Nous avons 6582 invités et 46 inscrits en ligne

Domaine Richard Leroy

  • Messages : 4572
  • Remerciements reçus 2280

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Bonjour
pour le coup d'accord avec Rémi. Les Rouliers 11 étaient réduits mais une très belle matière. Je veux bien prendre le pari d'une belle bouteille dans quelques années.
R
08 Nov 2013 10:45 #421

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Bah j'ai l'impression qu'il va te falloir en ouvrir une autre... smiling smiley

ça risque pas, vu l’appréciation que j'ai eu sur tous les leroy que j'ai bus (toujours à l'aveugle), je ne suis pas près d'en acheter, seuls des amis m'en feront boire éventuellement.
08 Nov 2013 10:48 #422

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 331
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cecchin sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Quel genre de plat pour accompagner un Noël de Montbenault 2010 ?
Conseilez vous de l'ouvrir en avance, de l'épauler, de le carafer ?

Merci.
08 Nov 2013 13:27 #423

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2226
  • Remerciements reçus 89

Réponse de oenoJB sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Personnellement j'ai beaucoup apprécié les rouliers et les noels 2011, il est vrai qu'un peu d'aération leur fait beaucoup de bien, mais aprsè quel force, quel plaisir !

Courage, Laurent, persévère, tu ne le regretteras pas !
08 Nov 2013 22:27 #424

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 339
  • Remerciements reçus 24

Réponse de gibier sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

J'ai pu boire un Rouliers et un Noëls 2011 et les deux se sont avérés absolument formidables (surtout le Noëls, qui faisait preuve d'un supplément d'âme, plus subtil et plus complexe) et sans la moindre trace d'oxydation.

jb
08 Nov 2013 22:36 #425

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 134
  • Remerciements reçus 34

Réponse de WinePig sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

De ma propre expérience sur les Leroy 2011, ils ne sont pas appréciables à l'ouverture mais après une grosse
aération, ils sont superbes, c'est notamment le fruit éclatant de ses vins que j'adore.

Louis.
09 Nov 2013 11:39 #426

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 15
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Marrian sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

J'ai déjà du Noël et du Rouliers en 2010, déjà testés à plusieurs reprises, cela n'a rien à voir, sur 2010 c'est vraiment formidable. Pour moi aucun doute, ces bouteilles ont clairement un problème et des odeurs tenaces que trois jours d'aération n'atténuent pas, bien au contraire. Ce vin étant semble t'il très fragile, peut-être y a t'il eu un problème de transport entre chez lui et chez Lavinia...

Eric

Marrian
18 Nov 2013 17:33 #427

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 331
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cecchin sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Pour le 2010, conseillez vous de l'ouvrir en avance ?
19 Nov 2013 12:35 #428

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 64
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine Richard Leroy - Les Noëls de Montbenault 2011

Découvert via les ignorants (la BD), j'ai lutté pour arriver à en trouver sur Paris.
Finalement via coureurs de terroirs, je réussis à mettre la main sur 3 bouteilles.

Le nez est assez peu expressif. Une odeur de mayonnaise (?! WTF !) qui s'estompera difficilement sur 4 jours. On retrouve le chenin : des fruits blancs, un peu d'agrumes.
En bouche, c'est acide et en finale on retrouve la pomme du cidre amère et désagréable que je retrouve de temps en temps dans les chenins nature et que je n'aime pas.
Le lendemain : toujours assez ténu mais avec un peu moins de mayonnaise à l'odeur. Sur des crevettes roses et de la mayonnaises, on commence à sentir ce que ça peut être.

Le vin n'est pas en place, assez peu de choses à goûter finalement. Il faut l'attendre (au moins 6 mois d'après le caviste).
Vu la déception, je vais lui laisser passer l'hiver et on reverra ça plus tard.
Vraiment dommage.

Nicolas
29 Nov 2013 11:30 #429

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 106
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Omar Buzet sur le sujet CR:Domaine Richard Leroy - Les Noëls de Montbenault 2005

A l'ouverture le nez est déroutant, pas forcement "net" de prime abord ; impression végétale, sur des notes de... céleri, voir de chou fleur (???).
Ça ne va pas durer car à l’aération ça se complexifie franchement : on est nettement sur le minéral (quelque chose comme de la poudre à canon-pierre a fusil, un coté pour le moins... fumé).
En bouche : mêmes notes archi-minérales mais avec du gras, du fruit blanc, c'est gourmand, des agrumes (zest confit ?) pour la tension, un peu de fleurs blanches en prime, tantôt amère - aubépine - ou plus sucrée - chèvrefeuille - au fur et à mesure que s'évade l'esprit...
C'est plutôt complexe, on a du gras avec une trame presque tannique (?)
La longueur est plus que bonne.
De légères notes oxydatives (pomme au four "oubliée") en finale qui ne sont pas pour me déranger...
Serais bien tenté de sacrifier un 2011, pour la science, dans une tentative œnologique comparative !
To be continued...

Amicalement,

Sylvain.
14 Déc 2013 19:02 #430

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8420
  • Remerciements reçus 1839

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

De légères notes oxydatives (pomme au four écrit:

oxydatives ou oxydées ? si c'est la seconde, fais plutot une prière...;)
14 Déc 2013 22:05 #431

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

forcément c'est de l'oxydation puisque le vin n'est pas élevé en mode oxydatif.
14 Déc 2013 22:19 #432

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8420
  • Remerciements reçus 1839

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

d'ou ma question...
14 Déc 2013 22:20 #433

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 106
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Omar Buzet sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

bug ?
14 Déc 2013 22:28 #434

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 106
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Omar Buzet sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Oxydatives oui ! Mais quand bien même c'était là mon dernier Noel 2005. .
Snif.
Les seules à me rester sont sur 2011, encore bien petiotes...
Du coup je me tâte : vus les derniers CR l'envie "scientifique" d'en sacrifier une s'étiole un poil !
Peut-être un Rouliers, un de ces quatre ?
Je vous tiens au jus...

Amicalement,

Sylvain
14 Déc 2013 22:32 #435

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 273
  • Remerciements reçus 4

Réponse de entrovin sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

enzo d'aviolo écrivait:
> forcément c'est de l'oxydation puisque le vin
> n'est pas élevé en mode oxydatif.

Si seuls les vins élevés sous voile avaient le droit d'avoir des notes oxydatives sans que cela soit perçu comme un défaut (oxydation), de mon point de vue, le monde du vin serait bien triste...
15 Déc 2013 20:14 #436

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26214
  • Remerciements reçus 1426

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

A l'ouverture, le vin paraît plutôt réduit au vu du CR. Je doute donc qu'en si peu de temps il ait pu s'oxyder.

Luc
15 Déc 2013 20:17 #437

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 311
  • Remerciements reçus 3

Réponse de OG sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Luc Javaux écrivait:
> A l'ouverture, le vin paraît plutôt réduit au vu
> du CR. Je doute donc qu'en si peu de temps il ait
> pu s'oxyder.
>
>
> Luc

Le terme juste serait donc réduction d'après toi Luc?
Je le préfère a " des notes oxydatives" car ça laisse un espoir.
Maintenant, je n'ai pas encore mis mon nez dans ce millésime, que je vais de toutes façons laisser un moment au repos avant d'y toucher, car sur 2010, une seule bouteille m'avait parut douteuse, la première ouverte quelques heures après mon achat. Depuis j'en ai ouvert 5 ou 6 qui furent à mon gout.

Bien cordialement

Olivier

Bien cordialement
Olivier
15 Déc 2013 20:34 #438

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Si seuls les vins élevés sous voile avaient le droit d'avoir des notes oxydatives sans que cela soit perçu comme un défaut (oxydation), de mon point de vue, le monde du vin serait bien triste...

ils ont le droit d'avoir ce qu'ils veulent, mais pas des notes oxydatives puisqu'elles sous-entendent un mode spécifique d’élevage. là il s'agit de notes d'oxydation (en outre clairement définies comme la pomme au four) mais pas de notes oxydatives (même si cela peut faire penser aux vins élevés sous voile). Après on a le droit d'aimer, ce qui fut le cas de sylvain.
en l’occurrence, les notes d'oxydation, ce n'est pas ce que je recherche sur un jeune vin ouillé, mon monde du vin n'étant pas plus triste pour autant. ;)
15 Déc 2013 21:14 #439

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 311
  • Remerciements reçus 3

Réponse de OG sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Pu...ain moi qui pensait avoir compris quelquechose.:S
Sur ce coup la je suis complet a côté de la plaque.

Bien cordialement

Olivier

Bien cordialement
Olivier
15 Déc 2013 21:44 #440

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 273
  • Remerciements reçus 4

Réponse de entrovin sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

enzo d'aviolo écrivait:
> Si seuls les vins élevés sous voile avaient le
> droit d'avoir des notes oxydatives sans que cela
> soit perçu comme un défaut (oxydation), de mon
> point de vue, le monde du vin serait bien
> triste...

>
> ils ont le droit d'avoir ce qu'ils veulent, mais
> pas des notes oxydatives puisqu'elles
> sous-entendent un mode spécifique d’élevage. là il
> s'agit de notes d'oxydation (en outre clairement
> définies comme la pomme au four) mais pas de notes
> oxydatives (même si cela peut faire penser aux
> vins élevés sous voile). Après on a le droit
> d'aimer, ce qui fut le cas de sylvain.
> en l’occurrence, les notes d'oxydation, ce n'est
> pas ce que je recherche sur un jeune vin ouillé,
> mon monde du vin n'étant pas plus triste pour
> autant. ;)

Je comprends ta définition du mot oxydatif. Cependant si cet adjectif peut être attribué à l'élevage il ne l'est que par abus de langage à des arômes. Dans tout les cas c'est bien le phénomène d'oxydation qui donne ses arômes, qu'elle soit mesurée et contrôlée par un élevage oxydatif ou qu'elle arrive par accident.
Mais par ailleurs lorsqu'un vigneron choisit de ne pas soufrer son vin et de le laisser longtemps dans une barrique, bien que le vin soit ouillé, n'y a-t-il pas là une forme d'élevage oxydatif? Je pense que oui et il m'arrive de trouver cela très réussi.
PS: Je ne parle pas des vins de Leroy que je ne connais pas...
15 Déc 2013 22:16 #441

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26214
  • Remerciements reçus 1426

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Franchement Laurent, relis le CR, on n'est pas sur un vin oxydé.

Luc
15 Déc 2013 22:28 #442

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Je comprends ta définition du mot oxydatif. Cependant si cet adjectif peut être attribué à l'élevage il ne l'est que par abus de langage à des arômes. Dans tout les cas c'est bien le phénomène d'oxydation qui donne ses arômes, qu'elle soit mesurée et contrôlée par un élevage oxydatif ou qu'elle arrive par accident.

je suis entièrement d'accord. je trouve aussi que c'est un abus de langage, voilà pourquoi je préfère parler d’arômes d'oxydation (ou de réduction, mais pour le savoir il aurait fallu connaitre la tenue à l'air de ce vin).

Mais par ailleurs lorsqu'un vigneron choisit de ne pas soufrer son vin et de le laisser longtemps dans une barrique, bien que le vin soit ouillé, n'y a-t-il pas là une forme d'élevage oxydatif?

il faudrait voir ce que tu appelles "longtemps" car dans le cas de leroy cela me semble un peu plus long que la moyenne mais pas énorme non plus. En l'occurence, je crois que ce que tu décris donnera plus de la réduction que de l'oxydation si la barrique n’est jamais ouverte. donc rien d'oxydatif là dedans à mon sens.

Franchement Laurent, relis le CR, on n'est pas sur un vin oxydé.

oui oui Luc tu as surement raison à la lecture du CR, mais je me suis contenté de répondre au qualification d'oxydatif utilisé pour des notes de pomme au four qui me semble erroné et qui n'était peut-etre finalement sur un vin sans soufre ajouté, qu'une forme de réduction.
16 Déc 2013 08:43 #443

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4572
  • Remerciements reçus 2280

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Bonjour
j'ai goûté voici un bon mois un Noëls 2007. Il avait effectivement ces notes oxydatives mais elles ne m'ont pas du tout dérangé. Rien à voir avec les Lafon et les Leflaive oxydés que j'ai pu boire. Là on avait affaire à une matière dense et sérieuse avec une tenue à l'air remarquable. Un plat avec des épices (safran par exemple) mettrait encore plus en valeur un tel vin. J'ai probablement évolué en matière de goût, car pas sûr qu’un tel vin aurait trouvé grâce à mes yeux voici seulement cinq ans.
Bonne journée
R
16 Déc 2013 09:36 #444

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

donc ce n’était pas des notes oxydatives Rachid, ni d'oxydation si le vin avait une belle tenue à l'air.
16 Déc 2013 09:54 #445

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4572
  • Remerciements reçus 2280

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Si si je ne saurais pas comment les appeler autrement!!
16 Déc 2013 10:11 #446

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 273
  • Remerciements reçus 4

Réponse de entrovin sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

C'est comme les blancs ouillés d'Overnoy, l'influence de l'oxygène sur la gamme aromatique est flagrante. Pourtant quelle tenu à l'air...
16 Déc 2013 10:58 #447

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

l'influence de l'oxygène sur la gamme aromatique est flagrante

le "goût de jaune" sur les vins ouillés de ce type (avec là pour le coup de très longs élevages et donc forcément une oxygénation lente et donc forte résistance à l'air), je ne crois pas que cela soit lié qu'à l'oxygène, j'irais plutôt chercher sur les bactéries et/ou levures de la cave ou d'autres choses que je connais mal.
mais ce cas me semble bien différent de ce que fait Leroy, d'ailleurs je n'ai jamais senti la noix sur un sec de ce domaine.
16 Déc 2013 11:02 #448

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 106
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Omar Buzet sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Après - et c'est en marchant sur des œufs avec la pointe des pieds que je dis ça ! - j'ai assez souvent rencontré cet aspect "légèrement oxydé" donc, sur des chenins secs d'Anjou (pas mal d'Anjou/Savennières de Chamboureau, Pierre-Bise. Deux "Feuille-d'or" 2008 de Delesveaux, coup sur coup dernièrement, pas supportés... ) et quasiment jamais du coté Touraine ? De tête une fois sur un Vouvray 2003 de Lemaire-Fournier, mais si mes souvenirs sont bons ce vin était peu soufré et la "touche" intégrée, amenant une forme de complexité...
(Je précise avoir encore un peu de mal sur les vins jaunes ou Xerès, moins sur les Maury ou Colheitas...)
Coïncidence ou hallucination olfactive ?

Amicalement,

Sylvain
16 Déc 2013 12:04 #449

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1130
  • Remerciements reçus 0

Réponse de davidfrt sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

pour info, sur un Noël 2011 bu il y a peu, le nez était hyper réduit à l'ouverture,
cette réduction est tenace mais elle s'estompe, pas d'oxydation du tout sur la bouteille bue de mon côté,
David
16 Déc 2013 15:37 #450

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck