Nous avons 2863 invités et 66 inscrits en ligne

LPV Franche-Comté. Retour à la maison : "spécial Jura".

  • leteckel
  • Portrait de leteckel Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3004
  • Remerciements reçus 7915
 LPV Franche-Comté. Retour à la maison : "spécial Jura".
Après moults désistements, on se retrouve en comité très restreint (à 4) pour une session "spécial Jura".Un petit tour d'horizon des cépages et des vinifs qui serait parfait pour une initiation à la région.

On attaque avec 2 bulles :

Domaine Rolet - Crémant du Jura "Cœur de chardonnay" 2016
Nez beurré, brioché, minéral aussi et des fruits jaunes.
Bouche droite, franche, tendue.
Dans une éclectique, je me dis qu'on aurait pu aisément placer ce vin en Champagne.
A la tombée de la chaussette, je suis vraiment content de voir que ce vin est une nouvelle fois à ce niveau.
Sans doute le meilleur crémant que j'ai bu dans la région. 

Domaine André et Mireille Tissot - Crémant du Jura "Indigène"
50 % Chardonnay, 40 % Pinot Noir, 5 % Poulsard, 5 % Trousseau - Dosage 0 / Dégorgé en 08/2021
Nez assez fin, citronné.
Bouche un peu chaleureuse, avec des amers puissants. En plus, c'est un peu mou...bof.
Souffre peut-être de la comparaison avec le Rolet, mais en l'état et compte tenu d'un prix sensiblement plus élevé, le choix est vite fait.

On passe au Chardonnay :

Maison Overnoy-Houillon - Arbois Pupillin 2006 (Chardonnay)
Couleur..."maronâtre". Vraiment pas engageant.
Nez sur la pomme et le gingembre.
La bouche est sur une aromatique quasi exclusive sur la pomme, ceci dans un ensemble acide / amère pas très agréable. Et en plus, c'est mou du genou.
C'est plutôt persistant, ce qui n'est pas vraiment indispensable.
Bref, pas très tordable. Grosse déception à la levée de la chaussette !

Domaine Pignier - Côtes du Jura - Chardonnay "à la Percenette" 2016
Pas à l'aveugle pour moi.
Nez un peu bourguignon, fin, fruits jaunes, pointe d'élevage.
Bouche assez grasse, citronnée, avec une pointe d'alcool et des amers un peu sensibles.
C'est plutôt bon selon moi (d'autres le trouvent trop élevé), dans un style pas si éloigné de Ganevat.

Entre le nature et le conventionnel, là aussi le choix est vite fait !

Deux Poulsard à suivre :

Domaine Villet – Arbois- Poulsard 2018
Couleur grenadine.
Nez un peu réduit, framboise, épice.
En bouche, le vin est fin, presque fluet, mais c'est tellement gourmand qu'on s'en fout.
Un vin "facile", sans tannins, qui glisse tout seul au fond du gosier.
Jolie découverte pour moi. 

Domaine de Ratapoil – Raphaël Monnier - "Par ici" Côtes du Jura 2016
Nez évolué, un peu viandé, un peu "reynaudien" à cause de notes d'agrumes. C'est joli.
La bouche débute aussi son évolution, arômes tertiaires, il reste un peu de fruits mais surtout de la cerise à l'eau de vie.
C'est correct mais moins bon que ne le laissait envisager le joli nez.

Une nouvelle fois, avantage au "conventionnel".

On poursuit avec le Trousseau :

Domaine Jacques Puffeney – Arbois Trousseau cuvée "Les Bérangères" 2005
Nez évolué, cerise à l'alcool, orange sanguine. Ca renarde un peu aussi...
Bouche sur des arômes évolués. C'est vraiment serré avec des tannins asséchants.
Pas l'extase.

Caveau de Bacchus (Aviet)- Arbois – Cuvée des géologues Trousseau Rosière 2018
Pas à l'aveugle pour moi.
Nez super fruité : un panier de mûres, framboises,...
Plein de fruits en bouche également, c'est puissant, assez vineux, encore un peu tannique mais déjà très bon.

Net avantage à l'Aviet.

On attaque les oxydatifs !

Domaine Jean Macle - Côtes du Jura 2005
Assemblage habituellement constitué de 80 % de Chardonnay et 20 % de Savagnin
Beau nez d'oxydatif sur la finesse, avec des senteurs de fruits secs
Bouche assez puissante mais qui reste tout à fait "acceptable" pour les réfractaires au Jura typé. Acidité plutôt modérée.
Très classique mais très beau ! Une valeur sûre.

Domaine de Montbourgeau - L'Etoile Cuvée spéciale 2012
100 % Chardonnay élevé 4 ans sous voile.
Robe un peu turbide.
Nez pas très explosif, oxydatif « ménagé » comme on dit. Il y a un côté « fermier » qui me gêne et que je n’arrive à définir autrement.
En revanche, rien à redire sur la bouche qui se présente bien en accord avec ce qu’on attend, comme apaisée par les années.
Très joli vin.

Presque match nul...mais le Macle devant avec la photo finish !

Domaine Marie-Pierre Chevassu-Fassenet - Château-Chalon 2012
Nez joliment classique, fruits secs, champignons, noix.
En bouche, c’est fin, droit, avec une grosse acidité qui étire le vin très loin.
Un superbe Chateau-Chalon bâti sur la finesse. 

Domaine Plageoles – Gaillac - Vin de Voile 2008
Nez qui ne fait pas vraiment « jaune », plutôt « paille », caramel brûlé, presque sucré.
En bouche, c’est du très violent : énorme acidité totalement dissociée avec une sensation alcooleuse assez terrible.
Vraiment pas facile à boire à côté de la finesse du Chateau-Chalon.
Un pet ou pas bon ? 
Un pirate qui ne fera pas vraiment illusion...


Merci à l’ordonnanceur pour ce tour d’horizon. C’est toujours bon de réviser (revisiter) les classiques !


ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Zapata, Olivier Mottard, Gildas, Alex, dt, Nilgiri, Olivier_26, Super-Pingouin, Jean-Bernard, letournaisien, denaire, sideway, HERBEY 99, bonaye, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, TristanBP, Papé, Blog, sebus, Frisette, oberlin, Med, starbuck, jd-krasaki, the_ej, Boubzou, Math38, Vyat, éricH, Kiravi, Garfield, Vesale, Ilroulegalet, Tessouille
09 Oct 2022 17:02 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6430
  • Remerciements reçus 12942

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet LPV Franche-Comté. Retour à la maison : "spécial Jura".

leteckel post= écrit:

 LPV Franche-Comté. Retour à la maison : "spécial Jura".


Domaine Marie-Pierre Chevassu-Fassenet - Château-Chalon 2012
Nez joliment classique, fruits secs, champignons, noix.
En bouche, c’est fin, droit, avec une grosse acidité qui étire le vin très loin.
Un superbe Chateau-Chalon bâti sur la finesse. 


 

Merci Arnould pour cette belle série.
Je ne peux qu’acquiescer sur ton ressenti sur ce Château-Chalon 2012.
Grosse quille en devenir.

Olivier
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
09 Oct 2022 20:11 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20779
  • Remerciements reçus 8286
Pignier, c'est pas franchement "conventionnel". On est sur du Bio + Biodynamie et très peu de SO2 (voire pas du tout sur certaines cuvées)

Je n'ai bu qu'une fois un Château-Chalon de Chevassu (2007, de mémoire) et j'ai beaucoup apprécié sa grande finesse. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
10 Oct 2022 07:32 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • leteckel
  • Portrait de leteckel Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3004
  • Remerciements reçus 7915

Pignier, c'est pas franchement "conventionnel". On est sur du Bio + Biodynamie et très peu de SO2 (voire pas du tout sur certaines cuvées)

 



Toutafé Eric.
C'est le profil qui m'a paru, lui, très "conventionnel" qui m'a fait écrire cela, alors même que c'était mon apport et que j'ai dit en séance que je pensais que c'était nature...et que je me suis fait logiquement reprendre.
Bref, tout faux  , mais à ma décharge, ça ne m'intéresse pas trop de savoir si c'est bio, bio D, nature ou autre 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, Frisette, Garfield
10 Oct 2022 20:05 #4
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19705
  • Remerciements reçus 4905

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet LPV Franche-Comté. Retour à la maison : "spécial Jura".

Pigner en effet pas conventionnel, mais pour bien connaître ce vin "à la Percenette 2016", je rejoins Arnould sur le style. Personnellement, je suis fan de ce vin sur 2016 et n'en ai pas trouvé d'autre à ce niveau et dans ce style chez ce producteur sur d'autres millésimes.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
24 Nov 2022 07:10 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • leteckel
  • Portrait de leteckel Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3004
  • Remerciements reçus 7915
C'est vrai que ma précédente expérience sur un 2012 (à l'aveugle) est assez éloignée de celle-ci (de mémoire, j'avais d'abord pensé à un chenin).

ArnoulD avec un D comme Dusse
24 Nov 2022 07:20 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck