Nous avons 991 invités et 10 inscrits en ligne

Un déjeuner d'été au Pays du Verre dans les Vosges du Nord

  • Messages : 710
  • Remerciements reçus 250

Nilgiri a créé le sujet : Un déjeuner d'été au pays du verre dans les Vosges du Nord

Bonjour,

Nous nous sommes retrouvé à 6 amateurs chez moi, autours de belles bouteilles pour célébrer les beaux jours, l'amitié, le partage et cette passion qui nous réunit.
Aucun thème particulier si ce n'est carte blanche à chacun dans le choix de ses apports pour accompagner le moment et un BBQ de gibier local : rouelles de chevreuil marinées à l'ail des ours, côtelettes de marcassin et saucisses de cerf.
Un après-midi simple, hédoniste, hors du temps...
Tout est bu à l'aveugle.

Les blancs

Guillemot-Michel une Bulle 2018
Nez surprenant sur les fruits blancs avec une touche « pâtissière ». L’attaque en bouche est doucereuse et cette sensation sucrée ne va que s’amplifier jusqu’à la finale. Les bulles sont à mon sens trop présentes et un peu « grossières » dans ce pétillant naturel. Ce n’est pas le style de vin effervescent que j’affectionne les sucres étant trop présents et prégnant. A revoir sur un millésime plus frais.

Weingut Julian Haart Mosel riesling 2008
Robe très pâle. Nez sur les agrumes sans grande complexité. L’attaque en bouche est vive et laisse place à un jus fin et frais. La finale est relativement raide et sans plaisir. On est loin pour ma part des entrée de gamme de Dönnhoff par exemple en terme de plaisir et d’accessibilité. Cela conforte mon goût pour les classiques Mosel fruités.

Weingut Keller Von der Fels riesling 2016
La robe est pâle et peu évoluée. L’attaque en bouche est trop agressive avec une acidité trop prégnante. Le vin est dur à grumer et assèche le palais. L’aromatique est fermée de chez fermé ! La finale est sévère.
Je suis surpris car dans sa jeunesse (en 2017) ce vin était d’une gourmandise et d’une intensité remarquable. Mauvaise phase et les autres bouteilles attendront 2 à 3 ans.

Weingut Koehler Ruprecht Saumagen riesling Kabinett Trocken 2014
Robe d’un jaune pâle éclatante. Le nez est bien ouvert sur des notes de foin, d’agrumes, de fruits blancs. La bouche est superbe de tension et offre une matière au juste équilibre entre gras et tension. Finale fraiche et longue sur les agrumes. Excellent vin et un des meilleurs domaines pour les secs en Pfaltz !

Stéphane Bernaudeau Terres Blanches 2015
Robe jaune pâle. Nez d’une intensité remarquable sur les fruits blancs, le caillou mouillé, les èpices. La bouche est « vibrante » et d’une énergie étonnante. Finale longue et salivante. Un vin qui appelle la table. Remarquable.

Pierre Yves Colin Morey Chassagne Montrachet 1er cru En Cailleret 2011
Robe légèrement dorée qui habille bien les 9 ans du breuvage. Le nez est complexe sur les fleurs blanches, le zest d’orange et un élevage d’une grande maitrise. La bouche est remarquable d’équilibre, le grand vin de chardonnay bourguignon dans ce qu’il peut avoir d’élégant, de racé et d’unique. Excellent.

Jean Marc Vincent Santenay 1er cru Le Beaurepaire blanc 2015
Pas facile de passer après le Cailleret et bien ce vin, dont l’appellation bien que voisine de Chassagne ne jouît pas de la même renommée, fut un excellent sparing partner pour celui-ci. La différence tient dans une complexité un peu moindre dans le Santenay néanmoins il offre un plaisir plus hédoniste et direct. L’ensemble est remarquable de fraicheur et d’équilibre surtout pour un 2015. Pour ma part ce domaine est devenu une priorité d’achat en Bourgogne, tant pour les blancs que les rouges. Bravo



Les Rouges

Kershaw Syrah Elgin 2016
Belle robe éclatante aux reflets rubis. L’aromatique et classieuse et riche, fruits noirs, épices, olive et un boisé élégant qui sert l’ensemble et s’intègre parfaitement. L’ensemble est particulièrement mûr. Autours de la table le Rhône Nord est unanimement évoqué…surprise à la tombée de la chaussette tant ce vin Sud Africain fait tomber quelques préjugés sur les vins de l’hémisphère Sud.
Excellent et encore meilleur dans quelques années.

Vidal Fleury Côte Rôtie La Chatillonne Côte Blonde 1998
Je pourrais reprendre le CR rédigé sur la même cuvée au mois d’Avril…et bien tiens ! :
La robe présente quelques traces d'évolution. Une grande bouteille s'annonce par ce bouquet d'une complexité rare, tout y passe, des fleurs fanées, des arômes lardés et d'olive noire, les épices, le cuir, le bois précieux, les sous-bois et des arômes de jus de viande qui assure l'accord avec la viande d'agneau. La bouche n'est pas en reste, les tanins sont complétement fondus donnant cette sensation de soyeux qui se prolonge sur une finale longue. L'équilibre du vin est remarquable et la fraîcheur en finale en fait une superbe bouteille pour la table.
Consensus autour de la table sur le très haut niveau de cette bouteille. Le plaisir des grands vins qui ont atteint leur apogée !

Saint Cosme Côte Rôtie 2004
Robe sombre avec quelques traces d’évolution sur le disque. Le nez est discret sur les fruits noirs, le cuir et une pointe végétale qui signe un millésime de moyenne maturité. La bouche est de demi-corps et présente un vin élégant. Finale un peu courte. Le vin pâtit également de la qualité des bouteilles qui le précédent…

Georges Descombes Morgon Vermont 2011
Superbe robe sombre aux reflets grenat. Le nez est puissant, riche et complexe sur les fruits noirs (cassis, mûre…), la terre, les épices, le graphite. La bouche est pleine et trahit un jus d’une grande maturité et d’une profondeur remarquable. La finale est longue. Un grand Morgon d’une profondeur rare. Excellent

Duo De la Conseillante Pomerol 2011
Robe noire, impénétrable…Nez un peu monolithique sur la cerise et le cassis. La bouche est marquée par des tanins qui demandent encore à se fondre. L’ensemble est puissant et pour l’instant un peu austère. A revoir dans 5 ans au moins.

Domaine de La Grange Des Pères rouge 2010
Robe rubis, profonde sans traces d’évolution. Le nez est ouvert élégant, complexe sur des arômes de fruits rouges et noirs, une note fumée, la garrigue. La bouche est soyeuse, caressante de par les tanins d’une maturité parfaite. L’équilibre est souverain et le grand vin se révèle. La finale est longue et sapide. Grand vin !

Rossignol Trapet Latricières Chambertin 2009
Un nez de grand Pinot à maturité ! La classe, le charme, la séduction de ce vin est évidente. Le nez est d’une complexité digne d’un grand cru bourguignon et le millésime 2009 apporte ce petit coté « irrévérencieux » qui fait de cette bouteille une ode au partage, à l’amitié et la passion du vin. Grand vin et énorme plaisir sur cette bouteille.

Cathiard Molinier Vosne-Romanée Les Suchots 1974
Trop tard…le temps a fait son œuvre mais pas dans le sens que l’on voudrait R.I.P

Les Sucres

Joh. Jos. Prüm Wehlener Sonnenuhr Spätlese1995 AP 2 576 511 1 02
Robe jaune dorée. Nez enjôleur sur le citron confit, le naphte, les fruits exotiques. La matière est superbe, aérienne avec cette sensation d’équilibre juste entre acidité et sucres. La finale est longue, fraiche et délicieuse. Que ces vins sont jouissifs à leur maturité ! Autant les Prüm jeunes c’est rarement la joie, autant ces vins sont magiques à maturité. Superbe !

Château Pierre Bise Quart de Chaume 2001

Superbe robe orangée. Aromatique de fruits exotiques, de fruits jaune (l’abricot est entêtant) , de cire d'abeille, de fruits confits. La liqueur en bouche est impressionnante et ne fatigue aucunement le palais.
Belle acidité qui maintient cette sensation d’équilibre serein. Finale longue et et gourmande. Excellent vin !

Merci de m'avoir lu.


Salutations, Christophe
#1
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, oliv, Jean-Paul B., dt, didierv, peterka, HERBEY 99, bertou, chrisdu74, bulgalsa, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Val59, sebus, Frisette, starbuck, leteckel, Cristobal, Damien72, ysildur, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4434
  • Remerciements reçus 1591

Vaudésir a répondu au sujet : Un déjeuner d'été au Pays du Verre dans les Vosges du Nord

Quel domaine le Santenay ?
Très intéressant le commentaire du Latricieres, j'en dispose d'une sans Rossignol B)
Stéphane
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 710
  • Remerciements reçus 250

Nilgiri a répondu au sujet : Un déjeuner d'été au Pays du Verre dans les Vosges du Nord

Il s'agit de Jean Marc Vincent.

Salutations, Christophe
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82818
  • Remerciements reçus 8288

oliv a répondu au sujet : Un déjeuner d'été au Pays du Verre dans les Vosges du Nord

Quelle magnifique sélection !
Bravo Christophe %tchin
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nilgiri

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck