Nous avons 1528 invités et 97 inscrits en ligne

Des méthodes culturales en viticulture

  • Messages : 597
  • Remerciements reçus 124

Jean-Michel Comme a répondu au sujet : Des méthodes culturales en viticulture

Bonjour,

Je ne veux pas jouer au chieur de service en jugeant et en donnant des leçons...

On ne peut pas dire que de passer du Guyot double au simple va moins solliciter les ceps en termes de charge. Tout est une question de nombre de bourgeons laissés à la taille.
Au contraire, plus l'aste est longue, plus on a des risques d'avoir des croissances hétérogènes d'une branche à l'autre.
Les différentes tailles ne sont pas interchangeables.
Il faut considérer chaque cep dans sa personnalité fine.

Pour ce qui est du curetage, j'avais instauré un tel système à Pontet-Canet, où deux vignerons avaient été "détournés" de leur activité de vignerons pour devenir "cureteurs" en activité principale. On collaborait avec Simonit dans une émulation mutuelle. Ils représentaient un regard extérieur sur le travail des cureteurs et de notre côté, on était la seule propriété où j'avais instauré un système de gestion de l'esca dans une dimension globale et en interne : curetage systématique pour les ceps malades et regreffage pour les pieds "morts". Cela leur permettait de voir des cas de figure et des tests difficilement visibles ailleurs que. La technique a plus de 100 ans.
J'ai donc une vraie connaissance de ce sujet. Tout cela pour dire que le curetage nécessite un vrai professionnalisme des opérateurs. Il y a des règles à suivre pour optimiser les chances de succès. On ne s'improvise pas "cureteur", du moins si on le fait pour le bonheur de la vigne.
Mais, comme toujours, il faut envisager l'Esca dans une dimension globale. L'esca est un cancer.
Le regreffage, c'est la chimiothérapie c'est à dire l'ultime option. Le curetage, c'est l'étape juste avant ; c'est donc invasif.
Il faut aborder le sujet en amont. Il y a de nombreuses autres étapes. La taille en est une, très importante. Mais il y en a d'autres.
A Pontet-Canet, je travaillais sur toutes les étapes à la fois.

Bonne méditation...

JM
#661

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83276
  • Remerciements reçus 8863

oliv a répondu au sujet : Des méthodes culturales en viticulture

Environnement
L'impact carbone du bio et de la biodynamie.

www.decanter.com/win...
#662
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 597
  • Remerciements reçus 124

Jean-Michel Comme a répondu au sujet : Des méthodes culturales en viticulture

Juste un détail...
Ce qui est toujours remarquable c'est qu'on se demande comment on va gérer la ressource en eau. Cela valide de fait le postulat qu'on va irriguer les vignes. Personne ne se dit qu'on peut faire sans irrigation, ce qui règle le problème de la ressource en eau.
On marche toujours sur la tête!!

JMC
#jeanmichelcomme
#663

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83276
  • Remerciements reçus 8863

oliv a répondu au sujet : Des méthodes culturales en viticulture

Viti
Le porte-greffe influence l’acidité des moûts.

www.reussir.fr/vigne...
#664

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83276
  • Remerciements reçus 8863

oliv a répondu au sujet : Des méthodes culturales en viticulture

Luberon
Les couverts végétaux n’ont presque plus de secrets pour ces viticulteurs.

www.vitisphere.com/a...
#665

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck