Nous avons 2431 invités et 60 inscrits en ligne

LPV Coteaux de Paris 9 - Millésimes en 0

  • MathiasB
  • Portrait de MathiasB Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 530
  • Remerciements reçus 778

LPV Coteaux de Paris 9 - Millésimes en 0 a été créé par MathiasB

LPV Coteaux de Paris 9 - Millésimes en 0

Après la pause estivale, nous nous retrouvons dans notre QG habituel pour la soirée de rentrée en effectif relativement réduit, les abandons de dernière minute ayant encore frappé.
Cette fois nous innovons sur le thème : ni appellation, ni cépage, c'est sur les millésimes en 0 que se fera la sélection. 

On attaque avec une série de blancs.

 
Vin 1 : Château de Bellevue, Savennières 2020
Nez assez ouvert, des notes de fruits blancs, accompagnées de notes lactées (yaourt).
La bouche me semble relativement dense, plutôt solaire, légèrement marquée par l'alcool. Le toucher est sympa, avec une granularité assez fine. L'expression aromatique me semble un peu en retrait, un fruit blanc timide en l'état.
Tout comme mes acolytes, le style me déroute un peu.  Je serais plutôt parti sur un blanc du Roussillon. Raté !
Bien

 
Vin 2 : Clos Veličane, Slovénie, Jeruzalem, Riesling+ 2020
Mon apport, ouvert 24h à l'avance, carafé pendant 15 min avant le dîner puis remis en bouteille pour le transport.
Nez sur le caillou, avec une pointe pétrolée.
Bouche d'ampleur moyenne, avec un toucher là encore un peu granuleux, crayeux, mais tout en finesse.
Le registre aromatique évoque plutôt le floral. On décèle également une pointe de citron, associée à l'acidité qui lui correspond mais qui est bien intégrée, l'équilibre étant plutôt sur la fraîcheur donc.
Un vin avec beaucoup de finesse et d'allonge, très joli.
Très Bien

 
Vin 3 : Christophe Pichon, Saint-Joseph blanc 2010
On change complètement de registre avec ce troisième blanc.
Déjà la robe, plutôt claire sur les vins précédents, tire ici nettement vers le jaune, avec une densité bien plus importante, on anticipe un vin plus dense et plus évolué.
Le nez, bien ouvert, sur un registre assez classieux, offre de jolies notes de fruit jaune et blanc bien mûr, accompagnée d'une pointe de beurre de de subtiles notes d'évolution (champignon).
La bouche est dense, tout en rondeur, mais sans aucune lourdeur.
Notes de fruit jaune mûr qui m'évoquent l'abricot, mais sans tomber dans l'abricot entêtant du viognier. Quelques fruits secs (amande ?), et cette pointe de beurre également comme au nez.
Très beau vin, superbe équilibre associant puissance et finesse.
Les discussions évoquent rapidement le Rhône Nord, qui nous offre une belle bouteille à maturité ici !
Très Bien + / Excellent -


En transition avant les rouges : une bulle.

 
Vin 4 : Joseph Perrier, Champagne Blanc de Noirs Brut Nature Cumières – La Côte à Bras 2010
Nez plutôt ouvert, notes lactées et beurrées, une pointe de pomme verte.
Bouche avec une jolie rondeur, équilibre plutôt sympa.
Notes de fruits sec.
Jolie longueur.
Mon expérience de bulles reste assez limitée, pas évident de me positionner, mais celle-ci me plaît bien.
Très Bien -


On enchaîne avec les rouges.

 
Vin 5 : Domaine Gille, Nuits-Saint-Georges rouge Les Brûlées 2010
Nez assez ouvert, notes de fruit rouge et de torréfaction, avec une pointe d'évolution (cave) et de notes viandées.
Bouche sur un joli entre deux : un joli fruit combiné aux notes d'évolution qui arrivent tranquillement (cave, champignon).
Jolie finesse pour ce vin rapidement identifié en pinot bourguignon, mais qu'on aura peiné à localiser précisément.
Très Bien -

 
Vin 6 : Alain Graillot, Crozes-Hermitage rouge 2010
Mon apport. Ouvert 12h à l'avance, très légèrement rafraîchi (il fait 30°C dehors !)
Au nez un fruit mûr au ressenti plutôt "chaud".
La bouche offre un fruit immédiat, bien mûr, assez solaire (ça me plait). On pourrait imaginer au premier abord un vin plus méridional.
Puis l'aération fait ressortir une jolie fraîcheur, qui affine l'équilibre du vin.
Vin qui semble à point, je trouve très accessible par le fruité immédiat et gourmand qu'il offre, mais non dénué de fond et de finesse.
Très bien

 
Vin 7 : Château Croque Michotte, Saint-Émilion Grand Cru 2000
Nez un peu animal (cuir), il y a aussi du fruit, c'est un joli nez.
Bouche qui offre une structure présente mais relativement souple.
Profil assez classique pour un vin assez rapidement localisé dans le bordelais : notes de cuir, cave, bois précieux.
Bien fait, rien à redire sur ce vin, mais j'avoue que je m'ennuie un peu sur ce vin qui manque de gourmandise et de fun. Sans doute un peu desservi par l'ordre de service.
Très Bien -


Une petite douceur pour finir.

 
Vin 8 : Hugel & Fils, Alsace Gewurztraminer Vendange Tardive 2000
Nez sur les agrumes confits (orange, mandarine)
Bouche avec un profil très aromatique, sur les agrumes, le floral.
L'acidité est présente mais le profil est plutôt sur la rondeur (on est loin de jurançon !). Cela dit la température de service dessert probablement le vin sur cet aspect : on a laissé la bouteille hors seau de glace trop longtemps, la température semble un peu haute pour ce genre d'équilibre.
Le profil aromatique, avec le litchi et les notes floral, me fait pense au muscat et au gewurztraminer. L'équilibre et la structure m'évoquent plutôt le muscat. Encore raté !
A re-tester à bonne température.
Bien + / Très bien -


Sur cette dégustation, le Rhône Nord nous a bien régalé en 2010 !

 
 

Mathias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, PtitPhilou, Olivier Mottard, dt, mgtusi, Marc C, sideway, MB, bertou, bulgalsa, La Vie est une Fête, Moriendi, bibi64, Vaudésir, romu, Papé, Agnès C, sebus, Frisette, starbuck, leteckel, penmoalic, Kiravi, rafalecjb, Garfield, LEON213, SG75, Allobroge
18 Sep 2023 22:43 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 98

Réponse de SG75 sur le sujet LPV Coteaux de Paris 9 - Millésimes en 0

Bonjour à tous,
Merci Mathias pour le CR, une reprise en douceur pour le groupe.
Je me retrouve bien dans les commentaires, même si j'ai certainement plus apprécié le St Emilion que nombre de participants, avec un vin à maturité et au boisé très bien intégré. Un très beau touché de bouche et des tanins soyeux.
Pour le St Joseph blanc, une bouteille que j'aurai plutôt placé en Maconnais, avec une expression sur les fruits blancs/jaune assez intense. Une sensation en bouche assez grasse due certainement au millésime et à un élevage très réussi. Le temps a patiné l'ensemble pour nous offrir un vin de toute beauté.
Le duo de la soirée St Joseph et St Emilion. Mais dans l'ensemble des vins très agréable à boire et pour l'essentiel dans la fenêtre de tir.
Très bonne idée dans le choix du thème.
 

SG
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: MathiasB, Ilroulegalet
19 Sep 2023 13:35 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck