Nous avons 1924 invités et 68 inscrits en ligne

Weingut Künstler

  • peterka
  • Portrait de peterka Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261

Weingut Künstler a été créé par peterka

Weingut Künstler

Geheimrat-Hummel-Platz 1a
65239 Hochheim am Main
Tel. +49 (0) 6146 - 83860
fax. +49 (0) 6146 - 7335

info(at)weingut-kuenstler.de



www.weingut-kuenstle...





Un domaine que j'aime beaucoup pour ses rieslings secs fruités, tendres et puissants à la fois.

CR: Riesling Hochheimer Hölle Erstes Gewächs 2005

Le Hölle est un vignoble relativement pentu de 44 Ha exposé au sud au bord du Main. Terroir de loess entremêlé de graves et de marnes.

Dégustation du 28.01.2010

Doré vert lumineux.
Bouquet concentré et expressif de fleurs et de fruits mûrs (pamplemousse, ananas, pêche, abricot) auquel s’associent quelques herbes aromatiques et un peu de tabac.
Rond à l’attaque ; dense et puissant en bouche, il conserve une belle élégance et de la fraîcheur malgré un alcool légèrement dominant. Finale sur les agrumes et la pêche bien mûre avec une touche minérale discrète. Long.
Je pense qu’il s’affinera encore avec le temps mais j’aime beaucoup ce style dépourvu du moindre angle et partant très séducteur.

Pierre
31 Jan 2010 22:11 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3864
  • Remerciements reçus 7657
CR: Künstler - Hochheimer Hölle Erstes Gewächs 2007
Le vin aura besoin de 4 heures d'aération afin de donner le meilleur de lui même.
Nez légèrement évolué d'une grande finesse sur la pêche, fruits jaunes, touche de pétrôle, notes florales. Belle minéralité sur la pierre mouillée. Grande précision et netteté dans un style frais.
En bouche la vin joue dans le même registre, dans la fraîcheur. Moyennement puissant, attaque ronde avec une acidité bien présente mais non saillante. Cette dernière donne de la vitalité au vin. Superbe intensité en bouche avec une impression de plénitude. Superbe longueur entre minéral, pétrôle et fruit délicat.
Excellent.
08 Sep 2012 09:40 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3864
  • Remerciements reçus 7657

Réponse de bertou sur le sujet CR: Künstler - Hochheimer Hölle Auslese Dry 2004

CR: Künstler - Hochheimer Hölle Auslese Dry 2004
Nez mûr et évolué sur le pétrôle, fruit frais, mirabelle, citron, beurre. Le vin est ouvert mais reste unidimensionnel. Il manque de volume.
L'acidité est plus marquée que le 2007 et elle est mordante en fin de bouche. Il y a un manque de matière. Finale un peu asséchante. Longueur moyenne -.
Décevant.
08 Sep 2012 09:45 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 295
  • Remerciements reçus 2
Domaine découvert lors d'une dégustation de vins allemands & autrichiens organisée par les caves Wengler (Luxembourg).

CR: Hochheimer Stein Riesling trocken 2010

A l'ouverture, le nez est assez discret sur le coing et la poire.
La bouche encore légèrement perlante est tendue, puissante, rigide et manque quelque peu de souplesse.

Je décide de carafer 2 heures.

Le nez gagne alors en expression : le coing ressort très fortement, la poire s'est intensifiée, notes de pomme verte et de coquilles d'huître. Quelques notes fumées également.
La bouche s'est légèrement assouplie mais reste massive, presque tannique et suggère la table.
C'est très droit, presque austère : il me manque la rondeur et la fraîcheur des Riesling allemands que j'apprécie tant.
L'acidité du vin permet de rendre l'ensemble digeste malgré tout.
La fin de bouche est marquée par les épices et par un léger gras tapissant le palais.
Finale assez longue, laissant apparaître quelques amers pas désagréables.

Un Riesling qui joue davantage sur le registre de la puissance que de la finesse.
Pour la table plutôt qu'à l'apéro.

Bouteille sans doute ouverte trop tôt qui nécessiterait encore quelques années en cave afin que l'ensemble s'harmonise.

Manu
16 Mar 2013 14:25 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 295
  • Remerciements reçus 2
CR: Hochheimer Stielweg Riesling "Alte Reben" trocken 2011

Carafée une heure.

Le nez est plutôt expressif sur les fruits jaunes (mirabelle+, pêche, abricot), les fleurs blanches et présente de légères notes terpéniques.
La bouche est sèche, vive, de demi-corps et offre une belle buvabilité.
Les fruits jaunes ressortent bien et amènent de la rondeur à l'ensemble.
C'est très digeste, la bouteille se vide rapidement.
J'aurais apprécié davantage de tension et de complexité car s'il est bien fait et agréable, ce Riesling reste toutefois assez monolithique dans son expression.

Bien. Pour lui-même ou l'apéro plutôt qu'à table.

Manu
24 Mar 2013 13:46 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1012
  • Remerciements reçus 254

Réponse de mauss.th sur le sujet CR: Visite au domaine Franz Künstler (Rheingau)

CR: Un domaine que je voulais visiter depuis la dégustation du Riesling GG Hocheimer Hölle 2010. Un vin que j’avais trouvé complet, marqué par une acidité tranchante trace de 2010, avec du fond et une belle complexité fruits/minéralité.

Photos de Steuf, dont c'était la première approche.

imagizer.imageshack....
imagizer.imageshack....

Künstler Riesling trocken 2012
imagizer.imageshack....

Steuf:
Nez frais, assez simple, finale legere sur les fruits exotiques

Moi:
Une entrée de gamme exotique, avec un nez marqué par le litchi , la papaye et la pêche bien mûre. Je trouve la bouche un peu diluée…la suite svp !

Bien --

Künstler, Hocheimer Herrnberg Riesling trocken 2012
imagizer.imageshack....

Steuf:
Plus mineral que le precedent, sur un fruit un peu plus tendu, legere aspect fume en final. Un peu fluet comme son prédécesseur.
Moi:
Nez à prégnance minérale (craie, pierre ponce sur ce terroir calcaire), citron. Engageant.
La bouche est tendue, un peu de gras pour contrebalancer. La matière est agréable, cela manque juste un peu de fond. Joli vin à ce prix quand même. (9.90)

Bien -

Künstler, Hochheimer Kirchenstück Kabinett trocken 2012
imagizer.imageshack....
Steuf:
Retour sur un fruit un peu plus dominant, un vin un peu plus „habille“, légèrement concentre que les autres
Moi:
Nez charmeur et fin sur la salade de fruits et la pêche en sirop. Thilleul.
Un peu plus de mâche que les vins précédents, assez profond, cohérent au niveau des arômes. Joli.

Bien

Künstler, Hochheimher Hölle Kabinett trocken 2012
imagizer.imageshack....
Steuf:
davantage sur la terre, la mineralite, moins fruite, avec un nez fume dans un vin plus tendu que ses prédécesseurs. Une force notable pour un vin droit.
Moi:
Nez puissant sur le fumé, silex.
Je commence à avoir du mal avec les bouches. Je trouve ce vin à la limite de la dilution, et mon enthousiasme est entamé.

Bien --

Künstler, Berg Roseneck Kabinett trocken 2012
imagizer.imageshack....
Steuf:
un nez plus citrone, davatage sur les agrumes. Bouche plus volumineuse malgre une attaque plus acide, on monte encore d’un leger cran en concentration et en caractère dan dune touche minerale plus affirmer.
Moi:
Nez qui évoque pas mal de déclinaisons de citron jaune (frais, tarte, confit). C’est expressif et agréable. Côté floral.
En bouche il y a de la mâche, du caractère et un joli équilibre entre les fruits et la minéralité.
Ce vin aura droit à une seconde lecture prochainement. Ca va mieux.

Bien +

Künstler, Hochheimer Stein Riesling trocken 2012
imagizer.imageshack....
Steuf:
Potentielle Erste Lage selon le domaine. Un nez mineral mais un fruit davantage perceptible a l’attaque, pour revenir sur la mineralite en finale a l’acidité marquée, juste avant une touche de gras. un vin qui part un peu dans tous les sens.
Moi:
Un nez qui pétarde la pierre..me fait un peu penser au Tonschiefer de Dönnhoff, au niveau évidence de ce que j’appelle minéralité (je sais bien qu’à la lecture de ce mont 3 LPViens sur 10 s’arrachent les cheveux…pour me suivre, goutez !).
Une expression assez brute de décoffrage, haute acidité, puissance, mais cohérente et harmonieuse.

Bien

Künstler, Rüdesheimer Drachenstein Riesling trocken 2012
imagizer.imageshack....
Steuf:
Erste Lage equivalent. Une finesse agréable au nez, plus subtile, avec quelques notes grasses, discretes, notes fumées toujours mais plus fines. Acidite discrete en bouche, touche de gras, manque un peu de volume.
Moi:
Nez fin, subtil, précis, et complexe, associant fruits jaunes et pêches, citron. Trame minérale en fond…Engageant !
Un vin qui se démarque d’emblée par des épaules présentes (enfin…). C’est plus gras et opulent que le reste de la collection. Ce canon a même de la classe ! Un poil cher (22€).

Bien +

Künstler, Stielweg Riesling „Alte Reben“ trocken 2012

Steuf:
Retour sur un vin plus sage, avec une acidite en trame de fond qui tient le tout, mais toujours un jus pas tres concentre
Moi:
Rien..

Künstler, Kostheimer Weiss Erd GG 2012
imagizer.imageshack....
Steuf:
Un bel equilibre au nez, avec un gras discret, sur des notes vegetales. En bouche, on retrouve les fleurs avec le petale de rose dans un aspect minéral discret , longueur ok. Bien.
Moi:
Nez original et surprenant, sur la soupe de fruits, l’infusion, et un côté exotique très frais avec de la mangue, de la grenade, de la papaye. C’est profond et séducteur.
En bouche…voilà, on sent la montée en gamme, surtout par rapport aux Kabinett. L’impression se confirme que j’ai trouvé la majorité des 8 premiers vins vraiment légers, voire pour quelques uns fluets…Là, j’ai un ensemble qui embrasse immédiatement tout le palais, un équilibre gras/acidité pointu. La bouche est encore jeune et sur la pêche blanche, un côté crémeux qui ne me dérange pas du tout car il navigue sur un support minéral tendu qui m’évoque là encore la pierre ponce, la craie.
Très très belle longueur…la persistance de ce vin marque.
Il y aura DES secondes lectures.

Très Bien -

Künstler, Hochheimer Kirchenstück GG 2012
imagizer.imageshack....
Steuf:
Un nez moins expressif, encore ferme meme, finale un peu verte. Je le goute beaucoup moins bien que le Weiss Erd. A revoir.
Moi:
RIen...

Künstler, Rüdesheimer Rottland GG 2012
imagizer.imageshack....
Steuf:
Un vin qui se situe entre les 2 precedents, moins expressif que le Weiss Erd, mais plus ouvert que le Kirschenstück, meme si cela manque toujours un peu de charisme.
Moi:
Un peu patatra avec cette cuvée à priori supérieure aux deux précédentes. La prise de note s’en ressent (désolé cher LPViens, quand j’aime pas trop j’ai la flemme, préfère rien faire qu’écrire du méchant !). Je note un joli vin, complet, expressif mais dont le potentiel ne semble pas réalisé. Ca manque un peu de tout pour en faire un GG de classe, notamment de jus. Longueur décevante

Bien +

Globalement dégustation décevante et mitigée par rapport aux attentes suscités par le Hölle 2010 (2012 ausverkauft et donc pas gouté). Comme dis plus haut, un sentiment de jus très fins, à la limite de la dilution et parfois dilué à mon palais. Rendements à mettre en cause ?

On passe à la dégustation de 3 Pinots Noirs.

Künstler, Spätburgunder Tradition 2011
imagizer.imageshack....
Steuf:
Fluet a l’oeil, fluet au nez, sur quelques epices un brin evantees, sans grande intensité. Bouche assez diluée en attaque, finale un peu acide encore sur une amertume, mais avec un peu plus de matière que sur le milieu de bouche
Moi:
Robe légère que les mauvaises langues qualifieraient de clairet.
Nez un peu fumé, boisé, cerise bien mûre au milieu de tout ca.
C’est un vin léger en attaque, fruité. Le milieu de bouche est impactant avec l’arrivé d’un côté pain grillé et des amers un peu végétaux. Belle fraîcheur mais finale trop amer à mon goût. A table, ca doit être sympa.

Bien

Künstler, Spätburgunder Hochheimer Stein GG 2011
imagizer.imageshack....
Steuf:
Plus concentre rien qu’a l’oeil, un nez plus profond, seduisant, avec une mineralite elegante, dans un aspect vegetal certain, combine a une beau touche sur le fruit en bouche, c’est frais et bien equilibre, avec des notes vanillees en finale. Bien +
Moi:
Robe un peu plus foncée, grenat sombre, limpide.
Nez séduisant, frais, assez profond, sur des notes de cerises, de framboises. Un boisé que je qualifierai de pain cramé…
Matière agréable, avec du corps, très fraîche, fruits noirs comme myrtilles, cassis. Toujours ses amers un peu végétaux qui me font penser à La Roilette en Fleurie. Serait-ce la rafle ? Ou les sols ardoises ? (on en apprend tous les jours)

Bien ++

Künstler, Spätburgunder Hochheimer Reichestal GG 2011
imagizer.imageshack....
Steuf:
Bouteille ouverte devant nous, un nez un peu ferme sur le boise, difficile a gouter. Apres quelques minutes, leger réveil, la strcuture commence a se faire bien sentir, bouche assez asséchante, mais la matière est la. Beau vin a revoir.

Moi:
Robe foncée, quasi noire avec des reflets violets. Brillante et limpide.
Nez un peu plus fin, un peu plus délicat, sur des fruits noirs et rouges sur ces sols calcaires. Toujours le même impact boisé, justement ajusté.
Le vin propose un peu plus de finesse et de délicatesse que le précédent. Des notes de fruits rouges complètent le panier de fruits et l’ensemble est séducteur, impacté par une belle fraîcheur et une haute buvabilité.
Bonne persistance, pas marquée par des amers cette fois-ci.

Très Bien --

La qualité des GG de pinot est vraiment convaincante. Les vins rouges du Rheigau ont cette réputation, et je pense qu’il y a là une belle et évidente parenté avec certains coins de la côte de Beaune.

Conclusion de Steuf: "Au global, des 2012 un peu décevants car un peu fluets, malgré des GG non denues d’intérêt. Belle surprise sur le spätburgunder."

Nous n’avions pas pris RDV (le site internet invite à passer aux heures d’ouverture…) et si une petite méfiance était de mise au départ (j’ai été à cette place, et quand on est à l’accueil dégustation d’un domaine, on craint toujours les gens qui demandent d’emblée à déguster car tellement viennent uniquement boire des coups…), notre interlocutrice s’est vite décontractée en discutant et à augmenté ses doses au début sporadiques.
Nous avons au final eu droit à une dégustation d’une douzaine de vins et si nous n’avions pas été préssé par le temps sur la fin, aucun doute qu’on nous aurait offert un peu plus de rieslings, car il y a, au total…52 références disponibles au catalogue pour 36 vins différents.
Un grand merci donc au domaine !!
19 Jan 2014 20:01 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • peterka
  • Portrait de peterka Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261

Réponse de peterka sur le sujet Re: Visite au domaine Franz Künstler (Rheingau)

Etonnant ce raté (relatif) sur le Stielweg... c'est souvent une cuvée digne de confiance tarifée très correctement.
Le riesling Kirchenstück GG 2008 (dernier dégusté) m'a décu et ne me semble pas au niveau du Hölle en général question concentration.
Mais je n'ai plus goûté depuis ce millésime, non plus et je ne connais d'ailleurs que quelques rieslings secs de ce domaine, pas toute la gamme.

Pierre
19 Jan 2014 20:40 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44
Bue ici

CR:2013 Weingut Künstler, Hochheimer Hermberg Riesling trocken

Fichier attaché :

Un nez le plus souple du trio, sur la poire mure acidulée/glace à la poire, mais un peu silencieux. Pointe florale.
En bouche, attaque un peu molle, un milieu qui tombe vite, en manquant d'acidité pour etre équilibré.
Finale courte et florale, avant un retour acide un peu tardif qui débouche sur une chaleur alcooleuse, voire piquante. Moyen - en l'état

Stéphane
03 Nov 2014 15:38 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44
Bue ici

CR:2011 Weingut Künstler, Hochheim Kirchenstück Riesling Grosses Gewächs

Fichier attaché :

Un nez sur les fleurs séchées, profond et particulier, sur le parfum féminin passé, légèrement poussiereux, une pointe de pate d'amande.
Une bouche ronde, fruitée et florale à la fois, qui ne manque pas de complexité, mais qui manque de tenue, et qui s'affaisse dès l'attaque.
Finale correcte, laissant toujours ce coté vieux flacon de parfum passé.
Je goute dans le verre de ma voisine provenant d'une autre bouteille, memes sensations, donc pas un ED. Moyen.

Stéphane
03 Nov 2014 15:39 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44
Bue ici

CR:2012 Weingut Künstler, Chardonnay "Barrique" trocken

Fichier attaché :

Un nez surprenant, épais, marqué sur le marron glacé, la chataigne macérée dans le miel, du marc de Riesling?!? Pointe salée et végétale, sur la mousse.
Un coté gros sabots mais pas déplaisant.
En bouche, c'est boisé et avec de la matière mais attention à la lourdeur, à boire frais, amateurs de finesse passez votre chemin!
Jolie complexité, finale sur la liqueur de chataigne, un cappucino presque "starbucké" avec un combo vanille/café/caramel...pas banal mais Bien +

Stéphane
03 Nov 2014 15:40 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44
Bue ici

CR:2012 Weingut Künstler, Hochheim Stein Spätburgunder Grosses Gewächs

Fichier attaché :

Nez séducteur sur la cerise, les petits fruits rouges écrasés, c'est gourmand avec une pointe boisée et kirschée.
Des notes de pate d'amande, de cacao et de café.
La bouche offre une belle attaque nette et fruitée, pas d'une complexité folle mais une agréable pointe vanillée/cacaotée avec toutefois un élevage point trop perceptible car assez juste et tout en finesse; les tannins doux et soyeux deja.
La finale offre une belle charpente, assez haute en bouche avec une belle acidité, toujours sur des notes fumées. Un coté feminin et aérien pour ce vin très séducteur. Je me serai bien resservi. Très Bien +

Stéphane
03 Nov 2014 15:42 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44
Bue ici

CR:2013 Weingut Künstler, Rudesheimer Berg Roseneck Spätlese

Fichier attaché :

Robe très pale, presque tranlucide, surprenante pour un vin de cette catégorie.
Un nez frais, sur la peche blanche mais un peu atone, discrètes notes pétrolées. L'ensemble est très tendu, je l'aurai confondu avec un très trocken!
Les fruits murs tapissent la bouche, la prune, mais sans lourdeur. La cannelle apparait en milieu et devient crescendo très perceptible en finale, portée par une belle acidité qui evite toute sensation pataude, avec des notes de noisette. Les changements en bouche sont un peu brusques mais a mettre sur le compte de la jeunesse, avec un retour doux mais frais.
Les années lui offiriront une "justesse ajustée", mais le vin semble bien né, sans deséquilibre. Bien + en l'état.

Stéphane
03 Nov 2014 15:43 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44
Weingut Künstler, Dégustation de vieux millésimes

Ce WE, le Weingut Künstler organisait sa Schatzkammer Verkostung, littéralement dégustation de ses trésors.
En toute simplicité, petit buffet de victuailles, verres Zalto, foule très raisonnable et bonne température de la salle rendent les conditions de dégustation optimales, malgré parfois des micro-doses versées; il fallait rester avec la stagiaire qui versait des doses généreuses pour ne pas provoquer le courroux des dégustateurs (:P)




Rieslings Trocken & Halbtrocken


CR: 1998 Hölle Riesling Kabinett - Magnum
Nez sur le renfermé, sur le fruit passé, évanescent.
La bouche bouche offre une acidité passée, une aromatique éteinte...une bouteille ouverte un peu tard! Dommage. NN
Fichier attaché :


CR: 1994 Herrnberg Riesling trocken
Un nez clairement oxydé, repoussant. Je ne porte meme pas à la bouche, l'employé du domaine confirme, ED.
Dommage car c'etait le dernier flacon!
Fichier attaché :


CR: 1991 Hofmeister Riesling Charta
Une cuvée qui n'existe plus.
Un nez évolué, une pointe champignonnée et de pate amandée, moins évasif que les 2 premiers vins.
La bouche est peu expressive, sur le jus de citron passé, un ensemble d'une aromatique silencieuse malgré un regain d'acidité en finale aux accents minéraux. Moyen.
Fichier attaché :


CR: 1989 Kirchenstück Riesling Kabinett Charta
Un nez assez silencieux, les sucres mangés lui rendent légèreté et révèlent l'acidité, mais c'est un peu passé.
La bouche révèle des notes de nougatine, un ensemble fluet mais pas désagréable. Finale un poil argileuse et poussiéreuse. Moyen +
Fichier attaché :


CR: 2008 Kirchenstück Riesling Erstes Gewächs - Magnum
Un nez droit, pointe d'argile et très porté sur le "Kraüter", les fines herbes aromatiques.
Une bouche avec une matière fine et cristalline, finale tendue avec un retour citroné mais encore cette matière un peu fluette. Bien -
Je commence à comprendre les impressions de manque de densité ressenties plus haut, tout comme le coté aqueux des 2012 dégustés en début d'année: cela serait donc une des caractéristiques des secs du domaine.
Fichier attaché :


CR: 2005 Stielweg Riesling Alte Reben
Un nez pétrolé, notes de coing, de datte et de figue, sur les fruits murs. Belle complexité.
La bouche offre la figue mure, un ensemble rond et évolué mais la finale offre un retour aérien, avec toutefois un certain manque de profondeur.Bien
Fichier attaché :


CR: 2006 Domdechanay Riesling
Nez simple d'accès, pétrolé sur une pointe beurrée.
La bouche est équilibrée, un riesling lisible, avec une pointe pralinée agréable, finale plus longue que les vins précédemment goutés, avec encore ce retour acide qui réhausse le vin sur la pomme.Bien +
Fichier attaché :


CR: 2005 Hochheim Hölle Riesling Erstes Gewächs
Un nez très typé hydrocarbures, enveloppant avec une pointe farineuse.
Une bouche ronde, un peu envahissante en milieu, avant ce revirement acide bienvenu en finale, bonne longueur. Bien -
Fichier attaché :


CR: 2005 Hochheim Kirchenstück Riesling Erstes Gewächs
Un nez rond avec des notes boisées, hydrocarbures. Un profil au nez bien différent du 2008 dégusté plus haut.
La bouche est davantage en parenté avec le 2008, avec une acidité et une matière fines, finale un peu courte.Bien -
Fichier attaché :


CR: 2004 Hochheim Hölle Riesling Auslese
Le nez est rond et voilé, sur le macaron au nougat, pointe de pistache et d'hydrocarbures. C'est rond mais pur.
Une bouche aux notes cacaotées, fraiche et équilibrée. Une finale sur la fleur d'oranger, complexité accrue en réto-olfaction. Très Bien.
Fichier attaché :


CR: 2003 Hochheim Hölle Riesling Auslese Goldkapsel
Un nez à la profondeur accrue, pointe de calvados, de pomme fermentée, pointe fumée. Belle complexité d'ensemble.
La bouche est très calva, avec une acidité notable, évoluée sur les herbes aromatiques fumées. Une bouche un cran en dessous du nez.Bien +
Fichier attaché :


CR: 2002 Hochheim Hölle Riesling Auslese
Un nez relativement étroit, coincé dans son acidité. Complètement différent du 2004 bu quasiment juste avant.
La bouche est silencieuse, manque de matière, l'ensemble est très polissé, bon équilibre mais le tout est en retrait. Pointe farinée en finale. Phase ingrate? Moyen +
Fichier attaché :


CR: 1999 Stielweg Riesling Spätlese
Un nez un peu maigre et silencieux, des notes de noisette.
En bouche, la matière est fine et évoluée, sur la banane trop mure, passée. Impression d'ensemble éventé. Moyen.
Fichier attaché :


CR: 1998 Hochheim Hölle Riesling Spätlese - Magnum
Nez très séducteur, sur les fruits exotiques, le fruit de la passion & la maracuja, l'ensemble reste frais.
Une bouche beaucoup plus tendue que le nez, mais le manque de matière rend l'ensemble décevant. La finale réhausse le tout sur le citron confit. Bien
Fichier attaché :


CR: 1998 Stielweg Riesling Auslese
Un nez renfermé, l'humidité presque sur le fruit évolué. Particulier...
La bouche tranche avec le nez, dans un ensemble beaucoup plus vif, un retour sur les fruits exotiques en finale dans un joli touché de bouche.Bien +
Fichier attaché :


CR: 1997 Domdechanay Riesling Erstes Gewächs - Magnum
Un nez lacté, sur le miel, la figue, plus gras et sur des touches de noisette.
Une bouche sur l'huile de noix, large, une finale huileuse toujours, tapissante. Un peu monogamme mais Bien + avec un superbe nez.
Fichier attaché :


CR: 1996 Hochheim Hölle Riesling Spätlese - Magnum
Un nez fruit de la passion, la maracuja.
Une bouche tendue sur des notes douces de sirop de fruit exotique, une finale classe et très peu tapissante toujours sur le fruit exotique; l'ensemble est bien équilibré, dans un fruit de la passion assez direct et tendu. Mais encore et toujours ce léger manque de matière qui résulte sur une bouche qui disparait bien vite.
Fichier attaché :


CR: 1996 Domdechanay Riesling Spätlese
Un nez sur l'amande, très évolué, rond et gras. Bien différent du 1998 gouté au dessus.
Une bouche étonnante de tension citronée, agrumée, finale sur le nougat/le bonbon. Un vin qui ne fait pas son age en bouche! Le trait d'union est bien plus clair en bouche avec le 1998. Bien +
Fichier attaché :


CR: 1992 Reichstal Riesling Auslese
Nez silencieux sur les herbes séchées, sur la prune, un peu fuyant.
Une bouche vive et équilibrée, fine et avec un milieu amandé, finale avec pointe grasse, un coté plante médicale. Bien +
Fichier attaché :


CR: 1990 Hölle Riesling Spätlese Charta
Nez un peu maigre, sur les fruits jaunes.
Une bouche à l'unisson, un peu plate, qui file droit meme tout en restant un peu amorphe. Un petit retour vivifiant en finale, qui disparait sur des notes un peu grasses. Moyen
Fichier attaché :


CR: 1989 Reichstal Riesling Spätlese
Une tension étonnante, citronée, mais un ensemble cartonné.
Une bouche citronée, pulpeuse, suprenante pour son age, presque déséquilibrée de jeunesse, avec un coté plante médicinale. Bien -
Fichier attaché :


CR: 1989 Hölle Riesling Auslese - 500ml
Nez agrumé, sur la mandarine, les fuits jaunes dans une belle complexité.
Attaque solide en bouche, qui tombe rapidement sur un milieu très évolué, sur le sous-bois, mais si l'aromatique a éte gommée par le temps, il subsiste juste une agréable finesse. Bien - et je pense encore à un "dommage" à cet instant.
Fichier attaché :





Les rouges, Spätburgunder


CR: 2001 Reichestal Spätburgunder*** trocken -Magnum
Un nez sur les petits fruits rouges, la framboise, la fraise, assez dentelleux mais à la limite de son apogée à l'aeration, on passe vite sur du tertiare ++
L'attaque est gourmande sur les petits fruits mais basculant très vite sur le tertaire, à l'unisson du nez, avec une finale un peu fragmentée, qui commence a fuir. Bien -
Fichier attaché :


CR: 2002 Reichestal Spätburgunder*** trocken -Magnum
Un nez beaucoup moins en forme que le 2001, c'est très vinaigré.
La bouche se présente mieux, sur la délicatesse, finale très tertiaire, mousse & sous-bois, et retour un peu piquant.
Encore une tenue décente mais à boire d'urgence. Bien - maintenant.
Fichier attaché :


CR: 1999 Reichestal Spätburgunder Auslese trocken
Un nez encore très jeune, pointe réglissée, des notes de fougères.
Equilibre et aromatique énergique en attaque, qui s'adoucit en milieu avant de s'écrouler comme un chateau de carte en finale, le vin devient agressif. Perturbant!
Fichier attaché :


CR: 1999 Reichestal Spätburgunder Spätlese trocken
Un nez sur la noix, très marqué par l'olive, la viande séchée. Là encore, on surfe à la limite avec un début de commencement vinaigré...
Une bouche olivée, capiteuse, dans un vin trouble. Matière agée et farineuse. Dommage.
Fichier attaché :





[size=medium]Les Riesling liquoreux[/size]


CR: 2003 Kirchenstück Riesling Spätlese - Magnum
Nez sur la finesse aérienne, le fruit blanc, une certaine pureté dans ces notes hydrocarburées. C'est vivant, enfin!
Une bouche tapissante mais légère et qui ne s'impose pas, ce qui rend le touché délicat sur le fruit blanc; sucrosité aérienne, finale relativement courte mais un ensemble Très Bien
Fichier attaché :


CR: 1998 Domdechanay Riesling Spätlese
Un nez évolué et fin avec des notes miellées, une touche florale.
Une bouche gourmande sur la pomme cox, une présence ajustée, plus fine que puissante tout en étant tapissante.
Un fond de verre sur la noisette. Un petit bonbon! Très bien +
Fichier attaché :


CR: 1999 Domdechanay Riesling Auslese Goldkapsel
Robe particulièrement ambrée.
Un nez liquoreux, des notes grasses, de pain noir frais, de fruis jaunes, l'ensemble est non seulement complexe mais délicat.
Belle attaque en bouche sur la rondeur et en meme temps la fraicheur, équilibrée juqu'en finale. Superbe touché de matière, quel ensemble en osmose!
Très bien ++
Fichier attaché :


CR: 1990 Hölle Riesling Auslese - demi bouteille
Un nez frais, étonnament marin, sur les algues. Un coté herbes médicinales.
Attaque sur les herbes fraiches, balancée sur les herbes aromatiques en milieu. La finale après rétro laisse une impression poussiéreuse, avec un coté amer. Particulier mais Très bien
Fichier attaché :


CR: 1998 Reichestal Riesling Eiswein
Un nez sur le cognac, la poussière et végétal sur la plante verte.
On retrouve le coté liqueur en bouche et les notes "cognacquées", un peu savonneux et finale sur la noix.
Un vin en équilibre tout au long de la bouche, avec des notes amères soutenues en finale, appuyée sur l'huile de noix. Sucrosité présente mais délicate.
Très bien
Fichier attaché :


CR: 1997 Hölle Riesling Eiswein - demie bouteille
Un nez sur la finesse prunée, complexité avec des notes agrumées, sur le citron. Un combo acidité citronée/sucrosité fumée.
Une bouche volumineuse sur la crème de nougat, magnifique fruité mur mais l'ensemble reste aérien.
Finale magnifique de longueur et de complexité, une superbe bouteille. Une sensation particuliérement douce et caressante du vin qui glisse entre les dents sur les gencives, une fois la gorgée déglutie. Excellent.
Fichier attaché :


CR: 2003 Kirchenstück Riesling Trockenbeerenauslese - demie bouteille
Magnifique couleur ambrée.
Un nez sur la plante médicinale, liqueur de melon, notes miéllees relevées. Superbe complexité.
La bouche est un peu lourde en attaque, la sucrosité est pesante avant de se réequilibrer crescendo , la finale étant la partie la plus digeste de la bouche.
C'est imposant, à consommer à petite dose!Très bien.
Fichier attaché :


Queqlues mots échangés avec Franz Künstler, qui nous explique basculer entièrement sa production vers des bouchons à vis, comme Schloss Vollrads, après quelques mauvais experiences avec des fabricants de bouchons en liège. Il est persuadé de l'évolution similaire de ses vins.
Au final, une impression mitigée sur les trocken, pour beaucoup malheureusement un peu maigres, voir passés.
Des rouges pas au niveau des meilleurs späatburgunder allemands, et là encore un peu à la limite question vieillissement.
Je ressors nettement plus convaincu par les Süßweine, les seuls que j'ai encavé dailleurs.
Une belle et instructive exploration!

Stéphane
08 Déc 2014 23:39 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • peterka
  • Portrait de peterka Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261

Réponse de peterka sur le sujet Re: Künstler, Hochheim (Rheingau - Allemagne)

Merci pour ce compte rendu instructif.
Je n'ai plus suivi depuis 2008 où le Kirchenstück 1ste G m'avait plutôt déçu.
Il doit me rester du Hölle 2005 1ste G. Je vais voir l'évolution.

Pierre
09 Déc 2014 12:14 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44

Réponse de Steuf sur le sujet Re: Künstler, Hochheim (Rheingau - Allemagne)

Je n'ai pas été non plus emballé par ce CR: Kirchenstück 2008, que j'ai trouvé un peu transparent et fluet, mais j'ai l'impression que la densité de matière n'est pas une des caractéristiques de ce que j'ai pu gouter sur pas mal de cuvée chez Künstler.

2005 Hölle est vraiment particulier dans sa rondeur très hydrocarburée, plus séducteur; c'était d'ailleurs la seule cuvée en rupture de stock post achats dimanche en fin d'après-midi.

Stéphane
09 Déc 2014 14:39 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • La Vie est une Fête
  • Portrait de La Vie est une Fête
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 890
  • Remerciements reçus 128

Réponse de La Vie est une Fête sur le sujet Re: Künstler, Hochheim (Rheingau - Allemagne)

bonjour;

Désireux de découvrir les vins allemands,j'ai trouvé un caviste qui m'a vendu ce fameux kirchenstuck 2010 en sec
Selon lui un vin taillé pour la garde, j'ai également encavé fürst et donnhof dont je ne me souviens plus des climats.
Afin de me faire une idée , je les ai acheter par paire.

Avez vous goûter ce 2010 et serait ce un sacrilège d'en ouvrir une pendant les fêtes pour goûter ?

J'ai Aussi goûté Clemens buscs le simple trocken 2013 et j'ai beaucoup apprécié , je dois le dire ( une fois le perlant évaporé)

Cordialement
Laurent
09 Déc 2014 15:50 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1350
  • Remerciements reçus 1823

Réponse de vivienladuche sur le sujet Re: Künstler, Hochheim (Rheingau - Allemagne)

Pour le Weingut Rudolf Fürst, le climat phare est le Centgrafenberg à Bürgstadt dans mes lointains souvenirs des vins de Franconie...
09 Déc 2014 16:05 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44

Réponse de Steuf sur le sujet Re: Künstler, Hochheim (Rheingau - Allemagne)

Laurent,

Jamais gouté les 2009-10-11 donc je ne peux pas te dire conernant ta bouteille...mais je ne ressors pas de mes 2 expériences sur le domaine avec en tete d'encaver les blancs secs pour une grande garde. Concernant Dönnhoff, en Grosses Gewächs là oui, c'est pour de la garde.
Toutefois, ouvrir un Kirchenstück 2010 ne me semble pas etre un sacrilège surtout avec une bonne aération (si nécessaire).
Une seule solution: jouer du tire bouchon!

Stéphane
09 Déc 2014 17:48 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • peterka
  • Portrait de peterka Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261

Réponse de peterka sur le sujet Re: Künstler, Hochheim (Rheingau - Allemagne)

Je n'ai pas pu résister et viens d'ouvrir ce fameux CR: Hölle 2005.
Ce qui m'a frappé à l'ouverture (bouteille sortie de la cave), c'est une dominante du résiduel dans une matière ronde et avenante.
A température, l'équilibre se remet davantage en place et je trouve cette bouteille assez intéressante par son côté ample et très accessible et de beaux arômes mûrs.
Une amertume finale non dérangeante lui donne de la tenue et de la longueur. Je ne serais pas surpris qu'il y ait eu un peu de botrytis sur cette cuvée.
La complexité de l'ensemble reste très moyenne. Pas de notes d'hydrocarbure (au sens propre) sur cette bouteille.
Si l'on cherche un riesling tendu et plein, avec en outre une aromatique tout en finesse, on passe son chemin.
Effectivement, on pourrait reprocher un léger creux en milieu de bouche mais sinon je trouve cette bouteille
très agréable à table surtout (sur un saumon en Bellevue). En dégustation pure l'amertume finale pourrait déranger certains.
J'attends les autres en confiance.

Pierre
09 Déc 2014 18:47 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • La Vie est une Fête
  • Portrait de La Vie est une Fête
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 890
  • Remerciements reçus 128

Réponse de La Vie est une Fête sur le sujet Re: Künstler, Hochheim (Rheingau - Allemagne)

Merci Stéphane

Je crois donc que je vais tenter l'ouverture, et posterai ici même le CR.
C'était un peu l'idée d'acheter par paire pour me faire une idée de ces bons dans mon verre.( vu la quasi inexistente possibilité de goûter ces vins avant l'achat en ce qui me concerne)

Cordialement
Laurent
10 Déc 2014 13:52 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • La Vie est une Fête
  • Portrait de La Vie est une Fête
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 890
  • Remerciements reçus 128

Réponse de La Vie est une Fête sur le sujet CR: Künstler, Hochheim (Rheingau - Allemagne) kirchenstuck 2010

Bon bien comme annoncé il y'a quelques temps, j'ai craqué.

CR: Künstler, Hochheim Kirchenstuck 2010

J'ai carafé le vin une petite heure avant dégustation
La robe est à de beau reflet doré.
Le nez est très fruité, agrumes, tilleul,
La bouche est très fruitée en phase avec le nez, puis gagne le temps de la présence en bouche de la tension.
J'ai eu le sentiment d'un vin d'abord remplissant la bouche assez opulent, puis devenant traçant , il y a peu être une infime trace de SR ( inférieur à 5 gr sur mon échelle personnelle) mais le vin goûté bien sec.
Aucun perlant ( même avant carafage)
La finale est longue, pierreuse et saline, elle appelle à se resservir.
TB

Bref pour revenir à la motivation qui m'a poussé à goûter ce vin, je lui est trouvé beaucoup de charme, une belle matière, une équilibre kiss cool ( double effet)
Je ne regrette pas l'ouverture , et suis plutôt confiant sur l'avenir de ce vin qui a conquis la table, et surprise en dévoilant l'identité du vin quand ils ont découvert un vin d'outre Rhin .

J'avais un peu peur par rapport aux commentaires précédents , ne me suis rassuré( mais il ne m'en reste plus qu'une ) et plus encore, j'ai beaucoup aimé.

Laurent
29 Déc 2014 16:41 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 44

Réponse de Steuf sur le sujet CR: Weingut Künstler, Hochheim Stein 2011

CR: Weingut Künstler, Hochheim Stein 2011 GG

Un nez sur les petits fruits murs, avec une touche balsamique, pointe boisé/vanillé et de notes de mousse d'écorce, dans un ensemble emprunt d'une jolie finesse presque en dentelle.
La bouche est aérienne avec une matière légère qui tend toujours sur un coté un peu vert/grappe de raisin, l'ensemble est toutefois davantage en place meme si la sensation végétale ressentie lors de ma première approche ici demeure encore. Finale avec un retour sur les petits fruits, on pourra reprocher à l'ensemble un petit manque de densité de matière et de cpmplexité pour un GG. Bien

Fichier attaché :

Stéphane
14 Fév 2015 23:28 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 741
  • Remerciements reçus 13

Réponse de Lucas57 sur le sujet CR: Weingut Künstler, Hochheim Stein Trocken 2010

Bonjour,

bouteille juste ouverte 6h à l'avance:

CR: Weingut Künstler, Hochheim Stein Trocken 2010

Nez bien ouvert sur des fruits jaunes bien murs, fruits exotiques ( mangue/fruit de la passion), citron confit, gout de caillou aussi...
Bouche large, ample, riche, toujours cette sensation de fruité très mur..J'aimerai bien connaitre le taux de SR...mon tout est bien contre-balancé par une acidité efficace qui apporte un dynasmisme et un sentiment de puissance maitrisée. Bonne allonge en finale
J'ai bien fait de mettre qq quilles de coté car ce riesling s'est bien complexifié avec les années (tu)
Top !

Amicalement,

Lucas
25 Jan 2016 15:28 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • peterka
  • Portrait de peterka Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261

Réponse de peterka sur le sujet Weingut Künstler, Hochheim

Six crus dégustés dernièrement en compagnie de Günter Künstler.
CR:
Prise de notes succinctes.
En blanc, le Riesling Hochheimer Stielweg Alte Reben 2014 se montre épanoui, concentré et structuré avec une très belle fraîcheur. Excellent comme d'habitude et bien plus intéressant que le Riesling Kirchenstück GG 2014, certes plus ample moins aussi moins pur et plus alcooleux, et surtout que le Riesling Hochheimer Domdechaney 2011, fondu et délié mais sans grande concentration et plus impersonnel.
En rouge, le Spätburgunder Stein GG 2014 sort clairement du lot par son aromatique élégamment fruitée et sa fraîcheur. L'ensemble se campe sur une très belle et fine charpente avec une finale de caractère. Très beau vin. En revanche, le Spätburgunder Hochheimer Reichestal "R" 2008 ainsi que le Spätburgunder Hochheimer Reichestal Erstes Gewächs 2009 proposent des jus amples et mûrs avec des tanins superbement fondus mais avec un équilibre qui n'est pas optimal par manque de tonus. Ces deux vins apparaissent assez évolués et ont tendance à s'étaler dans une quasi surmaturité.

Pierre
14 Avr 2017 22:55 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 398
  • Remerciements reçus 180
CR: Weingut Künstler, Rheingau, Riesling Hochheim Kirchenstück GG Trocken 2015
Vin dégusté parmi d'autres grands vins allemands à l'occasion d'une porte ouverte d'un importateur Luxembourgeois.
Il restera dans mon esprit et mon palais comme la touche de délicatesse et d'équilibre de cette dégustation matinale de Grosse Gewächs au milieu de la rigidité et acidité caractéristique de ces rieslings secs. Très expressif avec des notes de fruits blancs, jus ample et acidité bien balancé par l'expressivité des arômes de pêche avec une finale longue et soutenue sur des fruits plus exotiques.
Une belle claque.

Egalement beaucoup aimé chez ce vigneron son 2017 Riesling Domdechaney «Erste Lage» Trocken dans un registre plus minéral. Je regrette aujourd'hui de ne pas en avoir pris, mais bon, mes bourses sont presque vides et il a fallu trancher.
11 Mar 2019 12:06 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1736
  • Remerciements reçus 3931
CR: Künstler Hochheim Kirchenstück Riesling Trocken, Rheingau, 2014
Nez sur les agrumes, bouche assez large, il y a de la matière, et une finale sur de beaux amers.
Très joli vin.

Jean-Paul
14 Avr 2019 23:52 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 497
  • Remerciements reçus 105

Réponse de vince2 sur le sujet CR: Weingut Künstler Riesling Fruchtig 2017

Bue lors de cette soirée
CR: Weingut Künstler Riesling Fruchtig 2017

Personne n’a reconnu le riesling et c’est vrai qu’il n'en présente pas (encore?) les arômes typiques.
Très joli, digeste (9% alc), ça marche bien sur la tarte au fruits rouges.

Vince2
04 Juil 2019 15:02 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1799
  • Remerciements reçus 4390
CR: Weingut Künstler, Hochheimer Herrnberg Riesling trocken 2018, Rheingau
100% riesling / Vignes sur sols très calcaires / alc. : 12,5% / 5 gr de sucres résiduels

Je bois très peu de rieslings allemands et c’est ma première expérience sur ce domaine.

 

Robe : très claire, lumineuse.

Nez : agrumes (pamplemousse), un peu d’ananas, quelques notes florales et minérales.

Bouche : assez vive et minérale mais peu expressive du point de vue aromatique, en tout cas le premier jour … c’est bon mais assez passe-partout. A J+1, je trouve que le vin a gagné un peu en tout : minéralité, équilibre, aromatique plus développée (entre agrumes et notes florales), plus de longueur que la veille. Les sucres résiduels ne se sentent pas trop mais ajoutent au contraire un peu de confort et de gourmandise.

Bon vin finalement même si manquant – à ce stade du moins – de complexité. Bien : 14,5/20.

Fred

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen
03 Juil 2021 22:43 #28
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3155
  • Remerciements reçus 4952

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: Künstler - Riesling trocken 2018 

CR: Künstler - Riesling trocken 2018 : couleur claire, nez assez simple, citronné. Bouche très vive, tendue, laser, peu de matière, citrique, pas du tout de surmaturité pour 2018 presque au contraire, finale sur une amertume végétale un peu gênante. Une petite entrée de gamme "régionale" tout à fait dispensable. B-.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, peterka
29 Aoû 2021 10:01 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95357
  • Remerciements reçus 25528

Réponse de oliv sur le sujet Weingut Künstler

Rheingau
Une visite chez Gunter Künstler.

worldoffinewine.com/...
10 Jui 2024 22:34 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck