nez est sur le café,l'agitation amène un peu de crémeux et la crème de cassis.
L'attaque en bouche est souple mais assez courte avec une belle finesse tout de même.
La bouche prend un peu d'ampleur avec une attaque qui se fait fruitée et un nez qui finit sur le caramel,flaveur classique sur ce millésime.
Cordialement.
04 Oct 2009 11:19 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5197
  • Remerciements reçus 6644

Réponse de icna sur le sujet CR: Fugue de Nenin 2001

CR:Fugue de Nenin 2001

Je décide de regouter ce vin suite à la "sentence" de LPV Paris 2 concernant les seconds vins.
Le nez est moyennement aromatique sur les fruits noirs, le cassis, on sent encore légèrement l'élevage.
En bouche le vin est équilibré avec un beau fruité, du cassis, c'est rond, les tanins sont fondus, l'élevage discret est intégré, une petite astringence en finale de longueur moyenne sans aucun manque de maturité.
Ce vin me semble fermé et très jeune, je ne m'inquiète donc pas du tout pour son futur.
A l'heure actuelle juste correcte.

Quentin
06 Avr 2010 08:59 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 435
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Alexdeparis sur le sujet Re: Fugue de Nenin 2001

Salut Quentin,
Content que tu fasses le parallèle avec la bouteille bue en Février.
Il semblerait donc bien que la bouteille bue (à l'aveugle, je le rappelle) lors de la soirée "seconds vins" ait été fermée.
Le principal souvenir que j'en garde est un nez très peu expressif, et une bouche relativement un peu dure, avec un fruité en retrait.

Je retire 2 hypothèses de cette expérience:
la "sentence", comme tu dis, est due soit au fait que la bouteille a été goutée au milieu des autres et donc comparée, soit il existe de réelles différences entre 2 bouteilles du même cru.

Je ne pense personnellement qu'aucune des 2 hypothèse ne soit totalement fausse, et c'est aussi cette part d'incertitude qui me fait aimer le vin . (:D
A regouter donc, pour voir si les sensations sont les mêmes.

Cordialement

Alexandre
06 Avr 2010 11:06 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2521
  • Remerciements reçus 6

Réponse de oenopol sur le sujet Nenin 2001

Ouvert hier au côté des ormes de pez 2003, Nénin 2001. Première rencontre avec ce domaine
assez discret me semble-t-il.

CR: Nenin 2001:

La robe est légère, prune.
Un nez de cerise, de pruneaux et d' épices, voire d' encens. Un nez entêtant, une amertume décelable.
En bouche, c' est un vin riche et épais, racé. De belles notes tertiaires se mèlent à un fruit bien mur, mais une astringance en dégustation pure.

J' ai l' impression que le défaut d' astringance est le fait de tanins pas encore fondus. Un beau pomerol, avec le côté strict des médoc, mais
la matière est riche est "crémeuse" pour nous rappeler son origine.
2001 a encore frappé! Un vin de garde sans aucun doute.

Amicalement,
Paul
17 Juil 2010 14:14 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet CR: Nenin 2004

CR: Nenin 2004

Vin dont on me proposait de découvrir l'appellation à l'aveugle ,encore un échec!
Flacon non carafé,la couleur est rubis claire.
Le premier nez est équin avec un beau fruité en bouche mais un vin un peu vert sur le poivron et le végétal et ces notes de réduction au départ.
Une déception certaine de mon côté.
Cordialement
16 Aoû 2010 21:41 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 0

Réponse de jean-michel sur le sujet CR: Nénin 1994

CR: Nénin 1994

Rangeant ma cave ce matin je tombe sur ce flacon. Je me suis dit qu'il devait être temps après ces années tranquilles de lui faire découvrir un nouvel horizon.
La robe est d'un beau grenat, les reflets ambrés nous confirme sa belle évolution. Au nez après des effluves boisées, quelques touches de cuir apparaissent. Après aération des notes de violette et de framboise/cassis s'expriment avec intensité et persistance. En bouche l'attaque est franche les fruits rouges sont bien présents, il persiste une très légère acidité qui n'est pas pour me déplaire (peut être aurais-je du attendre encore un peu pour pour qu'il se révèle un peu plus). La finale est persistante et de bonne longueur.
Bref avec mon fils on s'est régalé.
C'est qu'il commence à apprécier les bonnes choses ce bougre.
14 Nov 2010 19:27 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3753
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Claude chibani sur le sujet CR: Nénin 2001

CR: NENIN 2001

Ouverture 1 hr avant le repas
La robe est assez foncée, pas très dense
Un beau nez sur les pruneaux, prunes noires, légèrement épicés.
En bouche, très beau vin assez fin , mais riche, pas très fougueux mais une très bonne marque de fabrique, de la race . En milieu de bouche , la matière est très belle, noble , veloutée. En fin de bouche, aucune astringence , le vin est beau .

Les compagnes ont adoré , un bon signe :D

Claude

Claude
"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots" R. Wagner
05 Fév 2011 15:47 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2887
  • Remerciements reçus 853

Réponse de Cédric42120 sur le sujet CR: Nenin 2004

CR: Nenin 2004 Non carafé, ouvert 4 H avant
Premier nez discret sur des notes de fruits rouges dissimulées "sous un voile" meringué. A l'agitation, les fruits rouges transpersent et s'affirment accompagnés de notes animal et une pointe de poivron.
La bouche charpentée et puissante, aux tannins serrés, était encore un peu marquée par l'élevage.
Regouté le lendemain, le vin s'était un peu assoupli mais restait encore sur sa réserve.
A revoir

Cédric - LPV FOREZ
28 Mar 2011 14:09 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 489
  • Remerciements reçus 1

Réponse de belyrus sur le sujet Pomerol Château Nenin 2007

Dégusté versus Certan de May 2007 et La Fleur-Petrus 2007
(aveugle; carafe ~1h., 7 pers.)

Pomerol Château Château Nenin 2007
13,5% , [size=small]06.05.11[/size]
Robe soutenue.
Nez évoque des parfums de liqueur de cerise et de cassis sur le fond boisé-grillé.
Boisé assez sensible en bouche, généreux mais n'est pas génant, s'integrant bien aux saveurs de petits fruits noirs, de prune, de reglisse.
Rondeur est bien soulignée par la fraîcheur, bonne longueur.
Très bon vin à attendre.
11 Mai 2011 22:53 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6069
  • Remerciements reçus 700

Réponse de sly14 sur le sujet CR: Fugue de Nenin 2004

Bonjour,

Ouvert ce jour un CR: Fugue de Nenin 2004.
Hé bien, j'ai bien aimé.

Oeil : Très sombre dans les pourpres. Peu de trace d'évolution.
Nez : Très expressif! A fond les fruits noirs et des bois (mûrs +++, fraises des bois), belle framboise. // 2nd Nez : note discrète de torrefaction et de caramel fondu.
Bouche : super rond! Un poil velouté. Un joli fruité est très bien ressenti avec un fruit bien mur (sensation de fruits cueillis à point : pas vert et pas surmuri). Et, une belle acidité qui porte tout cela tout au long de la bouche avec une pointe légère d'amertume en final qui rallonge (ou qui réveille) le fruité également.

J'ai bien aimé

Cordialement,.
14 Jan 2012 14:33 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 577
  • Remerciements reçus 5

Réponse de phil59 sur le sujet CR: Nénin 1995

CR: Nénin 1995

Bonsoir,
dégustée hier soir pour un anniversaire une belle bouteille de Pomerol
ouverte le midi pour une longue aération
au nez de discrètes senteurs de sous bois,
la couleur est rouge foncé, pas du tout marron
en bouche les tanins sont veloutés, pas très puissants, c'est très fin.
une longueur moyenne sur des fruits rouges très murs.
belle bouteille très élégante !
Philippe

phil
15 Jan 2012 18:20 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6069
  • Remerciements reçus 700

Réponse de sly14 sur le sujet CR: Fugue de Nenin 2004

Bonsoir,

Ouvert une CR: Fugue de Nenin 2004.
Hé, j'aime vraiment. Cela se boit tout seul.

Le ressenti est grosso modo identique par rapport à la dernière fois.
Le tactil est sympa sur le côté velouté et rond.
C'est gourmand!

Cordialement,
27 Mar 2012 20:19 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22028
  • Remerciements reçus 6284

Réponse de mgtusi sur le sujet CR: Fugue de Nenin 2005

CR: Fugue de Nenin 2005

Bouteille ouverte hier midi pour accompagner un joli faux-filet.

L'élevage est bien intégré, le nez truffe agréablement, il y a une jolie matière mais en bouche ça manque de profondeur et il n'y a pas de longueur.

Bof bof...

Michel
30 Sep 2012 20:25 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6069
  • Remerciements reçus 700

Réponse de sly14 sur le sujet Re: Fugue de Nenin 2005

Mince alors moi qui voulait garder mes quelques bouteilles 2005 encore un petit peu!
En tout cas les 2004 étaient sympa!

Cordialement

Sylvain
30 Sep 2012 20:36 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 362
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Hub sur le sujet CR: Nenin 2001

CR: Nenin 2001 :
Robe de densité moyenne. Nez plutôt discret de sous-bois où percent quelques fruits rouges dont la groseille.
L'attaque est très douce. Fruits et tabacs s'amplifient en bouche avant de s'éclipser en une longue et fraiche finale mentholée.
Très joli vin à mon goût, tout en douceur et en fraicheur.

Hub
Si tu ne sais pas... demande. Si tu sais... partage. Si tu crois savoir... ferme-la et cherche encore.
07 Oct 2012 22:49 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 290

Réponse de pierrelepecheur sur le sujet CR: Nenin 1952

CR: Nenin 1952

Il y des vins que nous achetons sans savoir pourquoi. Encore un achat impulsif. Encore un achat dû à un emballement lors d'une vente aux enchères. Surement frustré de ne pas avoir obtenu les lots convoités il fallait que mon numéro raisonne dans la salle comme étant le gagnant d'une enchère. Je ne repartirais pas avec des Mission 62 mais bien avec un Nenin 52. Et toc !

Me voici donc l'acquéreur d'une bouteille de Nénin 52 pour une poignée d'euros. Au moins ce sera une expérience. Je ne connais pas le millésime 52, ni de réputation, ni pour l'avoir gouté. Ce sera donc une occasion de voir ce qu'il en retourne.

Et puis voilà que cette bouteille reste en cave quelques années. Je la savais posée quelque part, allongée parmi ses petites sœurs beaucoup moins âgées. Jamais je n'avais encore eu l'occasion de l'ouvrir. Toujours cette appréhension de savoir ce qu'elle pouvait bien délivrer comme message. Ce n'est pas comme si c'était le trésor de la cave, mais j'y tenais à cette bouteille. Parce que je me souvenais de son achat, et puis à force de retarder son ouverture, force est de constater que je commençais à l'apprécier pour ce qu'elle était alors : un piège à souvenirs. Je me souvenais de son achat, de son stockage, de ses innombrables aller retour dans les casiers de la cave. Je me souviens des nombreuses fois ou je me suis dis "mais j'en fais quoi de cette vieille ? Mais bois là !".

Et puis en ce jour de Noël, l'occasion se présenta d'enfin la découvrir. Sur un plat de fruit de mer en plus. Car en effet, certains membres de ma famille ont un gout prononcé pour ce que j'appellerai une expérimentation-nite aiguë pour les accords mets-vins. Je fus assez soufflé quand la clameur générale me demanda de boire un rouge sur un plateau de fruits de mer et des huitres. Soit. Mais encore. Le chablis Forest 2005 de Dauvissat ne vous est donc pas suffisant ? Il vous faut donc votre verre de vin rouge, qu'importe le plat ?
Et c'est à ce moment là que me vient l'idée du Nénin 52. Et oui, pourquoi pas. Le plateau est presque fini. Ne serais ce pas le moment de l'ouvrir ?
Me voici donc à la recherche de ma promise. Après quelques minutes d'intenses musculations, la voici dans mes mains. Ne voulant encore pas passer pour un clown de l'ouverture (je suis le spécialiste du "ah ben dis donc le bouchon il flotte", je me faufile dans la cuisine à la recherche du bilame, je retraverse la salon, passe comme si de rien n'était devant la tablée et je m'enferme dans la salle de bains. En bon Dexter addict ayant pris des notes sur la disposition de protections pour éviter toutes traces fâcheuses, je protège l'évier de tout débordement possible. Et je commence mon œuvre.

Pschiiitttttttttttttttt. Voici le premier mot de Madame. Ça commence bien. A peine je commence à enlever le bouchon que cette dernière commence à crier. Dans ma tête je pense que ça y est c'est la fin, s'il y a du gaz c'est que c'est madérisé. Mais que nenni !
Le bouchon est enlevé. Évidemment ce fut encore une fois une boucherie. Il y a de nombreux morceaux de bouchons partout mais hors de la bouteille... Dans la série "j'ai un prix de Nobel de "bousillage de bouchon" que même que Terminator face à moi c'est un Mickey", je me demande moi même.

J'hume le vin. De la truffe, encore de la truffe mais pas que la truffe. Il y a de petites notes de cuirs et de petits fruits noirs. Viens le moment de le servir à table. Évidemment je n'empêche pas une partie des invités de dire "ah oui un vieux bordeaux, ça doit être bon un madère". Je fi donc fis de l'adversité en expliquant que était une expérience. Je repris ma place. Le vin truffe toujours autant, mais cela se fait plus précis, plus charmeur. Les notes de truffes s’amenuisent et se mêlent avec plus de délicatesse avec les notes de cuir. Je dirais qu'il y a une certaine harmonie, alors qu'à l'ouverture c'était plus brutal.
En bouche c'est très fin. Évidemment les tannins sont non pas absent, mais fusionnent pour se faire douceur et caresse. C'est élégant sans lourdeur. Ce n'est pas d'une grande concentration mais juste ce qu'il faut. Le vin est très bon, pas de signe de faiblesse mais je me doute que 50 ans de garde supplémentaire ne lui iront pas forcement. Il est à noter que les personnes qui l'ont gouté ont aussi pris du plaisir et découvert que non, un vieux Bordeaux ce n'est pas forcement le meilleur ami de l'huile d'olive pour accompagner de la salade.

Ce que je retiens de ce Nénin 52 est son charme, son calme. C'est un vin plaisir. Pas un grand vin mais un des vins dont je me souviendrais de part le contenu mais aussi de part l’histoire de la bouteille elle même. Surtout que je n'attendais pas à ce que le vin soit encore vivant, et encore moins qu'il soit bon.
23 Jan 2013 14:08 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 574
  • Remerciements reçus 3

Réponse de jpm sur le sujet Re: Nenin 1952

joli récit et belle expérience:)-D

Benoît.
23 Jan 2013 14:21 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6069
  • Remerciements reçus 700

Réponse de sly14 sur le sujet Re: Nenin 1952

+1
23 Jan 2013 15:33 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 778
  • Remerciements reçus 440

Réponse de romu sur le sujet Re: Nenin 1952

Je n'en ai pas perdu une miette... De ce beau CR pas du Bouchon!!!:D

Salutations.

Romu.

Je suis vieux, mais j'ai vu Dimebag sur scène!.
23 Jan 2013 18:17 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 53

Réponse de poucmabon sur le sujet Re: Nenin 1990

Quelqu'un connait-il le 1990 ?? Je n'ai rien trouvé sur ce fil. Merci d'avance.
31 Mar 2013 12:18 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6069
  • Remerciements reçus 700

Réponse de sly14 sur le sujet CR: Fugue de Nenin 2010

Bonsoir,

Ouvert ce soir un CR: Fugue de Nénin 2010.
Encore un peu jeune!

Oeil : Grenat, léger reflet violine sur le bord du verre
Nez : Joli nez sur la mûre, autres fruits noirs avec une pointe de caramel et de framboise
Bouche : belle attaque sur les fruits noirs, vin assez dense et ample, milieu de bouche avec une note de caramel, tannins existants mais velouté (voir crémeux). Belle finale assez longue et fraîche.

Sympa mais sera mieux dans une paire d'année avec moins de caramel (avec élevage fondu dans le reste)!

Cordialement,

Sylvain
31 Mar 2013 22:02 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6069
  • Remerciements reçus 700

Réponse de sly14 sur le sujet CR: Fugue de Nenin 2005

Bonjour,

Ouvert ce midi un CR: Fugue de Nénin 2005.
Elle n'a pas duré longtemps.

Oeil : sombre avec encore de léger reflet un poil violacé
Nez : crème de cassis, une jolie mûre et un début de sous-bois
Bouche : belle bouche ronde et soyeuse avec des tanins souples et fondus. Le cassis et la mûre sont joliment ressentis. Finale un peu courte néanmoins fraîche avec une légère belle amertume.

La bouteille s'est bue toute seule.

Cordialement,

Sylvain
18 Aoû 2013 18:08 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet CR: Nenin 1998.

CR: Nenin 1998. Septembre 2013.

Il s'agissait de mon dernier flacon, bu masqué tel Zorro... et bien rassurez vous je suis toujours aussi nul, je ne l'ai pas reconnu...
Bon au moins je ne pourrai plus me faire piéger mais qui sait?
Le flacon n'a pas été carafé et cela serait une erreur à mon sens.
Le nez se place sur le cassis et le chocolat noir avec...du bubblegum.
La bouche est austère, brûlée, diluée à la fois alors que le nez dévoilera encore du cacao.
La bouche demeurera austère et rigide dominée par l'élevage et le brûlé .
Un flacon à consommer d'urgence et d'une manière plus générale je pense que les pomerols ne doivent pas être gardés trop longtemps,10 ans me semblant correct.
Cordialement..
30 Nov 2013 12:08 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2521
  • Remerciements reçus 6

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Nenin

Salut Denis,

quand tu dis: "je pense que les pomerols ne doivent pas être gardés trop longtemps,10 ans me semblant correct" tu parles des Nénin?

Amicalement,
Paul
02 Déc 2013 10:16 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet Nenin

Salut Paul.
Non a priori je ne pense pas uniquement à Nenin mais disons aux pomerols de moyenne gamme en général en années courantes,en tout cas pour ma part j'évite de les garder au delà de cette limite,1998 était à priori une belle réussite en pomerol,mon expérience de cette appellation est plus réduite bien entendu que sur les autres appellations bordelaises compte tenu de la difficulté d'accès à ces crus.
Remarque j'ai bu récemment un flacon de l'Eglise Clinet de 1996 au restaurant qui était superbe mais c'était aussi le dernier de la cave,mais bien entendu ce cru est dans le top niveau de l'appellation.
Très amicalement Denis.
02 Déc 2013 18:22 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2521
  • Remerciements reçus 6

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Nenin

Veinard, j' ai laissé passer le 98 à ""bon prix"" chez mon caviste et je m' en veux encore. Ton ressenti sur cette bouteille serait la bienvenue
dans le fil, si ce n' est déjà fait.

Amicalement,
Paul
03 Déc 2013 20:09 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet Nenin

Salut Paul
Je n'ai pas pris de notes sur le 1996 dont c'était comme déjà dit le dernier flacon du restaurant en question mais le lendemain ils avaient remplacé par le ...

1998 et bien sûr pour un modeste virement de 10 000€ sur mon compte en Suisse ,non en fait ce n'est plus sûr mais les îles C....n cela va encore je te donne le tuyau.
Amicalement Denis
03 Déc 2013 21:55 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5073
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet CR: Château Nenin- Fugue de Nenin 2005

CR:Fugue de Nenin 2005

2eme vin du château Nenin
Château Nenin appartient a la famille Delon ( Leoville Las cases- Potensac )

Jolie couleur dense et brillante
Le nez sur le jus de cassis, la grenade et fruits rouges!
Une bouche pleine de chair, le vin est d une douceur caressante, jus de framboise, de grenade, et de violette ... c est du velour !!!
quel beau second vin !!
Digne de sont appellation, voila bien longtemps que je n avais bu un Pomerol qui ressemble a un Pomerol ;) même en second vin !!
J ai hâte de boire mes Nenin 2001
28 Jan 2014 22:27 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck