Nous avons 1706 invités et 37 inscrits en ligne

Un sacré échauffement pour un triathlon !

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652

Un sacré échauffement pour un triathlon ! a été créé par Jean-Loup Guerrin

Cette année, ce ne sont ni les copains de mon fils qui viennent pour un week-end œnophile à Bourges, ni leurs femmes, comme cela a été le cas deux fois, il y a quelque temps déjà.
Ils sont venus en couple, et il n’y en avait que six (couples) car le point d’orgue du week-end était un triathlon ! C’était une première pour dix d’entre eux et ils n’ont pas commencé par la formule XS, mais directement par une formule S avec 750 m de natation, 24 km de vélo et 5 km de course à pied ! 

Arrivés la veille pour peaufiner les derniers réglages, notamment sur les vélos, ils m’ont quand même demandé d’organiser un échauffement avec une dégustation…J’ai donc procédé à quelques aménagements, en positionnant la dégustation à midi et non le soir, et en limitant le nombre de vins à neuf au lieu des onze ou douze habituels.

Du coup je me suis dit que puisqu’ils avaient tous l’esprit de compétition, c’était une occasion en or pour faire un petit match : les gars contre les filles !
Le principe est simple : chaque équipe se concerte pour chaque vin et annonce ce qu’elle pense être le cépage unique ou majoritaire. Et bien entendu la règle classique est conservée : ne pourront revenir l’an prochain que les équipes ayant obtenu la moyenne. Neuf vins, il faut donc trouver au moins cinq fois le cépage…
 

C’est parti !

Champagne Larmandier Bernier – Longitude – Extra-Brut

 

Je n’ai pas trouvé d’indice sur la contre-étiquette relatif à la date de dégorgement. En tout cas il s’agit d’un Blanc de blancs.
La bouteille a été carafée juste avant service.

L’or de la robe est assez clair.
Le nez offre, avec une belle intensité, du citron, de la brioche et des fruits secs. Il est avenant et donne envie de tremper les lèvres dans le breuvage.
Et l’on n’est pas déçu par l’élégance de la bouche et sa grande fraîcheur, bien relancée par la bulle qui titille délicatement le palais. La fine aromatique reste bien présente jusque dans la finale effilée et très persistante, aux accents crayeux.
Très Bien (+)

Les garçons annoncent pinot noir et les filles chardonnay.
Filles : 1 - Garçons : 0


Domaine Gérard Boulay – Sancerre – Comtesse – 2012

 

La bouteille a été épaulée pendant 1h30 puis carafée juste avant service.

La robe oscille entre paille et or.Intense et complexe mais difficilement définissable, j’y décèle quand même (mais je ne suis pas à l’aveugle) des fruits blancs, de la craie, des fruits confits et des touches de buis et de miel.
La bouche est large, et même habillée d’une pellicule de gras. Bien aromatique, c’est dans une deuxième phase que l’acidité prend le dessus et la propulse loin.
Très Bien + pour ce vin assez atypique mais très bon et à son apogée.

Les filles annoncent sauvignon et les gars chenin.
Filles : 2 - Garçons : 0
A ce stade les garçons se sont bien entrainés pour la brasse coulée , mais cela sera-t-il suffisant pour l’épreuve de natation du triathlon, surtout en buvant la tasse ? 


Domaine Vincent Dauvissat – Chablis – 2012

 

La bouteille a été épaulée pendant 1h30 puis carafée une demi-heure supplémentaire.

La robe se présente sous un or clair.
Bien expressif et classique cette fois-ci, le nez évoque avec élégance la coquille d’huitre et les fruits jaunes, avec juste un soupçon de mousseron pour venir couronner le tout.
Tout est cohérent et en ligne en bouche : une belle tension façonne la colonne vertébrale, un léger gras apporte de la consistance, des accents marins dans l’aromatique viennent rappeler l’origine du vin et la grande finale saline très persistante parachève le beau tableau.
Très Bien +(+) et quel niveau pour un simple village, bravo monsieur Dauvissat !

Les filles annoncent chenin et les gars chardonnay, et même Chablis !
Filles : 2 - Garçons : 1
Les gars seraient-ils plus à l’aise à vélo et vont-ils rejoindre les échappées ?


Domaine de La Taille aux Loups – Montlouis – Clos de Mosny – 2011

 

La bouteille a été épaulée pendant 2h puis carafée une demi-heure supplémentaire.

L’or de la robe est assez dense, évoluant nettement vers le vieil or.
Le nez très intense dévoile ses charmes sous forme d’arômes de fruits jaunes, de coing et de miel, relevés par quelques épices.
La bouche de grand volume assume sa force tranquille, avec une remarquable vivacité jusque dans la finale qui dévoile une touche de sucrosité gourmande.
Un très beau vin qui a fait l’unanimité !
Très Bien ++

Pour la première fois, les gars et les filles annoncent un même cépage : chenin.
Filles : 3 - Garçons : 2


Domaine David Duband – Chambolle-Musigny Premier cru – Les Gruenchers – 2014

 

La bouteille a été épaulée pendant 2h puis carafée juste avant service.

La robe claire est marquée par un début d’évolution, avec quelques reflets tuilés sur le bord du disque.
Généreux mais surtout d’un beau raffinement, le nez exhale d’abord de la cerise, puis de la framboise et de la groseille, ces arômes fruités étant soulignés par une touche de ronce.
L’attaque se révèle concentrée puis la bouche présente un grand équilibre grâce à une acidité tonique qui fait scintiller le fruité. Elle présente alors un profil plus droit et long, tout en subtilité.
Très Bien +(+) pour ce vin qui ne fait qu’aborder sa période d’apogée.

Sans surprise, les concurrents sont tous d’accord pour annoncer pinot noir.
Filles : 4 - Garçons : 3


Clos Canarelli – Corse Figari – Alta Rocca – 2016

 

Il s’agit d’un monocépage sciaccarellu, donc très difficile à identifier.
La bouteille a été épaulée pendant 2h30 puis carafée une petite demi-heure supplémentaire.

La robe est claire et légèrement tuilée sur la frange.
Le nez affirmé et enchanteur affiche un fruité épanoui, finement patiné par le temps. Des notes florales et de maquis viennent le complexifier pour notre plus grand plaisir.
D’une grande fraîcheur (on est pourtant dans la zone la plus au sud de la France, et sur un millésime plutôt chaleureux), la bouche est très harmonieuse, avec un degré d’alcool (14,5 °) effacé. Il est en tout cas complètement intégré dans la chair juteuse qui acquiert un côté sauvage qui lui va bien, avant une grande allonge salivante.
Très Bien +(+) pour ce très beau vin à son apogée à mon goût, mais qui est loin d’avoir dit son dernier mot.

Certains s’orientaient vers le pinot noir (c’est dire la grande finesse de ce vin), mais après leur avoir indiqué qu’il ne s’agissait pas d’un cépage très courant, les deux équipes ont annoncé cinsault, ce qui était loin d’être idiot.
Filles : 4 - Garçons : 3


Château Marquis de Terme – Margaux – 1996

Une majorité de cabernet-sauvignon, bien sûr.
Le bouchon était parti en mille morceaux et je n’ai pu empêcher une partie non négligeable de tomber dans la bouteille. J’ai donc carafé le vin immédiatement, soit trois petites heures avant dégustation, non sans avoir goûté. J’avais certes senti un goût de bouchon mais c’était léger et mis cela sur le compte du fait de l’incident…

La robe est très sombre, évoluée certes, mais sans plus.
Il n’y a malheureusement pas eu de miracle et le bouchon est ressenti au nez, un peu moins en bouche marquée par une classe évidente.
ED et je décide donc d’annuler ce vin pour l’épreuve.

Les gars, qui sont joueurs, ont quand même goûté et identifié le cabernet sauvignon !

Cela mouline (non, ce n’est pas La Mouline ) mais cela n’avance pas avec ce petit plateau sur le vin de Corse et sur le Margaux bouchonné . Certes demain il y aura 300 m de dénivelé en vélo mais il faudrait maintenant passer sur le grand plateau !


Mas Jullien – Terrasses du Larzac – Carlan – 2016

 

Il s’agit d’un assemblage où le grenache l’emporte sur la syrah, le carignan et le cinsault.
La bouteille a été épaulée pendant 2h30 puis carafée une heure supplémentaire.

La robe moyennement sombre paraît encore jeune avec ses beaux reflets violets.
Plutôt ouvert, le nez propose un beau fruité noir teinté d’arômes floraux.
La bouche est harmonieuse, rassemblant toutes les qualités attendues, mais manquant de personnalité pour que je m’extasie plus.
Très Bien

Filles et garçons annoncent grenache et marquent un nouveau point.
Filles : 5 - Garçons : 4


Domaine Semper – Maury – Viatge – 2019

 

La bouteille a été épaulée pendant trois bonnes heures puis carafée juste avant service.

La robe est très sombre mais laisse percevoir un ourlet légèrement violine.
Le nez très intense exhale un fruité noir éclatant, agrémenté de notes de cacao.
La bouche est superbe, bâtie sur un remarquable équilibre entre aromatique d’un fruité enjôleur, vivacité structurante et liqueur sucrée parfaitement dosée, pas trop marquée pour ne pas saturer le palais. La finale posée et précise donne envie d’une nouvelle gorgée.
Très Bien +

Bon, ce vin était un cadeau pour l’épreuve, les deux équipes ayant bien entendu annoncé grenache.
Filles : 6 - Garçons : 5, pour un maximum de 8.

Un final à la course à pied au sprint pour les deux équipes qui ont bien géré leur effort et assurent toutes les deux leur qualification pour l’an prochain ! 
Et que dire de cette magnifique victoire des filles ? Qu’elles sont étonnantes ! Et aussi qu’elles ont été bien choisies par leurs gars…
 

Le casting

Il faut croire que c’était un bon échauffement car les douze participants ont mis moins de deux heures pour un triathlon S au parcours difficile, avec 1h35 pour les meilleurs.

 

Bon, les gars ont pris leur revanche sur le match de la veille : sans doute trop de gentillesse de la part des filles qui n’ont pas voulu en faire trop…

A bientôt, les jeunes !
Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alex, Ben, Sylv1, PhilB, bertou, podyak, chrisdu74, bulgalsa, Vaudésir, romu, Papé, 4fingers, Frisette, oberlin, starbuck, leteckel, the_ej, KosTa74, éricH, Kiravi, Garfield, Vesale, BJambon, Ilroulegalet, Jean F
08 Oct 2023 11:51 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 911
  • Remerciements reçus 3301

Réponse de oberlin sur le sujet Un sacré échauffement pour un triathlon !

Bravo Jean Loup pour ce CR très sympa. Vu les jolis scores , c'est au concours RVF qu'il faut les envoyer !!
Marc
08 Oct 2023 12:09 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6472
  • Remerciements reçus 6558

Réponse de Vaudésir sur le sujet Un sacré échauffement pour un triathlon !

Les dames ont sans doute moins recraché, erreur fatale 
08 Oct 2023 12:12 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183

Réponse de Frisette sur le sujet Un sacré échauffement pour un triathlon !

Les dames ont sans doute moins recraché, erreur fatale 


Très haut potentiel de dérive sous la ceinture!!!

Flo (Florian) LPV Forez
08 Oct 2023 12:44 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95720
  • Remerciements reçus 26007

Réponse de oliv sur le sujet Un sacré échauffement pour un triathlon !

On ne le dira jamais assez !
Mais CHAPEAU à notre Jean-Loup pour le formidable travail de transmission de la passion du vin qu'il opère autour de lui.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: legui
08 Oct 2023 13:30 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Un sacré échauffement pour un triathlon !

Bravo Jean Loup pour ce CR très sympa. Vu les jolis scores , c'est au concours RVF qu'il faut les envoyer !!

Tu auras noté, Marc, qu'à part un vin, j'ai fait plutôt simple, quoique des blancs de dix ans d'âge peuvent perdre leurs caractéristiques primaires...

J'ai également remarqué que plusieurs vignerons choisis étaient aussi dans la dégustation récente de LPV Grenoble ! Bon, ce sont de grands classiques !

Amitiés oenophiles
Jean-Loup
08 Oct 2023 13:32 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck