Nous avons 1621 invités et 62 inscrits en ligne

Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

  • Messages : 19558
  • Remerciements reçus 3100

Réponse de mgtusi sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

Haut Bailly 2004 on doit pouvoir s'acheter dans les 50 €.

A ce prix, c'est inconcurrençable dans la règion AMTHA

Et le 90 doit se trouver à 100€, là encore imbattable.
Michel
09 Oct 2020 21:07 #481

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3162
  • Remerciements reçus 1430

Réponse de Alex sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

J'ai déjà bu deux bouteilles de 2005 qui venaient de chez Raph, qui a une cave "intelligente", naturelle et humide dans le sens où elle varie sur l'année lentement de 12 à 19-20 degrés les étés les plus caniculaires (si je ne dis pas de conneries) ce qui potentiellement accélère le vieillissement par rapport à un cave à vins électrique ou pire encore les caves Bougival ou autres crayères (idéales pour futurs centenaires).

Les deux, après longue aération, étaient jeunes oui mais déjà fruitées, pleines (avec du jus) et ouvertes.
Le 2005 de haut bailly est (et sera) une très grande bouteille.
Assurément.

Alex
09 Oct 2020 23:59 #482

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3769
  • Remerciements reçus 118

Réponse de totolouga sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

J'ai déjà bu deux bouteilles de 2005 qui venaient de chez Raph, qui a une cave "intelligente", naturelle et humide dans le sens où elle varie sur l'année lentement de 12 à 19-20 degrés les étés les plus caniculaires (si je ne dis pas de conneries) ce qui potentiellement accélère le vieillissement par rapport à un cave à vins électrique ou pire encore les caves Bougival ou autres crayères (idéales pour futurs centenaires).

Les deux, après longue aération, étaient jeunes oui mais déjà fruitées, pleines (avec du jus) et ouvertes.
Le 2005 de haut bailly est (et sera) une très grande bouteille.
Assurément.

Alex


Tu as presque suivi Alex...
11-12° en hiver et 17-18° maxi.
L'hygrométrie varie de 85 à 80% avec une VMC, qui recycle un peu l'air sinon j'aurais plutôt 90% ce qui est très bien, mais les étiquettes souffrent! La VMC doit en choquer beaucoup, mais la cave fait 55m2 sous plafond avec un volume d'air de 80m3 je pense (il y a environ la moitié ou on se tient debout et l'autre partie les roches sont à 1m du plafond).
10 Oct 2020 01:02 #483

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3385
  • Remerciements reçus 417

Réponse de francois999 sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

Le problème, ce n'est pas Haut-Bailly, c'est 2005, millésime encore impénétrable. Sur 2001, 2002 ou 2004, tu aurais des impressions très différentes.


je plussoie ( imagine l’etat actuel du las cases 2005 que veulent boire totolouga et alex)

Sinon il y a haut bailly 2000, qui commence à se boire et qui m’a réconcilié avec ce millésime
Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
10 Oct 2020 09:30 #484

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18781
  • Remerciements reçus 3913

Réponse de Eric B sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

Oui, Haut-Bailly 2000, je l'ai déjà bu deux fois : c'est très bon (tu)
Eric
Mon blog
10 Oct 2020 10:17 #485

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3769
  • Remerciements reçus 118

Réponse de totolouga sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

Le problème, ce n'est pas Haut-Bailly, c'est 2005, millésime encore impénétrable. Sur 2001, 2002 ou 2004, tu aurais des impressions très différentes.


je plussoie ( imagine l’etat actuel du las cases 2005 que veulent boire totolouga et alex)

Sinon il y a haut bailly 2000, qui commence à se boire et qui m’a réconcilié avec ce millésime


LLC est quand même très très fin donc je n'ai pas d'inquiétude à l'ouvrir. Nous avons bu Ausone 2005 avec les Zamis en 2014 de mémoire et franchement même si c'était loin de sa plénitude c’était déjà excellent. Gazin 2005 a cette époque ouvert en parallèle était bien plus rude.
10 Oct 2020 13:05 #486

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18781
  • Remerciements reçus 3913

Réponse de Eric B sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

Las Cases me semble tout de même le GCC le plus long à arriver à maturité. Quand tu le comparés aux autres sur 1986, 1982, 1989 ou 1990, il fait 10 ans de moins. Cela dit, j'adore !
Eric
Mon blog
10 Oct 2020 13:29 #487

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 445
  • Remerciements reçus 579

Réponse de oberlin sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 2004

CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 2004

Je me retrouve parfaitement dans le CR d'Yves sur ce vin qui a mis du temps à s'ouvrir.

Robe rubis à peine marquée par l'évolution.
A midi, après 4h épaulée, et peut être, servie un peu fraîche, on a un joli nez sur les fruits rouges, léger tabac. La bouche est à ce moment peu dense, un peu stricte avec des tanins assez fermes et une acidité perçue assez haute. Très belle longueur. C'est très bon mais sans émotion particulière.

Le soir, servi plus chaud (19/20 degrés) le vin se montre beaucoup plus charmeur sur les fruits noirs, épices, cèdre. La bouche est superbe, onctueuse et enveloppante. Le vin a pris un très gros volume par rapport à midi et se montre bien plus aimable.
Magnifique longueur.

Excellent
Pour ceux qui en ont, n'hésitez pas à ouvrir le matin pour le soir!
Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, Alex, bibi64, Val59, Fredimen
28 Oct 2020 18:43 #488

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 134
  • Remerciements reçus 62

Réponse de dantès sur le sujet CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1995

CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1995

Bouteille audouzée trois heures avant. À l'ouverture, l'odeur est immédiatement séduisante. Je vérifie encore deux heures plus tard et elle a évolué vers plus d'amplitude. Ça promet.

La robe est rubis, le nez est sur la prune mûre, le tabac blond. En bouche c'est un magnifique vieux bordeaux. C'est très fluide, pas d'épices, tout coule, les constituants sont parfaitement intégrés, les tanins sont fondus, un peu de mûr et de cassis en fin de bouche. C'est sur ce type de bouteille qu'on comprend le respect qu'inspire les grands bordeaux, élégants, complexes avec une puissance tout en retenue. Une grande bouteille qui accompagnait un canard farcie aux gésiers et une sauce au foie de volaille. L'accord est superbe.

Suite à une désillusion sur un 1997 complètement fermée, c'est de nouveau le grand amour entre ce vin et moi, que j'ai découvert avec l'incroyable 1985 donc on parle déjà dans ce fil.

Sans rapport direct avec ce vin, mais nous l'avons dégusté avec les verres Zalto Bordeaux et Bourgogne, et ma femme et moi sommes d'accord pour accorder la supériorité du verre à bourgogne, le vin est plus expressif dans ce verre, au niveau de l'odeur et des arômes, caractéristique que nous avons plusieurs fois observée récemment.

Vineusement,
--
Dantès
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, totolouga, Marc C, Moriendi, bibi64, Fredimen, Kiravi
07 Nov 2020 12:08 #489
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3040
  • Remerciements reçus 2638

Réponse de bertou sur le sujet CR: Château Haut-Bailly - Pessac Léognan 1983

CR: Château Haut-Bailly - Pessac Léognan 1983
Bonne intensité, c'est un peu diffus mais expressif et clairement évolué avec beaucoup de tertiaire sur le sous-bois, bois pourri, fumé, âtre. Il y a aussi des arômes de cassis et de fruits rouges acidulés très jolis. Il se libère quelque chose de sérieux, austère mais absolument pas fermé.
Pas très puissant en bouche, assez sévère avec une bonne charge tannique. Le grain est fin et donne une sensation glissante. Cela n'est pas serré. Il y a une belle expression du fruit sur les fruits rouges et le cassis et toujours cette évolution dominante avec le bois pourri, l'âtre. J'aime la finale avec son côté mentholé sur une très bonne persistance aromatique.
C'est très bon. L'antithèse du vin généreux.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen
25 Nov 2020 07:10 #490

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3040
  • Remerciements reçus 2638
Bu lors de cette dégustation.

CR: Château Haut-Bailly - Pessac Léognan Rouge 2017

Beau nez, net et frais sur les fruits rouges, cassis, poivron, tabac, pointe végétale noble. Sur la fraîcheur et finesse. Un peu fermé.

Bouche franche, fraîche et délicate avec une bonne acidité. Belle fermeté et austérité. Un peu fermé. Longueur excellente.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
17 Déc 2020 09:29 #491

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3162
  • Remerciements reçus 1430

Réponse de Alex sur le sujet CR: Château Haut-Bailly - Pessac Léognan 1996

CR: Château Haut-Bailly - Pessac Léognan Rouge 1996

La robe est pourpre assez foncée avec des reflets briques qui traduisent une évolution tertiaire.
Le nez restera le moment le plus fort de ce vin avec les traditionnels arômes de havane, de cèdre, bois précieux et un fruit préservé de cassis bien mûr. Et toujours ce côté fumé et tabac blond si agréable des grands Pessac.
Malheureusement en bouche ça se gâte un peu et si la texture de bouche est absolument superbe (sensation de velours) avec un vin aspirant, l’ensemble est quelque peu déséquilibré avec une structure trop massive et des tannins rugueux, un fruit plus en retrait (et davantage sur la prune) et une acidité bien trop vive qui assèche clairement en finale. Ce n’est même pas que ce vin n’est pas encore prêt (et je suis persuadé que ça ne se civilisera pas) c’est plus que les épaules me semblent trop larges pour le fruit qui le compose et le tartrique est bien trop présent.
Finale sur l’acidité, l’astringence, et les arômes tertiaires pour un sensation finale qui laisse malheureusement dubitatif.
Nez sublime, touché de bouche également mais un vin déséquilibré.
Je ne penche pas non plus pour un problème de bouteille (la conservation ayant été idéale) et le nez est si classe et parfait que je crois plus que c’est le millésime qui 1996 s’avère dur et peu civilisé. Les notes de tertiaire et particulièrement de champignons et de terre mouillée sont déjà trop présentes pour mon palais. Mais ce dernier point est subjectif et inhérent à chaque dégustateur.
Je dirais que c’est assez bon à bon
13.5/20

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, vine.jo, Moriendi, Fredimen, Lionel73
23 Déc 2020 09:54 #492
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 997
  • Remerciements reçus 219

Réponse de vine.jo sur le sujet Château Haut-Bailly - Pessac Léognan 1996

CR: Château Haut-Bailly - Pessac Léognan Rouge 1996

La robe est pourpre assez foncée avec des reflets briques qui traduisent une évolution tertiaire.
Le nez restera le moment le plus fort de ce vin avec les traditionnels arômes de havane, de cèdre, bois précieux et un fruit préservé de cassis bien mûr. Et toujours ce côté fumé et tabac blond si agréable des grands Pessac.
Malheureusement en bouche ça se gâte un peu et si la texture de bouche est absolument superbe (sensation de velours) avec un vin aspirant, l’ensemble est quelque peu déséquilibré avec une structure trop massive et des tannins rugueux, un fruit plus en retrait (et davantage sur la prune) et une acidité bien trop vive qui assèche clairement en finale. Ce n’est même que ce vin n’est pas prêt (et je suis persuadé que ça ne se civilisera pas) c’est que les épaules me semblent trop larges pour le fruit qui le compose et le tartrique est bien trop présent.
Finale sur l’acidité, l’astringence, et les arômes tertiaires pour un sensation finale qui laisse malheureusement dubitatif.
Nez sublime, touché de bouche également mais un vin déséquilibré.
Je ne penche pas non plus pour un problème de bouteille (la conservation ayant été idéale) et le nez est si classe et parfait que je crois plus que c’est le millésime qui 1996 s’avère dur et peu civilisé. Les notes de tertiaire et particulièrement de champignons et de terre mouillée sont déjà trop présentes pour mon palais. Mais ce dernier point est subjectif et inhérent à chaque dégustateur.
Je dirais que c’est assez bon à bon
13.5/20

Alex


Bonjour Alex,
En 2011 deja, j ai eu ce même sentiment sur ce 1996.
Voici mon petit CR a l époque:
Donc Haut Bailly 1996. Je n'ai pris aucune note mais ai goûté un très bon vin, au début assez discret, principalement des notes terreuses, du graphite, un peu de fruits noirs. Plutôt rustique en bouche, avec beaucoup de structure et des tanins (trop?) forts que s affirment. Interessant à réessayer d'ici 5 ans.

A voir votre commentaire la rusticité du vin n a pas disparu. Apres 24 ans, c est quand même pas gagneé pour s ammeliorer encore..
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
23 Déc 2020 12:14 #493

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3162
  • Remerciements reçus 1430

Réponse de Alex sur le sujet Château Haut-Bailly - Pessac Léognan 1996

Salut Jo,
C’est clair que ça n’a pas disparu du tout et le fruit s’estompe clairement au profit du tertiaire. Mais non en effet, ce n’est pas un vin aimable.
Rustique est le mot juste et je n’ai pas de sentiment très favorable quant à l’évolution future car il me semble déjà sur la pente descendante...
Il m’en reste une, on verra bien. Il existe aussi on le sait avec l’expérience une variabilité qui peut être importante et ce même sur les bouteilles issues d’une même caisse et conservées dans les mêmes conditions.

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: vine.jo
23 Déc 2020 12:34 #494

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3385
  • Remerciements reçus 417

Réponse de francois999 sur le sujet CR: Château Haut-Bailly - Pessac Léognan 2001

CR: Château Haut-Bailly - Pessac Léognan 2001

Tres joli Nez sur le cèdre, bois précieux et le cassis.
En bouche le vin est élégant, sur le velours avec un peu de sous-bois, une longueur suffisante.
Tres joli vin sur la dentelle, agréable
A atteind son plateau de maturité, à boire sans forcément se presser

TB
Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Alex, bonaye, Vaudésir, vivienladuche
23 Déc 2020 18:11 #495

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1073
  • Remerciements reçus 83

Réponse de Tinome sur le sujet CR: Château Haut-Bailly - Pessac Léognan 1990

CR: Château Haut-Bailly - Pessac Léognan 1990

Bonjour,

Bouteille bue il y a deux semaines avec des amis. Niveau impeccable, bouchon en très bon état.

Pas de notes prises mais de mémoire le vin est prêt à boire, fondu, la longueur en bouche est cependant très moyenne.

En résumé un bon vin mais qui ne nous a pas enthousiasmé. Nettement en dessous du Pavie 2001 qui l'a suivit.

Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen
13 Jan 2021 15:00 #496

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6314
  • Remerciements reçus 2451

Réponse de Marc C sur le sujet CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1964

CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1964
niveau mi-épaule

Bouche encore debout mais l'ensemble est vraiment très fatigué pour qu'on le boive avec plaisir (surtout en comparaison du Magdelaine 64 bu récemment). Aucun changement sur la 1/2 journée de suivi.

Dommage, dommage...

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Fredimen
12 Avr 2021 11:48 #497

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2456
  • Remerciements reçus 617

Réponse de Galinsky sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1964

CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1964
niveau mi-épaule

Bouche encore debout mais l'ensemble est vraiment très fatigué pour qu'on le boive avec plaisir (surtout en comparaison du Magdelaine 64 bu récemment). Aucun changement sur la 1/2 journée de suivi.

Dommage, dommage...

Marc


Bonjour Marc,

C'est vraiment dommage, car pour avoir dégusté bu ce millésime chez Haut Bailly à de nombreuses reprises (au moins une douzaine de fois) je te confirme que c'est une des grandes réussites de ce millésime compliqué et pour le moins pluvieux.

donc, je te confirme qu'il s'agit à coup sur d'un problème de bouteille voir plutôt de conservation.

Bien à toi,

Eric
12 Avr 2021 12:05 #498

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19558
  • Remerciements reçus 3100

Réponse de mgtusi sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1964

Oui, il a plu fin septembre mi-octobre dans le bordelais pendant que Jazy ratait son 5000 à Tokyo (oui ça n'a rien à voir).
Michel
12 Avr 2021 12:11 #499

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2456
  • Remerciements reçus 617

Réponse de Galinsky sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1964

Oui, il a plu fin septembre mi-octobre dans le bordelais pendant que Jazy ratait son 5000 à Tokyo (oui ça n'a rien à voir).


Oui Michel tout à fait,

Et même une "tempête" de pluies ininterrompue entre le 8 et le 12 octobre -

Ceux qui ont réussi ont vendangé principalement jusqu'au 7 octobre, car les conditions étaient parfaites !

Eric
12 Avr 2021 12:54 #500

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6314
  • Remerciements reçus 2451

Réponse de Marc C sur le sujet Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1964

Je veux bien te croire Eric, la matière était loin d'être affreuse. En 64 rive gauche, j'avais eu plus de chance avec Las Cases qui nous avait donné beaucoup de plaisir.

En bonus la photo de l'étiquette (cru exceptionnel !) et du bouchon, bien bien imbibé. Je n'étais pas très confiant, avec une descente de 1 cm environ, sans doute un accident de transport.


Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, mgtusi, Galinsky
12 Avr 2021 13:26 #501
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 93

Réponse de Kalimotxo sur le sujet CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 2012

CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 2012

Bouteille ouverte, dégusté sans attendre puis 2h plus tard au moment du repas.

Robe grenat, sur un début d'évolution.

Nez au départ sur un peu de vanille (mais pas outrancière), le cèdre, une pointe de cassis et le cuir.

La bouche est d'un équilibre évident entre l'attaque, la matière, et la finale sur des tanins d'une belle finesse.
La longueur est correct et laisse le temps de réfléchir sur les sensations ressentis.

Au moment du repas ( côte de bœuf de Bazas à la braise et patate grenaille), la vanille s'est fait oublier et laisse place au cèdre, cuir, encore un peu de cassis, du tabac. C'est très agréable et je me force à sortir le nez du verre pour quand même profiter du bœuf tant qu'il est encore chaud.

La bouche autant en longueur que en largeur est prolongé par ses tanins délicats et classes.
C'est beau, c'est bon et c'est accessible dès à présent.
J'en avais qu'une, je ne regrette absolument pas de l'avoir ouverte et tout ça pour se la boire en tête à tête et sans culpabilité

David
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, bibi64, Vaudésir, Fredimen
20 Avr 2021 15:18 #502

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck