Nous avons 2009 invités et 39 inscrits en ligne

New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

  • Vaudésir
  • Portrait de Vaudésir Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis a été créé par Vaudésir

Arrivant en fin d'après-midi à Chablis et n'ayant pas envie de m'embarasser le soir direction le wine not , 2 vins au verres qui présenteront assez bien les caractéristiques de leur millésime. 

Domaine Gilbert Picq - Chablis 2019

Robe me semblant légèrement dorée, nez assez floral d'abord, chèvrefeuille puis fruits blancs murs et une arrière note plus médicinale, bouche grasse et murs, mentholée voir quelques peu épicée , chaleureuse, des amers un peu herbacées lui donne un peu de fraîcheur ou tension lui manquant , finale avec avec une charge tannique pour paraphraser JulienG, pas le plus funky des Picq déjà bu, Bien sans plus , le tapas aura le mérite d'amadouer cet équilibre plutôt bancal.

 


Domaine Marcel Lapierre - Morgon 2021

Robe rubis, nez de fruits rouges acidulés, framboise, groseille, cerise aigre et une pointe d'acétate , bouche fraîche, acidulée , peu de tanins, acidité et petites aigreurs végétales en finale, bon on ne va pas se mentir c'est bien marqué 21 pour ma part, le plat permettant un peu d'arrondir tout cela sans parvenir à rattraper le léger déficit de maturité Assez bien sans plus sur ce millésime .

 

Une bonne nuit et demarrage à la fraîche ce matin en attendant Riri, Fifi et Loulou ce soir , F 1er le Ced demain midi.

 

Stéphane 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, tht, bibi64, TristanBP, Papé, Frisette, starbuck, leteckel, the_ej, KosTa74, JulienG., Garfield
17 Déc 2023 11:30 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6977
  • Remerciements reçus 6147

Réponse de Frisette sur le sujet New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

De dieu, le Serein a l'air bien plein!!!

Flo (Florian) LPV Forez
17 Déc 2023 13:25 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Vaudésir
  • Portrait de Vaudésir Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

Réponse de Vaudésir sur le sujet New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

Ca c'est le bief Flo 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette
17 Déc 2023 13:37 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6977
  • Remerciements reçus 6147

Réponse de Frisette sur le sujet New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

Je me disais aussi que le Bief avait pas l'air Serein, avec toute cette eau!!!

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir
17 Déc 2023 13:41 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Vaudésir
  • Portrait de Vaudésir Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

Réponse de Vaudésir sur le sujet New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

Riri, Fifi et Loulou arrivent en ordre dispersé pour le soir mais nous serons raisonnables pas comme à la fêtes des vins avec Bra et Tonio

Champagne Henriot Blanc de Blancs brut 8 g/l deg. mai 2015

Robe très légèrement dorée, , beau train de bulles , nez grillé, un peu torréfié, fruits secs, la bouche montre une bonne vivacité malgré une petite rondeur du au dosage qui s'affine progressivement, , bien équilibré, finale fraiche et désaltérante, rien de tel que de garder les bruts en cave un bon moment comme les BSA, le temps jouant en leurs faveurs,ils sont tous partis sur un blanc de noirs ou meunier,  y trouvant une certaine vinosité, quand c'est un 100% pinot noir on dit 100% chardonnay et vice, versa.Très, très joli.
 
Domaine Dirringer Riesling 2017 Générations

Robe pale, nez minéral, caillouteux et fruits blancs, en bouche léger gras qui ferait penser à des SR mais s'allongeant progressivement, au réchauffement , les fruits blancs plus qu'agrumes émergent, belle matière, finale plutôt pierreuse et saline, joli pour un domaine inconnu qui peut encore tenir.

Domaine Dönnhoff Krötenpfuhl Riesling GG 2021

Robe avec un léger doré, nez sur les agrumes, sensation de gaz, bouche vivifiante, tendue et citronné avec un très léger perlant , belle matière qui enrobe bien la vivacité du jus, très beau riesling, frais, salivant, mur avec beaucoup d'avenir devant soi, merci Loulou
 
Domaine Marchand Frères Chambolle-Musigny VV 2021

Robe rubis, nez frais et intense sur les fruits rouges frais, une touche d'épices, en bouche belle fraicheur et non acidité, tanins assez fins, pas trop extraite, plutôt évanescent, pas une grosse matière mais bien équilibré, très joli, merci Fifi.

Domaine Huguenot Gevrey-Chambertin Les Crais 2021

Robe plus pourpre à reflets violacées, beaux fruits aussi, cerises mais plus dense, légèrement floral, pivoine, plus terrien en bouche, une structure plus importante mais pas dur du tout, tanins civilisés, une acidité bien couplée à la matière , avec un léger fond épicée,très joli aussi.
 
Je voulais challenger 2 PN 2021, ces 2 villages de 2 petits domaines à l’échelle LPVienne qui s'en sont très bien sortis en évitant le piège du millésime, je ne dit pas que toutes leurs cuvées sont de cet acabit et qu'ils défieront le temps, mais à boire d'ici 3/4 ans si on ne veut pas que l'acidité prenne le pas sur la matière.

Sauternes N°2 et N°5 Yquem

Suis passé très vite sur ces jolis vins, frais et murs sans trop de liqueur,désaltérant aussi, merci Riri parfait sur ton dessert.
 
Une bonne nuit , car demain on attaque vraiment à la fraiche récupération des Chablis chez Droin , A&L Robin & Soupé puis dégustation chez Grossot, dej au Maufoux ou F 1er et Le Ced nous rejoignent pour finir chez Droin et Schaller.

A demain

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, tht, matlebat, bertou, bonaye, Moriendi, bibi64, sly14, Atmosphere, vivienladuche, TristanBP, Frisette, leteckel, KosTa74, Garfield, Ilroulegalet
19 Déc 2023 15:15 #5
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Vaudésir
  • Portrait de Vaudésir Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

Réponse de Vaudésir sur le sujet New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

Belle matinée en perspective, -3° C ce matin et soleil levant, superbe paysage des vignes toutes givrées ainsi que nos pare-brises, direction les domaines Droin avec Riri et A&L.Robin pour Fifi et Loulou afin de récupérer les commandes, on les retrouve, cette fois Loulou n’a pas a étiqueté les bouteilles lui-même, on perd un peu de temps à discuter et même déguster rapidement pour Riri et Loulou avant de partir au domaine Grossot à Fleys.

Nous arrivons avec un peu de retard, accueillie par Eve Grossot que nous avions prévenu et sa chienne Prune qui nous a tenu compagnie le temps de la dégustation.

Nous devions faire un autre domaine mais les tarifs 50% supérieur au domaine Droin sur 2021 ont refroidi  mes camarades.

Chablis 2021

Fidèle au millésime, floral, fruits blancs, caillouteux mais sans acidité pointue.

La Part des Anges 2021

Issu d’une parcelle village en dessous du PC les Fourneaux, plus de corps que le village et une toujours tension traçante.

Chablis PC Troesmes 2021

Orienté plein sud, plus de corps et de volume mais toujours avec cette trame commune aux 2021

Chablis PC Vaucoupin 2020

On change de registre, il y a plus de puissance, le millésime se fait sentir.

Chablis PC Mont de milieu 2020


Des fruits plus riche, belle expression sans céder à une certaine fraicheur et longueur, premier cru très élégant.

Chablis PC Fourchaume 2018

Nez plus exubérant, richesse, bouche grasse, enveloppante, assez conforme au millésime et au terroir, je pense qu’un millésime comme 2021 lui irait comme un gant. Au global un domaine discret en bio, parfaitement accueilli, des élevages plutôt long, fut de 232, 400 et 600l,  ,des vins avec un potentiel de garde certain, en mémoire un Mont de milieu 1990 de la part de Jo et un 2013 lors d’une soirée qui avait éclipsé un Forest de Dauvissat.

Retrouvailles avec F 1er et le Ced au Maufoux à midi, j’avais déjà fait le choix pour le blanc et je ne voulais pas encore boire Droin, Dauvissat, Raveneau ou autre Fevre et consort et pour le rouge je leur ai laissé carte blanche.

CR: Domaine De Moor Chablis Coteau de Rosette 2020

Robe limpide, cristalline, nez franc et pur sur les agrumes frais, principalement citronné, bouche longiligne, traçante sans manquer de matière, vin très équilibré, pur qui trace sa route jusqu’à une belle finale au réchauffement, de mon coté j’ai bien apprécié ainsi que Riri, un le trouvant trop Beaunois, les autres pas trop le style car pas Chablisien, de toute façon à Chablis il y a autant de styles que de vignerons, bon pas comme De Moor.
  
CR: Domaine Dujac Morey Saint-Denis 2017

Robe rubis, nez bien ouvert, ça pinote bien fruits rouges murs et frais, bouquet floral et végétal, bouche bien construite , on ressent encore les tannins ou la vendange entière, cela s'affinera au cours du repas, bel élégance d'un vin construit de manière évanescente, équilibre, fraicheur et longueur, un très beau pinot d'un millésime frais qu'il faut laisser s'ouvrir progressivement , bon choix F 1 er et Le Ced.
 
Coïncidence à la table voisine se tenait le MOF 2022 sommellerie ( il enseigne à l'institut Paul Bocuse ) accompagné de son apprenti qui prépare le concours de meilleur jeune apprenti de France, un peu déçu car l'an dernier il n'avait obtenu que la médaille ....d'argent et qui avait rendez-vous aussi chez Benoit Droin à 14h.

Nous voila donc parti à 8 pour une grande série qui nous attend.

Stéphane.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dt, tht, matlebat, sideway, bertou, bonaye, Moriendi, bibi64, Atmosphere, vivienladuche, TristanBP, Frisette, starbuck, leteckel, the_ej, KosTa74, Kiravi, Garfield
20 Déc 2023 16:34 #6
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1350
  • Remerciements reçus 1823

Réponse de vivienladuche sur le sujet New LPV Paris : 99 Luftballons à Chablis

Un immense merci à notre Tonton Chablis national pour ces 24 belles heures passées en terres icaunaises.

Pas pris de notes le dimanche soir mais je reste sur une très belle impression générale.
Beaucoup aimé le Henriot blanc de blancs avec 8 ans de cave, plein, bien grillé, toasté, fruits secs, dosage complètement intégré. Très bel ensemble.
Une opposition de style entre les deux rieslings : le Dirringer 17 très pierreux, minéral, le caillou, tu vas le sentir du début à la fin ; alors que le Krötenpfuhl 21 GG de Dönnhoff, c'est plein, c'est juteux, il y a une belle matière, du confort avec quelques tous petits sucres qui traînent, mais ça file bien droit quand-même, c'est parfaitement né, et avec quelques années en plus, ça fera une magnifique boutanche, j'ai beaucoup aimé.
Les deux Côtes de Nuits rouges pêtent le fruit et la gourmandise, les tanins sont parfaitement enrobés et pas ressentis. Un peu plus de fond et de matière dans le second vin, plus de féminité et de séduction dans le premier, ça pourrait bien être une opposition Chambolle/Morey sur 17. Et bah non deux 21 !!! qu'est ce que ça goûte bien. Absolument délicieux aujourd'hui.
Pour terminer, 2 cuvées préparées pour les collaborateurs de LVMH sur des bases de lots non destinés à entrer dans le grand vin d'Yquem. J'ai préféré le 5 au 2, plus énergique, plus frais alors que le 2 était plus lourd et sirupeux.

Le lundi matin, bien aimé le Chablis 22 chez Antoine et Laurent Robin, j'avais grandement apprécié les 21 à la fête de Chablis.

Nous partons ensuite chez Eve Grossot. Bon je n'ai pas pris de notes, mais j'ai beaucoup aimé l'ensemble de la gamme. Très joli Chablis 21, Une Part des Anges 21 plus complexe (produite sur le revers de Fourneaux il me semble). Vaucoupin 20 et Troëmes 21 superbes. Un magnifique Mont de Milieu 2020, décidément que j'aime les vins provenant de ce cru !!! Moins fan du Fourchaume 2018, plus côtedorien dans le style avec un effet millésime certain. Mes camarades, en particulier Seb, l'ont beaucoup apprécié.
Un immense merci à Eve Grossot de nous avoir si gentiment reçu avec son adorable chienne Prune !!!

Le midi au Maufoux, un Chablis Coteau de Rosette 2020 de De Moor, racé, pur, avec du fond, de grande aromatique que j'ai adorée, vraiment une magnifique bouteille à mon goût. Un Morey Saint-Denis 2017 de Dujac que j'ai également grandement apprécié, de grand classicisme, au toucher de bouche sapide, élégant, tournant autour d'une belle déclinaison de groseille, de framboise, de cerise absolument délectables...


Maintenant, les notes commencent, puisqu'il est 14 heures et que nous retrouvons Benoît Droin.

Petit Chablis 2022
La robe est or pâle, argentée, à reflets verdâtres. Le nez évoque le citron vert et la minéralité. On a un joli fruit épicé en bouche, c'est gourmand, juteux, avec une belle vivacité, des épices, un léger miel, puis un retour du citron vert et du poivre. Très joli, simple et efficace pour commencer

Chablis 2022
La robe est brillante, couleur or pâle vert. Le nez est très enchanteur, floral et fruit blanc, mirabelle. Jolie bouche sapide, légèrement fumée, mirabelle, prune jaune, fleurs. Une belle longueur, une jolie tonicité, de la salinité. C'est très sympa.

Vosgros 2022
La robe est très pâle. Le nez est pierreux et minéral, pierre mouillée. La bouche est là encore très minérale, calcaire, caillou, touche fumée, puis viennent les fruits blancs, les épices (+++). On a un beau volume, c'est marqué par le citron vert. Bel équilibre acides/amers. Joli confort en milieu de bouche, très belle allonge saline, iodée. Très bon.

Vaillons 2022 (25% de fûts)
La robe est brillante, jaune pâle à reflets verts. Un nez très floral (+++), légers fruits jaunes, un peu de miel. Très jolie bouche sèveuse, gourmande, juteuse, avenante, pleine de fruits blancs et jaune, poire, mirabelle. De la salinité, une fine tension, des épices sur la finale. Très beau.

Montmains 2022 (sur marnes blanches)
La robe est jaune, avec des reflets argentés verdâtres. Un nez sur les fruits jaunes, légèrement lacté/crémeux, évoluant citron jaune mûr. Bouche sur les fruits jaunes, toujours avec cette touche légèrement yahourtée. C'est gourmand, mais avec une belle vivacité, toujours les fruits jaunes et le citron mûr, de la poire. Très belles longueur et vivacité, le tout auréolé de belles épices. Très joli

Mont de Milieu 2022
La robe est or jaune clair, brillante. Le nez est épicé, avec un peu d'abricot bergeron, de pêche, des fleurs (+++), une légère touche fumée. Superbe bouche, pleine, sèveuse, de grand équilibre entre la minéralité, la structure même du vin, les fruits et la puissance maîtrisée. La bouche est généreuse, portée par de superbes épices, avec une rémanence sur le citron vert. C'est très long. Très très beau et décidément l'un de mes crus préférés

Fourchaume 2022 (sur Vaupulent, marnes blanches)
La robe est pâle, argent, brillante.Le nez est fumé, épicé, sur les fruits jaunes. La bouche est ronde, charnue, de beau confort, avec un léger fumé, du volume, de la puissance, de la salinité, on retrouve les fruits jaunes, un léger gras en milieu de bouche et une grosse allonge sur les fruits à chair blanche et un peu de citron vert. Très beau vin consensuel.

Vaulorent 2022
La robe présente des reflets verts argentés. Le nez est très classe, profond, sur les fleurs (+++), les fruits blancs, la poire. Grande bouche, profondeur, subtilité, équilibre, finesse. Des fruits blancs plain la bouche (+++), c'est gourmand, sapide, de grande pureté, avec également des épices, de la minéralité. On retrouve à nouveau les fleurs et les fruits blancs sur la finale. Un magnifique vin racé.

Montée de Tonnerre 2022 (marnes bleues)
La robe a un aspect un peu huileux, elle est jaune clair. Le nez explose la poire (+++), puis les fleurs et les épices douces. Bouche de grande classe, volume, générosité, puissance d'une main de fer dans un gant de velours. Immense volume, précision de la matière et du fruit (jaune surtout). Des épices tout du long et même un fin citron jaune qui apparaît en fin de bouche. La texture est légèrement grasse, mais la tension basale est bien présente pour équilibrer cet immense ensemble de grande longueur. Magnifique, comme toujours à mon goût...

Vaudésir 2022
La robe est brillante, verdâtre. Le nez est intensément floral, pur (on se croirait entouré de bouquets de fleurs follement odorantes), c'est pur, épicé et délicatement parfumé. La bouche est à la fois profonde et évanescente, toute en taffetas mais de grand volume. Les maîtres mots sont la finesse et l'élégance de ce remarquable jus, de grande sapidité. C'est juteux et racé, de grande longueur, on se laisse porter par ce vin hautement délectable. Absolument extra.

Valmur 2022
La robe est jaune clair, brillante, avec de légers reflets verts. Le nez est minéral, calcaire, coquillé, compact, profond, évoluant sur un fin citron. La bouche est de grande consistance, mais on y retrouve du confort malgré cette grande puissance et cette remarquable ossature. Un jus sur les épices, les fruits jaunes, évoluant citron mais toujours épices. Très belle allonge. On a un léger gras salvateur en milieu de bouche qui apporte un vrai plus à ce superbe vin. L'allonge se fait sur la minéralité et les épices, avec une rémanence citronnée et épicée. Superbe.

Grenouilles 2022 (marnes blanches)
La robe est jaune brillante à reflets argent. Un nez sur les fruits jaunes, les épices et sur le rhum raisin comme le remarque si bien Stéphane. La bouche est de grande générosité, c'est noble, complexe et gourmand à la fois. Un vin remarquablement avenant, sur les fruits jaunes, es épices douces, avec une légère touche fumée, du gingembre. Un vin de grande allonge, très flatteur, de grande élégance. Rémanence sur le citron jaune et la mirabelle. Très très beau.

Les Clos - Hommage à Louis 2022
La robe est brillante, huileuse. Un nez profond, hyper concentré, complexe, alliant minéralité et fruits jaunes. La bouche est monstrueuse, profonde, racée, complexe, suave et ferme à la fois, musclée et charmeuse, avec un magnifique fruit, des épices, une énorme matière parfaitement dosée et interprétée, de la salinité, des épices, des fruits jaunes, du gingembre, de la verveine, du citron. Grande allonge, grand équilibre. Une claque !!! Futur très grand.

Inconnu n°1
La robe est or. Le nez évoque les fruits jaunes, les épices, une touche fumée. Un vin de grande élégance en bouche explosant le jasmin (+++), sèveuse, avec un superbe équilibre, du curcuma, des fleurs, une grande race, de la mirabelle, de la reine claude, le tout porté par une fine acidité citronnée (citron jaune crémeux glacé), de grandes épices avec une allonge kilométrique. C'est vraiment excellent et il y a clairement des watts là !!!
Montée de Tonnerre 2019 (tu m'étonnes qu'il y a des watts)

Inconnu n°2
La robe est or vert. Le nez est minéral, pierre à fusil, léger grillé, fleurs (+++). La bouche est droite, de tension vibrante, avec une grande matière associée. L'équilibre acides/amers est absolument superbe. Le citron vert est très présent, mais subtil, couplé à un léger pamplemousse. On retrouve de grands amers sur la finale. Un vin profond, droit, avec une rémanence longuement épicée. Vin de grande classe
Vaudésir 2014

Benoît n'en a pas fini avec nous et nous réserve quelques surprises...

Inconnu n°3
La robe est d'un bel or vert pâle. Le nez présente tout d'abord une légère réduction, puis un côté grillé, toasté, fruits jaunes. La bouche présente un vrai côté beaunois, légèrement brioché, toasté et une belle générosité (cela m'oriente pour ma part sur un Montmains). On a un côté sèveux, gourmand, bien contrebalancé par un joli citron vert. Le confort est néanmoins fortement agréable dans ce vin. C'est un vin de caractère, avec une superbe allonge, de la densité, de la plénitude, c'est très salivant et long. Absolument délicieux.
Montmains 2005 (bingo sur le cru!!!)

Inconnu n°4
La robe est or. Le nez est minéral, sur les fruits jaunes, le citron vert, les épices, mais aussi une note truffée. La bouche est tout simplement superbe d'équilibre et de précision, avec une grande acidité. La bouche est là encore légèrement truffée et on retrouve une énorme énergie sur la finale, avec cette vibration qui relance l'ensemble. C'est très long avec un grand volume. Tout simplement excellent. Il n'y a que la truffe qui m'évoque un millésime d'air (2008, 2002, 1996, je garde 2008...).
Petit Chablis 2002 (Whaaaaaaaat ????? C'est juste ouf ce vin !!!)  et merci François, ça c'est sûr, c'est les Clos

Inconnu n°5
La robe est or. Le nez évoque les épices (curry, curcuma, safran, cumin). On a une légère réduction. A l'ouverture, ce nez m'évoque une tartine grillée avec du beurre mou. Gaëtan Bouvier de l'Institut Paul Bocuse (MOF) qui était présent avec nous pour préparer l'un de ses jeunes au concours du meilleur apprenti de France avec un atelir Chablis au programme (on était déjà ensemble au Maufoux et avions choisi la même bouteille de De Moor), parle de beurre noisette, c'est tout à fait ça !!! La bouche est superbement évoluée, pleine de vie, sur la truffe blanche, les épices, la noisette. Ce n'est pas d'une immense longueur, mais c'est d'une belle précision aromatique et de belle fraîcheur. Absolument remarquable !!!
Valmur 1979 (impossible de donner un tel âge à ce vin)

Un immense merci à Benoît pour cette grande série : de magnifiques 2022 et des bonus tous plus extras les uns que les autres.


La fin de l'après-midi chez Camille Schaller à Préhy

Petit Chablis 2022
La robe est pâle. Un nez qui apparaît gourmand. La bouche est juteuse, gourmande, sur les fruits blancs, les épices avec un joli équilibre, une belle longueur. C'est très sympa et bien fait. Très glouglou et dangereusement buvable

Chablis 2022
La robe est claire. Le nez est fumé, sur les fruits blancs, les fleurs (+++). La bouche est toute en fruit : pêche, citron jaune, épices. Un vin de vraie gourmandise, avec une belle densité par rapport au PC, de la tension et une belle allonge. Très séducteur et dangereusement buvable lui aussi dès aujourd'hui. Très bon

Chablis Vieilles Vignes 2022
La robe est pâle. Le nez est légèrement grillé, toasté, avec une note fumée et des épices. La bouche est superbement construite, plus riche que pour le Chablis, avec plus de matière, mais c'est aussi plus compact en l'état et a encore besoin de se reposer et de se complexifier. On a néanmoins un superbe fruit jaune, des notes calcaires, des fleurs (chèvrefeuille) et une belle acidité. Belle longueur, très prometteur.

Vau de Vey 2022
La robe est pâle, à reflets verts. Le nez est très floral (chèvrefeuille, jasmin, fleurs séchées). La bouche est encore un peu compacte, la structure est un peu crissante (mise récente), mais belle pureté aromatique avec les fruits blancs (poire) et les épices. On ressent déjà la finesse et l'élégance associées à ce cru. Le jus est vraiment ultra prometteur, avec une superbe longueur portée par le citron glacé et les épices. J'ai hâte de le regoûter tout au long des 10 prochaines années.

Vaucoupin 2022
La robe est très claire, à reflets verts. Un nez sur les fruits jaunes, les épices, le jasmin. La matière est encore un peu fermée à ce stade, mais l'aromatique sur la pêche, les fruits jaunes, les épices douces et les fleurs séchées est déjà à ce stade très belle. Finale très saline. Là encore, c'est super bien né et à attendre sereinement.

Bourgogne blanc 2022 (issu de VCI)
La robe est très claire, brillante, à reflets argentés. Le nez est minéral, avec des notes de citron vert et de fleurs. Une très jolie bouche, légèrement serrée encore, mais juteuse, gourmande, sèveuse, avec un léger gras, des épices et une jolie rémanence citronnée et épicée. C'est très bon et sera idéal l'été prochain...

Bourgogne rouge 2022 (10% de fûts)
La robe est rubis. Un nez sur la groseille, la fraise des bois, la cerise. La bouche est légèrement serrée là aussi, mais exprime une superbe aromatique primaire sur la cerise et la mûre, la groseille, le poivre. Un vin qui présente une belle fraîcheur, de la gourmandise et qui sera lui aussi parfait pour l'été prochain. C'est très glouglou

Un immense merci à Camille pour son accueil et sa gentillesse.


Voilà, cette journée s'achève sous un épais brouillard à Préhy, il est temps de rentrer à Paris !!!
Mille mercis à toute l'équipe pour ces beaux moments passés en votre compagnie et un big up tout spécial à Stéphane pour son accueil


Portez-vous bien et passez d'excellentes fêtes de fin d'année
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, PBAES, tht, matlebat, francois999, sideway, bertou, bonaye, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Atmosphere, TristanBP, romu, Papé, Frisette, GAET, starbuck, leteckel, the_ej, KosTa74, Kiravi, Garfield, Monard, Manas, Kana
20 Déc 2023 17:37 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Vaudésir
  • Portrait de Vaudésir Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

Réponse de Vaudésir sur le sujet New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

Nous voici donc arrivés à  la cave du Domaine Droin sous un beau soleil en quittant le restaurant , un dernier arrivant avec un peu de retard, je remercie François et Vivien pour leurs commentaires comme je n'ai rien noté.

Comme évoqué Benoit Droin assimile ce millésime à un mixte 2020/2017 en gros ça fait un millésime 2018.5 ou alors moins de rendement que 2018 donc plus dense et moins solaire que 2019 donc plus frais, plus de tension, à vous de voir.

Les bouteilles dans tout cela, ouvertes depuis....mardi 12 décembre et simplement rebouchées, Benoit Droin insiste sur le fait de ne pas utiliser d’appareil à vide d'air car cela fait chuter le CO2 et rend les vins pataud.

Commentaires et ressentis à l'instant T.

Petit-Chablis et Chablis: classique du domaine

Rive gauche: Vaillons, Montmains et Vosgros, j'ai trouvé Vaillons plus en chair et Montmains moins étoffé qu'à l'habitude, des profils plus proche que les années précédentes, Vosgros n'a pas sur-performé comme en 2019.

Rive droite: Fourchaume et Vaulorent, bien caractéristiques de leurs terroirs, plus riche et opulent, épicé pour Fourchaume et plus tendu et longiligne pour Vaulorent.

Rive droite : Mont de Milieu de Montée de Tonnerre, plus exotique et opulent pour Mont de Milieu et plus gras et minéral pour Montée de Tonnerre.

Les Grands Crus: Grenouilles, épices, rondeur, exubérant, Vaudésir,ouvert et élégant, Valmur plus serré et austère, Clos dense, puissant , minéral .

Vin mystère 1: Dense, plutôt chaud, finale rhum-raisin, les 6 jours ont du jouer sur le ressenti final pour ce Montée de Tonnerre 2019

Vin mystère 2: Frais, longiligne, équilibré, caillouteux, pour ce très beau Vaudésir 2014 que l'on avait bu à la fête des vins

Ouverture de 3 nouveaux vins

Vin mystère 3: Réduit au nez, il y a du gras et de la tension, fruits en retrait mais dense pour ce Montmains 2005.

Vin mystère 4 : Très ouvert par contre, fruits citronné, longueur caillouteuse, pas une grosse densité mais superbe de tenue pour ce Petit-Chablis 2002.

Vin mystère 5: Robe très légèrement évolué, on se doute qu'il y a un peu d'age, champignon, cumin, le vin est plus porté par la tension que par sa matière mais sans déséquilibre pour cet étonnant Valmur 1979

 

Encore un grand merci à M.Benoit Droin pour l'ouverture de toutes ces bouteilles , un beau millésime 2022 après un très difficile 2021 pour ma part, je pense que François et Cédric ont apprécié cette dégustation car pour eux c'était une première.

Sorti de la cave à 15h30 ou le soleil a disparu et une inquiétante purée de poix commence à arriver pour nous rendre au Domaine Schaller.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., tht, sideway, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, Atmosphere, vivienladuche, TristanBP, Frisette, starbuck, leteckel, the_ej, KosTa74, Kiravi, Garfield, Ilroulegalet, SG75
21 Déc 2023 12:10 #8
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 695
  • Remerciements reçus 1526

Réponse de KosTa74 sur le sujet New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

C'est intéressant comme point de vue le rebouchage à l'air.  Je l'utilise souvent pour les rouges comme les blancs et je ne me suis jamais posé la question du vrai impact sur la tenue de la  bouteille au final ...

Romain
21 Déc 2023 14:41 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Vaudésir
  • Portrait de Vaudésir Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

Réponse de Vaudésir sur le sujet New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

C'est intéressant comme point de vue le rebouchage à l'air.  Je l'utilise souvent pour les rouges comme les blancs et je ne me suis jamais posé la question du vrai impact sur la tenue de la  bouteille au final ...


Moi non plus mais j'ai constaté avec un domaine qui fait le vide d'air cette évolution dont il parle alors que cela ne m'aurait pas venu à l'esprit.

Stéphane
22 Déc 2023 11:34 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20782
  • Remerciements reçus 8290

Réponse de Eric B sur le sujet New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

En même temps, je ne suis pas surpris de la différence entre vins "pompés" et "non pompés", car le gaz carbonique est un gaz "lourd" qui ne disparaît pas facilement tant qu'on le stocke au frais (et qu'on ne secoue pas la bouteille façon orangina). 

Eric
Mon blog
22 Déc 2023 12:20 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Vaudésir
  • Portrait de Vaudésir Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

Réponse de Vaudésir sur le sujet New LPV Paris N°99 La moitié à Chablis

Nous arrivons au domaine Schaller à Préhy en sortant du brouillard au niveau de l'église, Camille nous accueille et nous laisse nous installer dans la cave le temps de finir avec un client.

J'étais passé le lundi après la fêtes des vins et avais déjà pu me faire une idée du millésime 2022 pour anticiper les commandes de l'équipe,

Pour les commentaires merci de vous reporter à ceux de Vivien qui a très bien résumé les ressentis.

Comme chez Droin , quel plaisir de retrouver un millésime, mur et frais, élégant en somme, je retrouve la trame des millésimes classiques du domaine, avec des vins déjà bien ouverts, l'élevage ressenti il y a 2 mois commence à s'affiner sur les VV et les PC, ma préférence comme souvent allant au Chablis et au PC Vau de Vey.

Je retiendrai aussi cette année un Bourgogne Chardonnay qui n'a pas grand chose à envier à certains Chablis , les vignes sur lesquels sont issus ce vin étaient en appellation Chablis, les vignerons de Préhy n'ayant apparemment pas eu assez de poids pour défendre leur cause ces parcelles ont été déclassé en appellation Bourgogne, dommage qu'ils ne portent pas le nom du village en + de l'appellation Bourgogne.

Le bourgogne Pinot noir, vin de plaisir par excellence s'ouvre aussi progressivement et fera un parfait vin d'été.

 

Au delà de la gentillesse du domaine au remarquable RQP, heureux d'apprendre que nous serions un des plus anciens clients particuliers du domaine, très jeune évidement, début 2014.

Étonnant d'apprendre aussi que des importateurs nordiques et asiatiques avaient réduit ou annuler leurs commandes, je n'ose imaginer en Côte de Nuits ou Beaune la situation actuelle et que d'autres importateurs se seraient  rabattu sur leur crémant, la champagne en faisant aussi les frais apparemment.

Bonnes fêtes.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, sideway, vivienladuche, TristanBP, Frisette, leteckel, KosTa74, Kiravi, Garfield
22 Déc 2023 14:00 #12
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck