Nous avons 1560 invités et 7 inscrits en ligne

Domaine Bernard Faurie

  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250

Réponse de David Chapot sur le sujet Domaine Bernard Faurie, Hermitage Bessards-Méal 2008 L10011

Bu ce soir un CR: Hermitage Bessards-Méal 2008 L10011 de Bernard Faurie
Robe : grenat claire, translucide, peu intense, quelques reflets tuilés; du dépot en suspension.
Nez : premier nez de fruits rouges frais, de rose, violette, floraux. Des arômes très frais, rehaussés d'un trait de vert. 1h plus tard, des arômes de fourrure apparaissent.
Bouche : attaque fraîche, avec une acidité pointue (réhaussée par une pointe de CO2). Un corps svelte au départ, élancé, mais de fins tannins apparaissent en finale, assez denses, et lui donnent une longueur à laquelle je ne m'attendais pas. 1h plus tard, le dépot apparait clairement dans le verre, les tannins sont plus qu'assez denses...
Conclusion : Très bien. Vin issu d'un millésime frais mais qui, à 15 ans, reste très jeune, équilibré, et qui possède un potentiel de garde d'au moins 10 ans dans un millésime compliqué. Souvenir ému du temps où l'on pouvait boire les vins de Bernard au salon de Cornas qui ouvre dans 2 jours.
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alex, bertou, Jean-Loup Guerrin, Papé, oberlin, LLDA
30 Nov 2023 01:22 #241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250
WE syrah, j'ouvre ce CR: Saint-Joseph 2009 Vieilles Vignes L11116 de Bernard Faurie :
Robe :
grenat sombre, mat,
Nez : cerise, sanguin puis surtout des arômes sombres de terre/suie (le nez est en train de basculer vers le secondaire/tertiaire)
Bouche : attaque sur la cerise avant que la masse tannique très ferme, d'une grande densité, ne s'impose; très grande longueur de par la structure tannique, avec des arômes de cerise en rétro
Conclusion : Très bien. Vin à l'aromatique/la bouche encore très jeunes, qui possède une structure de fer La bouche ne fait pas dans la dentelle aujourd'hui, mais je suis confiant pour dans 10 ans sans problème. Pour la petite histoire, je l'avais ouvert en 2011/2012 avec le Cornas 2009 de Clape, et il ne faisait pas pâle figure en terme de densité de matière (je pense que le Clape offrira un nez plus raffiné).
David Chapot.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, bertou, Jean-Loup Guerrin, Ilroulegalet, Droop
21 Jan 2024 13:37 #242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 2830

Réponse de oberlin sur le sujet Domaine Bernard Faurie - Hermitage blanc 2006

CR:
BU ICI

Hermitage, Domaine Bernard Faurie, 2006
Ouvert à la dernière minute
Robe similaire au saint Joseph ne faisant pas du tout son âge.
Ici on est dans une autre dimension dès le nez, ou la complexité est importante, ainsi que l’évolution (on a une très fine note de rancio).
La bouche est d’une tenue exceptionnelle, on est sur le point d’équilibre parfait. A la fois tendu, puissant et cristallin Longueur immense.
Quelle quille !! Magnifique.
A noter qu'une bonne heure après le fond de la bouteille était mort.
Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, TristanBP, LLDA
23 Jan 2024 23:10 #243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 749
  • Remerciements reçus 757

Réponse de rudy.B sur le sujet Domaine Bernard Faurie

Bonsoir,

quelqu’un a des infos sur les Hermitages 2019 du domaine? Quelle cuvées produites? Comment les différencier (avec la collerette j’imagine? Mais quelle couleur correspond à quoi?)?

J’ai une opportunité sur un Hermitage 2019 de Faurie pour une cinquantaine d’euros. Je ne connais pas les tarifs propriété, mais ça m’a l’air plus que correct non? Le domaine ne fait pas de négoce ou autre cuvée « piège » qui expliquerait ce prix?

En vous remerciant par avance!
03 Fév 2024 21:35 #244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 2830

Réponse de oberlin sur le sujet Domaine Bernard Faurie

Autour de 50/60 euros c'est le prix domaine.
Pas de cuvée piège chez Faurie, il ne fait pas de négoce. Ce n''est pas le genre😉.
A ma connaissance il 'a pas fait de greffieux "pur" donc si c'est capsule blanche c'est le Greffieux Bessards. Cuvée la plus souple mais avec un superbe fond sur ce millésime.
Si tu as une capsule dorée c'est un Greffieux Bessards Méal ou un Bessards Méal.
Et là... Sans le numéro de lot impossible de savoir laquelle c'est 🤣. Après , tu peux toujours appeler le domaine,.il te donnera.la réponse avec plaisir a partir de son fameux registre où il y enregistré toutes les mises depuis des années! Ça aussi ça fait partie du charme des vins de Mr Faurie.
Si c'est capsule rouge c'est un Bessards pur (pas certain qu'il en ai fait sur 2019). Cuvée la.plus marquée par le terroir granitique de la colline d'Hermitage. Quoi qu'il en soit tu peux acheter ces cuvées les yeux fermés et les boire dans 15/20 ans!
A ce prix là il n'y a sans doute aucun équivalent dans la région. 
Je ne suis peut être pas le plus objectif sur les vins du domaine mais à ta place j'aurai déjà acheté un carton 😉
Marc
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, tht, Jean-Loup Guerrin, bibi64, GILT, DUROCHER, TristanBP, Papé, leteckel, rudy.B, KosTa74, Monta64
04 Fév 2024 08:05 #245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 1658

Réponse de LLDA sur le sujet Domaine Bernard Faurie - visite au domaine

De passage aujourd’hui au domaine, je vous livre les dernières nouvelles en direct du domaine.

Vous avez dit retraite?!
J’ai trouvé un Bernard en pleine forme particulièrement joyeux et maniant les feuilles de saupalin comme jamais ! 
Je pensais aller chercher son dernier millésime mais que nenni, M. Faurie n’a pas pris sa retraite ! Il a en revanche passer la main à son beau-fils sur Bessard et Greffieux. Il lui reste le Méal et la cuvée du papi. Il a donc à la vente Le Méal 21 et papi 22.

Papi pas papy
La raison du changement d’orthographe vient d’une injonction du domaine Montez qui avait déposé la marque « cuvée du papy ». M. Faurie avait reçu un courrier AR lui demandant de ne plus utiliser le nom…Pas classe.

Des cuvées plus fraîches grâce au réchauffement climatique 
M. Faurie constate que les blocages de maturité liés aux sécheresses estivales des derniers millésimes donnent des cuvées avec des degrés alcooliques plus faibles.

Entre toutes ces discussions, nous avons dégusté les 2 cuvées à la vente:

CR: Domaine Bernard Faurie - La cuvée du papi 2022
C’est croquant, gourmand, très équilibré sur les fruits rouges, une « minéralité granitique » classe. Ce n’est pas le papi le plus concentré que j’ai bu mais c’est assez long.
Un vin facile à boire, de plaisir immédiat avec déjà une belle complexité.
Très bien

A 10€, un des meilleurs RPP que je connaisse avec le domaine des Tours.

CR: Domaine Bernard Faurie - Hermitage Le Méal 2021
Quel plaisir tactile! Un vin de taffetas. M. Faurie plaisante en disant qu’il a fait du Bourgogne. Les tannins sont d’une rare finesse, ce n’est pas hyper concentré non plus. L’aromatique est moins extravertie que papi mais la profondeur est là, fruits rouges et une mineralité qui donne une colonne vertébrale au vin.
Il me fait penser au 2011 bu il y a 3 ans avec un équilibre digeste et des arômes de mines de crayon.
Excellent


J’ai pris un réel plaisir à discuter de tout et de rien avec M. Faurie qui transmet un réel enthousiasme et une passion vivace pour son métier. À son âge, je trouve ça beau et je lui souhaite de continuer le plus longtemps possible pour son bonheur et pour le notre.

Loïc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, tht, daniel.gureghian, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, JRU83, TIMO, GILT, Vaudésir, TristanBP, Papé, Frisette, oberlin, leteckel, the_ej, KosTa74, Monard, Ilroulegalet, Monta64
14 Fév 2024 23:29 #246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 2830

Réponse de oberlin sur le sujet Domaine Bernard Faurie, Hermitage 1991

CR:
BU ICI

Domaine Bernard Faurie, Hermitage, 1991
La robe est bien tuilée, le vin limpide.
Le nez est magnifique, on est dans le tertiaire, champignon, mousseron, fleurs séchées. La bouche en revanche est fluette, ça manque de chair, et le vin sans être mort semble avoir dépassé son apogée.
Par contre sur le plat c’est une grande révélation et une grande surprise !!! Le vin est complètement redynamisé, métamorphosé par cet accord exceptionnel, l’agneau confit et les champignons (cèpes, giroles) se marient parfaitement avec le vin. On est scotché, le vin regagne une vraie longueur, et surtout l’accord est une harmonie parfaite.
L’ensemble prend un volume énorme en bouche, les arômes explosent et s’épanouissent avec une grande classe !! Quelle émotion, que c’est bon !!!
Une expérience vraiment marquante : un vin sur le déclin qui ressort grand.
Très heureux d’avoir partagé ce moment incroyable où le vin dont on attendait plus rien, donne tout
Une chose est sûre, sans le plat nous serions passé à côté.
Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Jean-Loup Guerrin, Droop
16 Fév 2024 20:36 #247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 2830

Réponse de oberlin sur le sujet Domaine Bernard Faurie, Hermitage 1999

CR:
BU ICI
Domaine Bernard Faurie, Hermitage 1999
Devant le manque de chair du 91 j’avais ouvert ce 99 que j’avais aussi en cave… Ne comptez pas sur nous pour être raisonnables… mais à ce moment là je ne savais pas que le 91 serai l’accord ultime avec le plat/
Dès le nez on a un vin nettement plus puissant et bien constitué sur des arômes plus classique de syrah évoluée mais aussi sur des notes de fer, presque de rouille.
Le nez est plus terne, nettement moins évolué que le 1991 mais la bouche est exceptionnelle. Quelle longueur ! Une sensation très verticale portée par une minéralité ahurissante qui donne une énergie folle à ce vin, en dégustation pure, quelques tanins qui trainent encore.
La longueur est immense, le vin prend toute son ampleur au fil du repas et aura éclipsé de part sa structure et son énergie le vin suivant.
Grand vin.
En dégustation pure ce vin est très largement au-dessus du 1991, c’est assurément une très grande syrah à maturité, mais c’est finalement sur le 91 que l’accord parfait se fait sur le plat.
Marc
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Jean-Loup Guerrin, JRU83, KosTa74, Monard, Droop
16 Fév 2024 20:38 #248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck