CR: 50 ème Rugissante ou Appellations Grand Cru pour New LPV Paris

    • Messages : 4028
    • Remerciements reçus 1091

    Vaudésir a créé le sujet : CR: 50 ème Rugissante ou Appellations Grand Cru pour New LPV Paris

    50 ème rugissante pour New LPV Paris

    Pour cette soirée intercalée entre nos thèmes habituels, le seul mot d’ordre était appellations grand cru sans pour autant être une soirée d’étiquettes, bon pour Bordeaux on sera toujours sur des étiquettes, pour les autres on verra bien, l’ordre de passage est le suivant :

    Alsace, Chablis, Bordeaux, Nuits, en espérant que tous les vins méritent l’appellation GC pour cette cinquantième, en tout cas même si ce n’est pas les plus grands domaines ou vignerons connus et reconnus à part Bordeaux, il y en a d’autres qui savent faire bien plus que bon.

    C’est parti à l’aveugle dont j’ignore à moitié l’origine dans une nouvelle cantine ou nous retournerons avec plaisir, la notre étant prise par 50 furieux nous avons du trouver une solution de repli.

    Paire Alsace GC :

    Domaine Clément et Serge Fend Riesling GC Steinklotz 2010

    Robe jaune claire, nez mur, citron, touche fumé, tourbé, la bouche présente une belle maturité, certains y voient des SR, très léger alors, c’est tendu et mur, fond citronné et fumé, caillouteuse, c’est très bon pour commencer, domaine et GC du Haut-Rhin inconnu pour la plupart, belle découverte.

    Domaine Kientzler Riesling GC Geisberg 2007

    Robe jaune claire, nez vif, citron givré, en bouche un tout léger perlant , la bouche est tendu , traçante, toujours sur ce citron frais mais mur, de la matière aussi, caillouteux en finale, très long, Vivien ne reconnait pas son apport d’il y a 1.5 an sur les Riesling GC, preuve qu’il c’est étoffé et bonifié, le Geisberg bien sur vous pensiez à quoi ? Excellent

    Très belle opposition de 2 styles le Geisberg confirmant tout le bien que l’on pensait et le Steinklotz me faisant penser un peu mais alors de très loin au Munchberg d’Ostertag

    Paire Chablis GC :

    Chablis GC Les Preuses Gilles et Nathalie Fèvre 2010

    Robe jaune claire, nez fin et citronné, fruits blancs, bien ouvert, la bouche déroule entre matière mur et acidité contenu, la finale faisait ressortir le coté minéral pour moi type silex frotté, de beaux amers aussi, très, très bon voir excellent , à l’aube de sa vie , à boire comme vous les aimez, avant 10 ans ou bien plus.

    Chablis GC Les Preuses La Chablisienne 2008

    Robe jaune claire aussi, nez réduit pour moi, trop froid, d’autres y ressentent la croute de fromage, ça oriente, la bouche est tendue, vive, fraiche, minérale avec la matière nécessaire à cela, même une certaine tannicité, c’est long, très jeune épuré, en fin de soirée, bien ouvert, fruits blancs, agrumes murs et toujours ce coté minéral, trace la route, avec plus de volume, le plus beau Preuses que j’ai bu de chez eux après les 2004/2005. Excellent

    Pour cette paire de Chablis, Droin, Dauvissat et William Fèvre ont été annoncé, preuve en est qu’il n’y a pas qu’eux, n’hésitez pas à échanger vos Preuses 2008 de W.Fevre par ceux de la Chablisienne.

    Paire 1 Bordeaux GCC :

    Saint Julien Château Léoville-Poyferré 2004

    Robe rubis, nez envoutant de fruits murs , la bouche présente une très belle matière, c’est élégant, fin , long, de la maturité et de la fraicheur, les tannins nombreux , fins et poudreux me laisse à penser qu’il a encore de beaux jours à venir, très, très beau voir excellent

    Pauillac Château d’Armailhac 2002

    Robe sombre mais un peu évoluée, nez mur sur le cassis, fruits noirs, bouche avec un beau déroulé, petits tannins encore un poil accrocheurs, une pointe de verdeur, poivron en fond de bouche, à point pourrais-je dire, très bien dans ce millésime difficile.

    Paire 2 Bordeaux GCC :

    Pessac Léognan Château Haut-Bailly 1990

    Robe sombre, ne fin et très élégant, une touche fumé, en bouche ça déroule entre les fruits murs, une suavité, une longueur et une belle fraicheur, c’est long , très équilibré, très , très beau , c’est excellent, content de l’avoir gouté l’ayant loupé à la soirée des Pessac et Vivien ne l’a pas reconnu.

    Saint Emilion Château Pavie 1990

    Robe sombre, nez de fruits noirs murs , bouche plus en rondeur, du merlot ? c’est mur , équilibré, cerises noires, coté mon chéri, belle fraicheur et beau velouté, vraiment très beau, c’est excellent aussi qui l'eu cru !

    Paire Côtes de Nuits GC :

    Clos Vougeot 2008 Domaine Forey Père et Fils

    Robe sombre, trop frais, fait austère, pourtant c’est mur, cerises noirs, en bouche c’est dense, structuré, après ça s’allonge, l’acidité est alors bien présente, certains grinceraient des dents, cela n’aurait pas été un GC cela aurait été un carnage, car il possède matière et densité, très grande longueur mais parasité par cette acidité, déçu sans l’être car je m’y attendais, vu le millésime je dirais très bien - quand même, à boire je ne vois pas ce qu’il y gagnerait à être attendu.

    Clos Saint-Denis 2007 Domaine Coquard Loison-Fleurot

    Robe claire, nez de friandise, plutôt fruits rouges, frais et murs, en bouche on retrouve la maturité , une belle fraicheur, bref un bel équilibre, une harmonie certaine, peut-être pas très puissant, mais très agréable au bout du compte et le contraste est saisissant avec le Clos Vougeot. Très bien et très accessible.

    Solo Côtes de Nuits GC :

    Echezeaux 1998 Cellier des Ursulines

    Robe encore assez sombre, le nez présente une bonne maturité de fruits rouges frais, la bouche est assez élégante, de la matière, bonne acidité, retour sur de belles framboises, tout est équilibré, pas de fausses notes, très agréable surprise, très bon et un négoce inconnu, acheté pour une bouchée de pain par notre ténor à Auxerre.

    Solo dessert :

    Poiré GC Granite 2015 Eric Bordelet

    Bulle fine, nez fin de poire juteuse, bouche délicate, fraiche et mur, toujours dans cette poire juteuse, très adapté pour un dessert, finir un repas et on reste sur un Grand Cru n'est-ce pas.

    Pour moi une excellente soirée dans ce nouveau restaurant avec une excellente ambiance comme d'habitude de mes petits camarades et du personnel , une pensée à nos absents Christophe et Erica,Fabien, Pierre,Sébastien que l'on espère revoir à la prochaine soirée, encore une première AOC Champagne orchestrée par notre Master Jérôme.

    Stéphane
    #1
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, PBAES, Alex, Gibus, bonaye, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, vivienladuche, Frisette, starbuck, leteckel, jd-krasaki, leicadr, LoneWD, Damien72, DaGau, éricH

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3111
    • Remerciements reçus 102

    francois999 a répondu au sujet : 50 ème Rugissante ou Appellations Grand Cru pour New LPV Paris

    Belle degust :
    Je ne connaissais pas kientzler, dans un style trimbach. Belle decouverte.
    L'autre alsace est sympa, un peu court, un peu de residuel. Bien +
    3 tres beaux bordeaux : Tres Beau leoville poyferré dans un millesime compliqué 2004 ou plutot un millesime chiant à bordeaux (Allez je lance une polémique au passage)
    Bluffé par Pavie. Je deteste d'habitude et là un archetype d'un beau 1990.
    Mur, agreable, belle longueur TB+
    Haut bailly fidele à lui meme (excellent)
    Armaillac fidele à lui meme (allez une autre polémique) casse pas trois pattes à un canard : vin evolué avec un finale reche astreingente.
    Forey : fidele à lui meme extrait comme un bourrin, pas de plaisir
    Les deux autres bourgognes sont issus de domaines où je n'aurai pas mis un centime dessus. Et ils ont été tres agreable, bien fait, TB. Belle surprise

    Francois
    #2
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, bonaye, Vaudésir

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4028
    • Remerciements reçus 1091

    Vaudésir a répondu au sujet : 50 ème Rugissante ou Appellations Grand Cru pour New LPV Paris

    francois999 écrit: Belle degust :
    Je ne connaissais pas kientzler, dans un style trimbach. Belle decouverte.

    On l'avait deja bu à la soirée Riesling GC où tu avais même apporté un Brand 2011 de Boxler B)
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17572
    • Remerciements reçus 2435

    Eric B a répondu au sujet : 50 ème Rugissante ou Appellations Grand Cru pour New LPV Paris

    Bluffé par Pavie. Je deteste d'habitude et là un archetype d'un beau 1990.

    C'était avant qu'il passe en version tuning à partir de 1998.

    un négoce inconnu, acheté pour une bouchée de pain par notre ténor à Auxerre.

    Tu parles du ténor qui fit les beaux jours de la rubrique Bonnes adresses au fil de ses tournées ? Si c'est lui, dis-lui qu'il nous manque.

    Eric
    Mon blog
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9446
    • Remerciements reçus 766

    claudius a répondu au sujet : 50 ème Rugissante ou Appellations Grand Cru pour New LPV Paris

    Eric B écrit: Bluffé par Pavie. Je deteste d'habitude et là un archetype d'un beau 1990.

    C'était avant qu'il passe en version tuning à partir de 1998.


    oui tuning - turbo - compresseur

    Pavie 1990 est pour moi un modèle d'élégance ... mais la période précédant le tuning-turbo-compresseur avait aussi des bas, cf le post qqpart par ici "le secret de la verdeur du gazon anglais" où l'un des admin arrosait son gazon au Pavie 1994 :D
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17572
    • Remerciements reçus 2435

    Eric B a répondu au sujet : 50 ème Rugissante ou Appellations Grand Cru pour New LPV Paris

    Ben oui, c'était encore une époque ou grande et petite année(s) avaient un sens.

    Eric
    Mon blog
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4028
    • Remerciements reçus 1091

    Vaudésir a répondu au sujet : 50 ème Rugissante ou Appellations Grand Cru pour New LPV Paris

    Eric B écrit: Tu parles du ténor qui fit les beaux jours de la rubrique Bonnes adresses au fil de ses tournées ? Si c'est lui, dis-lui qu'il nous manque.


    Nous c'est Emmanuel alias voixdor , je ne crois pas que c'est le même.
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck