Nous avons 1173 invités et 19 inscrits en ligne

BOLIVAR

  • Messages : 4830
  • Remerciements reçus 238

dfried a répondu au sujet : Re: BOLIVAR

Bonjour Roger,

Je n'ai jamais dégusté ce cigare. A essayer donc.
Si tu as déjà goûté le robusto Juan Lopez Selection n°2, lequel préfères-tu ?

Si tu ne l'as pas encore expérimenté un grand conseil : en trouver un au plus vite ;).

dfried
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4830
  • Remerciements reçus 238

dfried a répondu au sujet : Re: BOLIVAR

CR: Bolivar Belicosos Fino Sélection Gérard :



Taille : Long. 14cm / Diam. 2,06cm.

Cela me semble une éternité que je n'ai pas fumé un Belicosos (module en forme de pyramide/figurado).
J'avoue que mis à part le merveilleux Inmensas, Bolivar ne pas enthousiasmé dernièrement. Mais là je pars avec un a priori favorable.
RaymondM m'a dit le plus grand bien de celui-ci qu'il m'a gentillement offert.

C'est donc une édition spéciale réalisée pour le célèbre "tenancier" de civette genevois, Gérard. En fait, il aurait sélectionné des feuilles de grande qualité pour faire bâtir un cigare par la maison Bolivar. Cela donne un module que l'on trouve dans toutes les civettes, mais avec un mélange "adouci" que l'on trouve exclusivement en cabinet de 25 dans sa boutique.
Un "private blend" qui le différencie subtilement du "commun baton".

Il arbore une double bague.
La 1ère est la bague usuelle de la marque Bolivar, la 2nde étant une bague oblongue très large proposant fièrement le nom de Gérard en lettrines rouges sur fond blanc.

Cape : Colorado foncée. Elle est finement nervurée et totalement lisse au touché. magnifiquement souple.
Preuve de la qualité du roulage, il n'y a pas la moindre anicroche lors de l'opération périlleuse de découpage de la tête pointue de la vitole.

Bouche : Un des rares cigares dont je perçoive nettement les saveurs à cru, c'est à dire en aspirant avant allumage.
Elles sont fines tirant sur la noisette, le cèdre et la fougère.
A l'allumage le tirage est parfait et ample.
En effet, immédiatement goûteux. doux et profond.

Le 1er tiers est plutôt boisé, presque un peu trop d'ailleurs, puis offre une fine trame de café d'herbe sèche et de poivre blanc, avec une petite pointe de rancio.

Le 2nd tiers s'arrondit. Toujours le café, mais dans une version plus soyeuse et discrètement miellée, accompagné d'amande douce.

Le dernier tiers tend quelque peu les saveurs. Le cèdre fait finement son retour, avec un bouquet de café, de girofle, d'acajou et de poivre (sans piquant dérangeant).

Tirage parfait et très uniforme de bout en bout (même jusqu'au bout du bout du dernier millimètre). Un cigare élégant et gourmand.

Ce n'est pas une vitole très complexe sauf dans son dernier 1/3. Mais quelle douceur !
Vraiment un long moment de dégustation aisée, roborative et apaisante.
C'est ce que l'on attend d'un Havane.

MERCI RAYMOND

Cordialement,
dfried
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9086
  • Remerciements reçus 386

RaymondM a répondu au sujet : CR:BOLIVAR Libertador Sublimes

CR: BOLIVAR Libertador Sublimes

Malgré son calibre impressionnant de grand Robusto , ce nouveau cigare s'est avéré excellent , aromatique et pas trop corsé .
Tirage parfait du début à la fin en prime .

Une belle affaire surtout que son prix est relativement intéressant en comparaison de calibres équivalents d'autres marques

Raymond
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2401
  • Remerciements reçus 495

Galinsky a répondu au sujet : BOLIVAR - Gold Medal - PUS - MAY 07

Afin de continuer cette journée, je pioche dans ma cave et je ressort l'avant dernière vitole d'un CR: Bolivar "Gold Medal" - PUS - MAY 07 (Mai 2007) - J'ai toujours eu de grand plaisir avec ce cigare et ceci au fur et à mesure que la boite se vidait au fil des années - Ne voulant pas passer à côté en raison d'un vieillissement trop long, je me décide d'allumer cette vitole - Je dois avouer ne pas regretter cette action (si ce n'est le fait qu'il ne me reste plus qu'un seul exemplaire de ce qui est, personnellement, un des 5 meilleurs cigares que j'ai fumé jusqu'à maintenant.
Le tirage est parfait tout comme l'allumage - c'est un véritable festival de saveurs et d'arômes tout au long de la combustion et cela au cours des trois tiers - Avec des notes de pralins, de noisettes, d'herbes séchées et légèrement tourbées - Puissant (comme la marque Bolivar c'est être) mais sans exagération - Un énorme plaisir, qui me fait regretter la disparation de ce module aujourd'hui indisponible à la vente et introuvable sur Cuba comme en France
Ce module se fume jusqu'au bout et seul le moment ou je me brule les doigts me le fait déposer à regret dans le cendrier afin qu'il s'éteigne définitivement en solitaire.

Maintenant, il va falloir que je cache la boite et son unique survivant afin de pouvoir retrouver à un moment futur un tel plaisir. EXCELLENT+

Eric
#34
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2941
  • Remerciements reçus 1217

tonioaja a répondu au sujet : CR: Bolivar - Royas Coronas




CR: Bolivar - Royas Coronas

Module acheté sur les conseils d'Eric, une fois encore, merci à lui !

Cigare à la cape bien grasse et brillante, légers défauts de pied mais c'est ma faute, il a voyagé ...

Les toutes premières bouffées font un peu peur car c'est très puissant et pas forcément hyper équilibré.
Puis rapidement, le cigare se dévoile plus en équilibre, avec des notes de poivre blanc cardamome, foin coupé, tourbe, noix de muscade, bois précieux et légèrement terreux.
La fumée est dense et crémeuse, pas du tout agressive alors qu'en bouche, l'intensité est bien là !

Avec le second tiers, on gagne en précision et en gourmandise. Plus de gras et des arômes moins tertiaires. Du popcorn, de l’œuf frit, eucalyptus, cuir, lard fumé, noisette, datte et un côté caramel pétiolé. Vraiment très beau sur ce second tiers !Le dernier tiers se montre assez linéaire, assez proche du second mais avec un poil moins de profondeur et de précision et de puissance.

Au final, une très belle découverte car un module à la puissance maitrisée et enrobée dans un toucher très délicat et une très belle palette aromatique !

Antoine. Passionné tout court
#35
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck