Nous avons 2002 invités et 51 inscrits en ligne

Domaine de la Butte, Bourgueil

  • Messages : 3009
  • Remerciements reçus 8776
CR: Domaine de la Butte - Bourgueil - Mi-Pente - 2015

Un vin que j’ai trouvé entre deux âges, sans l’énergie de la jeunesse et sans la complexité apportée par les années de garde.
Au nez une aromatique discrète, quelques arômes de fruits rouges, des notes végétales à l’ouverture, mais rien de très remarquable.
En bouche le vin est relativement fermé sur une structure lisse et dense, rien ne dépasse, ce n’est pas désagréable mais encore une fois rien de remarquable. Le dernier verre à j+1 a montré un surcroît d’expression et de relief, j’aurais du carafer la bouteille.
Insensible à mon désarroi, madame Blog a beaucoup apprécié le côté classique et bien élevé de ce vin.
À attendre 3-5 ans de plus je pense.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, Jean-Paul B., letournaisien, sideway, Jean-Loup Guerrin, bibi64, TristanBP, Papé, GAET, jd-krasaki, LLDA, Kiravi
14 Jan 2024 15:15 #241
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6423
  • Remerciements reçus 12852

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine de la Butte, Bourgueil, Perrières, 2015

 


CR:

Domaine de la Butte - Bourgueil Perrières 2015

Mon boucher me contacte car il a rentré de l’Angus Aberdeen écossaise.
Je cherche un vin pouvant accompagner cette viande merveilleuse, toute à la fois tendre, juteuse et onctueuse.
Ayant lu les quelques comptes-rendus sur les 2015 du domaine, je décide de préparer la bouteille à l’avance.
Bien m’en a pris !
Bouchon très long comme dans tous les vins du domaine, légèrement pincé à la mise et donc imbibé sur une petite partie.
Robe plutôt concentrée avec un disque qui commence à s’éclaircir.
A l’ouverture, le nez se profile sur des arômes végétaux, terreux et sanguins.
La bouche est fine mais dans une structure brouillonne.
Je décide de le carafer pendant cinq heures au moins.
Après une longue aération, le nez présente un bouquet élégant et fin avec un arôme floral subtil, des fruits rouges acidulés type cerise / groseille.
Les arômes terreux et végétaux sont relégués au second plan et se font même très discrets.
En bouche, le vin a gagné en équilibre avec un tanin surfin et une acidité tonifiante dans un profil longiligne aux accents crayeux.
Finale assez longue, juteuse et dynamisée par une tension bien présente qui pourra en dérouter certains à ce stade.
J’ai la sensation de déguster un vin qui est davantage infusé qu’extrait.
On est clairement sur un Cabernet Franc qui joue sur l’élégance et la finesse mais pas au détriment de la structure.
Aujourd'hui, il ne se présente pas sous son côté le plus gourmand (en tous cas à l’ouverture) et nécessite une très longue aération pour s’harmoniser quelque peu.
Néanmoins, il faut lui reconnaître un potentiel d’évolution certain mais je pense qu’il va falloir être très patient.
Plaisir moyen à ce stade.

Note : 15/20, sans doute plus dans quelques années.
Garde : aération longue indispensable mais il convient de patienter au minimum trois à cinq ans.

Olivier
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Alain Hinant, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, TristanBP, LucB, Papé, Blog, GAET, LLDA, Kiravi, Vesale, Bug, lefish
28 Jan 2024 07:52 #242
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1557
Au Bistrot des Belles Caves par Bassaler


CR: Bourgueil, Mi-Pente 2005, domaine de la Butte : un nez explosif profond, sur les fruits noirs, aromatique, légèrement fumé. En bouche, c’est puissant, encore jeune ! Joli grain tannique, puissant, frais, pointe saline. Finale enjôleuse, un peu poudrée, tendue, aromatique, grasse. Excellent +

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Paul B., letournaisien, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, LucB, GAET, LLDA
17 Fév 2024 18:10 #243
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 314
  • Remerciements reçus 2053
CR: Domaine de la Butte – Bourgueil Perrières 2002 



Une vingtaine d’année que cette bouteille attend à la cave et le bouchon me l’a bien rappelé. Le centre commençait à s’effriter, alors j’ai terminé au bilame.
La robe commence à brunir, elle n’est pas très dense, mais de belles larmes tapisse le verre.
Le nez est très beau, sur des notes de cabernet patiné ; cerise, poivron mûr, sous-bois, ronce, fumé.
Bouche assez souple, demi corps, on retrouve les mêmes arômes et surtout une texture très veloutée, c’est délicat et élégant sans être léger.
Il y a une belle densité dans ce vin.
Très belle longueur sur des notes de mêlés de poivron mûre et d’herbes sèches qui apportent une belle fraicheur.
J’ai beaucoup aimé 

pascal
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., letournaisien, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, condorcet, LucB, oberlin, GAET, LLDA, Kiravi, Bug, Kalimotxo
07 Mar 2024 18:45 #244
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2977
  • Remerciements reçus 9910
CR: Domaine de la Butte – Bourgueil - Le Pied de la Butte 2020

Nez immédiat fruité cerise/cassis, fleuri, dégageant fraîcheur et profondeur.
La bouche est bâtie sur un volume confortable mais acidulé, au fruit assez noircissant (note de myrtille). Socle terreux ou racinaire avec des tanins mûrs encore sensibles sans la moindre sècheresse, bien au contraire car ils apportent caractère et consistance à ce vin qui va pouvoir voyager quelques années. Finale dense, fruitée, un peu resserrée, persistante.
C'est très bon, au tout début de son plateau de maturité. On peut attendre.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, LLDA, Bug
09 Avr 2024 20:17 #245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21
  • Remerciements reçus 132

Réponse de Lame11 sur le sujet Domaine de la Butte - Bourgueil - Perrières 2020

CR: Domaine de la Butte -  Bourgueil -  Perrières 2020

Ouvert sans préparation à la suite d'un joli apéro, pour accompagner des pizzas.
Robe pourpre profonde, plus dense que j'avais imaginé.
Au nez il n'y a aucun doute, c'est du cabernet. Très fruits rouges, avec ces petites notes de poivrons frais qui ne sont pas envahissantes et qui surtout semblent s'harmoniser au fur et à mesure que le vin s'aère.
En bouche on retrouve ce fruit qui tire un peu vers le cassis, acidulé, tirant presque sur la ronce. Il y a du volume mais ça reste plutôt harmonieux malgré la jeunesse.
Les tannins sont déjà pas mal intégrés même si je les trouve encore un peu asséchants en fin de bouche.

En bref un vin très bien fait sur la fraîcheur et le fruit, qui pourra attendre encore un peu en cave sans problème et qu'il serait intéressant de regoûter.

Amicalement,
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., letournaisien, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LucB, Papé, jd-krasaki, LLDA, Bug, Yatreido
21 Avr 2024 08:12 #246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3151
  • Remerciements reçus 4491

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Domaine de la Butte - Bourgueil - Mi-Pente - 2015

CR: Domaine de la Butte - Bourgueil - Mi-Pente - 2015

Des copains viennent à la maison, des membres du pèlerinage annuel dans le Jura, amateur de Loire aussi, en explorant la cave, ils jettent leur dévolu sur cette bouteille. Heureusement je ne me souvenais plus très bien des avis mitigés des ces derniers mois, sans quoi je serai passé à côté d'une belle rencontre...

Je débouche, m'apprêtant à carafer le vin au moins une heure. Le long bouchon vient en une fois et l'odeur qui se répand alors est tellement envoûtante que je décide de le laisser tranquille. 
La robe est à peine plus mat que dans sa jeunesse, d'un rouge bordeaux profond, aux reflets violets. Superbe d'ailleurs.
Le nez est ouvert, puissant, concentré, sur un ensemble dominé par la framboise, les petits fruits rouges, des notes fumées (terres noires) discrètes, du tabac, un pot pourri floral. 
La bouche est savoureuse, l'attaque est franche, rapidement le fruit emplit toute la bouche, c'est une avalanche de fruits rouges (surtout la framboise), mûrs et frais, les tannins présents sont au service de la longueur et de l'intensité, l'acidité rend le vin digeste, la finale se marque sur le côté crayeux des tannins. 
Belle longueur. 
Assurément un excellent voire un grand vin. 

Ma cave est parfois un peu chaude en été, sans doute que cela a joué un rôle dans l'évolution de cette bouteille, à point. 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dt, matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, LucB, Papé, Blog, 4fingers, GAET, LLDA, Kiravi, Lame11
21 Mai 2024 08:15 #247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck