Nous avons 818 invités et 15 inscrits en ligne

Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet

  • Messages : 1163
  • Remerciements reçus 725

Gerard58 a répondu au sujet : Re: domaine Henri marionnet 2012 touraine "vinifera vignes de cot"

Eric a répondu beaucoup mieux et précisement que je n'aurais su le faire au précédent intervenant.
Il y a deux cuvées Vinféra en rouge, une de cot et une de gamay, que je préfère à titre personnel. La cuvée sans soufre s'appelle "Premières Vendanges". Elle tient le coup sans problème dix ans et plus, d'après Henry Marionnet. Je n'ai vérifié que sur 3 ans, et le vin est excellent, se bonifiant dans un esprit naturel séduisant. Il faut citer aussi "Les Cépages Oubliés", cépage gamay de Bouze originaire de Bourgogne et que Marionnet est peut-être le dernier vigneron à travailler, qui donne un vin très interessant, que j'aime bien jeune sur le fruit et la fraicheur, mais qui peut bien vieillir parait-il.
Je ne connais pas assez ses blancs pour en parler.

Une visite au domaine est toujours enrichissante si Henry Marionnet est là, avec dégustation bien sûr.

Gérard
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18247
  • Remerciements reçus 3174

Eric B a répondu au sujet : A propos de vitis vinifera

Il faut citer aussi "Les Cépages Oubliés", cépage gamay de Bouze originaire de Bourgogne et que Marionnet est peut-être le dernier vigneron à travailler

Le "peut-être" était bien de rigueur. Courtois, voisin de Marionnet, le travaille aussi (cuvée des Etourneaux). Mais d'autres en ont aussi dans le secteur, sans faire forcément une cuvée spécifique.

Comme ma réponse précédente n'a pas été forcément comprise, je la précise un peu plus :

Au vu de son message, Innocent_de semble croire que Vitis Vinifera n'est que le porte greffe d'origine qui aurait été remplacé il y a une centaine d'années par de la vigne américaine. Ce n'est pas exact. Avant le phylloxera, il n'y avait pas de porte-greffe. Les diverses variétés (chenin, sauvignon, côt, etc...) étaient toutes plantées directement dans le sol, comme le sont celles de Marionnet aujourd'hui. Car toutes sont des variétés de l'espèce Vitis vinifera, comme il y a de nombreuses variétés de tomates de l'espèce Lycopersicon Esculentum. La différence avec la tomate, c'est qu'une fois que le croisement s'est opéré entre deux variétés, il est figé définitivement puisque la reproduction se fait ensuite par bouturage. Oui, tous les chardonnays cultivés dans le monde entier proviennent du même pied de vigne, fruit du croisement accidentel entre le pinot noir et le gouais blanc. Et à l'instar d'une fratrie qui a les mêmes parents, chaque membre de celle-ci ne se ressemble pas même s'ils ont beaucoup de gènes communs. Ainsi, le pinot noir et le gouais blanc ont donné successivement naissance (ordre inconnu) à l'aligoté, au melon de Bourgogne, au chardonnay, au Romorantin, aux différents gamays (jus noir, jus blanc, de Bouze, etc)...

Vitis Vinifera est originaire du Caucase (Georgie) puis a voyagé au fil des civilisations : Phéniciens, Grecs, etc. Elle a d'abord été plantée au sud de la France en bordure de Méditerranée. Ce sont les Romains qui l'ont implantée plus au nord au fil de leurs conquêtes. Deux variétés ont émergé : Vitis biturica (= cabernet franc) et Vitis Allobrogica (= pinot noir).

Vitis Vinifera n'existait pas en Amérique. Ce sont les colons européens qui l'ont implanté là bas. Principalement le cépage espagnol País pour produire le vin de messe. Les autres cépages (cabernets, carmenère, malbec) ont été amenés à la fin du XIXème siècle par des colons d'origine bordelaise. C'est vrai que là bas, on a pu les planter sans porte greffe, car le phylloxera n'est jamais apparu là bas.

Mais en France, si vous avez un secteur sans phylloxera, vous pouvez faire une bouture de n'importe quelle variété de Vitis Vinifera et la planter dans le sol. Ca vous fera une vigne franche comme l'a fait Marionnet. Ca coûte donc beaucoup moins cher puisqu'il n'y a pas de greffage à faire (il y a tout de même un travail de sélection à faire...). C'est pour cela que j'écrivais plus haut que c'était un radin qui avait planté la vigne de chenin en 1979.

Eric
Mon blog
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1346
  • Remerciements reçus 279

GAET a répondu au sujet : Re: A propos de vitis vinifera

Merci Eric de nous faire profiter de tes grandes connaissances.

Cordialement
Gaëtan
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1163
  • Remerciements reçus 725

Gerard58 a répondu au sujet : Re: A propos de vitis vinifera

Merci à Eric pour ce développement érudit et fort intéressant.
Et pour la justification de mon "peut-être".

Gérard
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82808
  • Remerciements reçus 8278

oliv a répondu au sujet : Re: Marionnet

Loire
Ni greffe ni soufre : le pari des Marionnet.

avis-vin.lefigaro.fr...
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1163
  • Remerciements reçus 725

Gerard58 a répondu au sujet : CR:Henri Marionnet - Touraine gamay 2014

Il s'agit de la cuvée d'entrée de gamme du domaine de La Charmoise. Un vin facile, sans prétention, mais pas sans qualité.
Le vin idéal à servir au débotté, avec des amis de passage, accompagné de quelques tranches de saucisson.
Pas de préparation particulière, de carafage, d'aération etc... Mais à servir frais, comme spécifié sur l'étiquette.
Une expression du gamay pleine de fraîcheur et de gaieté. Nez direct sur les fruits rouges avec une petite touche végétale, légèrement épicé. La bouche est pleine de fruits rouges frais, sans complexité, rafraîchissante à souhait, ( c'est peut-être ça, "gouleyant" ?), et se termine, assez vite sur une finale réglissée. C'est léger, pas d'impression d'alcool ou d'acidité trop mordante. C'est bon, sans doute encore meilleur sous la tonnelle, l'été.
Comme vin de tous les jours, et même sans en boire tous les jours, en rapport prix-plaisir, c'est imbattable !

Gérard.
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1163
  • Remerciements reçus 725

Gerard58 a répondu au sujet : CR: Henri Marionnet gamay Vinifera 2012

Il s'agit du gamay non greffé, franc de pied planté en 1992.
Bouteille ouverte une heure avant dégustation, sans passage en carafe, pas utile pour ce vin à mon avis.
Belle couleur ne montrant pas d'évolution notable.
Nez peu expressif au début, sur les fruits rouges mûrs, presque confiture ou pâte de fruit, avec du pruneau. Je n'ai pas trouvé le côté herbacé signalé par un précédent intervenant, encore moins du poivron.
La bouche est assez ample à l'attaque, sur des saveurs de fruits rouges et toujours de pruneau, avec une impression de retenue par la suite, plus terreuse, minérale en finale, avec une pointe végétale plutôt fraiche. Longueur moyenne.
Un vin agréable, peut-être pas encore à son plus haut niveau, et très facile à boire, avec l'impression de boire un vin "naturel".

Gérard
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82808
  • Remerciements reçus 8278

oliv a répondu au sujet : CR: Henry et Jean-Sébastien Marionnet, Touraine, Premières Vendanges, 2014

Bu lors du VDEWS 2015

Henry et Jean-Sébastien Marionnet, Touraine, Premières Vendanges, 2014



Robe violacée, presque noire.
Nez puissant, sur les fruits noirs, la violette, le poivre, le repos dans le verre ramenant des notes terreuses et végétales qui m'évoquent la betterave.
Bouche souple, au toucher de bouche très glissant, sur une acidité haute et des goûts nettement primaires (fruits noirs).
Finale fluide et sans grande présence, facile par son délié mais un peu trop simplette pour répondre aux parfums du plat.
Honnête.
#98
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 0

Tristan Louis a répondu au sujet : Re: Marionnet

A signaler: dans la chronique qu'il tient pour la Revue du Vin de France (la revue que j'aime détester), Jean-Robert Pitte fait l'éloge des Marionnet (n° de février).

Sinon, pour relativiser le risque des plants non greffés eu égard aux attaques du phylloxera, il faut préciser que cela ne concerne que 10% du domaine (cf. Les Marionnet en Touraine ).

Globalement, j'aime cette idée utopique de chercher à retrouver le "goût du vin d'avant", avant que les porte-greffes américains n'interfèrent entre la terre et la grappe. Les dégustateurs semblent s'accorder sur la supériorité des qualités aromatiques des vins qui en sont issus.

Eric B écrivait:
> Vitis Vinifera n'existait pas en Amérique. Ce
> sont les colons européens qui l'ont implanté là
> bas. Principalement le cépage espagnol País
> pour produire le vin de messe. Les autres cépages
> (cabernets, carmenère, malbec) ont été amenés
> à la fin du XIXème siècle par des colons
> d'origine bordelaise. C'est vrai que là bas, on a
> pu les planter sans porte greffe, car le
> phylloxera n'est jamais apparu là bas.

La racine du mal, c'est le mouvement inverse qui a amené en Europe avec les cépages américains non seulement le phylloxera, mais aussi l'oïdium, le mildiou et le black-rot (avec des vitis labrusca).

> Mais en France, si vous avez un secteur sans
> phylloxera, vous pouvez faire une bouture de
> n'importe quelle variété de Vitis Vinifera et la
> planter dans le sol. Ca vous fera une vigne
> franche comme l'a fait Marionnet. Ca coûte donc
> beaucoup moins cher puisqu'il n'y a pas de
> greffage à faire (il y a tout de même un travail
> de sélection à faire...). C'est pour cela que
> j'écrivais plus haut que c'était un radin qui
> avait planté la vigne de chenin en 1979.

La question sera de savoir si ces plants ont échappé au phylloxera ou bien s'il s'y ont résisté. Dans le premier cas c'est juste un coup du hasard et c'est sans avenir, dans le deuxième cas, cela ouvre des perspectives vers la sélection de plants résistants, qui associés à des pratiques adaptées (je me souviens avoir lu que plus l'on taillait long, plus le pied résistait) pourraient servir d'alternative au greffage. Dans une interview le greffeur Marc Birebent rêve là-dessus, d'un conservatoire de plants récoltés ainsi dans les différents domaines de France. A suivre ?

Une remarque générale pour finir: en tant que Tourangeau, j'ai du mal à placer Soings-en-Sologne dans la Touraine historique. Sait-on par quel tour de passe-passe on en est arrivé à inclure ce territoire éloigné dans l'aire de l'AOC ? Tant mieux si le label "Touraine" profite quelque part à la commercialisation de ces vins.

Tristan
"Green is green" (Nicolas Bertrand)
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 943
  • Remerciements reçus 42

jull a répondu au sujet : Re: Marionnet

2 conditions sont admises pour planter des francs de pied pérennes

un sol et sous sol sableux dans lequel ne se trouve pas le nematode vecteur du phylloxéra

ou

un sol inondé l'hiver qui étoufferait/noierait le nématode

dans le cas de la Sologne je crois que c'est une question de terres sableuses qui permet la plantation de fdp
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18247
  • Remerciements reçus 3174

Eric B a répondu au sujet : Re: Marionnet

Ce qui a mis en confiance Marionnet, c'est que des pieds de Romorantin avaient échappé au phylloxera. Ce qui montrait que le sol où sont plantées ces vignes ne permet pas la survie de ces bestioles. Comme Jull, je pensais que ça se limitait au sol sableux (cf vignoble de Listel en Camargue en franc de pied). Même si une bonne partie de la Sologne a effectivement une "terre à asperge", ça ne semble pas le cas ici : on est sur de l'argile à silex d'après le site de Marionnet. C'est sur ce type de sol qu'a été planté le Chenin Vinifera. Par contre, le sol des parcelles de Sauvignon, de Côt et de Gamay sont sableux.

Eric
Mon blog
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 0

Tristan Louis a répondu au sujet : Re: Marionnet

Eric B écrit: je pensais que ça se limitait au sol sableux (cf vignoble de Listel en Camargue en franc de pied)


... ou le domaine de Vassal !

Pardon si mon interrogation est naïve, mais entre "échapper" et "resister" à un parasite, je me dis seulement que si certaines vignes américaines ont développé une resistance au phylloxera, ce devrait être possible pour nos vitis vinifera.

Sinon je garde un très bon souvenir d'une dégustation du chenin vitifera il y a quelques années (peut-être le caviste s'était mal exprimé ou avais-je mal entendu mais j'avais compris qu'il s'agissait d'un vin issu de vignes préphylloxériques), mais à l'époque je manquais de point de comparaison pour le situer dans la production plus générale des chenins sec de Loire. J'aimerais bien retenter l'expérience.

Tristan
"Green is green" (Nicolas Bertrand)
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1163
  • Remerciements reçus 725

Gerard58 a répondu au sujet : CR:Henry et Jean-Sébastien Marionnet, Touraine, Première Vendange 2013

C'est toujours un plaisir à la fois gourmand et rafraîchissant que de déguster cette cuvée sans soufre, sans doute ma préférée de chez Marionnet en gamay.
Le vin d'une belle couleur sombre et trouble s'ouvre rapidement dans le verre, pas besoin d'une longue aération, sur des arômes assez complexes de fruits mûrs et même de pruneau.
La bouche est franche, gourmande, veloutée sur les fruits toujours, rouges et noirs. C'est très équilibré, tendu par une belle acidité et ça part sur des notes terreuses vers une finale d'une longueur moyenne légèrement réglissée. Le potentiel de garde semble intéressant, mais ne pas oublier l'absence de soufre quand même!
Un beau vin de plaisir, nature, parfait sur un pot au feu.
Une matière beaucoup plus riche que la cuvée de base Domaine de La Charmoise.

C'est très bon et d'un prix très accessible au domaine.

Gérard
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 0

SANS CONCESSIONS a répondu au sujet : CR:Henri Marionnet - Côt franc de pied 2011

La bouteille est ouverte à l'aveugle en dégustation avec mon ami PAIMPON
Elle est servie aux environs de 16° (un peu fraîche), le vin est issu de vignes françaises dite franc de pied (voir plus haut)

OEIL: grenat foncé très dense , un ravissement
Nez: le nez n'est pas très prononcé et , l'on perçoit un peu les fruits noirs
Bouche: là c''est franchement bon, le vin coule tout seul , superbement équilibré avec une trame tannique très discréte et bien intégrée

Verdict; ce n'est pas un vin explosif mais très gouleyant avec un beau soyeux de bouche, on a l'impression que le vin pourrait accompagner tous les plats .17/20
#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 351

daniel popp a répondu au sujet : CR:Henri Marionnet - Touraine gamay 2015. Domaine de la Charmoise.

Henri Marionnet - Touraine gamay 2015. Domaine de la Charmoise.
[size=x-small]cr tiré de Jury Monoprix Gourmet avec B&D mercredi 27 avril 2016 .[/size]

Oh le beau nez de Gamay, avec un grain aromatique franc, frais (fruits rouges, petite note végétale) suivi d’une bouche expressive, à l’équilibre gourmand, porté par des tannins avenants. Un vin de soif qui se boit tout seul ; et à ce prix et à cette qualité là, on aurait tort de se priver de ce “vin de copain”, comme le soulignera Thierry, c’est oui. Et c’est bien sympathique de voir cette cuvée de base de Marionnet, ressortir systématiquement à l’aveugle, d’une façon positive.(Monoprix, Prix Plaisir).

Daniel
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1803
  • Remerciements reçus 889

dt a répondu au sujet : CR: VDP du Jardin de la France "Provignage" 2002

CR: VDP du Jardin de la France "Provignage" 2002

Ca faisait au moins 10 ans que je n'avais plus bu ce vin qui restait dans ma mémoire comme un vin magnifique, tranchant, très pur.
Hier soir, mon dernier exemplaire s'est montré remarquable. On est évidemment aujourd'hui sur un vin qui offre des notes tertiaires mais l'ensemble reste bien fruité. Jolies notes truffées, d'anis, un peu exotiques. Bouche riche mais sèche même si l'impression de rondeur est étonnante. Acidité idéale venant bien contrebalancer la richesse du jus. Seule la fin de bouche déçoit un peu par son manque d'ampleur mais l'impression globale reste positive.
Très bien.

Denis

Denis
#106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82808
  • Remerciements reçus 8278

oliv a répondu au sujet : Henry Marionnet, Touraine, M de Marionnet, 2014

Bu lors du VDEWS 2016

CR: Henry Marionnet, Touraine, M de Marionnet, 2014



Robe jaune paille quasi cristalline.
Nez primaire de sauvignon, sur le buis et le bourgeon de cassis puis des notes de citron jaune.
Bouche citrique, très tendue, sur un côté délicat et cristallin mais qui manque pas mal de vinosité.
L'aromatique manque de complexité, marquée par son cépage dans son expression pas très mure (groseille à maquereaux, cassis).
Finale stricte, à l'acidité sèche.
Un vin de soif.
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 279
  • Remerciements reçus 145

farandolier a répondu au sujet : Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet, Premières Vendanges 2015

CR: Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet, Premières Vendanges 2015

Robe sur le rubis foncé
Le nez est agréable, sur le fruit principalement : fraise écrasée, mûre et quelques notes acidulées.
En bouche c'est velouté, gourmand, toujours sur les notes de fruits noirs et rouges, ce n'est pas très complexe et ça finit assez court, mais c'est très plaisant dans son style.
L'archétype du vin sur le fruit, facile, sans prise de tête mais qui remplit bien sa mission et avec un gros indice de "buvabilité".

Mathieu
#108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 411
  • Remerciements reçus 31

fcook41 a répondu au sujet : Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet, Premières Vendanges 2015

oui mais le rapport qualité /prix est moyen.....
Franck
#109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 279
  • Remerciements reçus 145

farandolier a répondu au sujet : Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet, Premières Vendanges 2015

A 9 euros, il y a effectivement mieux et moins cher en Touraine sur des cuvées de gamay.
Après cela ne me parait pas non plus être un mauvais RQP.

Mathieu
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1163
  • Remerciements reçus 725

Gerard58 a répondu au sujet : Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet, Premières Vendanges 2015

Le prix au domaine est de 11,50 € et non 9. Je suis d'accord c'est peut-être un peu cher pour un "simple gamay", mais est ce un vin si simple que ça ?
Vinification sans soufre qui respecte le fruit dans sa diversité, fruits rouges et noirs confondus, avec une touche terreuse minérale et une finale pas si courte sur une sensation reglissée que je trouve élégante et salivante. Je viens de boire le 2014 et je suis en accord avec ton CR du 2015, précisions ci dessus en plus. Le vin à passé une année en cave sans problème.

La cuvée à un peu moins de 9€ est la cuvée de base Charmoise du domaine, le type même du bon vin de casse croûte entre amis, moins complexe et moins de volume.

Quels sont les gamays de Touraine à meilleur rapport qualité prix ?

Gérard
#111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2161
  • Remerciements reçus 1162

jd-krasaki a répondu au sujet : Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet, Premières Vendanges 2015

Bonjour
Il se trouve en FAV Carrouf à 9€ chaque année à côté de chez moi.
Sur le 2014 bu il y a 1 an je partage le diagnostic d'un vin au fruité agréable, simple, et au RQP très moyen. (J'avais noté: CR: fraise, myrtille, simple, bouche large, ronde et fruitée, court). Je trouve leur Gamay de Bouze plus intéressant (mais aussi un peu plus cher).

JD | Lutèce
#112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 279
  • Remerciements reçus 145

farandolier a répondu au sujet : Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet, Premières Vendanges 2015

De même je suis tombé dessus en grande distribution à 9 euros, je me suis laissé tenter pour voir sur 2015.
Personnellement j'aime bien le bois jacou du domaine de chez Mérieau et le gamay du domaine des Roy.
J'y trouve plus de fraîcheur, de complexité aromatique et de longueur que sur ce vin pour un prix moindre: entre 7 et 8 euros pour le premier et entre 6 et 7 pour le deuxième.
D'ailleurs je suis étonné qu'il n'y est pas encore de rubrique sur le domaine des Roy.
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82808
  • Remerciements reçus 8278

oliv a répondu au sujet : Henry Marionnet

Portrait
Henry Marionnet, le vigneron rebelle de Touraine.

www.lemonde.fr/vins/...
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 510
  • Remerciements reçus 396

Raisin breton a répondu au sujet : CR: Marionnet, La Pucelle de Romorantin 2015, VdF

Bu lors de cette dégustation.

CR: Marionnet, La Pucelle de Romorantin 2015, VdF
Nez moyennement intense, côté citron/gingembre (genre ch’nin de Saumur). Bouche au toucher velouté, sur le miel et la liqueur d’herbes, grosse acidité qui confère à la sévérité, finale longue, saline et citrique. Dans l’absolu, c’est bon et ça doit trouver sa place à table, mais le consensus est que ça manque cruellement de gourmandise.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1163
  • Remerciements reçus 725

Gerard58 a répondu au sujet : Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet

CR: Cuvée Viniféra 2012 - Gamay franc de pied planté en 1992

Bouteille ouverte et bue sans préparation ni aération préalable.
Belle couleur sombre aux reflets violets sans trace notable d'évolution.
Nez assez complexe sur les fruits mûrs, le pruneau, avec une pointe végétale et fraiche.
La bouche confirme le fruit d'emblée, c'est gourmand, pruneau et finale sur la réglisse, de longueur moyenne.
Ce vin vieillit bien, il gagne en complexité mais pas en volume.
C'est très digeste en tout cas.

Gérard
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 588
  • Remerciements reçus 17

Cornalin a répondu au sujet : Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet Vinifera Côt 2013

Bonjour,

Que penser de cette cuvée dans ce millésime ? Qui en a déjà bu ?

Merci de vos informations.

HK
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1163
  • Remerciements reçus 725

Gerard58 a répondu au sujet : Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet Vinifera Côt 2013

Millésime pas terrible en Touraine, comme en Loire en général. Je ne dirai rien sur ce vin car j'ai fait l'impasse sur l'année chez Marionnet (sauf un peu de gamay générique) et parce que je n'aime pas ce cépage en Loire. Je préfère de loin Vinifera en gamay. Question de goût et non avis qualitatif sur cette cuvée.

Gérard
#118
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cornalin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82808
  • Remerciements reçus 8278

oliv a répondu au sujet : CR: Henry Marionnet, Touraine, Renaissance, 2016

Bu lors du VDEWS 2017

CR: Henry Marionnet, Touraine, Renaissance, 2016



Robe très sombre, sur un violet qui tapisse le verre.
Nez brut, très primaire, sur les fruits noirs frais, la violette, une note un peu piquante qui ne me plait pas trop.
Bouche concentrée, d'un volume à cœur important et d'une acidité tranchante qui chahutent le palais.
L'aromatique un peu folle et trop primaire accentue cet effet de brutalité.
Finale pas vraiment en place et qui doit s'harmoniser.
A attendre car il y a du fond.
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1163
  • Remerciements reçus 725

Gerard58 a répondu au sujet : Henry Marionnet, Touraine, Renaissance, 2016

Je partage ton avis sur ce vin, au fort potentiel, mais à attendre. Il se goûtait bien au domaine, il y a quelques mois. C'est plus difficile maintenant, et Henry Marionnet m'a conseillé de l'oublier en cave au moins une à deux années.
En attendant on se régale avec la cuvée "Premières Vendanges" même si le 2016 a tendance à se refermer un peu depuis quelques temps, lui aussi, perdant momentanément ce "côté gouleyant" que j'apprécie sur les gamays de Loire.
Enfin tout cela est quand même bien bon et d'un rapport qualité-prix indéniable.

Gérard
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck