Nous avons 1901 invités et 49 inscrits en ligne

Passage de témoin et transmission

  • Agnès C
  • Portrait de Agnès C Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1499
  • Remerciements reçus 2375

Passage de témoin et transmission a été créé par Agnès C

 Sous ce titre prétentieux, se cache un petit repas hier midi, à 5, pour lequel nous accueillons l'amie qui m'a amené aux vins (et donc à sortir des Bonnezeaux, Quart de Chaume, Sauternes)  il y a environ 12 ans, et un jeune couple, qui a intégré le club d'oenologie cette année.
Le but était de partager avec eux un moment où nous avons pris le temps de faire connaissance autour de 5 vins.

Nous commençons avec un  Champagne Fallet Prevostat blanc de blanc non dosé (procuré auprès de Daniel G  .)
Le but était de goûter une bulle qui n'en  pas tant que ça, qui tire un peu vers l'oxydation légère, noix et noisettes, et dont l'absence de dosage convient tout à fait aux gougères et charcuterie basque (coppa et lomo de Kintoa, jambon de bayonne 12 mois). Parfois ça grimace car on est habitué à boire des champagnes simples et dosés à 5/7g, mais autour de la table, tout le monde apprécie,y compris quand la bulle disparaît et que le vin est à la fois traçant et rond (le gras de la charcuterie?).

Nous poursuivons avec un écrasé de pomme de terre à la truffe (rapée sur le moment) et des champignons farcis aux cèpes (inspirés de la recette de la recette d'Eric Bé  trouvée ici  ) pour tester l'accord avec un bordeaux un peu évolué

Nous avons ouvert ce  Chateau Fieuzal 2006 trouvé à bon prix mais avec grande crainte quant à la conservation.
A l'ouverture, ce n'est guère engageant,  sans carafage 3h après, ce n'est pas terrible non plus.... Tant pis, on essaie en servant, et là, il s'ouvre sur des odeurs de très léger bois, fumée, terrre retournée (même si ce n'est pas toujours très agréable).  L'accord est réussi même si la bouche n'offre ni longueur ni complexité.  

Suit un tajnia pris au marché en l'absence du traiteur indien chez qui nous pensions commander un agneau biryani. Il s'agit d'un plat marrocain, à base de veau mariné, avec du cumin, curcuma, citron confit et cuit 3h dans une jarre
Nous servons en parallèle, 2 vins.
Tout d'abord un  Domaine des Tours 2015, à la robe légèrement trouble, mais reconnaissable entre toutes, au nez plutôt discret (pas assez aéré peut être)  que nous attendions plus flamboyant.  Néanmoins l'alcool ne se fait pas sentir, l'accord se fait sans problème mais sans effet waouh. 
Et pour cause, à côté se trouvait Domaine d'Aupilhac La Boda 2015.  La robe est sombre, quasi opaque, on retrouve au nez des épices, aromates, poivre, cacao, des fruits noirs. C'est très beau. En bouche la matière est tout aussi belle, veloutée, complexe, dense et la finale dure.  C'est une superbe découverte, tout le monde apprécie et Charmex adooooooooore. (Ca veut dire que j'ai sa bénédiction pour en retrouver).
Et l'accord est réussi
Nous terminons avec les desserts (tartes au citron meringuées, gâteaux basques à l'orange  , mousses passion framboise génoise à l'amande)  que nous accompagnons d'un  Thanisch Erben Berncasteler Badstube Spatlese 2014
Honnêtement, c'est d'abord à moi que  je fais plaisir mais nos invités n'en avaient jamais goûté. hélas,autant monsieur a aimé,autant sa moitié n'a pas le goût des vins blancs et donc elle a bu une gorgée pour faire plaisir et découvrir.  J'ai beau vanter la citronnade (elle dira citrate de bétaïne), la bergamotte, l'équilibre sucre/acidité, nous ne serons que 3 a apprécier. (m'en fous, j'ai gardé la bouteille pour mes soirées de célibataire).

Ce fut un très bon moment où nous avons pu commencer un passage de témoin, échanger sur le vin mais fort heureusement pour Charmex, pas uniquement, s'apercevoir que nous partageons des connaissances, des activités...

Agnès, quand je serai grande, je serai Jean Loup
* merci Bibi64, critique prescripteur aupilhacien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Gildas, Jean-Paul B., tht, sideway, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, sebus, Frisette, starbuck, leteckel, POP, the_ej, KosTa74, Kiravi, LEON213, choubi38, Ilroulegalet
11 Fév 2024 15:33 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9383
  • Remerciements reçus 17459

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Passage de témoin et transmission

quand je serai grande, je serai Jean Loup

Je fais 1m76, tu y es presque, ma chère Agnès ! 

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C
11 Fév 2024 18:20 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2435
  • Remerciements reçus 2817

Réponse de vinozzy sur le sujet Passage de témoin et transmission

"(m'en fous, j'ai gardé la bouteille pour mes soirées de célibataire)"

Tu vois Agnès, parfois, on est clairvoyant. Un des plaisirs de l'amateur à la cave pléthorique est d'ouvrir trop, pour être sûr qu'il lui reste au moins une paire de verres par bouteille...et en profiter pour faire un beau CR sur LPV ! Merci.

"Je me demande si la mort vaut la peine d'être vécue". Frédéric Dard.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.
11 Fév 2024 19:59 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Agnès C
  • Portrait de Agnès C Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1499
  • Remerciements reçus 2375

Réponse de Agnès C sur le sujet Passage de témoin et transmission

Cher métalleux
DIsons que notre amie a aimé le Domaine et le jeune couple La Boda, et sont donc partis avec.
La pléthore n'est pas franchement ce qui caractérise la micro cave, mais elle permet de partager sans arrière pensée ni regret. 
Et n'empêche les plaisirs solitaires ....
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., tht, daniel.gureghian, Jean-Loup Guerrin, TristanBP
11 Fév 2024 20:12 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck