Nous avons 2176 invités et 62 inscrits en ligne

Berges de L'Yvette - Acte 9 - Vins du Sud-Ouest

  • Kiravi
  • Portrait de Kiravi Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 9309
Berges de L'Yvette - Acte 9 - Vins du Sud-Ouest


Nous nous réunissons en assez petit comité chez l’Hidalgo. Certains ont un mot du docteur, un autre est en vadrouille au loin, creusant en toute inconscience sa désastreuse empreinte carbone. 

Au menu des solides, un superbe cassoulet préparé par Michel et un saumon d’anthologie apporté par Benjamin et sa douce. Autour de ces deux pièces maîtresses, tout ce qu’il faut pour être repus en fin de repas : niamas niamas, plateau de très bons fromages et pâtisseries.
De l’eau aussi, en toute petite quantité. 
Au rayon vins, on fait presque sobre : 12 bouteilles bues à l’aveugle sauf la première, hors thème. 

2 vins pour l’apéritif.

Vin 1
Champagne De Sousa – Grand Cru – Blanc de blancs Réserve
chardonnay 

Beaucoup de finesse, de la tension, pointe briochée, fruits blancs et fleurs. Allonge délicate et acidulée. C’est très bon. 

Vin 2
Domaine Brin – Vin de France - Brin de Folie 2017 

Du sucre mais pas trop. Le nez est sur la liqueur de fruit plutôt noir, décoction de plantes.La bouche ne fatigue pas. C’est gourmand, dans un registre finalement assez frais et léger.Nous l’avons bu en apéritif. Pourquoi pas mais c’est certainement un vin qui trouverait sa meilleure place en accompagnement d’un dessert chocolaté. 

3 blancs pour attaquer le saumon (sublime)

 Vin 3
Domaine Lapeyre – Jurançon sec – Mantoulan 2015

Nez timide qui s’ouvre progressivement sur les fruits exotiques. Quelque chose de pas net s’installe, selon moi une note d’oxydation sur la pomme qui n’a rien à faire là. La bouche est ronde, fruitée, miellée, manquant de tonus avec une pointe sécharde et rude qui ajoute à l’inconfort. La touche oxydée réapparaît dans la finale.
Pas glop. Peut-être une bouteille défectueuse. A revoir. 

Vin 4
Domaine Xubialdea – Irouléguy – Ardan Harri 2020 
Nez fleuri, fruit plutôt blanc à pointe exotique, légère évocation boisée ? En bouche, acidité, rondeur, ampleur. Très bel équilibre. Aromatique pas exubérante mais structure sans faille. Belle finale acidulée. Très jeune mais très bien. Des promesses pour plus tard.

Vin 5
Domaine Brin – Gaillac – Mauzac 2018 
Très beau nez, beaucoup de finesse : mélange de fruit jaune et blanc, pointe agrume. Minéralité crayeuse. Attaque franche, matière vive, pleine. Le fruit éclate au fil de l’air et le vin devient franchement gourmand sans se départir de sa très belle structure. Finale allongée. C’est très bon. 

On passe aux rouges qui, comme attendu, se marieront tous très bien avec le cassoulet de Michel. 

Vin 6
Domaine Brin - Gaillac – Prune l’Art 2018
Nez sur le cassis et les fleurs. Très appétent. Bouche fluide dotée d’une bonne acidité, tanins aimables intégrés, pas mal de finesse, ça descend sans peine en gourmandise, sans chichi. Finale fraîche et fruitée. Bon vin. 

Vin 7
Mas des Combes – Gaillac 2020 
Nez sur les fruits noirs (cassis/mûre)Bouche fraîche et fruitée, un peu métallique/sanguine, acidité, fluidité. Pas mal de fond. Le volume permet d’envisager une assez longue garde pour davantage de complexité mais c’est déjà très bien. 

Vin 8
Domaine de Pech – Buzet – Totem 2004
Assemblage bordelais merlot/cab sauv/cab franc 60/20/20, élevé 14 ans en foudre 
Nez évolué, bordelais. La composition de l’assemblage est facilement trouvée.
Du sous-bois derrière des notes encore fraîches de cassis. Rien n’indique une fin de parcours proche. Au contraire, rien ne presse. Les tanins sont très fins, parfaitement intégrés. Le bois ne se sent absolument pas (je crois que les foudres sont vieux). Le vin a du fond, de l’élégance, un beau volume. C’est très beau.La finale est longue, sur un fruit à peine cuit mais toujours digeste.
Délicieux. 

Vin 9
La Tour des Gendres - Côtes de Bergerac – Moulin des Dames 2005 
Le cassis domine, très peu évolué. C’est encore très jeune et je suis surpris en découvrant le millésime. De la puissance et des tanins marqués mais pas de compote. Le vin reste digeste. Une garde supplémentaire paraît nécessaire.
Très bien. 

Vin 10
Mas des Combes - Gaillac – Côte d’Oustry 2018 
Un fruit épanoui, beaucoup de puissance, une sucrosité qui me déplaît.
Je ne suis pas fan. 

Nous terminons avec 2 sucres qui accompagnent des pâtisseries (tarte aux fruits et bavarois à la mangue)

 Vin 11
Alain Brumont – Pacherenc du Vic Bilh – Brumaire 2001 
Nez exotique qui champignonne.
En bouche, l’équilibre acidité/sucre me semble limite. Le vin manque de ressort. Finale avec des notes caféinées.
C’est assez bon mais trop plat. 

Vin 12
Château Tirecul La Gravière – Monbazillac – Cuvée Madame 2001 
Joli nez de fruits exotiques rôtis. La bouche est très sucrée (étonnamment vu l’âge de la bouteille). Comme le vin précédent, celui-ci est à mes yeux affecté par un relatif déficit de vivacité. L’équilibre général est tout de même préservé, davantage que pour le Brumont.
Bon vin. 

Voilà tout ou presque. Nous avons évidemment passé un très bon moment et les vins dégustés, qui ne sont peut-être pas tous présentés au mieux de leur forme, confirment malgré tout que le Sud-Ouest mérite d’être arpenté en tous sens. Les vins de grande qualité s’y trouvent à profusion et on peut en acheter des cartons sans hypothéquer sa maison.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Benji, Olivier Mottard, PBAES, dt, mgtusi, Gibus, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, Vaudésir, LucB, Papé, Agnès C, sebus, Frisette, Med, starbuck, leteckel, KosTa74, Ilroulegalet
13 Nov 2022 16:07 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 281
  • Remerciements reçus 922

Réponse de Gibus sur le sujet Berges de L'Yvette - Acte 9 - Vins du Sud-Ouest

Nous voici de nouveau réunis chez Michel pour l’acte 9 de nos dégustations du groupe Berges de l’Yvette.

Nous sommes seulement cinq au lieu des huit envisagés initialement, car des imprévus de dernière minute (rage de dent et Covid) ont privé nos 2 amis de cette journée plus notre scientifique retenu en Grèce pour raisons professionnelles.

Le thème de la journée était : « vins du Sud-Ouest ». 

Pour être dans le thème, Michel nous avait cuisiné un cassoulet digne d’éloges. Benjamin  avait lui,  préparé un saumon gravlax, délicieux, servi avec une chantilly au raifort. Niamas-niamas, plateau de fromages et pâtisseries pour le dessert ont agréablement complété le côté solide de cette sympathique réunion. 

Maintenant place à la dégustation : 

Vin n°1 : Champagne de Sousa – Avize GC Blanc de blancs

100% Chardonnay – Elevage cuve Dosage : 5g/l
Date de dégorgement : 18 05 2021


 Couleur : doré clair. Bulles fines.

Arômes discrets au nez, fleurs et agrumes.

Attaque franche, tendue avec des bulles présentes mais pas agressives. Ce vin présente une bonne tenue en bouche avec une finale qui se tient. On ressent les arômes d’agrumes avec un poil d’arôme noisette.

Bonne entrée en matière pour ce repas, pas dans le thème par manque bulle du Sud-Ouest dans nos caves respectives. 

 

Vin n°2 : VdF doux (Gaillac) – Domaine de Brin (Damien Bonnet) – Brin de Folie – 2017

100% Cabernet Sauvignon – culture Bio - vendange tardive – Arrêt de fermentation par filtrage 

Couleur grenat à reflets orangés.

Le nez présente une intensité moyenne avec des arômes de fruits rouges cuits alliés à une pointe épicée.

L’attaque est sur la douceur mais bien équilibré par une bonne acidité. Belle structure liée à la présence de sucres résiduels pas trop marqués. La longueur est bonne. 

Une petite curiosité avec laquelle Damien Bonnet a fait preuve d’originalité en vinifiant un cabernet sauvignon cueilli en vendange tardive.
Un peu surprenant en apéritif mais bien agréable à boire.  

 

Vin n°3 : AOC Jurançon  - Domaine Lapeyre – Mantoulan – 2015

Cépages : Patit Manseng (70%), Coubu (15%), Camaralet (15%)
Elevage un an sur lies en foudres puis 6 mois en cuve avant mise en bouteille


Couleur jaune doré.

Arômes de fruits jaunes et de pomme cuite.

Attaque tendue marquée par une sensation de sécheresse en bouche. Bonne structure et bonne présence en bouche.
Ce vin manque de plaisir à boire et a fortement déçu l’apporteur qui en attendait plus.
Bouteille certainement abimée. Dommage.  

 

Vin n°4 : AOC Irouleguy – Domaine Xubialdea - Ardan Harri – 2020

Cépages Gros Manseng et Petit Manseng – Blanc secCulture bio.

Jaune doré

Nez bien aromatique sur les fleurs blanches, avec du fruit type pêche et poire.

Attaque franche et tendue, toucher de bouche sec mais agréable. Bon équilibre, arômes discrets en bouche. Bonne longueur.
Assez bien. 

 

Vin n°5 : VdF (Gaillac) - Domaine de Brin (Damien Bonnet) – Mauzac – 2018

100% Mauzac – Culture Bio - Elevage en cuve ovoïde de grès (1000 l) – très faible sulfitage avant mise en bouteille

Jaune citron à reflets dorés

Nez très expressif avec du fruit principalement tels pamplemousse, poire et aussi mandarine. On ressent également des nuances florales.

L’attaque présente une certaine douceur mais bien équilibrée par une tension bien présente. Le corps est en demi structure. Le jus est assez savoureux avec les arômes de poire qui ressortent. Bonne tenue en fin de bouche. Assez long.

Un beau vin bien équilibré que j’aime beaucoup. 

 

 Place aux rouges 

Vin n°6 : AOP Gaillac - Domaine de Brin (Damien Bonnet) – Prunel’art – 2018

100% Prunelart
Culture Bio - Elevage en jarres de grès de 500 l - très faible sulfitage avant mise en bouteille


Couleur rubis intense.

Nez d’intensité moyenne sur les fruits noirs, cassis, prune avec des parfums de fleur, pivoine et aussi un peu de fumé.

Attaque avec une certaine souplesse accompagnée d’une bonne tension. Les tanins arrivent ensuite avec une présence plutôt discrète. La corpulence est moyenne et les arômes sont bien présents en bouche. Bonne longueur ensuite.
Vin très agréable à boire et un cépage original. 

 

Vin n°7 : AOC Gaillac – Mas des combes – 2020
Cépages : Braucol (fer servadou) (30%), Duras (20%), Syrah (25%), Merlot (25%)
Culture en biodynamie
Elevage en cuve pendant 15 à 18 mois 


Couleur rubis intense.

Les arômes du nez sont sur les fruits noirs, cassis, prune plus une nuance épicée.

L’attaque est franche, tendue avec des tanins fondus. Belle corpulence avec des arômes fruités. Bonne finale et bonne longueur.
Très agréable. 

 

Vin n°8 : VdF (Buzet) – Domaine du Pech (Magali Tissot & Ludovic Bonnelle) – Totem – 2004

Elevé 14 ans en foudre centenaire sans sulfite ajouté

Couleur rubis intense.

Le nez est très aromatique, très fruité sur les fruits noirs avec un peu de fumé.

L’attaque est franche avec une bonne tension. Les tanins sont présents mais pas dérangeants. Bonne structure. La charge tannique reste en fin de bouche mais est équilibrée par la présence aromatique. Bonne longueur.
Un vin équilibré avec une grosse présence en bouche. Bien à mon goût.   



Vin n°9 : AOC Côtes de Bergerac – Famille de Conti – Moulin des Dames – 2005
Cépages : merlot (60%), cabernet sauvignon (40%)

Couleur rubis intense.

Au premier abord je ressens des arômes qui ne me plaisent pas beaucoup. Après une longue aération dans le verre cela s’atténuera.

L’attaque est franche et très tannique ce qui donne au vin une grosse structure. Longueur correcte.

Je suis passé à côté de ce vin à cause de la première impression aromatique qui m’a ensuite dérangé.  

 

Vin n°10 : AOC Gaillac – Mas des Combes – Cuvée Coteaux d’Oustry – 2018
Cépages : Fer servadou (Braucol) 40%, Merlot 30%, Syrah 30%
Viticulture biologique 


Couleur rubis intense.

Le nez est d’intensité moyenne avec des arômes de fruits noirs, de fumé , de grillé.

L’attaque est franche et tendue avec les tanins bien présents. Bonne structure avec une certaine douceur relevée par les tanins très (trop ?) présents. Bonne longueur.  



Avec les desserts : 

Vin n°11 : AOC Monbazillac – Domaine  Tire Cul La Gravière - Cuvée Madame – 2001
Cépages : muscadelle (50%), sémillon (45%), sauvignon (5%)
Viticulture biologique 


Couleur orange assez sombre.

Le nez est d’intensité moyenne avec des arômes complexes d’orange confite, abricot, coing, miel.

L’attaque est douce et profonde. La bouche est agréable et j’ai beaucoup aimé l’équilibre tension, sucres résiduels et arômes.

Un beau vin que j’ai apprécié. 

 

Vin n°12 : AOC Pacherenc du Vic Bilh – Alain Brumont – Brumaire – novembre 2001
Cépage : 100% Petit Manseng 

Couleur orange plus claire que le Monbazillac.

Nez d’intensité moyenne avec des arômes difficiles à identifier.

L’attaque est sur la douceur mais bien équilibrée par l’acidité du vin. Bonne structure sans trop de liqueur. Bonne longueur.
Ce vin pas désagréable, manque de présence aromatique à mon goût pour me séduire totalement. J’ai préféré le Monbazillac. 

 

Nous voici arrivés à la fin de ce repas avec une cuisine délicieuse. Les vins étaient tous de bonne tenue, issus de la région Sud-Ouest qui était le thème de cette séance. C’est une région très intéressante, aussi bien en blanc qu’en rouge, qui n’est pas parmi les régions sous le feu de la rampe.Je constate que Gaillac est la région la plus représentée lors de cette séance, avec cinq autres appellations différentes. Il existe cependant de nombreuses autres appellations de qualité qui pourraient faire l’objet de plusieurs séances. 

Encore un grand merci à Michel pour son accueil. C’est toujours un plaisir de retrouver les membres de ce petit groupe, malgré les absents (excusés), ce qui permet de passer un moment fort agréable. 

Vivement la prochaine fois. 

Patrick 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Benji, Olivier Mottard, PBAES, Super-Pingouin, mgtusi, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Papé, Frisette, Med, starbuck, leteckel, jd-krasaki, the_ej, KosTa74, Kiravi, Ilroulegalet
13 Nov 2022 17:22 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21751
  • Remerciements reçus 5945

Réponse de mgtusi sur le sujet Berges de L'Yvette - Acte 9 - Vins du Sud-Ouest

Quelques lignes qui vont dans le sens de celles écrites par Marc et Sophie Patrick.

Ces rencontres constituent toujours un moment de convivialité.

Question solide, le saumon gravlax à l'espuma de raifort réalisée par Anne et Benjamin était superbe ; à noter qu'une partie du contenu du siphon s'est retrouvé sur le pull de Patrick, ce qui a provoqué un grand moment d'hilarité !

Pour les liquides, mes amis ont à peu près tout dit, j'ai surtout une remarque pour les liquoreux qui se sont révélés excellents les jours suivants et un peu patauds au cours du repas.

Je pense que dans ce genre de repas, c'est une erreur de les servir sur des desserts chargés en sucre. Une salade de fruits exotiques serait bien plus adaptée.

A expérimenter la prochaine fois.

Sinon, je retiens la curiosité sans faille de mes hôtes qui ont dégoté des vins d'une grande originalité et d'une grande qualité, ce qui ne va pas toujours de pair.

Je pense au Gaillac  Prune l'art du domaine Brin 100% prunelart dont j'ai beaucoup apprécié la fraîcheur et la palette aromatique et au Buzet Totem 2004 pour sa finesse et sa précision.

J'ai trouvé les blancs tranquilles globalement en deça des rouges, le mauzac du Domaine Brin s'est néanmoins nettement amélioré le soir.

Vivement la prochaine fois avec, pourquoi pas, un thème Bourgogne autour de la volaille !
 

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus, leteckel, Kiravi
15 Nov 2022 10:47 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5453
  • Remerciements reçus 8606

Réponse de starbuck sur le sujet Berges de L'Yvette - Acte 9 - Vins du Sud-Ouest

Vivement la prochaine fois avec, pourquoi pas, un thème Bourgogne autour de la volaille !

 

Une soirée oeil de perdrix 

Sylvain
15 Nov 2022 11:28 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck