Nous avons 2145 invités et 82 inscrits en ligne

CR: Tenuta delle Terre Nere, San Lorenzo, Etna rosso, 2018

  • Messages : 2284
  • Remerciements reçus 1377
CR: Tenuta delle terre nere - Etna Rosso Guardiola 2013 : (parcelle "1er cru" la plus en altitude du domaine) Couleur très claire, à peine orangée, un peu "nebbiolo" dans l'esprit. Nez de fruits rouges confiturés, rose, épices, pointe minérale. Bouche très droite, toute en tension, avec une acidité élevée qui équilibre la puissance alcoolique (14%), des petits tannins en fin de bouche qui relancent encore cette impression de tension, belle longueur. En se réchauffant, l'alcool apparaît, à boire assez frais et tant pis pour les quelques tannins. Vraiment proche de certains Barolo tradi. La classe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, chrisdu74, Docluisitus
14 Mar 2020 23:18 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 538
  • Remerciements reçus 476

Réponse de Raisin breton sur le sujet CR: Tenuta delle Terre Nere, Feudo di Mezzo, Etna Rosso 2013

CR: Tenuta delle Terre Nere, Feudo di Mezzo, Etna Rosso 2013
14°, assemblage Nerello Mascalese/Nerello Capuccio 98%/2%

Œil : translucide comme un pinot ou un nebbiolo, larmes grasses.

Nez : assez intense, sur le bois noble, l’encens, la fraise, la grenadine, la menthe poivrée, le pot-pourri, un petit côté balsamique. On devine déjà puissance et fraîcheur. C’est très beau même si l’élevage est prégnant car il n’oblitère pas le fruit, mais certains pourraient trouver ça too much.

Bouche : attaque au toucher fin mais grosse puissance sous-jacente. La charge tannique est imposante mais bien amortie par une matière généreuse (et civilisée par l’élevage ?). Finale un poil asséchante avec des amers affirmés mais c’est le fruit qui finit par l’emporter sur une persistance aromatique plutôt longue et finalement assez fraîche, lui donnant un équilibre plus septentrional.

Très bon en l’état, mon épouse a beaucoup apprécié, mais je crois que ce vin peut encore gagner à être garder. Le toucher encore un peu sauvage et l’élevage pourraient se fondre, alors que le fruit et la fraîcheur me semblent destinés à persister.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, chrisdu74, DUROCHER, ysildur
03 Avr 2020 18:31 #92
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3612
  • Remerciements reçus 1305

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Tenuta delle Terre Nere, Etna Rosso, Guardiola 2014

CR: Tenuta delle Terre Nere, Etna Rosso, Guardiola 2014

Bouteille reçue récemment d'une commande auprès d'Eric & Olivier - Riesling & Nebbiolo -, c'est ma première bouteille de ce domaine et il me semble aussi première bouteille d'un domaine sicilien. Envie de voyage et de découverte, si ce n'est physiquement, le vin y répond.

Robe grenat, limpide, claire. Me rappelle un vin corse issu de sciaccarellu dégusté il y a quelques semaines.
A l'ouverture, nez discret, un peu brouillon, avec quelques notes de laurier et de fruits rouges. L'aération apporte de la complexité et de la lourdeur dans les premières heures, à savoir la pivoine, le goudron, mais aussi plus de fruits rouges, d'orange sanguine. Puis le nez s'affine mais il restera discret jusqu'au bout. Un peu frustrant à vrai dire.
La bouche est portée par des tannins assez soyeux, ronds, et une acidité marquée, plutôt agréable. Longueur moyenne et finale discrète depuis l'ouverture.
A table, ce vin est un compagnon poli, discret mais un peu trop à mon goût.
Je suis peut-être passé à côté du vin, il est bon mais ne me transporte pas et m'apporte peu de plaisir en l'état.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Moriendi
27 Mai 2020 00:17 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5907
  • Remerciements reçus 1107
CR: Tenuta delle Terre Nere, cuvèe delle vigne niche Etna Bianco d.o.c. Calderara Sottana 2014

Un nom à rallonge pour un vin difficile à boire (il nous a fallu deux repas à trois!).
Victor Hugo parlait d'homme-océan, je crois que là on peut parler de vin-forêt.
En effet au nez on hésite entre Puligny et Tronçais! On a vraiment un beau dégradé d'essences, on se croirait chez Point P entrain de choisir un parquet.
La bouche est pénible, grasse, gorgée de bois jusqu'à l'amertume, un véritable massacre sans la tronçonneuse (hélas!).
Quelle tristesse quand on sait ce que peuvent donner les blancs de l'Etna.
Une cuvée dont le prix ne plaira qu'aux castors fortunés.
JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou, breizhmanu, leteckel
28 Aoû 2020 18:44 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2545
  • Remerciements reçus 1199

Réponse de Nathenri sur le sujet CR: Tenuta delle Terre Nere - Etna Rosso 2018

CR:
Bonjour à tous.

Italie - Sicile - DOP Etna Rosso - Tenuta Delle Terre Nere - "Etna Rosso 2018" - 13,5% - (95% Nerello Mascalese 5% Nerello Cappuccio).



Bouteille achetée auprès de l'excellent Eric de "Riesliing et Nebiollo" et bue après avoir été épaulée 3 heures. Elle a été servie à 15°c.

Bouchon : Très belle qualité, long, souple et sans défaut. Il est à peine marqué sur le disque.

Œil : Le vin se présente sous une belle couleur bourguignonne, à savoir, sang, assez claire, avec des reflets rouges et encore violines. Quelques larmes sont présentes.

Nez : Présent d'entrée. Il se compose d'une multitude de fruits rouges, de quelques épices douces et de notes florales. C'est très frais avec une jolie complexité.

Bouche : On retrouve une très jolie matière, fruitée, fraîche et équilibré avec ces multiples fruits rouges, ses épices et toujours ce petit côté floral. Les tanins sont fins et soyeux offrant un très joli touché de bouche. Pas un monstre de puissance mais un très joli vin typé bourgogne. J'ai aimé et mon épouse également.

Merci pour la découverte Eric et un domaine à suivre.

Nathenri.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, claudius, indijl2
20 Sep 2020 11:08 #95
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9702
  • Remerciements reçus 1453

Réponse de claudius sur le sujet Tenuta delle Terre Nere - Santo Spirito 2014

CR: Tenuta delle Terre Nere - Santo Spirito 2014 magnum

Pour accompagner un osso buco d'anthologie
Mag ouvert quelques h. à l'avance
impressions de mémoire

à l'ouverture déjà très très expressif en bouche

Quelques heures + tard
nez subtil sur la rose, framboise et fraise écrasée avec un je-ne-sais-quoi de minéral
en bouche hyper-expressif et savoureux, chaque molécule est devenue goût,
le vin transmet la conviction de le cueillir à son apogée ;)
du fruit avec une touche agréablement sucrée, de la fraîcheur, de la tension, une touche minérale,
des tanins goûteux le lancent dans sa finale, moins puissant et moins profond que le Contrada G bu chez Yves, mais tout simplement délicieux, impression d'ensemble d'élégance énergique
tout le contraire des seins mous et flasques que l'on peut parfois rencontrer sur la même île à plus basse altitude
Ressemble plus à un Barolo qu'à un Bourgogne, je trouve

M'a donné une furieuse envie d'en racheter

Etna vu depuis l’amphithéâtre de Taormina
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Anthony, Yves Zermatten, PtitPhilou, Olivier Mottard, dfried, Jean-Bernard, bertou, FloLevBen, penmoalic
02 Nov 2020 11:31 #96
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 840
  • Remerciements reçus 855

Réponse de Nilgiri sur le sujet Tenuta delle Terre Nere - Santo Spirito 2014

" tout le contraire des seins mous et flasques que l'on peu parfois rencontrer sur la même île à plus basse altitude "

Cacher ce vin que je ne saurais boire...! Pour les chevaliers du Tetevin ;)
Salutations, Christophe
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius
02 Nov 2020 15:08 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 368
  • Remerciements reçus 467

Réponse de Bobo1 sur le sujet CR: Tenuta Delle Terre Nere - Etna Rosso - 2017

CR: Tenuta Delle Terre Nere - Etna Rosso - 2017

Pour accompagner une langue de veau, sauce piquante.

Robe brillante, rubis vermillon.
Longues larmes bien marquées .
Le nez est très ouvert sur les petits fruits rouges, la cerise à l'eau de vie, le camphre.
L'attaque est acide, bouche tendue. Belle matière, le in est déjà évolué.
La finale est plus florale, sur la rose. Bel accord avec le plat. A boire. TB 16/20.
Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, DUROCHER, LLDA
01 Jan 2021 14:59 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84370
  • Remerciements reçus 10390
CR: Tenuta delle Terre Nere, Etna Rosso, Prephylloxera La vigna di Don Peppino, 2011



Bouchon parfait... jusqu'au moment où me monte au pif une atroce odeur de liège, de serpillère, de moisi terreux.
Gros gâchis en vue ! :dash:
C'est donc totalement dépité et sans aucun espoir de rémission que je pose le nez sur mon verre.
Et là, miracle, incompréhension totale mais gros soupir de soulagement: aucun TCA en vue !
Le nez est net et complexe et le restera, sur des notes de tabac blond, de jus de viande, d'ovomaltine, enroulées dans un joli fruit encore présent qui s'exprime sur la confiture de fraise. C'est doux, évolué et confortable, sans aucun côté capiteux. Ouf !
Robe sur un vermillon très nettement tuilé, d'une certaine profondeur toutefois.
L'angoisse est totalement levée au premier coup de langue !
A l'ouverture et servi à température de cave, le vin est un peu discret et sur un petit côté mordant.
Mais deux heures plus tard et encore plus ce soir, la bouche a gagné en harmonie et est devenue littéralement somptueuse, sur un point d'évolution aromatique à point, quand le tertiaire n'épuise pas le fruit.
Mais surtout sur un équilibre génial entre une matière juteuse au volume plein et charnu et une trame scintillante de fraîcheur grâce à un ensemble tanins et acidité salivant qui mobilise et accélère l'ensemble.
Le vin est exceptionnel de plaisir offert, généreux sans devenir langoureux, tendu et tonique sans jamais tomber dans la morsure.
Une synthèse parfaite des qualités des vins de pinot et de ceux de grenache à point.
Grosse cote à l'aveugle pour faire mouliner du chapeau les cadors de la dégustation.
Un grand vin, à la bouteille bien trop petite ! oo,


C'est quand même pas simple, le vin. ::zinzin::
Il y a deux ans , ce vin était acerbe et on se posait la question d'un défaut alors que rien d'objectif ne l'évoquait.
Ici, le bouchon est nauséabond et le vin est grandiose...
Allez y comprendre quelque chose...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Bernard, letournaisien, Marc C, sideway, bertou, bulgalsa, breizhmanu, Moriendi, jfrdz, FloLevBen, tomy63, leteckel, LLDA, penmoalic, Fred1200, ysildur, Torsten, Paca72
22 Fév 2021 20:15 #99
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 340
  • Remerciements reçus 90

Réponse de jfrdz sur le sujet Le Vigne di Eli, Etna Rosso « Pignatuni » 2011

CR: Le Vigne di Eli, Etna Rosso « Pignatuni » 2011

Comme l’a déjà relevé Bertou dans un précédent post, Le Vigne di Eli est le second domaine acquis par Marco de Grazia et qu'il a baptisé au nom de de sa fille qui est l'auteure des étiquettes. « Pignatuni » est une sélection parcellaire (vignes âgées de 60 ans à une altitude de 650 m.) donnant une micro-cuvée (1000 bouteilles par an), 18 mois d’élevage en barrique.

J’ai eu l’occasion au fil de ces dernières années de déguster plusieurs Le Vigne di Eli, du « simple » Etna Rosso aux sélections parcellaires. Dans leur jeunesse, ces vins me sont toujours apparus comme excellent. L’heure de ma dernière bouteille, cette fois mature, a sonné.

Bouteille dégustée sur deux jours. La robe présente un beau vermillon, plutôt soutenu, sans doute à cause de la présence d’un peu de nerello cappucio, avec un début d’évolution au niveau du disque. Le premier jour le nez présentait des arômes de cerises sauvages et de cynorhodon enveloppés par des herbes aromatiques (menthe, thym). Bouche en accord avec le nez, belle complexité et longueur moyenne. Le deuxième jour, une note d’encens très classe avait remplacé les herbes aromatiques au nez et la bouche avait pris de l’ampleur. Dégusté un peu frais le premier jour, les tanins étaient un peu trop perceptibles, même si leur caractère poudré ne présentait aucune grossièreté. Lorsque le vin a été plus tempéré, la présence tannique s’est estompée, mais la bouche est devenue un peu trop chaude. Vin super exigeant en ce qui concerne la température de dégustation !

Comme c’est le cas avec bon nombre de vins de l’Etna, l'aspect racé de cette bouteille est indéniable. Je reste néanmoins un peu sur ma faim : il manque « un-petit-je-ne-sais-quoi » à ce Pignatuni pour me faire décoller. Comme pour les autres vins de Terre Nere que j’ai dégustés dans le passé, tout est à sa place, tout est, comme se plaisent à le dire les helvètes, « tip top propre en ordre » avec un côté policé qui a tendance à m'ennuyer. Cette ultime bouteille ne sera pas parvenue à me faire dévier de mes producteurs favoris de cette appellation que je chéris : Passopisciaro (la référence), Pietradolce (le meilleur rapport Q/P) et Alberto Graci (vins qu’il faut attendre pour qu’ils se révèlent).

Mrls slts
jfrdz
_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, bertou, breizhmanu, Papé, ysildur
16 Mar 2021 14:26 #100
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6748
  • Remerciements reçus 1179

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet CR: Tenuta delle Terre Nere, San Lorenzo, Etna rosso, 2018

CR: Tenuta delle Terre Nere, San Lorenzo, Etna rosso, 2018

Robe rubis presque diaphane, avec des nuances évoluées. Nez sur les fruits rouges, la cerise, la fraise,  les épices et des notes plus terriennes. Bouche subtile, délicate, fraîche, avec un fruit galbé posé sur une trame tannique fine et une structure vibrante et souple qui porte la savoureuse finale. De jolies notes de rose et de groseille, une acidité juteuse, de la fraîcheur et de la minéralité complètent le tableau.
J’ai bien aimé ce vin, moins charnu que d’autres cuvées de cette tenuta mais très subtil dans son expression.

 
Yves Zermatten
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, bertou, chrisdu74, bibi64, Vaudésir, Papé
18 Avr 2021 20:27 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3045
  • Remerciements reçus 2664
Le millésime 2018, a été sur les pentes de l'Etna un des plus frais de ces dernières années contrairement au reste de l'Europe. Les vins ont des taux d'alcool souvent autour de 12,5 % voire 12 % chez certains vignerons, contrairement aux classiques 13,5 %/14 % voire 15 % dans les années chaudes que l'on rencontre habituellement.
Du coup, le profil des vins est vraiment différent. Ils sont effectivement moins charnus et moins puissants, mais j'ai bien aimé que ce soit chez Terre Nere que chez d'autres producteurs (Cornelissen, Franchetti, Graci...).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
21 Avr 2021 05:05 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck