Nous avons 1423 invités et 65 inscrits en ligne

Le foyer rural traverse la Côte de Nuits en 2014

  • starbuck
  • Portrait de starbuck Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Enregistré
  • Messages : 5095
  • Remerciements reçus 7374
C'est un thème qui était prévu courant 2020 et il faut bien dire que c'est probablement un des seuls points positifs engendrés par la crise sanitaire car c'est finalement une bonne chose d'avoir attendu pour cette dégustation.

J'avais acheté des bouteilles des différents villages nuitons avec dans l'idée de faire une horizontale même si à l'époque je ne savais pas encore avec qui ce serait.
Nous serons 12 participants, plus ou moins amateurs et plus ou moins connaisseurs de la Bourgogne.
J'avais apporté mes Réveal up Intense 55cl pour éviter les habituels INAO.

L'idée était de vérifier si avec un cépage unique sur un millésime identique, nous percevions des différences d'expressions des climats bourguignons.
Nous ne sommes pas à l'aveugle et c'est moi qui ai défini l'ordre de service après gouté à l'ouverture vers 13h30 soit 7/8h avant la dégustation.

Domaine Amiot-Servelle, Morey St Denis

Assez mutique à l'ouverture, c'est à reculons que je sers cette cuvée car je craignais de faire face à un vin trop austère.
Le nez va scotcher les participants à commencer par Gaétan qui était prévenu de mes réserves et qui tout comme moi goûte rarement bien cette cuvée jeune lors de nos passages au domaine.
Griottes, framboises, groseilles, il y a de belles notes fruitées.
En bouche les tannins sont soyeux, c'est un bien joli pinot à maturité.
Alors certes la finale n'est pas très longue et la matière n'est pas très dense mais c'est bien bon pour débuter ce voyage nuiton.

Personne ne l'a classé premier mais tout le monde a aimé.
Je me dis que je juge probablement cette cuvée trop sévèrement lors de mes passages chez Amiot et que je ne devrais peut-être plus faire l'impasse sur ce village à l'avenir.

Domaine Mongeard-Mugneret, Nuits St Georges "Les Plateaux"

Un nez différent, un peu plus évolué avec un peu de kirsch et de la minéralité.
Un peu moins de gourmandise mais plus de fraicheur.
Une sorte d'expression caillouteuse du pinot
Les tannins accrochent un peu, c'est moins harmonieux que le précédent mais un léger surplus de puissance lui attire les faveurs d'une partie de l'assistance.
Une personne la placera en tête de la soirée.

Domaine Bart, Fixin 1er cru "Les Hervelets"

Le nez semblait réduit à l'ouverture, il le sera toujours après 8h d'aération lente.
Peut-être aurait-il fallu le carafer ?
Un peu de cerise noire mais une perception de vieil oeuf en arrière plan me bloque un peu.

En bouche il y a plus de structure que les deux vins précédents avec une finale assez longue mais ce n'est pas un style que j'affectionne.
Un amateur le placera pourtant en leader sur sa liste, preuve en est une nouvelle fois de la diversité d'appréciation des gens.
Pour ma part je me demande tout simplement si la bouteille n'avait pas un pet.

Domaine Mongeard-Mugneret, Chambolle-Musigny

Celle là était déjà bien expressive à l'ouverture, elle sera encore au moment du service.
Un nez délicat, des sensations florales avec des petites touches de fruits rouges mûres.
Des pointes épicées flottent sur l'ensemble conférant une complexité générale très agréable à sentir.

La bouche est une caresse, tout en finesse et en douceur.
Les tannins semblent imperceptibles et la finale est honorable.
Une cuvée qui ne surclasse pas son classement village mais qui est une digne ambassadrice cambuléenne.
Ce sera le vin préféré pour deux personnes.

Domaine Mongeard-Mugneret, Vosne-Romanée

Là je vais être plus dithyrambique parce que ce sera le top de la soirée pour Gaétan et moi ainsi qu'un autre amateur ayant une cave fournie en Bourgogne.

Un nez en feu d'artifices d'arômes.
Des petits fruits rouges acidulés, des fragrances florales, pivoines et roses séchées mais également des épices avec une prédominance de badiane.
La complexité au nez semble indiquer que le vin est à point actuellement.

La bouche va confirmer cette belle impression avec des tannins parfaitement intégrés, c'est soyeux tout en ayant plus de structure que le Chambolle.
Le vin possède une amplitude peu commune sur des villages et même si la finale pourrait être plus longue, avec Gaétan nous nous demandions ce que nous aurions proposé si cette bouteille était servie à l'aveugle.
Au minimum un 1er cru et pas sur 2014.
Wouha, on a bien fait de choisir ce thème parce qu'il bouscule nos craintes sur les rouges nuitons de ce millésime plus réputé en Chardonnay.

Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin VV

Une robe bien plus profonde que tous les autres vins.
Un nez puissant sur la cerise noire, un peu de chocolat et de réglisse.
Une bouche nettement plus imposante avec de la structure.
Les tannins, sans être asséchants, montrent encore une petite fermeté et demandent à s'arrondir avec plus de garde.
Ce sera la bouteille de la soirée pour deux participants et tout le monde la placera dans les premières places du classement de la bouteille préférée.

Probablement la bouteille qui a le plus de potentiel mais qui confirme l'idée que cette cuvée VV mérite de patienter une dizaine d'années au moins en cave pour exprimer toutes ses qualités.

Domaine Bertagna, Vougeot 1er cru "Clos de la Perrière"

Un peu de cuir, de fruits noirs et de poivre au nez mais ça semble un peu mou, manquant d'éclat à mon goût.
il faut dire aussi que j'en gardais un souvenir agréable d'une précédente rencontre alors qu'après la Vosne et la Gevrey, elle peine à justifier son classement et son tarif plus élevés.
La bouche, assez fine, s'étire en longueur, attirant les faveurs de deux participants mais unanimement nous estimons que cette bouteille est surcotée parce qu'elle fait un peu faiblarde au niveau du corps.
Une bouteille qui semble plus évoluée que sa jumelle bu il y a quelques mois et je ne peux pas totalement exclure une légère déviance qui aurait pu la pénaliser.

Ainsi s'achève notre soirée avec des bouteilles qui semblent en grande partie correspondre à l'image de leur village.
Nous sommes rassurés pour nos stocks de pinot 2014, il faut simplement bien connaitre ses vignerons pour essayer de choisir les meilleures périodes d'ouverture.
Actuellement il me semble primordial d'ouvrir les bouteilles en amont du moment de consommation parce que je vous garantis que j'ai eu des petites frayeurs à 13h30 devant un alignement de bouteilles à l'expression mate et un brin austère.

 

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, Alex, Jean-Paul B., Super-Pingouin, matlebat, bertou, La Vie est une Fête, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LucB, Blog, oberlin, leteckel, Gerard58, KosTa74, Fredimen, Kiravi, Garfield, Vesale
02 Mai 2022 19:39 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6000
  • Remerciements reçus 5224

Réponse de Vaudésir sur le sujet Le foyer rural traverse la Côte de Nuits en 2014

Pas vraiment le millésime qui fait rêver en cotes de Nuits Sylvain
Le Chambolle d'Amiot-Servele rêche www.lapassionduvin.c... et celui de Felettig un poil trop d'acidité bu il y a quelques temps www.lapassionduvin.c...
Pourtant on en avait goûté des bons avec la tournée village de Pierre lapassionduvin.com/b... dont les 2 cités.
Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oberlin
02 Mai 2022 20:00 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • starbuck
  • Portrait de starbuck Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Enregistré
  • Messages : 5095
  • Remerciements reçus 7374

Réponse de starbuck sur le sujet Le foyer rural traverse la Côte de Nuits en 2014

Pas vraiment le millésime qui fait rêver en cotes de Nuits Sylvain

 

C'est vrai mais à contrario on peut se demander s'il ne permet pas de mieux différencier les spécificités des différents villages.
Est-ce qu'un millésime golgoth comme 2018 ne va pas lisser les différences avec une puissance qui écrase l'ensemble ?

Sylvain
03 Mai 2022 13:39 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux