Nous avons 1312 invités et 45 inscrits en ligne

CR: C'est encore un peu Noël...

  • Messages : 5460
  • Remerciements reçus 2253

Frisette a créé le sujet : CR: C'est encore un peu Noël...

CR: C'est encore un peu Noël...

Début janvier, c'est souvent le moment des résolutions (y compris celle du Dry January...), du début des soldes, et de la galette des rois. On ne va pas se mentir, pour le Dry January, c'est râpé...Dimanche passé était surtout l'occasion de faire un petit repas de famille entre cousins et de distribuer les derniers cadeaux du Père Noël aux enfants...et aux grands par la même occasion, mais sous forme liquide!

Vin 1: Domaine Egly Ouriet, Champagne 1er Cru, Les Vignes de Vrigny, NM
Passage en cave 36 mois
Dégorgement Juillet 2016

Ouverture immédiate
Robe jaune d'or, au cordon de bulle fin. On est face à un vin de belle maturité au nez, relativement riche, avec de belles notes de fruits jaunes charnus et de pain grillé. La bouche est elle aussi relativement confortable, riche et mûre, faisant penser à un dosage très légèrement appuyé (6-7g/L?), sur des flaveurs de pomme et de fruits jaunes charnus, très fruitée. La bulle est relativement fine. La matière et la longueur sont satisfaisantes, sans être non plus remarquables. C'est Très Bon (16/20), un peu simple, mais passe-partout et fait bien son office à l'apéritif.

Vin 2: Domaine Coursodon, Saint Joseph, Le Paradis Saint Pierre, 2017
Carafage 3 heures.
La robe est jaune claire. On a un nez très flatteur et boisé, vanillé et très typé noix de coco, presque écoeurant, avec un fond réglissé. La bouche est très large, opulente et grasse, un peu lourde. On a un ensemble toujours très riche, sur les fruits jaunes charnus, un peu de vanille et de noix de coco. En l'état, c'est un vin qui manque de peps et de tonicité. Il me paraît un peu lourdeau et fatiguant, limite écoeurant sur ce boisé entêtant coco/réglisse. Il est clairement à attendre, c'est une belle conn...e de ma part de l'avoir ouvert. C'est seulement Assez Bien (14/20) mais vous l'aurez compris, à cacher sous une pile de bouteilles, le temps que tout se fonde et s'harmonise. Il n'en reste pas moins qu'il y a de la matière et du jus. A revoir dans 5-7 ans, pas avant.

Vin 3: Domaine Arlaud, Clos Saint Denis, 2011
Ouverture 16 heures
La robe est typique d'un beau pinot, grenat à reflets rubis. On a un nez envoûtant, finement et noblement vanillé, avec une belle précision sur les fruits et baies rouges rouges (en particulier la framboise), assez éclatant. La bouche est d'une caresse superlative, un hymne à la joie, avec un velouté de texture et un grain de tanin d'une finesse superlative. On lui reprochera un manque de corps et de matière en milieu de bouche, probablement dû à la faiblesse du millésime 2011. La finale est assez longue, très étirée et pure, finement épicée. C'est Excellent à Exceptionnel (17,5/20). Un peu plus de matière le rendrait probablement Grand. Presque aussi bien goûté que son "frère", le Clos de la Roche du même millésime

Vin 4: Château Rayas, Châteauneuf du Pape, 2003
Ouverture 16 heures, dont carafage 4 heures.
La robe est relativement claire rouge/rose/orangée, très légèrement turbide et tuilée sur les bords. Le nez est assez typique des vins de Reynaud, avec les épices orientales, les argumes (écorce d'orange), la rose, l'encens, un côté menthe poivrée. La bouche est relativement fraîche, tout en restant puissante, très longue, avec des tanins relativement fins mais néanmoins présents. Le vin n'est pas très chaleureux, il sait garder une belle fraîcheur, il est puissant, très long et s'évapore à une vitesse assez incroyable...C'est la aussi Excellent à Exceptionnel (17,5/20) dans un style classique du domaine, et goûté de façon identique à la fois précédente, en apesanteur chez Nico

Vin 5: Domaine Eric Bordelet, Sidre, Brut Tendre, NM
Ouverture immédiate
La robe est presque orange, à la bulle assez grossière. Très fruité (pêche de vigne, pomme), presque muscaté, on retrouve une belle maturité au nez et en bouche pour ce vin, assez court, sans réelle structure, mais très joyeux. Il fait parfaitement le job sur la galette des rois et la fin de repas. Très Bien (16/20)
...

Vin 6: Domaine Rapet, Corton Charlemagne, 2011 Demi-bouteille
Ce vin a été bu le soir, et non à la suite de cette séquence.
Ouverture immédiate

La robe est jaune claire. On a un nez relativement puissant, sur l'amande, la poire, finement grillé et réglissé. La bouche est vive, relativement tranchante, avec une matière assez compacte mais néanmoins volumineuse. On retrouve l'aromatique du nez, complété par des notes de menthe et de verveine, un soupçon d'agrumes. Mais, par contre, la finale est un peu chaleureuse, phénomène amplifié par une sensation de boisé réglissé peu noble, ostentatoire et qui marque un peu le vin. Il paraît moins cristallin et pur que lors de ma précédente rencontre, avec Cédric. Très Bien (16/20)

Le line up de ce premier repas, version 2019!!!

Flo (Florian) LPV Forez
#1
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, bertou, podyak, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, Cédric42120, Vaudésir, starbuck, leteckel, Damien72, vvigne

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck