Nous avons 2514 invités et 69 inscrits en ligne

Weingut Robert Weil, Rheingau

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Weingut Robert Weil, Rheingau a été créé par Guest

Weingut Robert Weil

Mühlberg 5
65399 Kiedrich / Rheingau

T: +49 (0)6123 2308
F: +49 (0)6123 1546
info(at)weingut-robert-weil.com



www.weingut-robert-w...




CR: Rheingau Robert Weil Spätlese Trocken 2002 (lot 34 – 12°) : 16/20 – 9/6/07
Robe pâle. Nez de Riesling (on pense à Boxler, Trimbach) : agrumes, minéralité prononcée. Le vin peine à s’exprimer librement et l’agitation dans le verre lui fait du bien. On a alors en bouche l’impression de la puissance et de l’austérité d’un Riesling alsacien (on est en Rheingau, plus en Moselle), sans quasiment aucune trace de sucre résiduel. A noter la qualité d’un vin qui n’est ici pas produit sur un cru (tel le Kiedricher Gräfenberg).

Vins Allemands
Mercredi 16 février 2005
Rheingau - Robert Weil - Kiedricher Gräfenberg - Riesling Auslese 2003 (Lot 29/04 – 8°) :
JP16 vers 17 – PP16,5 - LG16 (à terme)

- Testé en 2 ½ bouteilles.
- Robe livide, de nouveau.
- On respire ici des senteurs bienfaisantes de menthol, de craie, de rhubarbe, associées à une jolie corbeille de fruits frais (fruits exotiques, orange, poire, pêche). Le fruit de la passion se distingue par sa capacité à paraître à la fois « pointu » et charnu. Un peu moins d’éclat néanmoins que dans le cas du Spätlese de Müller, qui plaçait certes la barre assez haut en termes de pureté.
- Bouche normalement plus épaisse, très gourmande, à l’équilibre convaincant (malgré le millésime). Un vin long, tentateur même avec ses goûts de kumquat, d’orange, mais réservé, à attendre également. La perfection de son prédécesseur amoindrit probablement ses grandes qualités.

Vinexpo 2001 (cr par Pierre Citerne)
Weingut Robert Weil -Rheingau
• Rheingau Riesling trocken 2000. Notes : LG13 - PP14 - PC14,5. Moyenne : 14
Nez fermentaire (poire), nettement minéral, matière longue et gracieuse.

• Rheingau Riesling Spätlese trocken 2000. Notes : LG13,5 - PP15 - PC15,5. Moyenne : 14,5/15
Nez plus riche, épicé, bouche grasse, intense, fumée.

• Rheingau Riesling Kabinett 2000. Notes : LG12,5 - PP14 - PC14. Moyenne : 13,5
Clair comme de l'eau de roche, floral, très léger, éthéré, longue acidité.

• Kiedricher Gräfenberg Riesling Auslese Goldkapsel 2000. Notes : LG15,5 - PP17 - PC17. Moyenne : 16,5
Doré très intense, éclatante race aromatique, très pur et très rôti à la fois (cire, abricot confit), cristallin et très long en bouche, liqueur pénétrante et aérienne.
11 Jui 2007 15:13 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 16
CR: Weingut Robert Weil Kiedricher Gräfenberg Riesling Kabinett Trocken 2007

Un vin très fruité, assez sucré mais avec une belle acidité végétale. Il ne faut pas y chercher de minéralité ou de gras.
Un peu perlant à l'ouverture, c'est un panier d'agrumes: citron, orange, pamplemousse, vraiment acidulé comme un bonbon...
Ce vin, d'un jaune très pâle, est à l'aise à l'apéritif mais paraît difficile à marier avec des mets.
Essayé sur fromage de chèvre et fruits secs en apéro c'était pas mal, sinon une salade de fruits aurait bien fait l'affaire j'imagine.
Peut-être bien la cuisine asiatique aussi (nems+menthe, à priori ça passerait mais non testé).
A noter qu'il y a une finale racée de belle longueur, encore sur les agrumes.

Pour un peu plus de 19 EUR, c'est très original et bien fait, mais pas donné.
09 Avr 2009 14:53 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 489
  • Remerciements reçus 1
CR: Riesling Kiedricher Gräfenberg Auslese GK 1994 Weingut Robert Weil
375 ml., ap.025, 8,5% , [size=small]02/04/11[/size]
Belle robe jaune pâle.
Nez subtil, frais, aux arômes de pomme jaune, de citron confit, de miel, soupçon de cannelle et nuances minérales.
Bouche multidimensionnelle, extra-large, mêlante à merveille la liqueur fondue et très fine au fraicheur incroyable.
La matière est très vive et aérienne.
Finale est pure, longue et minérale.
Excellent (+?)
05 Avr 2011 09:17 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 489
  • Remerciements reçus 1
CR: Riesling Kiedricher Gräfenberg Spatlese 1999 Weingut Robert Weil
750 ml., ap. 030, 8% , [size=small]16-22/04/11[/size]
Magnifique robe jaune citronnée, limpide et brillante, forte capillarité.
Beau nez ouvert et puissant sur les fruits exotiques, frais.
En bouche une richesse enorme (au moins il est plus riche que par exemple les 3 auslese ** de Jos.Christoffel Jr (GD'94/ET'94/WS'92), bus recemment).
Ce superbe spatlese est pur, frais, intense, au texture dense, veloutée et vive, aux saveurs juteuses de pêche, d'abricot, de maracuîa et de miel.
Remarquablement équilibré et frais, très harmonieux, completement fondu, avec une finale persistante de pêche et de nuances minérales.
Excellent !!!
21 Avr 2011 09:48 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3864
  • Remerciements reçus 7657
CR: Robert Weil (Rheingau) - Kiedricher Gräfenberg EG Riesling 2010
Jour 1 : fermé, fruit frais, touche florale et minérale. Belle profondeur.
Puissant, plein de vie, grosse tension balancée par une texture crémeuse. Acidité marquante, agressive en finale. Minéralité humide.Grosse concentration et longueur.
Jour 2 et 3 : Ouvert, délicat superbe profondeur, complexe. Caillou broyé dominant, citron, pêche.
Bouche en place, côté huileux en bouche souligné par une tension superbe. Concentration superbe.
Énorme ce vin. Il tiendra sans problème 4 jours d'ouverture.
13 Avr 2012 06:59 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3864
  • Remerciements reçus 7657
CR: Robert Weil - Kiedricher Gräfenberg EG Riesling 2007
Robe un peu évoluée sur le jaune paille d'une belle brillance.
Nez intense, ouvert sur l'évolution avec des arômes de mandarine, citron, abricot, touche de pétrole et superbe sensation d'eau de roche d’où semble graviter tous les autres arômes. Sensation de plénitude.
En bouche le vin est moyennement puissant. La sensation de plénitude s'affirme avec un touché superbe, on sent la matière et le vin communique avec le palais. Équilibre tout en dentelle d'une grande précision. Légère sensation huileuse qui ne laisse aucune trace dans la bouche grâce à la fraîcheur. Belle intensité en bouche des arômes avec la sensation rocheuse qui s'affirme. Très belle longueur qui s'ouvre avec une sensation saline superbe.

Excellent.
16 Juil 2012 08:06 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 57
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Charlie11 sur le sujet Re: Robert Weil (Rheingau)

14 Aoû 2012 13:40 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 741
  • Remerciements reçus 13
Bonjour,

CR: Robert Weil (Rheingau)-Riesling Kabinett Trocken-2011

A l'ouverture, le nez est fermé et je ressens un perlant, je décide donc de carafer 30 min.

La suite est guère reluisante, nez un peu + ouvert sur les agrumes ( citrons +), le floral et une pointe minérale (caillou mouillé)
Bouche très fraiche et légère sur les agrumes avec une bonne acidité, mais déçu par le manque de persistance.
Bouteille dans une phase ingrate qui apporte peu de plaisir en l'état

Amicalement,

Lucas
20 Mai 2013 18:24 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1350
  • Remerciements reçus 1823
Dégusté ce soir pour accompagner de petits toasts de foie gras au poivre et au piment d'Espelette ce magnifique :
CR: Weingut Robert Weil, Riesling Spätlese 1999, Kiedrich Gräfenberg, Rheingau AP030-00

La robe est d'un très bel or brillant à reflets verts. Le nez est tout de suite marqué par des notes de cédrat, de citron vert, de citronnelle, de coing, c'est très fin. En bouche, cet équilibre est souverain entre finesse, intensité et magnificence du jus avec les mêmes notes retrouvées qu'au nez mais complexifiées, avec des notes de pâtes de fruits. l'acidité est parfaitement ciselée et est superbement équilibrée par une très belle sucrosité. La finale termine sur de beaux amers. Je serais capable de boire ce genre d'ambroisie en "perfusion continue" tellement c'est bon!!!
Excellent vin +++ ça se boit malheureusement beaucoup trop vite (8% de volumes d'alcool seulement) et c'est le seul bémol que j'apporte!!! ;)

Amicalement

Vivien
13 Aoû 2013 22:41 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44
Robert Weil - Degustation de quelques 2012, entre autres

Apres ma petite excursion du matin chez Peter Jakob Kühn , me voila parti 10 km plus loin direction le Weingut Robert Weil. A L'arrivee, changement d'ambiance, on passe du petit vigneron au gros domaine imposant, avec infrastructures modernes devant une touche d'anciennete avec le manoir du 19eme, bref, un cote un peu " usine" qui me rappelle certaines maisons de champagne bien connues. On a ici a faire a un domaine de plus de 90 hectares, plus vraiment la petite entreprise familiale debutee en 1867 par Robert Weil. 4 generations se sont succedees pour en faire la maison que l'on connait aujourd'hui, dirige par Wilhem Weil, l'arriere petit fils de Robert Weil.
La cartographie du domaine (Source: ICI )

CR: Weingut Robert Weil Rheingau Riesling trocken 2012
imagizer.imageshack....
Le Gutswein du domaine. Un nez discret, leger, simple voir un peu quelconque, mais frais. Une bouche equilibree, sur une finale un peu verte. Globalement un peu fluet au nez comme en bouche, finale qui tombe rapidement. Pas accroche. 12.38€ depart domaine

CR: Weingut Robert Weil Kiedricher Riesling trocken 2012
imagizer.imageshack....
La encore, un nez discret, toujours un peu muet, encore sur la fraicheur. La bouche revele un leger perlant, sur la pomme et la poire. Toujours une legerete en bouche, avec toutefois un chouillat plus niveau structure, mais ca n'est pas folichon. Finale courte la encore, qui laisse une impression de noisette. 15.47€ depart domaine.

CR: Weingut Robert Weil Kiedrich Klosterberg Riesling trocken 2012 - Erste Lage
imagizer.imageshack....
Eleve 50% cuves inox/50% foudres d'apres ce que j'ai compris. Une pointe de miel, acacias, fleurs blanches au nez, sur un arriere plan mineral, avec une pointe de vanille. Une bouche equilibree, sur la noisette, avec une touche legerement tapissante en finale, mais encore cette impression de legerete. 23.09€ depart domaine.

CR: Weingut Robert Weil Kiedrich Turmberg Riesling trocken 2012- Erste Lage
imagizer.imageshack....
Un nez plus axe sur la mineralite que le Kiedrich Klosterberg, avec des notes de fruits blancs. Une mineralite nettement plus ressentie en bouche, sur un aspect caillouteux, fume. La encore un peu court en finale, pas pret. 23.09€ depart domaine.

CR: Weingut Robert Weil Kiedrich Gräfenberg Riesling GG 2012
imagizer.imageshack....
Le coup de coeur sur ce Grosses Gewächs! Elevage 30% cuves inox/70% foudre, une bouteille ouverte depuis 5 jours, mais un nez encore un peu ferme, discret, en subtilite mais avec un saut qualitatif net en comparaison des vins precedents. Un superbe touche en bouche, fluide, un kick off mineral retabli rapidement par un superbe equilibre sur la tension avec une touche de gras en finale. Un vin qui joue sur la subtilite, la finesse, je suis seduit, j'encave, y'a pas photo par rapport a ce qu'il m'a ete offert de goute jusqu'a present chez Weil. Clairement un gros potentiel, a attendre. Tres Bien + 37.25€ depart domaine.

CR: Weingut Robert Weil Rheingau Riesling Kabinett 2012
imagizer.imageshack....
Nez sur les fruits murs, belle gourmandise. La bouche manque globalement de finesse, avec un impact fruite un peu violent, pour faire vite preuve d'un peu trop de superficialite sucree...un vin un peu transparent a mon gout, je n'ai pas du tout accroche. 15.47€ depart domaine

On passe sur les Fruchtsüsse Weine.

CR: Weingut Robert Weil Rheingau Riesling Spätlese 2012
imagizer.imageshack....
La encore, un nez un peu plat, sur le sirop, manque un peu de finesse, un peu transparent. La bouche est sur le meme tempo, avec une sucrosite exacerbee mais qui manque un peu de choses a dire. Decidement pas mon truc. 22.13€ depart domaine.

CR: Weingut Robert Weil Kiedrich Turmberg Riesling Spätlese 2012
imagizer.imageshack....
Ah! Au nez, davantage de structure, plus de douceur (au sens finesse!), mais une mineralite qui fait son retour pour apporter un equilibre agreable. La bouche est plus en controle, egalement plus fine, un vin qui me parle davantage meme si la finale est un peu courte. 37.25€ depart domaine

CR: Weingut Robert Weil Kiedrich Gräfenberg Riesling Spätlese 2012
imagizer.imageshack....
Un nez dans le meme esprit que le Turmberg precedent, mais avec un cote animal en plus. Une touche de mineralite moins sensible que sur le Turmberg. Pas un souvenir transcendant. 37.25€ depart domaine

Et pour finir une petite surprise:
CR: Weingut Robert Weil Kiedrich Gräfenberg Riesling Auslese 2007
imagizer.imageshack....
Le petit "bonbon" de la fin comme disent les allemands, avec une robe doree sirupeuse. Un nez sur le coing, le sirop, le sucre caramelisant. Belle liquorosite (?!) en bouche, sans etre pesante toutefois. L'equilibre apporte par une fine acidite offre une legerete bien agreable a ce vin, en nuances, en suggestion. Tres bien. Est-il a l'image des autres Auslese? je n'en saurai rien jusqu'a la prochaine degustation des 2013, car ils etaient en rupture de stock sur 2012.

Stéphane
27 Jan 2014 22:46 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1012
  • Remerciements reçus 254

Réponse de mauss.th sur le sujet Re: Robert Weil (Rheingau)

On retiendra qu'il faut privilégier les cuvées de parcelles bien définies aux cuvées génériques.

Merci Steuf pour ces impressions!
28 Jan 2014 00:03 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261
Cela semble confirmer aussi qu'il faut davantage monter dans le haut de gamme en Rheingau pour avoir des vins intéressants, contrairement à d'autres régions.
Sinon, c'est effectivement un gros domaine qui n'est plus vraiment familial depuis l'investissement conséquent du groupe japonais Suntory.

Merci pour ces deux CR (avec P.J. Kühn)

Pierre
28 Jan 2014 01:11 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44

Réponse de Steuf sur le sujet Re: Robert Weil (Rheingau)

Thomas, tu resumes exactement ma pensee sur ce domaine; 1 vin: le Gräfenberg GG, et le seul en ce qui me concerne, pour le reste je passe mon tour.

Pierre, c'est aussi mon impression jusqu'a present dans le Rheingau, apres avoir goute Breuer et Künstler la semaine derniere, seul les GG, et parfois les Erste Lage m'ont convaincu.

Stéphane
28 Jan 2014 10:06 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1012
  • Remerciements reçus 254

Réponse de mauss.th sur le sujet Re: Robert Weil (Rheingau)

Remarque très juste Pierre (tu)

C'est vrai qu'à part chez Eva Fricke en 2012, les entrées de gamme dans cette région ne m'ont jamais charmé.
28 Jan 2014 12:36 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 295
  • Remerciements reçus 2

Réponse de gueva sur le sujet Re: Robert Weil (Rheingau)

Dans cette région, Schloss Johannisberg a fait un joli riesling d'entrée de gamme 2012 (QbA - Gelblack).
Je l'avais goûté moyennement en août car semble-t-il pas assez bien préparé (ouvert et bu dans la foulée).
Je l'ai goûté à nouveau il y a 2 semaines, en l'aérant cette fois-ci 24h à l'avance : il s'est beaucoup mieux comporté et s'est montré très plaisant, l'austérité ressentie en août avait laissé place à de la rondeur et une belle finesse.

Manu
28 Jan 2014 13:02 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1012
  • Remerciements reçus 254

Réponse de mauss.th sur le sujet Re: Robert Weil (Rheingau)

Lucas 57 me parle justement de ce vin en MP.

Je ne connais pas assez bien Schloss Johannisberg. Mais c'est toujours plaisant de se dire qu'il reste du boulot et des vins à goûter (:P)
28 Jan 2014 13:04 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19705
  • Remerciements reçus 4905

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Weingut Robert Weil Kiedrich Gräfenberg Riesling GG 2013

CR: Weingut Robert Weil Kiedrich Gräfenberg Riesling GG 2013

Robe très pâle, brillante.
Nez assez discret mais possédant une belle finesse et de l'élégance avec des notes florales élancées.
La bouche est "facile" au sens où la gourmandise du vin (des sucres résiduels bien présents) rend le vin immédiatement agréable et plaisant, même si ce tutoiement des limites du sec me gêne un peu et j'aurais aimé plus de rigueur sans doute.
Quoiqu'il en soit, c'est un vin sèveux et long, bien tendu qui devrait gagner en profondeur avec le temps. La maturité est poussée sur ce riesling, mais l'équilibre général le rend très léger l'acidité et les sr font passer les 13 degrés d'alcool que l'on est surpris de découvrir sur l'étiquette.
J'aime mais j'ai mieux goûter le GG de Fürst

Jérôme Pérez
13 Sep 2015 07:55 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 65
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Franz1979 sur le sujet CR: Weingut Robert Weil Riesling Spätlese 1992

CR: Weingut Robert Weil Riesling Spätlese 1992
Petite frayeur à l'ouverture: col légèrement poisseux, niveau non optimal, bouchon friable... Le tire-bouchon s'enfonce comme dans du beurre, il faut un bilame pour ouvrir la bouteille.
Le bouchon est humide et s'effrite. Je pense que les autres bouteilles devront être bues assez vite si elles sont dans le même état.

Alcool: 10% contrairement à des millésimes plus récents où il n'y a plus que 8%. Le vin ne s'appelait pas encore Kiedricher Gräfenberg.
Couleur: or
Nez: cire, menthol (pétrole ?), pamplemousse
En bouche: mandarine, orange amère, fruit de la passion, bergamotte, pomelos, léger pétrole/menthol, pêche/nectarine
Très belle longueur et volume imposant. Amertume agréable, le sucre est loin, on est plus sur un Halbtrocken.

Très belle surprise pour un vin acheté à l'aveugle.

Salutations d'Allemagne
17 Sep 2015 22:58 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 65
  • Remerciements reçus 0
Bouteille bue pour cause de col poisseux, signe d'un début de coulure.
CR: Weingut Robert Weil Kiedricher Gräfenberg Riesling Auslese 1994
Couleur: jaune or
Alcool: 9%
Nez exubérant, corbeille de fruits exotiques, pêche mûre
En bouche: on retrouve les fruits exotiques, c'est encore très sucré et liquoreux malgré l'âge, un léger mentholé/herbes en fin,
trés belle longueur. Belle acidité qui vient contrebalancer le sucre. Un régal !

Testé avec du foie gras, de l'époisse et du stilton. C'est avec l'époisse que l'accord se fait le mieux.

Il me reste une bouteille, si le bouchon tient, la bouteille attendra encore 10 ans je pense. On sent clairement la qualité par rapport á un Auslese d'un domaine lambda. Ce qui frappe, c'est la fraîcheur de ce vin, malgré les 22 ans d'âge. Seul bémol: la qualité des bouchons dans les années 90 chez Robert Weil apparemment. J'ai déjà eu des problèmes sur des Sptätlese 1992.

Salutations d'Allemagne
11 Sep 2016 11:20 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5183
  • Remerciements reçus 6527
CR: Weingut Robert Weil Rheingau Riesling trocken 2016

Le vin est perlant. C'est assez aromatique avec un petit côté exotique mais surtout sur les fruits blancs et les agrumes. L'équilibre est plutôt bon, ce n'est pas très vif ni salivant mais plutôt rond et facile d'accès. Ca reste quand même assez simple et pas très long mais frais et agréable.

Quentin
22 Fév 2018 04:01 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3155
  • Remerciements reçus 4952
CR: Robert Weil - Rheingau Riesling Kiedricher Gräfenberg Auslese 1993 1/2bt : (8,5% vol, AP 015 94) Bouchon complètement effrité, couleur or foncé, nez sur la confiture d'abricot, d'orange, un peu de miel, de coing, impossible de sentir le riesling pour moi, le vin me rappelle plutôt un Montbenault liquoreux ou un Scheurebe de Kracher. La bouche est elle aussi sur l'abricot, les fruits jaunes, bonne acidité, surtout une amertume (zeste d'orange) de plus en plus présente qui relance bien le vin. On sent que les sucres ont commencé à être "mangés". Bonne longueur sur l'orange amère. Le vin a encore un bon potentiel de garde, même en 1/2 bt, sans parler du bouchon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.
02 Jan 2019 10:27 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9362
  • Remerciements reçus 17361
CR: Weingut Robert Weil – Rheingau – Riesling Kabinett Halbtrocken – 2011


Bue lors d'une dégustation de rieslings alsaciens et allemands relatée ICI

La robe est de couleur paille.
Le nez intense séduit par sa finesse, alliant des arômes floraux à du citron et à un très léger pétrole.
Le perlant de la bouche n’est aucunement gênant : il rehausse la distinction du vin bâti sur une matière déliée et savoureuse, sur des fruits finement exotiques et du kumquat, une sucrosité que les tourangeaux qualifieraient de tendre, et une bonne persistance.
Très Bien

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.
16 Avr 2019 13:38 #22
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6781
  • Remerciements reçus 1472

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet CR: Robert Weil, Riesling Kiedrich Gräfenberg GG, 2018

CR: Robert Weil, Riesling Kiedrich Gräfenberg GG, 2018 13%



Beau nez virevoltant de riesling avec déjà de la complexité, citron, mélisse, fruits blancs.

Bouche "sèche", tendue, juteuse, puissante sur une grosse structure minérale, un magnifique fruit mûr et concentré, et une densité impressionnante. Très longue finale salivante sur le minéral et le citron confit. L’ensemble est racé, précis, goûteux, élégant et raffiné. Magnifique !

Yves Zermatten
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., bertou, Jean-Loup Guerrin, tomy63, vivienladuche, Kiravi
07 Jui 2020 18:58 #23
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9362
  • Remerciements reçus 17361
CR: Weingut Robert Weil – Rheingau – Kiedrich Gräfenberg – Riesling Trocken – 2010 (AP06911)
 
Fichier attaché :


Bue lors d'une dégustation de  grands Riesling français, allemands et autrichiens

La robe se présente sous un or moyen.
Le nez bien ouvert offre avec élégance des fruits exotiques teintés d’agrumes.
Un léger perlant en attaque, un cœur de bouche sur la finesse et la tension : le vin adopte un profil long et pur, la finale sur les agrumes étant dans la continuité.
Très Bien ++

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, denaire, Ilroulegalet
13 Jan 2023 20:44 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1202
  • Remerciements reçus 1890
Par Claudius


CR: Weingut Robert Weil - Kiedricher Riesling trocken 2021

Coup de foudre pour moi, c'est exactement le type de blanc que j'adore ... hyper dangereux si l'on ne fait attention, on peut facilement boire la bt tout seul ... et très rapidement.
Un Riesling sec léger et désaltérant, marqué par une minéralité hyper séduisante, une touche citronnée et une note douce. Servi bien frais un blanc multi-fonction ... et ceci pour 20€ 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: peterka, Jean-Loup Guerrin
16 Juil 2023 16:45 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5920
  • Remerciements reçus 6666
CR: Riesling Weingut Robert Weil Kiedrich Grafenberg Auslese 2013

Nez sur la papaye et la mangue.

Bouche d’une richesse énorme. Les fruits tropicaux recouvrent tout grâce à un jus onctueux et dense. Ensuite l’acidité redoutable vient apporter de la fraicheur et de la tension à un ensemble dense qui aurait pu être lourd sans cette trame. Grand équilibre qui fait ensuite basculer le vin vers des saveurs salines plus aériennes et de pierre mouillée toutes aussi intenses que les fruits tropicaux ne l’étaient au départ. Belle finale aussi onctueuse que sapide sur une longueur minérale.

Très bon Auslese, pénétrant et avec grosse sucrosité qui mérite encore quelques années pour se fondre, mais le vin semble avoir la structure adéquate pour y arriver.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Nilgiri, peterka, Jean-Loup Guerrin, tomy63, Papé, Kiravi, Ilroulegalet
20 Jan 2024 23:00 #26
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5920
  • Remerciements reçus 6666

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Weingut Robert Weil, Rheingau

Bu ici

CR: Riesling Weingut Robert Weil Kiedricher Grafenberg Auslese Goldkapsel enchère 1999

Nez floral, avec du botrytis et de l’abricot confit.

Bouche visqueuse sur un jus extrêmement mielleux. L’acidité catapulte le vin qui est pourtant d’une richesse énorme pour en faire un liquide sapide et plaisant, avec une profondeur indéniable. C’est complexe avec tour à tour des saveurs d’abricots confits, d’herbes médicinales et de poire confite sur fond de jasmin et de miel. Grande finale riche et exubérante mais parfaitement sapide encore une fois sur une très belle longueur.

Delicieux.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, Ilroulegalet
27 Mai 2024 22:39 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck