Nous avons 1853 invités et 44 inscrits en ligne

Domaine Confuron-Cotetidot, Vosne-Romanée

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561

Réponse de Marc C sur le sujet CR: Confuron-Cotetidot 2007 et 2008

Le deuxième domaine présent chez Bossetti ce jour là
CR:
Confuron-Cotetidot 2007 et 2008

Bourgogne PTG 2007 et Bourgogne 2007 : assez racé et élégant pour ces appellations d'entrée de gamme. Plus de matière que leurs équivalents 2009 chez Trapet dégustés en même temps.

Gevrey-Chambertin 2007 : nez sérieux, fruits rouges frais avec le trait de vert de la vendange entière, bouche souple avec des tanins encore marqués mais fins

Vosne-Romanée 2007 : nez plus fruité et épicé que le Gevrey, belle matière finale serrée

Nuits-Saint-Georges 2007 : le plus ouvert (servi en carafe). Le nez est fruité. La bouche est ronde, soyeuse belle longueur

Chambolle-Musigny 2008 : (servi en carafe) nez frais, mûr, bouche acidulée avec un côté soyeux.

Bien accroché avec les vins du domaine. Dommage que, comme pour les Trapet, les doses homéopathiques servies étaient un peu juste pour revenir deux fois sur le même vin.

Marc
24 Sep 2010 21:38 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1964
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Flo sur le sujet Re: Confuron-Cotetidot 2007 et 2008

Bon, j'allais poster à peu près la même chose (comme d'hab ;))

Ce qui m'a frappé, c'est la différence de texture entre les villages 07 et le chambolle 08 : les premiers serraient tous en finale et semblaient loin d'être prêts (même si sur l'attaque on sentait un certain soyeux), alors que le second était velouté, aux tanins gras. Effet millésime / carafe / terroir ?
En tous cas, j'ai beaucoup aimé. Il faut dire que c'est un style qui me plaît beaucoup, et que les Trapet dégustés au préalable ont servi de parfaits faire-valoir...

Florian
25 Sep 2010 10:17 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Confuron-Cotetidot 2007 et 2008

C'est 2 styles résolument différents. Je peux comprendre que les Trapet parraissent "minces" à côté des vins d'Yves mais la recherche dans les vinifs ne sont pas le mêmes.
Pour autant les 07 de Trapet ne m'ont pas convaincu. Les 2008 par contre nettement plus.


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
25 Sep 2010 10:32 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Confuron-Cotetidot 2007 et 2008

Franck, on n'est plus dans la minceur mais dans l'anorexie pour le coup. ;)
Il ne faut pas oublier que le Clos Prieur était vendu 59€ ce qui n'est pas rien. A boire étiquette découverte je pense ;)

De ce que tu dis je serais curieux de comparer avec les 2008.

Marc
25 Sep 2010 11:15 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Confuron-Cotetidot 2007 et 2008

2008 superbe sur Latricières et surtout Chambertin. Ostréa était aussi tout en volume.
Mais de ces dernières années, mis à part 2005, 2006 reste à mon sens au dessus.


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
25 Sep 2010 12:21 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1964
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Flo sur le sujet Re: Confuron-Cotetidot 2007 et 2008

Je n'avais pas accroché avec les 2006 non plus... sauf le Chambertin.
En 2005 je n'ai goûté qu'Ostrea, qui m'a laissé un très bon souvenir.

Florian
25 Sep 2010 12:46 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5051
  • Remerciements reçus 1372

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR:Vosne Romanée 1er Cru "Les Suchots" 1989

CR: CR:Vosne Romanée 1er Cru "Les Suchots" 1989

Pour moi c'était un peu expérimental, après avoir ouvert un village de 1988, je voulais voir ce qu'allait donner un 1er Cru de 20ans et +

Nez très évolué dès les premiers moments de l'ouverture, et qui va gagner en puissance au fil du temps: Cerise et cassis bien mûrs, puis des notes de cuirs apparaissent plus tard

Robe rouge clair

Bouche délicate, ce vin c'est de la dentelle, les arômes ressentis au nez sont encore plus présent en bouche, la finale est ronde d'une belle longueur.

Très bien

Au final, très bon vin, vivant, pas fatigué du tout, raffiné mais je dois avouer que je m'attendais à plus de complexité de sa part. . Son apogée était elle derrière lui?
05 Déc 2010 00:57 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3
CR: Nuits St.-Georges 1er Cru Les Vigne-rondes 2004

Superbe bouteille! Un 2004 comme on voudrait en voir plus souvent!

Cette bouteille a besoin d'un peu de temps pour se découvrir.
Le nez présente des arômes de fruits rouges et d'épices d'une grande complexité, sur les baies et la cerise avec des notes d'épices subtiles. En bouche, c'est intense avec un bel équilibre et de l'élégance tout en alliant la puissance de Nuits. Prix $20! un rapport qualité / prix difficile à égaler!

Didier
05 Déc 2010 19:37 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5051
  • Remerciements reçus 1372

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR:Vosne Romanée 2003 Confuron Cotetidot

CR: CR:Vosne Romanée 2003 Confuron Cotetidot

Petit "up" sur cette bouteille car j'en ai ouverte une 2ème hier soir.

Un nez beaucoup plus sur le fruit, aucune trace de réglisse ni d'épice. Le vin est bcp plus fin, il enrobe la bouche, c'est très délicat et délicieux. La bouteille n'a pas fait un pli.

Comme quoi d'une bouteille à l'autre il y a des différences.
10 Avr 2011 10:31 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3182
  • Remerciements reçus 56

Réponse de E.L. sur le sujet CR: Confuron-Cotetidot Gevrey-Chambertin 2003

CR: Gevrey-Chambertin 2003

La robe est très bourguigone mais trouble
Le nez est gai sur la framboise
L'attaque en bouche est agréable très fraiche ciselée ne correspondant pas du tout à l'appellation car ce vin est fin léger sur le fruit framboise et cerise
En fin de bouche une belle tension une belle acidité un peu gâchée par des tanins secs limite astringents (le vin est trop jeune? probablement)

Pas du tout ce à quoi je m'attendais, encore un vin qui m'aurait sacrément bluffé à l'aveugle

Eric L.
Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
03 Jui 2011 07:29 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 111
  • Remerciements reçus 0
CR: Gevrey-Chambertin 1er cru Lavaut Saint-Jacques 2004 – Domaine Jack Confuron-Cotetidot :

Robe rouge grenat presque noire, très foncée et dense.
Nez puissant de champignons (truffe), de sous-bois, de bois précieux, de cave, minéralité, complexe et qui s’est développé tout au long de la dégustation (café, chocolat, fruits noirs, empyreumatique, etc.)
Bouche sur le même registre, de la puissance maîtrisée, de la complexité. On retrouve les arômes de champignons ainsi que le boisé noble d’ l’élevage, du corps et de la matière. Une très belle longueur et une finale empyreumatique avec en mélange de havane et de fruits.
Un très grand Bourgogne à attendre au moins 10 ans.
Note : 17/20

cdt
Bob

cdt
Bob
12 Aoû 2011 15:03 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1733
  • Remerciements reçus 752

Réponse de rkrk sur le sujet CR: Confuron-Cotétidot Nuits-Saint-Georges 2002

CR: Confuron-Cotétidot Nuits-Saint-Georges 2002

Dès le nez on reconnait la vinification en vendanges entières : une petite trace de rafle fait contrepoint au fruité intense (coulis de fraise).
En bouche, le vin est d'abord assez sérieux mais s'ouvre ensuite sur un fruité profond et frais dû à la rafle. Une belle matière et une grande longueur digne d'un premier cru distinguent ce vin dont les tannins, assez massifs à l'ouverture, s'affinent à l'aération. Déjà plaisant mais encore jeune, ce vin fera une très belle bouteille dans quelques années.

Ralf

PS: on reconnaît très bien le vin non égrappé, contrairement à certains Cornas :)
17 Aoû 2011 21:58 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5637
  • Remerciements reçus 5380

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Confuron-Cotetidot - Vosne-Romanée 1er cru Les Suchots 2003

CR:


Domaine Confuron-Cotetidot - Vosne-Romanée 1er cru Les Suchots 2003

Bouchon impeccable. Vin non carafé.
La robe est rubis clair avec un dégradé orangé sur le disque.
D'emblée, le nez est marqué par des notes entêtantes de fruits, une véritable effluve qui fait songer à un coulis de fruit frais.
On ne se lasse pas de le humer et l'aération laissera apparaître des notes plus complexes mêlant fruits, fleurs et une note réglissée.
En dégustation, on retrouve cette sensation de fruits frais qui embaume la bouche.
Elle est bâtie sur une structure tout à la fois puissante et élégante, où le tanin doit encore se fondre.
L'équilibre est atteint grâce à une acidité millimétrée qui confère à cet ensemble de la fraîcheur et la longue finale est soutenue par ces arômes fruités et floraux.
Un superbe vin qui commence à se laisser appréhender.
Il a parfaitement accompagné un filet de chevreuil aux airelles et girolles.

Olivier
23 Oct 2011 09:08 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 111
  • Remerciements reçus 0
CR: Vosne-Romanée « Les Suchots » Domaine Jack Confuron-Cotetidot 2004
Robe rouge pourpre à noire, foncée et dense
Nez superbe, expressif sur de notes de café grillé, de torréfaction, de sous-bois, de feuilles mortes, de végétal, complexe.
La bouche est dans le même registre avec de la finesse et de l’équilibre entre puissance, acidité, minéralité. Les arômes sont un mélange de fruits et de boisé. Il y a une très belle longueur et une persistance sur la minéralité. Superbe aujourd’hui très grand dans les prochaines années.

cdt
Bob ( mon blog )

cdt
Bob
24 Oct 2011 16:55 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84912
  • Remerciements reçus 11479
[size=x-small]Petite synthèse des différents vins du domaine goûtés à l'occasion d'un superbe week end ![/size]

CR: Domaine Confuron Cotetidot - Echezeaux - 1996

[size=x-small]Mes impressions :[/size]
La robe du second vin est plus évoluée et claire, sur des notes qui tirent vers la brique !
Son nez totalement à part me rappelle immédiatement la dégustation sur fût vécue l'an dernier au domaine Confuron Cotetidot.
Les arômes sont incroyablement complexes, sur des notes de foin et de fleurs séchées, un côté presque garrigue et de fin jus de viande, de coriandre qui m'évoquerait presque une syrah s'il n'y avait ces petits fruits rouges qui font très pinot. Ça ne ressemble à rien de connu... si ce n'est pour moi les vins du domaine.
La bouche est magnifique et parfaitement à point, construite sur une acidité totalement intégrée à une matière superbe de maturité et de classe.
L'aromatique en bouche est construite sur un très beau et puissant trait végétal qui peut presque devenir perturbant mais qui s'entend parfaitement avec les morilles !
La qualité des tanins bien fondus signale une grande bouteille.
Quel plaisir sur ce vin hors norme !

[size=x-small]Celles de Camille :[/size]
Nez pierreux, évolué, sur les fruits rouges acidulé et notes florales. Complexe. Bouche très élégante, délicate avec des tanins épicés. Très belle longueur avec beaucoup de tension. Très beau pinot noir.

[size=x-small]Celles de Laurent (Enzo) :[/size]
Nez très fin et complexe de rose, de tabac, d’épices douces, de feuilles mortes, de thé, de balsamique. C’est à la fois très élegant et très frais. Fabuleux nez qui développe à l’aération des arômes de foin et de menthol. Classe et précis.
La bouche est de gros volume, possède une touche végétale qui complexifie le vin, une note de tabac aussi. La douceur tactile est superbe, c’est d’une gourmandise terrible avec un côté aérien. Beaucoup de fruit encore sur la cerise qui se prolonge dans une grande finale. Superbe.
Excellent.
12 Déc 2011 18:21 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Aladin0611 sur le sujet Re: CONFURON COTETIDOT

au caractère bien trempé

Tu l'as dit

al
13 Déc 2011 12:05 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 1
CR: Domaine Confuron Cotetidot - Chambolle Musigny 2009

j'ai acheté cette bouteille après avoir goûter au bourgogne passetoutgrain 2009 du domaine que j'ai trouvé croquant, sur le fruit tout en exprimant la finesse du pinot noir

bouteille bue sur 3 jours, l'élevage se fait sentir dès le départ et ne s'attenuera que très peu par la suite, sur des notes de tabac et d'épices, élégant mais masquant le fruit.
les tannins sont fins, arrondis comme on peut le souhaiter sur cette appellation.

bien ++ / à attendre sereinement

je suis perplexe car on sent un véritable potentiel sur cette bouteille mais j'ai l'impression qu'il faut lui laisser le temps de digérer son élevage

qu'en pensent les aficionados du domaine?

cordialement

geoffrey

edit : faute d'orthographe
06 Fév 2012 10:58 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5051
  • Remerciements reçus 1372

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Re: CONFURON COTETIDOT

Je dis peut être une grosse bêtise, mais je trouve que le terroir de Chambolle est plus sensible à un élevage "appuyé".

Cela dit, étant un fan du domaine (je n'ai encore ouvert aucun 2009 chez eux), je ne me ferai pas de soucis.

Des traces d'élevages sur un Chambolle village 2009, j'en ai trouvé chez d'autres domaines et pas des moindres. La proportion de fût neuf est souvent un peu plus importante sur un village que sur un générique.
06 Fév 2012 11:24 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 1
Benoît,

quelles sont donc tes cuvées favorites en appellation village pour ce domaine? (j'ai aussi la possibilité de trouver du vosne romanée ainsi que du gevrey chambertin en 2009)

et puisque tu n'ouvres pas de 2009 j'imagine que tu laisses tes bouteilles quelques temps en cave avant d'y toucher, tu préconiserai quel laps de temps pour que les vins s'ouvrent? (idem j'ai une petite idée en tête ;) je peux trouver des 1er crus de 2006)

geoffrey
06 Fév 2012 13:39 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 615
  • Remerciements reçus 206
"La proportion de fût neuf est souvent un plus importante sur un village que sur un générique."

A Chambolle comme ailleurs, un village et un générique, ce serait pas un peu la même chose ?
06 Fév 2012 14:04 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 1
pour ma part je voyais plutôt générique = appellation régionale soit passetoutgrain et bourgogne grand ordinaire

geoffrey
06 Fév 2012 14:10 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 0

Réponse de major5 sur le sujet Re: CONFURON COTETIDOT

Quand on parle du Bourgogne générique, il s'agit de l'appellation Bourgogne pinot noir (ou chardonnay pour les blancs).
Sébastien
06 Fév 2012 14:59 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5051
  • Remerciements reçus 1372

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Re: CONFURON COTETIDOT

quelles sont donc tes cuvées favorites en appellation village pour ce domaine? (j'ai aussi la possibilité de trouver du vosne romanée ainsi que du gevrey chambertin en 2009)

et puisque tu n'ouvres pas de 2009 j'imagine que tu laisses tes bouteilles quelques temps en cave avant d'y toucher, tu préconiserai quel laps de temps pour que les vins s'ouvrent? (idem j'ai une petite idée en tête winking smiley je peux trouver des 1er crus de 2006)


De manière générale, 2009 est une grande réussite pour le domaine. Les leçons de 2003 ont été retenu, car pour ce millésime j'ai trouvé de grandes disparités entre les bouteilles (parfois de la même appellation)

Je n'ai pas gouté l'ensemble de la gamme mais les villages sont flatteurs, 1er et grands crus excellents . Maintenant, te dire quand les ouvrir c'est un peu me demander d'aller chercher ma boule de cristal, je les laisserais reposer un minimum de 3 ans pour les villages, 5 serait l'idéal (et encore...)

Concernant 2006, ils sont également très bons, mais ont tendance à se refermer doucement de l'avis de beaucoup de vignerons (impression que je partage)
09 Fév 2012 20:23 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 1

Réponse de rahan sur le sujet Re: CONFURON COTETIDOT

merci pour ces précisions Benoît

geoffrey
13 Fév 2012 10:21 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5051
  • Remerciements reçus 1372
CR: CR:Vosne romanée 1er cru Les suchots 2001

Nez sur les fruits noirs, quelques traces giboyeuses et d'élevage. Le cuir fera son apparition plus tard.

La robe laisse entrevoir un vin concentré, ce que confirme la bouche. L'attaque est dense, presque suave, avec une grosse matière. On y retrouve les arômes du nez, du fruit, du gibier, et cette pointe d'élevage (un peu trop d'extraction? je ne sais pas...). La finale est encore un peu serré, avec quelques tannins et une petite pointe acide, mais rien de proprement gênant. Belle longueur, puissante.

C'est un bon vin, qui n'en sera que meilleur avec encore un peu de patience. Les quelques 2001 que j'ai bu dernièrement étaient ouvert, mais celui-ci n'était pas encore tout à fait fondu. Néanmoins, il a tout pour vieillir encore un peu harmonieusement
11 Mar 2012 11:52 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Aladin0611 sur le sujet Re: CONFURON COTETIDOT

tarkan écrivait:
> quelles sont donc tes cuvées favorites en
> appellation village pour ce domaine? (j'ai aussi
> la possibilité de trouver du vosne romanée ainsi
> que du gevrey chambertin en 2009)
>
> et puisque tu n'ouvres pas de 2009 j'imagine que
> tu laisses tes bouteilles quelques temps en cave
> avant d'y toucher, tu préconiserai quel laps de
> temps pour que les vins s'ouvrent? (idem j'ai une
> petite idée en tête winking smiley je peux trouver
> des 1er crus de 2006)

>
> De manière générale, 2009 est une grande réussite
> pour le domaine. Les leçons de 2003 ont été
> retenu, car pour ce millésime j'ai trouvé de
> grandes disparités entre les bouteilles (parfois
> de la même appellation)
>
> Je n'ai pas gouté l'ensemble de la gamme mais les
> villages sont flatteurs, 1er et grands crus
> excellents . Maintenant, te dire quand les ouvrir
> c'est un peu me demander d'aller chercher ma boule
> de cristal, je les laisserais reposer un minimum
> de 3 ans pour les villages, 5 serait l'idéal (et
> encore...)
>
> Concernant 2006, ils sont également très bons,
> mais ont tendance à se refermer doucement de
> l'avis de beaucoup de vignerons (impression que je
> partage)

Je voterais pour davantage de vieillissement : 8 à 10 ans
Un Chambolle 2002 ouvert début 2011 (un peu plus de 8 ans) commençait d'être bien..

Al
11 Mar 2012 20:07 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1964
  • Remerciements reçus 0
CR: Confuron Cotetidot - Chambolle Musigny 2006

À l'ouverture, le néant fait nez. Bon. Je carafe, pas le choix.

Après deux heures, on a droit à du caramel et un peu de confiture de fraise.
Pas folichon.
Heureusement, la bouche est plus plaisante même si le fruit n'est pas au rendez vous.
L'équilibre est bon et il y a une jolie longueur. La finale est assez tannique à ce stade.
Bref, il vaut mieux l'oublier encore 5 ans à mon avis car en l'état ce n'est guère folichon.

Florian
20 Mai 2012 16:51 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1733
  • Remerciements reçus 752

Réponse de rkrk sur le sujet Re: Confuron Cotetidot - Chambolle Musigny 2006

Même expérience que toi il y a six mois avec un vin difficile le premier jour et toujours tannique et marqué par l'élevage le deuxième.

J'avais constaté une forte amélioration sur les Nuits et Vosne Village entre la cinquième et la dixième année mais j'avais, à tort, imaginé qu'un Chambolle pourrait se boire un peu plus vite. Avec la curiosité en plus ;) j'ai dégainé le tire-bouchon.

Clairement une vinification sans concession à qui il faut donner du temps - et en plus, les 2006 se montrent souvent fermés et fermes en ce moment.

Ralf
23 Mai 2012 16:41 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4662
  • Remerciements reçus 255
CR: Bu lors de la dernière session PACA un Vosne Romanée 1er Cru Suchots 2001 de Confuron

Quentin:
Le nez est sur les fruits noirs, la cerise, c'est frais et assez pur.
En bouche on a un beau fruité assez mûr, c'est gourmand, pas trop évolué avec de la cerise et des épices. Ca fait bien sudiste avec une longueur correcte.
Je suis parti sur un beau Grenache.

Arnaud:
Le nez est sur les fruits noirs croquants, très murs.
La bouche est d’une grande richesse, sur les fruits noirs. C’est très gourmand, doté d’une belle structure et la matière est soyeuse.
26 Jui 2012 12:02 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4662
  • Remerciements reçus 255
CR: Bu lors de la dernière session PACA un Nuit Saint Georges 1er Cru 2001 de Confuron

Quentin:
Le nez est sur les fruits rouges, c'est sanguin avec un trait de vert, sympa.
En bouche on a un beau fruité, des fruits rouges et un peu de vert qui apporte de la fraicheur. Les tanins sont un poil dur en finale qui est de bonne longueur. J'aime bien.

Je préfère le deuxième vin et je ne vois aucun rapport entre les deux.

Arnaud:
Le nez pète le fruit, les griottes, c’est plus joyeux mais moins profond..
La bouche est à l’avenant : très gourmand mais moins structuré, moins profond.. C’est un vin de plaisir, certainement plus immédiat que le premier. Mais j’aime aussi..

Je pars sur 2 Grenaches, peut être du même domaine.. Bien vu l’aveugle : ce sont 2 Pinots, du même domaine et du même millésime: Confuron Cotelinot 2001.. Comme toujours, quand j’aime, je ne peux dire Pinot.. Avantage au Vosne pour moi. Un domaine qui me donne envie d’acheter du Bourgogne Rouge, ce qui n'est pas fréquent..
26 Jui 2012 12:05 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux