Nous avons 3036 invités et 10 inscrits en ligne

Tour de France 2012

  • bibi64
  • Portrait de bibi64 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2624
  • Remerciements reçus 7832

Tour de France 2012 a été créé par bibi64

Après le tour de France 2010, nous faisons une nouvelle horizontale, sur les 2012 cette fois, et tout en rouge.

Il y aura une mise en bouche suivie de 5 paires.

Mise en bouche


 
Beaune Clos du dessus des Marconnets 2012, domaine Labet
Robe pourpre brun, d’intensité assez faible.
Nez assez ouvert, sur la pomme un peu oxydée, les fruits compotés et les fleurs séchées.
Attaque souple et fraiche. Bouche assez légère, délicate, bien fraiche, élégante. Retro sur les fleurs séchées et la cerise un peu kirschée. Des notes de cuir et de café apparaissent en finale.
Assez long en bouche.
Bilan : c’est très agréable, à point. 3,5/5


Première paire


 
St Emilion grand cru, Château grand Corbin Despagne 2012
Robe pourpre assez intense.
Nez ouvert, sur l’eucalyptus, les fruits noirs, et le cuir. Le chocolat apparait au réchauffement.
Attaque ample et fraiche. Belle matière, puissante, ample. Bel équilibre, tanins assez fondus. Retro sur les fruits noirs un peu compotés, le jus de viande et l’eucalyptus.
Finale longue et aromatique.
Bilan : c’est bon, déjà prêt. A mettre à table. 3,5/5


 
Haut-Médoc château La Lagune 2012
Robe pourpre noire, profonde.
Nez ouvert. Premier nez sur le café et un peu le goudron, puis fruits noirs, tabac, poivron.
Attaque ample et fraiche. Bouche puissante, tannique et fraiche. En retro, on retrouve le bouquet ainsi que du graphite.
Texture poudrée en finale. Belle longueur.
Bilan : trop jeune, beau potentiel. 3,5+/5

Sur 9 dégustateurs, les avis étaient bien partagés sur le meilleur vin : 4 voix pour le St Emilion et 5 voix pour le Haut Medoc.


2e paire.


 
Crozes-Hermitage château de Thalabert 2012, maison Paul Jaboulet Ainé
Robe pourpre moyennement intense.
Nez assez ouvert, sur le fumé, le graphite et une petite note lardée.
Attaque souple et fraiche.
Belle matière, souple, gourmande, juteuse. Retro sur le lardé, l’olive noire, le fumé, le poivre, le jus de viande, les fruits noirs mûrs : un condensé de syrah !.
Longueur moyenne.
Bilan : très belle syrah, un peu solaire, à point. 4-/5.


 
Ermitage les Dionnières 2012 domaine Ferraton
Robe bordeaux-pourpre, intense.
Nez ouvert, d’abord légèrement réduit, puis sur le menthol, les épices, le jus de viande, les fruits noirs, le fumé, avec un côté minéral, pais aussi une touche de pneu.
Attaque souple et fraiche. Belle matière, à la fois ample et fondue. Tanins nombreux mais assez fins. Aromatique sombre, sur le fumé, le jus de viande, les fruits noirs. Le menthol signe la longue finale un peu asséchante.
Très long en bouche.
Bilan : à revoir dans 10 ans. Bon à très bon en l’état. 3,5/5.

Sur cette 2e paire, le crozes l’emporte très largement à ce stade d’évolution, avec 8 voix contre 1


3e paire


 
Pic St loup Clos Marie Les Métairies du Clos vieilles vignes 2012
Robe pourpre, intense.
Nez très ouvert, sur le cassis, la réglisse, la garrigue et le menthol. Très joli.
Attaque souple et ronde. Belle matière, puissante, suave, presque du velours, avec un bel équilibre. Retro sur le jus de viande, les fruits noirs, le réglisse et le menthol.
La finale est un peu chaude (alcool) avec une touche animale. Belle longueur.
Bilan : c’est très bon, quelle texture !. 4+/5.


 
Côtes du Roussillon villages Domaine de l’Edre 2012
Robe bordeaux-pourpre.
Nez ouvert, avec un premier nez crémeux, suivi d’aromes de fruits rouges et noirs. C’est joli, assez délicat.
Attaque ample et ronde. Bouche ample, suave, fondue. Retro sur les fruits noirs, la noisette, le thym.
Finale un peu fumée, ronde, enrobée, associée à une très belle longueur.
Bilan : quel équilibre et quelle texture ! Très joli. 4/5

Cette 3e paire était de haute volée, avec une nette préférence du groupe cependant pour le cotes du Roussillon (7 voix à 2).


4e paire


 
Bandol, Domaine du Gros Noré 2012
Robe pourpre, intense.
Nez assez ouvert, sur la ronde, la garrigue et les fruits rouges.
Attaque ample et fraiche. Bouche fraiche et tannique. Retro sur les agrumes, les fruits rouges et la garrigue. Finale asséchante associée à une belle longueur.
Bilan : c’est bon, mais dur en dégustation pure, surtout après la paire précédente. 3/5.


 
Madiran Les Prephylloxériques 2012, domaine Labranche-Laffont
Robe bordeaux-noire.
Nez ouvert, d’abord sur un boisé lacté puis sur les fruits noirs et une touche herbacée que j’associe au basilic.
Attaque ample et fraiche, qui se transforme rapidement en une puissante bombe de tanins accompagnée d’amertume. Absolument imbuvable en l’état.
Bilan : pas de plaisir, décapant. Non Noté. Personne ne l’a aimé. Je l’ai regouté sur plusieurs jours et le vin est resté identique.

Sur cette 4e paire dont le point commun théorique était les tanins, victoire du Bandol à l’unanimité 9-0.


5e paire


 
Chateauneuf du Pape Clos du Montolivet 2012
Robe pourpre assez intense.
Nez ouvert, sur les épices, les fleurs séchées et le malabar.
Attaque souple et fraiche. Belle matière, ample, suave, élégante, avec une fine amertume. Retro sur cuir, les fruits noirs un peu compotés et les fleurs séchées. Le café marque la finale un peu asséchante et alcooleuse. Belle longueur.
Bilan : bon à très bon, avec une finale virile. 3,5/5


 
Chateauneuf du Pape Domaine de la Janasse Vieilles Vignes 2012
Robe pourpre assez intense.
Nez très ouvert, herbacé, entre romarin et basilic, puis sur des fruits rouges et noirs frais.
Attaque souple et fraiche. Matière ample, fraiche, fondue, et dotée d’un équilibre magistral. Retro sur le basilic, les fruits rouges comptés et une pointe de camphre.
Très belle longueur.
Bilan : très bon à excellent, très élégant et gourmand. 4,5/5.

Cette 5e paire a constitué un beau finish, avec une victoire serrée du Clos du Montolivet par 5 voix à 4.


A la fin de la séance, j’ai demandé à chacun des 9 dégustateurs de citer ses 2 vins préférés du soir.

 

Le Crozes Hermitage est le grand vainqueur avec 7 voix, suivi du St Emilion et du domaine de la Janasse ex aequo avec 3 voix.
Cela montre aussi, si c’était encore prouver, que la qualité d’un vin n’est pas directement corrélée à son prix .

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, matlebat, MrBonhomme, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, toubib063, Papé, starbuck, the_ej, Modeste 1er, KosTa74, Kiravi, Garfield, choubi38, Ilroulegalet, Manas
27 Oct 2023 23:16 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck