Nous avons 1381 invités et 84 inscrits en ligne

Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

  • Messages : 18721
  • Remerciements reçus 2263

mgtusi a répondu au sujet : Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

Haut Bailly 2004 on doit pouvoir s'acheter dans les 50 €.

A ce prix, c'est inconcurrençable dans la règion AMTHA

Et le 90 doit se trouver à 100€, là encore imbattable.

Michel
#481

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2876
  • Remerciements reçus 851

Alex a répondu au sujet : Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

J'ai déjà bu deux bouteilles de 2005 qui venaient de chez Raph, qui a une cave "intelligente", naturelle et humide dans le sens où elle varie sur l'année lentement de 12 à 19-20 degrés les étés les plus caniculaires (si je ne dis pas de conneries) ce qui potentiellement accélère le vieillissement par rapport à un cave à vins électrique ou pire encore les caves Bougival ou autres crayères (idéales pour futurs centenaires).

Les deux, après longue aération, étaient jeunes oui mais déjà fruitées, pleines (avec du jus) et ouvertes.
Le 2005 de haut bailly est (et sera) une très grande bouteille.
Assurément.

Alex
#482

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 107

totolouga a répondu au sujet : Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

Alex écrit: J'ai déjà bu deux bouteilles de 2005 qui venaient de chez Raph, qui a une cave "intelligente", naturelle et humide dans le sens où elle varie sur l'année lentement de 12 à 19-20 degrés les étés les plus caniculaires (si je ne dis pas de conneries) ce qui potentiellement accélère le vieillissement par rapport à un cave à vins électrique ou pire encore les caves Bougival ou autres crayères (idéales pour futurs centenaires).

Les deux, après longue aération, étaient jeunes oui mais déjà fruitées, pleines (avec du jus) et ouvertes.
Le 2005 de haut bailly est (et sera) une très grande bouteille.
Assurément.

Alex


Tu as presque suivi Alex...
11-12° en hiver et 17-18° maxi.
L'hygrométrie varie de 85 à 80% avec une VMC, qui recycle un peu l'air sinon j'aurais plutôt 90% ce qui est très bien, mais les étiquettes souffrent! La VMC doit en choquer beaucoup, mais la cave fait 55m2 sous plafond avec un volume d'air de 80m3 je pense (il y a environ la moitié ou on se tient debout et l'autre partie les roches sont à 1m du plafond).
#483

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3301
  • Remerciements reçus 243

francois999 a répondu au sujet : Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

Eric B écrit: Le problème, ce n'est pas Haut-Bailly, c'est 2005, millésime encore impénétrable. Sur 2001, 2002 ou 2004, tu aurais des impressions très différentes.


je plussoie ( imagine l’etat actuel du las cases 2005 que veulent boire totolouga et alex)

Sinon il y a haut bailly 2000, qui commence à se boire et qui m’a réconcilié avec ce millésime

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
#484

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18367
  • Remerciements reçus 3274

Eric B a répondu au sujet : Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

Oui, Haut-Bailly 2000, je l'ai déjà bu deux fois : c'est très bon (tu)

Eric
Mon blog
#485

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 107

totolouga a répondu au sujet : Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

francois999 écrit:

Eric B écrit: Le problème, ce n'est pas Haut-Bailly, c'est 2005, millésime encore impénétrable. Sur 2001, 2002 ou 2004, tu aurais des impressions très différentes.


je plussoie ( imagine l’etat actuel du las cases 2005 que veulent boire totolouga et alex)

Sinon il y a haut bailly 2000, qui commence à se boire et qui m’a réconcilié avec ce millésime


LLC est quand même très très fin donc je n'ai pas d'inquiétude à l'ouvrir. Nous avons bu Ausone 2005 avec les Zamis en 2014 de mémoire et franchement même si c'était loin de sa plénitude c’était déjà excellent. Gazin 2005 a cette époque ouvert en parallèle était bien plus rude.
#486

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18367
  • Remerciements reçus 3274

Eric B a répondu au sujet : Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan

Las Cases me semble tout de même le GCC le plus long à arriver à maturité. Quand tu le comparés aux autres sur 1986, 1982, 1989 ou 1990, il fait 10 ans de moins. Cela dit, j'adore !

Eric
Mon blog
#487

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 404
  • Remerciements reçus 382

oberlin a répondu au sujet : Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 2004

CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 2004

Je me retrouve parfaitement dans le CR d'Yves sur ce vin qui a mis du temps à s'ouvrir.

Robe rubis à peine marquée par l'évolution.
A midi, après 4h épaulée, et peut être, servie un peu fraîche, on a un joli nez sur les fruits rouges, léger tabac. La bouche est à ce moment peu dense, un peu stricte avec des tanins assez fermes et une acidité perçue assez haute. Très belle longueur. C'est très bon mais sans émotion particulière.

Le soir, servi plus chaud (19/20 degrés) le vin se montre beaucoup plus charmeur sur les fruits noirs, épices, cèdre. La bouche est superbe, onctueuse et enveloppante. Le vin a pris un très gros volume par rapport à midi et se montre bien plus aimable.
Magnifique longueur.

Excellent
Pour ceux qui en ont, n'hésitez pas à ouvrir le matin pour le soir!
Marc
#488
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, Alex, bibi64, Val59, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 134
  • Remerciements reçus 61

dantès a répondu au sujet : CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1995

CR: Château Haut-Bailly, Pessac-Léognan, 1995

Bouteille audouzée trois heures avant. À l'ouverture, l'odeur est immédiatement séduisante. Je vérifie encore deux heures plus tard et elle a évolué vers plus d'amplitude. Ça promet.

La robe est rubis, le nez est sur la prune mûre, le tabac blond. En bouche c'est un magnifique vieux bordeaux. C'est très fluide, pas d'épices, tout coule, les constituants sont parfaitement intégrés, les tanins sont fondus, un peu de mûr et de cassis en fin de bouche. C'est sur ce type de bouteille qu'on comprend le respect qu'inspire les grands bordeaux, élégants, complexes avec une puissance tout en retenue. Une grande bouteille qui accompagnait un canard farcie aux gésiers et une sauce au foie de volaille. L'accord est superbe.

Suite à une désillusion sur un 1997 complètement fermée, c'est de nouveau le grand amour entre ce vin et moi, que j'ai découvert avec l'incroyable 1985 donc on parle déjà dans ce fil.

Sans rapport direct avec ce vin, mais nous l'avons dégusté avec les verres Zalto Bordeaux et Bourgogne, et ma femme et moi sommes d'accord pour accorder la supériorité du verre à bourgogne, le vin est plus expressif dans ce verre, au niveau de l'odeur et des arômes, caractéristique que nous avons plusieurs fois observée récemment.


Vineusement,
--
Dantès
#489
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, totolouga, Marc C, Moriendi, bibi64, Fredimen, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck