Nous avons 1524 invités et 34 inscrits en ligne

Domaine Richard Leroy

  • Messages : 805
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Scoll sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Content de voir que ce 2005 plaît....en ce qui me concerne, je n'ai pas trop accroché à son évolution....je reconnais bien ce que j'ai bu dans le "il flirte avec le style oxydatif" d'Anthony, mais en ce qui me concerne, je n'ai pas trop aimé et je n'ai pas reconnu du tout ce vin qui m'avait bien plu, bu plus jeune (j'en ai d'ailleurs ouvert une 2ème immédiatement pour vérifier pour voir s'il s'agissait d'une évolution du vin ou d'une bouteille pas en forme)....les autres millésimes me plaisent en général beaucoup, j'ai beaucoup aimé le 2004, plutôt bien apprécié le 2006 mais pas ce 2005 au stade ou il en est...les goût et les couleurs.

Cordialement.

Stanislas
30 Juil 2010 19:12 #301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Philippe Simoneau
  • Portrait de Jean-Philippe Simoneau
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 170
  • Remerciements reçus 15

Réponse de Jean-Philippe Simoneau sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Le style des vins de Richard Leroy a toujours suscité des discussions tout au long de ce fil et je m'en réjouis !!!

Avec une pensée pour Laurent"chinbourg"Lalouette dont je regrette la disparition sur LPV...

Cordialement,

Jean-Philippe
30 Juil 2010 20:56 #302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Bonjour,

A priori cet LPVien amoureux des vins de Loire est toujours present et ta pensee le flattera certainement.
Il n'ecrit plus voila tout.

Pour revenir au vin, je n'ai pas eu beaucoup de chance dans mes rares et espacees degustations avec les vins du domaine.
Mais je ne demande qu'a etre convaincu.

Cordialement,
dfried
30 Juil 2010 21:36 #303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2024
  • Remerciements reçus 413

Réponse de daniel popp sur le sujet Domaine Richard Leroy clos des Rouliers 2002

nez complexe, élégant, séducteur, tout en fragrances fondues : l' acacia tirant vers la cire d' abeille avec un coté un peu miellé suggérant le musc, la pêche comme bordée de citron avec une pointe d' anis.
Bouche grasse dont la matière équilibrée semble prendre plaisir à s' arrondir sur la langue avant de s' allonger dans une belle finale sur la pêche avec un soupçon de menthe, pour s' éteindre enfin, en laissant l' écho de son empreinte minérale au fond de la gorge. Quel beau vin !

Daniel
30 Oct 2010 18:04 #304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6454
  • Remerciements reçus 13146

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Domaine Richard Leroy - Anjou Noëls de Montbenault 2004

CR:
Domaine Richard Leroy - Anjou Noëls de Montbenault 2004
Une magnifique bouteille dégustée ce midi.
D'abord, la robe oscille entre le jaune clair et l'or.
Le nez révèle une extrême finesse sur des notes florales (verveine), de poire et une touche d'épice.
Il augure du futur plaisir apporté par la bouche.
Une attaque d'une juste suavité, un corps qui dégage de beaux arômes de fruits mais aussi un côté assez pierreux/ferreux que je n'avais pas trouvé lors des dégustations de ce millésime.
Le vin est porté par une magnifique acidité et se développe longuement jusque dans la finale, salivante à souhait.
Au final, cette bouteille s'est révélée aboutie et très équilibrée, semblant arriver à une belle maturité.

Parmi les 2004 du domaine, c'est aujourd'hui le plus bel échantillon que j'ai dégusté.
Grand, très grand vin.

Olivier
19 Fév 2011 20:31 #305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Les Noëls de Montbenault 2002

CR: Anjou Sec - Les Noëls de Montbenault 2002

Première rencontre avec ce vin, avec une certaine excitation eu égard à la réputation de la cuvée.
Robe dorée, brillante.
Nez oxydatif, avec des notes de résine, voire un côté amylique. Derrière cette dominante, on trouve des notes de fleurs et d'acacia.
L'attaque est vive et minérale, ciselée. La bouche est extrêmement tendue, sur la fraicheur et la minéralité. Cette tension se ressent dans l'ensemble de la bouche et écrase un peu les arômes (on retrouve la résine, avec de la pomme et du pamplemousse). Très belle longueur néanmoins.

Au final, cette bouteille m'a un peu déçu: le nez me laisse sceptique et le côté tendu de la bouche monopolise les sens.
Je ne manquerai pas de relater la dégustation des 2 bouteilles qui me restent, mais je vais attendre encore quelques années pour voir si la tension (acidité/minéralité/alcool) se fond un peu. Avec ce que j'ai senti aujourd'hui, je ne doute pas que ce vin puisse affronter le temps; la question que je me pose est: gagnera-t-il en harmonie?

Olivier
27 Fév 2011 22:11 #306

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 229
  • Remerciements reçus 0

Réponse de reouaich sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Olivier,

quand tu parles de "tension (acidité/minéralité/alcool), est-ce que tu veux dire que tu as perçu une pointe de chaleur qui déséquilibre le vin?

Du même coup, est-ce qu'un expert de la région pourrait rappeler le profil de 2002? Je sais que les chenin liquoreux sont très grands, mais quid des secs? Etait-ce un millésime particulièrement chaud?

Merci
Thomas

santé
08 Mar 2011 09:08 #307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Thomas,
il y a effectivement une pointe de chaleur due à l'alcool mais plutôt sur la finale. Hors, la tension se ressent nettement dès l'attaque. Et c'est difficile à décrire, mais ce n'est pas simplement un excès d'acidité comme on le trouve souvent sur des jurançons secs ou des chardonnay de bourgogne des millésimes pluvieux. C'est une sensation qui enrobe toute la bouche, de l'attaque à la finale.

Olivier
08 Mar 2011 13:51 #308

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3924

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Coteaux du Layon Faye 2003 Domaine Richard Leroy

Coteaux du Layon Faye d'Anjou 2003, Les Noëls de Montbenault, Domaine Richard Leroy (50 cL)

Près de cinq années que je n'avais bu cette cuvée ; j'avais envie de me faire un petit plaisir au cours de cette semaine comme célibataire.
Robe or cuivré, beaux éclats dorés.
Nez très discret à l'ouverture, il lui fallut plusieurs heures pour monter en puissance (modérée). Grande finesse des arômes, où l'on retrouve le coing, la rhubarbe, la poire, les fleurs et la fameuse note "rôtie", ainsi qu'une touche de fumé.
La bouche est un modèle des grands liquoreux issus de raisins botrytisés. Equilibre, fraîcheur et concentration tout à la fois. Finale longue sur la réglisse et le fumé. Grand vin et grand terroir (les secs en témoignent).
Un vin d'esprit, une poésie liquide, que j'ai pris plaisir à déguster pour lui-même et pour moi seul sur trois jours. J'étais au Paradis.

Richard, il faut produire des liquoreux sur cette parcelle dès que possible, de toute urgence !
Merci.

Phil(tu)
29 Mar 2011 22:15 #309

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20432
  • Remerciements reçus 1947

Réponse de enzo daviolo sur le sujet CR: Domaine Richard Leroy Les Rouliers 2009

CR:
Vin de France Domaine Richard Leroy « Les Rouliers » 2009
[size=x-small]Chenin 100%. Bu à l’aveugle.[/size]
Nez d’agrumes, de citron, de coing avec une touche mentholée.
La bouche est équilibrée, assez tendue mais reste gourmande et si ce n’était une finale très acide, ce serait un joli vin. Bien +.
06 Jui 2011 22:04 #310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20798
  • Remerciements reçus 8310

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy Les Rouliers 2009

Vous avez fait une soirée dédiée aux vins préférés du TGJP, ou quoi ? :D

Eric
Mon blog
06 Jui 2011 22:09 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20432
  • Remerciements reçus 1947

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy Les Rouliers 2009

:D un peu en effet, et c'était pas toujours brillant, tu verras en fin de semaine sur la spéciale chenin. Des deux leroy bus, celui-ci fût le meilleur.
06 Jui 2011 22:17 #312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 128
  • Remerciements reçus 0

Réponse de TPOULAIN sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Les Noëls de Montbenault 2004, Anjou, Richard LEROY
La robe, plus ambrée que lors de la dernière dégustation en 2009, les notes de cire et de liqueur annoncent une certaine évolution de cette bouteille. La bouche est dense, longue et grasse. Cela reste frais et surtout très complexe.
Avec ce goût venu d’ailleurs et le caractère oxydatif prononcé, on ne peut pas s’empêcher d’évoquer un lien de parenté avec les vins jaunes.
Un vin à boire seul (évitez l’accord avec l’andouillette, en tout cas)
Thierry
08 Jui 2011 09:26 #313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8466
  • Remerciements reçus 401

Réponse de Anthony sur le sujet CR: Richard Leroy Les Noëls de Montbenault 2005

Noëls de Montbenault 2005

Une bouteille cristalline, tout en dentelle et en finesse. Notes florales, belle longueur, grande netteté. Très belle bouteille.

Anthony
06 Nov 2011 09:57 #314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cheesecake
  • Portrait de Cheesecake
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 315
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Cheesecake sur le sujet Anjou blanc « Les Roulier », Richard Leroy, 2008

Anjou blanc « Les Roulier », Richard Leroy, 2008
Robe jaune or pâle.
1er Nez sur la pomme, la poire comice, le miel sec, avec quelques aromes lactés.
Attaque vive en bouche, le vin est structuré autour de l’acidité et développe des parfums de pommes au four, de poire en sur-maturité, on frôle le blet selon un dégustateur. Ici, le vin hésite entre un caractère oxydatif et le caractère fruité opulent d’un chenin de la Loire. Encore dominé par l’élevage et la confirmation des notes fermentaires présente s au nez, on sent poindre une franche minéralité. La finale est correcte, personnellement je la trouve courte mais le vin est très jeune.

En persévérant, j'arrive à me persuader qu’en tout homme il y a du bon. Il suffit de s’inspirer de la nature et des éléments.
En dernier recours, l’homme peut encore s’élever en levant le coude et sortir ainsi des pires labyrinthes.
24 Déc 2011 17:55 #315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cheesecake
  • Portrait de Cheesecake
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 315
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Cheesecake sur le sujet Domaine Richard Leroy, « Noël de Montbenault », 2006

Domaine Richard Leroy, « Noël de Montbenault », 2006
Joli robe jaune à reflets dorés
Nez élégant, sur la poire, le miel, les fruits à l’eau de vie. Une certaine acidité volatile est perceptible sans qu’elle ne me paraisse franchement dérangeante. Le vin évolue bien à l’oxydation et délivre des parfums de fruits confits, de fenouil et de cire d’abeilles.
La bouche est élégante, vive, fluide avec une acidité traçante et une belle minéralité. Légèrement chaud en fin de bouche, ce vin est comme le feu, puissant et légèrement penchant vers l’alcool, il lui faut de l’aération et du temps pour qu’il s’apaise. A carafer impérativement.

En persévérant, j'arrive à me persuader qu’en tout homme il y a du bon. Il suffit de s’inspirer de la nature et des éléments.
En dernier recours, l’homme peut encore s’élever en levant le coude et sortir ainsi des pires labyrinthes.
24 Déc 2011 17:56 #316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 0

Réponse de julien guinhut sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

juste un mot pour dire que les Rouliers 2010 proposés par Richard Leroy au dernier salon Ange-vins (Noêls de Montbenault non proposé) a été pour moi et mes amis, le chenin sec du salon avec peut être l'initial BB de René Mosse. Une très belle bouteille, riche droite et en finesse. Superbe!
Il reste pour moi la référence absolue en Anjou.

Au plaisir,
Julien
28 Déc 2011 19:53 #317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 184
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Gaeli sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Bonjour Julien,
Merci pour l'info ! As-tu goûté goûté les 2010 de S.Bernaudeau ?
Belle année donc, dans la lignée des 2008?

Amicalement,
Gaël
29 Déc 2011 10:36 #318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 0

Réponse de julien guinhut sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Salut Gaël,
j'ai effectivement goûté les vins de Stéphane Bernaudeau au même salon Ange-vins. En revanche je ne crains de ne pouvoir être objectif tant l'accueil que j'ai eu a été inconvenant et désagréable. J'ai toutefois noté que les vins ne m'ont pas emballé plus que ça. Tu peux voir mes commentaires dans la rubrique Ange-vins. Tu verras que j'ai aimé les vins de Richard Leroy, initial BB de René Mosse, un beau Savennières chez Pithon-Paillé. A noter tout de même que c'est les Rouliers qui était peut être la meilleure bouteille du salon, qu'est-ce que ça doit être les Noëls?!!!
En moelleux sortaient du lot les sablonnettes (Joël Ménard) mon chouchou à un très bon rapport Q/P, et Juchepie (très bon mais très cher à mon goût).

Au plaisir,
Julien
29 Déc 2011 10:57 #319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 184
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Gaeli sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Merci pour ta réponse! Du très beau monde sur ce salon des vins, je ne connaissais pas. R.Leroy et le domaine des Sablonnettes au top encore une fois alors. On va tenter un tour par là-bas! J'ai l'impression qu'ils sont sur la même commune en plus. Venant de Paris, on n'arrive pas à dépasser la Touraine. Objectif Angers cette année !

Amicalement,
Gael
29 Déc 2011 18:46 #320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6069
  • Remerciements reçus 700

Réponse de sly14 sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Bonjour,

Une petite lecture de la BD : Les Ignorants est interessante pour découvrir le personnage!
Moi, je dois gouter son vin maintenant !

Cordialement
29 Déc 2011 18:52 #321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 0

Réponse de julien guinhut sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Gaël , pour la ptite info Richard Leroy a commencé à travailler chez Joël Ménard et y a "appris le métier ". Richard Leroy s'est ensuite installé sur la même commune de Rablay sur layon en débutant , si je ne me trompe pas, sur une parcelle de Joël Ménard d'ailleurs. Il a d'abord commencé par faire du layon et des secs, avant de se tourner vers les secs exclusivement comme chacun sait . En tout cas le détour par Rablay vaut donc le coup d'autant que le village est très joli . Il s'y tenait un salon de jeunes vignerons il y a deux semaines où j'ai croisé Richard venu en voisin .

N.B. Si tu passes par Angers , n'oublie pas Philippe Delesvaux pour ses layons à tomber par terre...
Au plaisir,
Julien
29 Déc 2011 23:54 #322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2228
  • Remerciements reçus 89
CR:Domaine Richard Leroy Les Rouliers Vin de Table 2009 :

Robe jaune pâle, léger trouble. Nez très fin, minéral, terreux, avec des arômes très discrets de noix, de noisette, de champignons.

En bouche, c'est un vin extrémement présent, avec un gros volume, une belle acidité qui équilibre l'ensemble sur les mêmes arômes qu'un nez. Finale très longue, hyper agréable et très charmeur. Une découverte pour moi que les vins de Richard Leroy mais quelle découverte !! Excellent.
22 Jan 2012 09:30 #323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Guimz sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Les dernières bouteilles bues de ce domaine un Noel de Monbenault 2009 en décembre, un vin qui m'a vraiment charmé par sa richesse et sa complexité aromatique. Et qui ne souffre pas d'un manque de fraicheur malgré le millésime.

Précédemment j'avais eu l'occasion de gouter à plusieurs reprises les Rouliers 2008, que j'ai également apprécié dans un style un peu plus vif, qui fait saliver ! (:P)

Après les vins, je suis passé à la BD que j'ai lu il y a quelques jours, une bonne manière de découvrir le vigneron dans son travail quotidien. Un livre très plaisant à suivre quand on aime le vin (particulièrement ceux de vignerons de la trempe de Richard Leroy) et la bande dessinée de qualité.

Guillaume
25 Jan 2012 19:57 #324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1599
  • Remerciements reçus 585

Réponse de H. Seldon sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Bonjour à tous,
Je retranscris ici une dégustation de ce WE portant sur les blancs secs de Loire sur trois millésimes. Cinq vins ont été dégustés (je retranscrirai les CR de chaque vin dans leur rubrique dédiée), dans cet ordre :

1) Domaine Richard Leroy, Vin de France, « Les Rouliers » 2009
2) Domaine François Chidaine, Montlouis sur Loire, « Les Bournais » 2008
3) Domaine Huet, Vouvray, « Le Haut Lieu » 2010
4) Domaine du Clos Naudin –Philippe Foreau, Vouvray, 2010
5) Domaine Philippe Delesvaux, Anjou, « Feuille d’Or », Vendanges 2008

Première Bouteille : Domaine Richard Leroy, Vin de France, « Les Rouliers » 2009.

Robe : jaune paille, relativement claire.

Nez et bouche : je me permets de reprendre une partie du CR d’Enzo d’aviolo qui correspond bien à mon ressenti :
« Nez d’agrumes, de citron, de coing avec une touche mentholée. La bouche est équilibrée, assez tendue mais reste gourmande et si ce n’était une finale très acide ».

Je rajoute qu’au nez on sent un peu la pomme, voire le calva. En bouche, l’acidité très marquée (trop ?) ternie un peu une finale très longue, très minérale. Selon moi, ce vin doit encore se garder (il le peut) pour diminuer un peu l’acidité.

S.

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
12 Mar 2012 11:04 #325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2228
  • Remerciements reçus 89
CR:Domaine Richard Leroy, Les Noels de Montbenault 2009 :

Robe jaune paille, nez sur le miel d'acacia, la cire, l'alcool de prune : C'est complexe, superbe et gourmand.
En bouche, une matière grasse, équilibrée, pointe d'alcool ensuite et une belle acidité qui supporte le tout.

Finale assez longue et puissante sur le coing et le citron. Aucune pointe oxydative sur ce vin, une véritable gourmandise qui se savoure lentement, franchement j'adore. Plus qu'un bon vin, je trouve que c'est vraiment un beau vin. Superbe.
02 Juil 2012 21:32 #326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9447
  • Remerciements reçus 17761

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Comme sly14, je viens de découvrir ce domaine par la BD "Les ignorants" et j'ai donc hâte de goûter aux vins : le personnage a l'air tellement "vrai" !
Guimz a fait l'inverse : se faire plaisir avec les vins puis avec la BD et je suis surpris qu'il n'y ait pas plus de LPViens à le faire ou en tout cas à témoigner. Même si on n'apprend pas forcément grand chose, c'est frais, sympa et très bien fait ...

Jean-Loup
22 Juil 2012 15:17 #327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2228
  • Remerciements reçus 89

Réponse de oenoJB sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Jean-Loup,

On m'a offert la BD à Noel et j'ai découvert l'univers de Leroy puis j'ai goûté les vins (les rouliers et Montbenault) et bien je dois dire que c'était top ! Donc, je te souhaite le même bonheur, c'est toujours sympa ces découvertes ! :)
23 Juil 2012 22:29 #328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9447
  • Remerciements reçus 17761

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Merci JB !
Moi, elle m'a été offerte par mon fils et ses copains lors d'un WE oenophile que je leur avais organisé.

Je vais rester à l'affût pour trouver les bouteilles ...

Jean-Loup
24 Juil 2012 22:13 #329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9208
  • Remerciements reçus 1112

Réponse de RaymondM sur le sujet CR:Domaine Richard Leroy. "Les Rouliers" 2010

CR:Domaine Richard Leroy"Les Rouliers" 2010

Excellente bande dessinée en effet que "Les Ignorants" entièrement consacrée à Richard Leroy.
De nombreuses questions débattues sur LPV y sont abordées et notamment la biodynamie .

Ça m'a incité à acheter ce vin que je n'avais jamais bu.
Belle bouteille .
Le vin est surprenant par sa matière riche ,aux aromes de tilleul, de fruits blancs et en même temps son acidité très marquée qui lui donne une grande longueur mais qui pourrait en rebuter certains.
Je pense que ce vin est à attendre quelques années .
27 Juil 2012 23:01 #330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck