Nous avons 1826 invités et 53 inscrits en ligne

Grands riesling secs allemands 2011 et autres extra !

  • Nilgiri
  • Portrait de Nilgiri Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 850
  • Remerciements reçus 896
Bonjour,

Un lundi midi bien instructif et sympathique pour faire un point sur quelques grands Riesling allemands à l'âge de 10 ans. Tous les vins sont servis à l'aveugle.

Les GG 2011





Weingut Schäfer-Fröhlich - Felseneck GG 2011
La robe est peu soutenue, pâle et ne trahit pas un vin de 10ans.
L’aromatique vous prend par les vibrisses pour un voyage olfactif méditerranéen et tropical. Ça sent les fruits de la passion, les agrumes (la touche de clémentine est superbe), les épices douces.
En bouche c’est puissant, sec et seule la finale qui chauffe un peu montre les limites de ce millésime large et chaud.
Excellent vin.


Weingut Dönnhoff - Hermannshöhle GG 2011
Robe très pale, de l’eau de roche…
Un nez superbe et pur sur les fruits jaunes, la mandarine, les épices.
La bouche est d’un équilibre rare, puissante, droite, dense et fraiche. La finale est sans concession, d’une longueur énorme et toujours cette sensation pierreuse, minérale. Avenir radieux.
Superbe


Weingut Schäfer-Fröhlich - Felsenberg GG 2011
La robe est dorée et parait évolué.
L’aromatique est largement masquée par la prédominance du SO2 qui en devient presque agressive. On peut percevoir des agrumes et fruits exotiques, mais cette odeur désagréable de pétard obère tout plaisir.
La bouche est également dérangeante par son aspect brutal et les quelques sucres, qui trainent en finale.
Très moyen en l’état.


Weingut Keller - Morstein GG 2011
Belle robe or pale.
Le nez au-dessus du verre l’on prend conscience quasi instantanément que l’on hume de l’exceptionnel. Les fruits jaunes, la mirabelle, l’abricot, la pomme verte, les agrumes, les épices (gingembre, cardamome), une note de brioche fraiche se mêlent pour révéler une aromatique envoutante et complexe.
La bouche, saline et puissante révèle quant à elle une structure de cathédrale tant l’édifice est majestueux, fin et puissant, grandiose. La finale est interminable.
Grand vin.


Weingut Koehler Ruprecht - Kallstadter Saumagen Auslese Trocken R 2011
Robe vieil or, inquiétante…
Un nez brouillon de sherry. L’oxydation est manifeste.
La structure en bouche reste intéressante néanmoins la déception est grande à la découverte de l’étiquette. Cette cuvée tutoie généralement les sommets et sa rareté rend encore la déception plus douloureuse…
ED


Weingut Emrich-Schönleber - Hallenberg GG 2011
Robe jaune or pale.
Le nez est peut-être le plus conforme de la série à l’archétype du cépage : fruits jaunes, agrumes, note pétrolée, pamplemousse.
La bouche est ciselée, fraiche, minérale avec une finale longue et épanouie. Une valeur sûre !
Excellent

Les autres vins


Domaine Clos des Rochers - Riesing Ahn Palmberg 2013
Robe jaune or claire.
Le nez sur le litchi, le bourgeon de cassis et les épices nous éloigne d’abord du Riesling. Le Sauvignon, le Gewurztraminer sont évoqués.
La bouche est tendue avec une belle énergie avec des agrumes bien présents jusqu’à la finale. Le contraste avec les Riesling précédents est instructif. Celui-ci est plus sur la finesse avec moins de puissance.
La finale est longue et fraiche.
Excellent


Domaine Dirler-Cadé Riesling Grand Cru Spiegel 2012
Robe jaune claire.
Nez de pamplemousse, citron, mirabelle.
La bouche est délicate avec un bel équilibre, qui manque peut être juste d’un peu de relance en fin de bouche. Jolie touche saline en finale.
Très bon


Domaine Vincent Dauvissat Chablis 1er Cru Séchets 2010
Robe jaune pale.
Le nez complexe sur les fleurs blanches, le citron, le mousseron, la coquille d’huitre nous oriente rapidement sur un Chardonnay de belle origine…
La bouche est superbe d’énergie, de l’attaque à la finale c’est jouissif et salivant. Un Chablis au sommet d’une pureté rare. Quelle ode au Chardonnay que ce vin !
Grand vin


Envinate Taganan Vinos Atlanticos 2017
Robe rubis très claire.
Nez épicée, poivré avec de petits fruits rouges très frais et appétant.
L’attaque en bouche est fraiche, énergique légère mais pas maigre. La finale est rafraichissante et invite à se resservir.
Très bon.


Domaine Jean Marc Burgaud - Javernières 2013
Robe pourpre, jeune et translucide.
Nez puissant sur la cerise, la framboise, une touche florale, un peu d’alcool et un élevage encore perceptible.
La bouche est d’un bel équilibre avec des tanins qui doivent encore se fondre. La finale est longue mais un peu sèche.
Très bon.


Domaine Violot Guillemard - Beaune 1er cru Clos des Mouches 2005
Robe profonde sans évolution marquée.
Superbe nez de fruits murs, de pétales de fleur, de pot pourri, de cuir, d’épices et de bois précieux.
Dès l’attaque en bouche, le vin est dense et offre une superbe mâche, il ne faiblit pas et finit long et gourmand. Délicieux.
Excellent


Weingut Joh. Jos. Prüm Auslese Graacher Himmelreich 2011
AP 2 576 511 17 12
Robe or clair.
Nez sur les agrumes, la pêche, le miel, mais aussi le soufre encore trop perceptible, qui va nettement gâcher le tableau…
En bouche c’est moins sucré qu’attendue et la tension du vin permet un équilibre gustatif toujours aussi bluffant sur ces Auslese mosellanes. Finale très longue…
A revoir dans 10 ans minimum.

Merci David !

Salutations, Christophe
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, dfried, Alex, Jean-Paul B., Olivier_26, Jean-Bernard, didierv, denaire, peterka, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, FloLevBen, tomy63, vivienladuche, sebus, GAET, leteckel, jd-krasaki, ysildur, éricH, Kiravi, Garfield, Bug
23 Mar 2021 14:20 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 830
  • Remerciements reçus 770
Il y a des lundis pas faciles !! :)

Christophe - LPV Lyon
23 Mar 2021 18:00 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck