Nous avons 2264 invités et 48 inscrits en ligne

Sur le Chenin

  • GILT
  • Portrait de GILT Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3286
  • Remerciements reçus 4816

Sur le Chenin a été créé par GILT

Rentrée oenologique pour moi ayant loupé la séance du mois de Septembre.
Le thème de notre réunion est le chenin.

La première bouteille est servie découverte et est un hommage au regretté Jacky Blot; il s'agit du fameux Triple Zéro du Domaine de la Taille aux Loups.
Les bulles sont fines et rares ; la robe est d'un doré léger.Le nez est sur une noisette discrète.
La bouche assez tendue a un bel équilibre avec de petites notes de noisettes .
Toujours une belle réussite.
Mon ordre de présentation ne sera pas celui de la dégustation mais du classement final en partant du dernier.

Ce dernier vin , un savennières 2005 du domaine Ogereau n'a pas été vraiment classé car sévèrement bouchonné.

Classé neuvième,  Les Aussigouins 2017 du domaine Mai et Kenji Hodgson ( vin de France) est un de mes apports; nous avons hésité à l'ouvrir car il s'agissait du seul vin nature.
Nous avons été joueur et n'avons pas été déçu : robe jaune claire trouble, nez sur le poulailler , des hydrocarbures et un peu d'agrumes; la bouche est tonique mais marquée par des notes animales. Le temps, l'aération ne changeront rien : ce vin est limite buvable et n'amène pas de plaisir.
C'est dommage car la bouche a une belle énergie et me rappelle un peu les vins du domaine Overnoy.

Vient ensuite le Clos le Grand Beaupréau 2011 , savennières du Château Pierre-Bise : un vin correct mais sans trop de personnalité: une chair un peu mince et un peu de douceur.

Suit ensuite La Coulée de Saint-Cyr 2005 , saumur blanc du domaine de Saint-Just : la robe est d'un beau jaune doré, le nez est dominé par une légère oxydation.
La bouche a une belle acidité et offre de belles notes de coings; elle est un peu sèche en finale. C'est un vin très correct.

Mon deuxième apport arrive en sixième position . Ce Litus 1010 du domaine Eric Morgat (anjou blanc) est bon mais ne sort pas du lot; la robe est d'un doré léger, le nez est doux sur le coing.La bouche présente une acidité intéressante mais aussi une légère astringence.

C'est maintenant à nouveau le château Pierre-Bise avec son savennières La Roche aux Moines 2006 .
La robe est d'un doré intense, le nez est doux sur les fruits jaunes; la bouche est agréable et équilibrée; le coing est encore présent.
Bon vin.

Une belle découverte avec Rivière Sauvage - Amphore 2020 du domaine Sauveroy (anjou)
Un vin assez pâle et au nez discret mais une bouche très agréable douce, sur le bonbon, les fruits jaunes.
Bon vin avec un beau rapport qualité-prix

 Le numéro 3 de cette dégustation est d'un domaine reconnu : il s'agit du Clos Baudouin 2005 du domaine François Chidaine.
Une belle robe dorée, un nez intense et doux sur le coing; la bouche est douce sur le coing, le cédrat avec un élevage présent et bien intégré.
C'est bon.

Encore un nom connu avec ce savennières Bellevue 2021 du domaine Patrick Beaudouin.
La robe est pâle avec un nez frais sur les fruits jaunes, le thé.
La bouche est séche, très minérale avec une belle tension.
C'est déjà un très bon vin.

Nous voici avec le dernier vin de la série que j'avais personnellement mis au même niveau que le Beaudouin.
Il s'agit d'un anjou Les Rochettes 2021 du chateau du Breuil.
Un vin jaune clair, un nez intense et frais sur les fruits jaunes.
La bouche est à l'unisson, fraiche et tranchante sur les fruits jaunes.
Une belle réussite.

Une soirée intéressante avec un niveau moyen élevé.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, Papé, sebus, Frisette, leteckel, the_ej, KosTa74, Garfield, choubi38, Ilroulegalet
20 Oct 2023 20:03 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck