Nous avons 1275 invités et 96 inscrits en ligne

CR: Le Nez de Saint-Pierre - Dijon - Dégustation vins de prestige

  • Messages : 488
  • Remerciements reçus 736

vvigne a créé le sujet : CR: Le Nez de Saint-Pierre - Dijon - Dégustation vins de prestige

Bonjour,

j'ai eu envie partager humblement les grands vins que j'ai pu déguster samedi dernier :)

Merci à Martial pour son accueil et son organisation et au restaurant Stéphane Derbord pour la qualité de sa cuisine.
CR:
Champagne Cuvée des Caudalies extra brut Blanc de blancs Grand Cru de Souza
Beau nez de blanc de blanc, belle fraicheur
Bouche pure et élégante
Belle finale pure également, de bonne longueur
Un beau blanc de blanc, sans défaut, à bonne maturité
B+

Champagne Grand Cru les Chétillons 2008 Robert Moncuit
Beau nez également, plus mur, belles notes de fruit sec
Bouche un ton en dessous, moins équilibrée, effervescence mois agrébale (trop frais ?)
Finale un peu courte et moins nette que le de Souza, qqs notes de levures qui empêche la pureté.
A garder
AB

Chablis Grand Cru les Clos 1995 Domaine Raveneau
Grand nez de chardonnay, intense, complexe
Grande bouche équilibrée, ronde, grande matière
Finale longue et harmonieuse
Un très grand chardonnay à parfaite maturité, sur la rondeur
Excellent

Chablis Grand Cru les Preuses 1994 Vincent Dauvissat
Grand nez chablisien, intense, notes de coquillage grillé
Bouche à l'avenant, ample avec une acidité encore bien présente
Longue finale
Un très grand chablis, à parfaite maturité, plus sauvage que le Raveneau
Excellent

Ces 2 chablis m'ont fortement impressionné, j'ai pris autant de plaisir (peut être même plus grâce à leurs parfaite maturité) que pour ceux de la côte de Beaune

Meursault-Perrières 1er Cru 2013 Domaine Coche-Dury
Nez expressif, complexe mais tout de même sur la fraîcheur, les agrumes.
Bouche à l'avenant, très beau toucher. Grande structure acide.
Finale énergique et pleine de promesses.
Un très beau vin en l'état, dans un millésime classique, qui deviendra grand dans 15 ans
TB+

Meursault Clos des Perrières 1er Cru Monopole 2013 Domaine Albert Grivault
Nez plus discret mais d'une belle pureté
Bouche avec un superbe touché, élevage de grande classe toute en finesse. Acidité à peine marquée
Plus difficile pour moi de deviner la garde, se boit déjà très bein
TB

Chevalier-Montrachet 2006 Domaine J. Prieur
Nez très ouvert, belle équilibre entre le fruit et les premières notes tertiaires.
Bouche à l'avenant, pleine, belle acidité.
Grande longueur
Un très grand chardonnay qui atteint une bonne maturité, qui devrait encore se bonifier pendant 10 ans
Excellent

Montrachet 2006 Domaine de la Romanée Conti
Nez plus complexe, tout en suggestion et finesse.
Bouche sphérique, complexe, profonde, pure. Superbe touché. Acidité légère.
Très longue finale.
On devine la race et la profondeur du terroir, mais ce vin se livre tout en suggestion.
Un vin de méditation qu'il faudrait déguster pendant des heures afin de le cerner au mieux
Excellent

Chambolle-Musigny 1er Cru les Baudes 1999 Domaine Hubert Lignier
Nez d'une belle maturité, belles notes tertiaires sur le fumé. Encore du fruit néanmoins.
Bouche d'une grande puissance, peut être un léger déséquilibre sur l'acidité.
Longue finale
Un très beau premier cru à maturité, puissant, structuré, appelant une belle sauce de gibier
TB

Musigny 2006 Domaine J.F. Mugnier
Nez jeune, sur le fruit
Bouche d'une puissance impressionnante, un peu folle dans un premier temps, qui s'assagit un peu ensuite avec l'aération.
Grand longueur
Un vin très jeune, qui demande une longue garde afin de se fondre et de se compléxifier
TB+

Château-Chalon 2002 Berthet-Bondet
Beau nez de Savagnin, classique, manquant peut être d'un peu de fraicheur.
Bouche sans défaut qui accompagne parfaitement le comté
Longue finale
B

Ruster-Ausbruch Neuburger Essenz 1997 Feiler-Artinger
Autriche, cépage Neuburger
Très beau nez de liquoreux sur la pate de coing.
Belle bouche qui a gardé suffisamment d'acidité
Finale agréable, pas d’excès de sucrosité
S'accorde très bien avec les différents style de dessert
B+

#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Jean-Paul B., Jean-Bernard, Vougeot, didierv, Marc C, peterka, Moriendi, LADIDE78, TIMO, tonioaja, Val59, Frisette, leteckel, jd-krasaki, jclqu

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1400
  • Remerciements reçus 245

jclqu a répondu au sujet : Le Nez de Saint-Pierre - Dijon - Dégustation vins de prestige

Merci pour la CR.
J'ai déjà vu son site, avec de belles dégustations.
Quelle quantité de vin avez-vous pour chaque bouteille ?
Que pensez-vous du RQP ?
Merci

JC
LPV Lutèce
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9075
  • Remerciements reçus 347

RaymondM a répondu au sujet : Le Nez de Saint-Pierre - Dijon - Dégustation vins de prestige

Très très belle série de bouteilles .
J'ai eu l'occasion de déguster la plupart des vins , sauf le Chevalier Montrachet de Prieur et l'Ausbruch autrichien , mais souvent dans des millésimes différents .

En revanche nous avions bu une bouteille de GC Les Clos 1995 de Raveneau , il y a 3 ans , absolument extraordinaire .
De loin le plus grand Chablis que j'ai bu , et qui était passé comme une lettre à la poste juste après un Montrachet 1995 de Bouchard . Le genre de bouteille qui fait comprendre les vins de Raveneau qui trop souvent nous laissent un peu sur notre faim parce qu'ils sont bus trop tôt

Raymond
#3
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 246
  • Remerciements reçus 22

Olivier_26 a répondu au sujet : Le Nez de Saint-Pierre - Dijon - Dégustation vins de prestige

Merci pour ce compte-rendu.
Une remarque pour le responsable du club : Pour ne citer que le Musigny de J-F Mugnier, je ne saisis pas bien l'intérêt de faire goûter ce vin à ce stade bien trop précoce de sa carrière, surtout que l'organisateur le sait bien ! Finalement, ça banalise le geste d'ouvrir ce grand vin trop jeune, et l'empêche de déployer tout son potentiel : "encore une de foutue !", j'ai envie de dire. Procéder ainsi donne raison au Domaine qui dorénavant garde ce vin pour ne pas le vendre trop tôt.
La remarque s'applique aussi au Montrachet, dans une mesure différente : quel est l'intérêt pour l'organisateur de faire passer les convives à côté du potentiel insondable d'un vin aussi jeune ? (manque de temps lors de la dégustation, et là aussi, de vieillissement)
Je comprends l'intérêt de vouloir faire plaisir, mais dans un tel cadre, cela ne devrait pas se faire au détriment de la démonstration de l'expression du grand vin à matûrité. L'éducation du goût est à ce prix. Là, ça ressemble à une rafle de pinards.
PS : Il doit y avoir un peu de jalousie dans ma réponse, je l'admets, car j'aurais bien aimé goûter certains vins (pas ceux que j'ai cités, en tous cas à ce stade-là de leur vie).
Olivier

Nous n'avons qu'un foie, il ne faut pas le punir avec des vins médiocres. Gorak le gorille
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3295
  • Remerciements reçus 309

iceteayer a répondu au sujet : Le Nez de Saint-Pierre - Dijon - Dégustation vins de prestige

En effet, de la jalousie et un message hors de propos.
Sous prétexte d'une grande étiquette on ne peut pas prendre de plaisir sur un vin jeune.
Cela sacralise encore un peu une boisson qui n'est que du jus de raisin.

Nous avons pu boire un bonnes mares 2010 de mugnier en décembre qui était absolument divin et aucunement trop jeune.

En tout cas très jolie dégustation ! Tant mieux pour le chevalier 2006 de prieur avec de l'acidité. Car bu un 2005 qui était lourd et manquait cruellement de fraîcheur.

Julien
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 246
  • Remerciements reçus 22

Olivier_26 a répondu au sujet : Le Nez de Saint-Pierre - Dijon - Dégustation vins de prestige

iceteayer écrit: message hors de propos.

... pas si sûr quand on lit la différence flagrante de plaisir entre le Musigny 2006 et le 1989 bus à la même période, certes par 2 personnes différentes.

Nous n'avons qu'un foie, il ne faut pas le punir avec des vins médiocres. Gorak le gorille
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9075
  • Remerciements reçus 347

RaymondM a répondu au sujet : Le Nez de Saint-Pierre - Dijon - Dégustation vins de prestige

C'est l'éternel débat : faut il attendre absolument les " grands" vins ou grands "terroirs " ?
Une chose que j'ai apprise ces 10 dernières années de dégustations parfois exceptionnelles c'est qu'il n'y a pas de règle sauf une : ça dépend des réserves de "munitions" que l'on possède :)
Dans tous les cas boire un très grand vin très jeune est extrêmement formateur et en apprend beaucoup.
Parfois les vins sont tellement bons comme le fameux BBM 2008 de Carillon , ou le Meursault Narvaux 1999 d 'Auvenay qu'on n'est pas sûr que ça vaille la peine d'attendre.
D'autres fois les années apportent beaucoup comme Les Clos 1995 de Raveneau ou un fantastique Batard Montrachet 1983 de Ramonet .
J'ai été souvent surpris par la buvabilité de vins réputés à très longue évolution comme les CC de Coche Dury par ex . ou le Montrachet DRC 2008 comme le montre la dégustation suivante :

http://www.lapassionduvin.com/forum/degustations-eclectiques/30611-quand-6-mordus-se-reunissent

Mais un autre Montrachet DRC 1991 bu en 2006 dans le fameux repas Curnonsky narré sur LPV ne semblait guère plus évolué que le 2008 ci dessus bu en 2012

Donc , allez savoir...........;)

Raymond
#7
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck