Nous avons 2195 invités et 77 inscrits en ligne

CR: LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

  • Messages : 1829
  • Remerciements reçus 1904

leteckel a créé le sujet : CR: LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

LPV Franche-Comté, c'est une réunion mensuelle d'une dizaine d'amateurs, dont certains font partie de l'élite (pré) historique ;) (Jura Tours ou LPV Lyon), et d'autres, comme Rémy ou moi, arrivés plus récemment mais intégrés dans le groupe avec une rare gentillesse et...tolérance face à nos, pardon Rémy, mes carences en matière de dégustations.
Il y a des jeunots, des quadras, des quinquas et il y aussi celui qu'on pourrait désigner comme "le Président". Déjà par son charisme naturel mais aussi parce qu'il nous reçoit dans ses locaux, nous offre nappes, couverts, cafés tous les mois et ça depuis des années. Rien que pour cela, un grand merci à toi Christophe :kiss:
Et lors de notre dernière, au moment de choisir le thème de la prochaine, voilà notre "Président" qui nous annonce qu'il doit fêter quelque chose et qu'il s'occupera de tout, du solide comme du liquide. Bon bah, inutile de le contredire, et de toutes façons, personne n'en eut envie !
Et voilà comment nous nous retrouvons ce samedi à 8 autour de la table en faisant semblant de ne pas savoir ce que nous fêtions puisque notre homme, probablement par coquetterie avait refusé de nous confirmer son passage à la dizaine supérieure.
Christophe est un amateur de longue date (je n'ai pas dit ancien hein) et on se doutait que sa cave Haute-Sâonoise devait contenir quelques trésors...
Début des hostilités vers 13h15...vu que certains anxieux du retour avaient décidés de venir en train et avec la SNCF, on sait quand on part mais pas forcément quand on arrive.

Vin n° 1 : Champagne Larmandier-Bernier "VV du Levant" Grand Cru 2009

Nez très brioché au départ.
La bulle est très présente, vive mais fine. En bouche, le vin est très vif, frais, avec un légère amertume. Très peu dosé.
Ca commence fort avec ce très bon champagne vineux et peu évolué. C'est un blanc de blanc, extra-brut.

Les 4, enfin 3 8-x vins suivants sont servis sur des charcuteries de haut niveau :woohoo: (françaises, italiennes et espanoles)


Vin n° 2 : Domaine JF Coche-Dury - Volnay 1er Cru 2006

Robe claire, évoquant le pinot. Le nez confirme l'impression...et quel nez, fruité et floral à la fois (certains sentent un soupçon de senteurs tertiaires, moi pas du tout). La bouche est au niveau, fruitée, tout en souplesse et en dentelle avec une jolie longueur. Un dégustateur expérimenté ne voit pas ça en Côtes de Nuits et propose Volnay. Gagné.
Grand vin...tout simple, et d'une rare gourmandise. J'ai adoré.

Vin n° 3 : LE DRAME du jour.

Christophe avait fait un peu de teasing dans la semaine en nous envoyant la photo d'un vin dans son "étui" de paille. Tous les membres y sont allés de leurs spéculations, du vin de Paille (on est en Franche-Comté) à la Loire. Bref, tout faux.
Malheureusement, ce qui devait être le point d'orgue de la journée fut le seul vin à défaut : maudit bouchon sur un Echezeaux 2001 du Domaine de la Romanée Conti. Inutile de vous conter la déception du Président...et des autres membres qui venaient de voir s'envoler leur premier verre de DRC.

Vin n° 4 : Château de Beaucastel - Châteauneuf Du Pape 1996

La robe est bien plus foncée que le Volnay. Le nez est moins défini, mais certains annoncent assez rapidement la vallée du Rhône.
La bouche fait ressortir une grosse matière. Le vin est souple mais quelques tannins encore présents nous font penser que le vin n'est pas très âgé. La fraicheur fait penser à tous que nous sommes en Rhône...nord.
J'ai beaucoup aimé et à ma grande surprise il s'agit d'un C9DP...presque le premier que j'apprécie.
Excellent, et ne fait vraiment pas ses 20 ans

Vin n° 5 : Château Latour - 1er GCC Pauillac 1996

Nez qui poivronne légèrement et qui oriente immédiatement (enfin pour les cadors, pas moi...) vers le cabernet et plus précisément vers Bordeaux.
La bouche est d'une grande finesse, souple, les tannins fondus. Longueur proverbiale. J'entends "Pauillac" à ma gauche...
Là encore, c'est excellent, mais pas aussi vibrant que les 2 précédents.

Les 4 vins suivants, les blancs donc, sont servis sur des terrines de poissons.

Vin n° 6 : Domaine Vincent Dauvissat - Chablis 1er Cru La Forest 2000

Nez miellé, mais aussi citronné qui m'évoque irrémédiablement le vin bu il y a une semaine chez Rémy (le même en 2005).
La bouche est grasse, mais moins que le 2005 dans mon souvenir, avec une matière importante tenue par une grosse acidité.
Longueur extra.
Encore un superbe vin, qui ne fait pas son âge (typique des Chablis bien nés ?), d'une fraicheur inouïe !

Vin n° 7 : Domaine Guiberteau - Saumur Brézé 2013

Nez réduit et grillé qui évoque un élevage bourguignon et qui dérange immédiatement certains convives. Je ne fais pas partie de ceux là car j'adore ce nez grillé. D'autres évoquent Coche Dury...mais quand on met le vin en bouche, l'idée ne m'effleure même plus, même si droiture et fraicheur sont les 2 qualificatifs qui me viennent à l'idée pour la décrire. Si on veut trouver à redire, je trouve que c'est légèrement "asséchant" en finale (le souffre ?).
J'ai vraiment pensé à Boisson Vadot...nous en sommes pourtant loin, géographiquement en tout cas.
Un vin qui a divisé autour de la table. Pour moi, c'est une jolie découverte qui me fait aussi penser au Richard LEROY 2011 bu l'été dernier.

Vin n°8 : Domaine Georges Vernay -Condrieu - Les Chaillées de l'Enfer 2014

Là aussi, le nez me semble légèrement réduit.
A côté de moi, notre expert Lyonnais dit " abricot sec" et Condrieu...trop fort.
C'est vrai que l'abricot sec et la violette sont les 2 arômes qui composent le nez et la bouche de ce vin très agréable, d'une fraicheur que je n'imaginais pas trouver dans la région.
Très jolie découverte et juste 10 fois meilleur que le Château Grillet 2006 bu le mois dernier.

Vin n° 9 : Domaine Trimbach - Riesling Cuvée Frédéric Emile 2000


Nez qui pétrole légèrement, qui oriente immédiatement vers le riesling. Mais contrairement à son cadet de 8 ans bu la semaine dernière, c'est loin d'être monolithique et d'une grande complexité : on sent les agrumes et la mangue, c'est vraiment très beau.
La bouche n'est pas en reste, avec un léger gras mais c'est d'une grande fraicheur et la longueur est énooorme.
Excellent et nouvelle claque de la journée.

Dernier vin bu sur un gâteau chocolat.

Vin n° 10 : Domaine Cazes - Rivesaltes - Cuvée Aimé Cazes 1975
Comme d'hab au dessert, mes notes deviennent inexistantes...:oops:
Robe très très ambrée.
Nez et bouche sur des arômes très marqués "café".
J'ai bien aimé.

Voilà une journée bien remplie (comme nous d'ailleurs) qui s'achève tardivement et surtout un sans faute avec des vins que se sont vraiment bien goûtés et qui nous ont (presque) fait oublier le satané bouchon sur le DRC. Heureusement pour notre hôte (et peut-être pour nous, sait on jamais ::turn:: ), ce vin est directement issu de la cave d'un ami allocataire du Président, ce qui, espérons le, devrait lui permettre de l'échanger au Domaine...
Christophe, euh, Président pardon, un immense merci pour ta générosité (quel magnifique Tour de France (tu) ) et ta grande classe qui t'aura même poussé à penser le retour de tes convives. Et mes excuses pour ces notes peu précises, mais que viendra compléter avec bien plus de sérieux Rémy (et avec les photos B) ).
A tout bientôt, amis Francs Comtois :kiss: :kiss: :kiss:

ArnoulD avec un D comme Dusse
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Gombi, Eric B, Vougeot, aquablue, sideway, podyak, daniel popp, Julien Ko, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, TIMO, Vaudésir, MathiasB, 4fingers, Frisette, starbuck, jclqu, LoneWD, Pins, éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 843
  • Remerciements reçus 1018

LoneWD a répondu au sujet : LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

Un énorme merci à Christophe de nous avoir convié à cette superbe dégustation, quelle générosité ! Toujours dans une ambiance bon enfant et c'est ce qui est vraiment appréciable dans notre groupe. Bon, on a tous échappé malheureusement à notre première Romanée-Conti mais le plus déçu étant Christophe, n'en rajoutons pas :)

Vin n° 1 : Champagne Larmandier-Bernier "VV du Levant" Grand Cru 2009

Nez riche, beurré/brioché et floral.
La bouche parait plus stricte que le nez. La bulle, au départ puissante, gagne en finesse avec l'aération, très belle longueur et un vin qui se termine sur de beaux amers. Très bien.

On enchaîne directement sur les rouges.

Vin n° 2 : Domaine JF Coche-Dury - Volnay 1er Cru 2006

Nez vraiment superbe et avenant sur la cerise, la framboise. Belle intensité.
La bouche possède une sacrée mâche, le touché de bouche est délicat, les tanins sont parfaitement intégrés et se dégage de cette bouteille une certaine fraîcheur. On sent que le vin a quelques années mais le fruit est toujours éclatant, la gourmandise est au rendez-vous. Franchement, un sacré pinot noir. C'est excellent !


Vin n°3 : Domaine de la Romanée-Conti - Echézeaux 2001

Bouchonné de chez bouchonné :dash:


Vin n° 4 : Château de Beaucastel - Châteauneuf Du Pape 1996

Le nez est bien plus évolué que celui du Volnay, sur cuir essentiellement.
La bouche possède également un profil totalement différent : bien plus dense, épais mais dotée d'une énergie folle et d'un touché de bouche encore plus délicat . Magnifique retour sur le fruit avec une finale intense et pleine de fraîcheur. Magnifique.
On part tous sur une syrah en Rhône nord tant la fraîcheur de ce vin est incroyable. Complètement perdu, et une nouvelle leçon pour moi : ne pas mettre toutes les syrah en Rhône sud dans le même panier.


Vin n°5 : Château Latour - 1er GCC Pauillac 1995

Elevage très discret, très poivroné, gagnera en élégance au réchauffement.
La bouche est très puissante avec des tanins encore un poil présents. La finale, elle, est assez impressionnante. Bon, ce n'est pas mon style mais c'est tout de même très bien fait, très beau. Surprenant ce nez bien plus discret que la bouche.


Vin n° 6 : Domaine Vincent Dauvissat - Chablis 1er Cru La Forest 2000

Très beau nez qui mélange citron, miel mais aussi quelques amers, c'est très profond.
La bouche est d'une richesse incroyable, les arômes perçus au nez ressortent nettement, tout cela porté par une puissance en bouche. Final en coup de fouet, légèrement iodée et apportant de la fraîcheur à l'ensemble. Excellent !
Bravo à Arnould qui a fait le rapprochement rapidement entre cette bouteille et la même cuvée (même vigneron également) bue chez moi la semaine précédente.


Vin n° 7 : Domaine Guiberteau - Saumur Brézé 2013

Voilà une bouteille qui aura fait un peu parler :)
Nez grillé, allumette, sésame avec pas mal d'élevage sous le capot.
La bouche est extrêmement droite/stricte et ne joue que sur une acidité et un côté citronné très prononcé, heureusement la finale amène une grosse salinité, c'est salivant.
Tout le monde part sur un chardo bourguignon (Puligny ? Meursault ?), Coche est évoqué pour son nez plus que sa bouche puis Boisson-Vadot mais jamais on ne partirait sur un chenin. Et c'est ce qui a déplu à certains : l'élevage masque complètement la gourmandise et l'exotisme du cépage mais en tout cas j'ai beaucoup aimé et j'ai hâte de revoir cette bouteille dans 5/10ans, ça peut donner quelque chose de grand.


Vin n°8 : Domaine Georges Vernay -Condrieu - Les Chaillées de l'Enfer 2014

Le nez possède une certaine verdeur, abricot ++
Bouche qui pour moi est un peu trop "chaude" et "lourde"... Viognier ? Par contre il y a tout de même du fruit mais ce n'est clairement pas le genre de vin que j'aime. Je pense avoir un problème avec ce cépage. Moyen.

Vin n° 9 : Domaine Trimbach - Riesling Cuvée Frédéric Emile 2000

Ça pétrole très très légèrement au nez car il y a du monde : pain d'épice, coing, agrumes, wahouu c'est magnifique.
La bouche est dans la même veine ; huileuse au départ, le vin se déploie grâce à une énorme acidité qui englobe parfaitement cette matière complexe, quelle profondeur, quelle complexité, quelle longueur ! Finale en queue de paon pour ce vin magnifique et à point. Qu'est ce que c'est beau un riesling comme cela...


Vin n° 10 : Domaine Cazes - Rivesaltes - Cuvée Aimé Cazes 1975

Nez très caramélisé, sur le coing, les fruits confits, le pruneau et la café (rien que cela ?)
Très bel équilibre entre le sucre et l'alcool, je lui ai trouvé un côté rhum vieux en final. C'est très beau, et ça passe très bien avec un gâteau noix/chocolat !


Je retiendrai le Volnay 1er Cru (d'ailleurs si quelqu'un peut nous dire quels sont les parcelles assemblées pour cette cuvée... On se posait le question) et le Beaucastel en rouge, tout deux magnifiques dans deux profils différents mais ayant en commun fraîcheur et gourmandise. Pour les blancs : le Dauvissat et surtout le Trimbach.
Christophe nous a vraiment baladé et le moins que l'on puisse dire c'est que nous nous sommes régalés. Encore un immense merci à toi et à Géraldine bien sûr :)
On se retrouve le mois prochain avec un thème éclectique. Vivement !



Rémy
#2
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, starbuck, leteckel, éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 24

xiaohouzi a répondu au sujet : LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

Ayant passé plus d'une heure à rédiger mon c.r. en essayant d'y intégrer mes photos, et ayant tout perdu suite à la prévisualisation et sûrement une mauvaise manip, je n'ai pas le courage de tout refaire, surtout que Remy a posté le sien entre temps. Globalement tout était d'un très bon niveau, je retiendrai principalement le Volnay de Coche Dury, d'une incroyable douceur, déjà bien tertiaire mais à parfaite maturité, le Beaucastel 96 très syrah, très dense, et très fin, puis en blanc le joli Condrieu de Vernay très élégant, et évidemment le superbe Riesling de Trimbach qui avait tout pour plaire, complexité, équilibre, gourmandise, longueur...
pour les "moins bien" ou moins à mon goût le Latour 96, trop monolithique sur le poivron pour moi malgré une belle finesse, et le Brézé 2013 de Guiberteau, complètement masqué par l'élevage à ce stade.
Une dégustation placée sous le signe du plaisir (enfin sauf pour le crachoir qui est resté définitivement sec...)

Encore un grand merci à Christophe, notre hôte toujours sympathique et généreux.
#3
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel, LoneWD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3456
  • Remerciements reçus 2812

starbuck a répondu au sujet : LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

Pour les CR, le mieux est de poster puis d'éditer pour les ajouts ou les corrections ;)

Sylvain
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11827
  • Remerciements reçus 1836

jean-luc javaux a répondu au sujet : LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

starbuck écrit: Pour les CR, le mieux est de poster puis d'éditer pour les ajouts ou les corrections ;)


Et d'avoir, en parallèle, une copie sur "Word" que l'on complète après chaque vin avec à chaque fois sauvegarde bien entendu.

jlj
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4650
  • Remerciements reçus 248

aquablue a répondu au sujet : LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

Rémy, chez beaucastel, on ne parle pas vraiment de Syrah du sud.. ceci explique cela :-). Et beaucastel a un style assez différent de certains C9P...

Merci pour vos CR en tous cas..

Arnaud
#6
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 843
  • Remerciements reçus 1018

LoneWD a répondu au sujet : LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

Arnaud, je veux bien te croire ;) après mon avis sur les Rhône sud et notamment sur les C9DP est très certainement stéréotypé car j’en ai peu bu (une dizaine) et je n’avais jamais rencontré une telle fraîcheur et une telle gourmandise dans ces vins. A creuser donc :)

Rémy
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1829
  • Remerciements reçus 1904

leteckel a répondu au sujet : LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

aquablue écrit: Rémy, chez beaucastel, on ne parle pas vraiment de Syrah du sud.. ceci explique cela :-). Et beaucastel a un style assez différent de certains C9P...

Merci pour vos CR en tous cas..

Arnaud


Ah ben tout s'explique pour moi :cheer:
(J'ai beaucoup aimé et à ma grande surprise il s'agit d'un C9DP...presque le premier que j'apprécie).

ArnoulD avec un D comme Dusse
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4650
  • Remerciements reçus 248

aquablue a répondu au sujet : LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

Pour compléter, beaucastel c'est grenache comme dans 90 % de C9P, la différence c'est qu'il y a beaucoup de Mourvèdre. Il y a de la Syrah, mais minoritaire style 10 %. Je ne connais pas la proportion des 9 autres cépages .. mais comparer Rhône nord et Rhône sud n'a que peu de sens..

Arnaud
#9
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LoneWD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20013
  • Remerciements reçus 796

enzo daviolo a répondu au sujet : LPV Franche-Comté : Tour de France pour notre jeune sexagénaire !

LoneWD écrit: Arnaud, je veux bien te croire ;) après mon avis sur les Rhône sud et notamment sur les C9DP est très certainement stéréotypé car j’en ai peu bu (une dizaine) et je n’avais jamais rencontré une telle fraîcheur et une telle gourmandise dans ces vins. A creuser donc :)


ça s'explique par le millésime très difficile, frais et pluvieux qu’était 96 et par l’encépagement atypique utilisé à Beaucastel (en gros 1/3 de mourvedre, 1/3 de grenache, 10 à 15% de syrah et le reste de counoise et autres cépages). Mais n'essayez pas un millésime chaud, même à Beaucastel ça risque de ne pas vous plaire.

Pour les rétifs à la puissance chateauneuvienne, je vous conseille 2013 et 2014 chez les bons producteurs, vous devriez retrouver le même plaisir à 10 ans d'âge.
#10
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, aquablue, Jean-Loup Guerrin, jclqu, LoneWD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck