Nous avons 1823 invités et 36 inscrits en ligne

Primeurs 2021 à Bordeaux

  • Messages : 1261
  • Remerciements reçus 3633

Réponse de Fredimen sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

(en rouge)

Je n'ai que peu de recul par rapport à Dom ou Agitateur, mais à date à Bordeaux le millésime qui m'a le plus séduit après 10 ans d'âge est 2012, et dans la même logique avec légèrement plus de peps je trouve 2014 (que je trouve absolument somptueux en ce moment).

En Bourgogne 17 me séduit en ce moment en tous points également, 12 et 13 m'ont plusieurs fois transcendés, 14 semble bien parti pour également et 11 dans une légère moindre mesure, quand aussi bien à Bordeaux qu'en Bourgogne les supposés "gros" millésimes ne m'ont jamais mis la larme à l'oeil (si ce n'est après 30 ans de bouteille...).

De facto sur ces 2021 j'ai contre toute attente (et TAVOCïte aiguë) décidé de ne pas faire l'impasse, peut-être gouteront-ils plus vite ?

J'ai pas cassé la tirelire, mais me suis laissé séduire par Pontet-Canet, Rauzan-Ségla, Canon, Carmes Haut-Brion, Talbot (j'avais envie d'un Saint-Julien, aucun lien avec la rareté et . ou le jeux des primeurs) et Calon Ségur (après avoir fortement hésité avec Malescot sur Margaux, Grand-Puy Lacoste en Pauillac, Larcis Ducasse sur ST-Emilion).

Comme dirait Forrest GUMP, "J'avais juste envie d'aller courir".
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb, Bobo1, Manas
21 Jui 2022 14:16 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95445
  • Remerciements reçus 25608

Réponse de oliv sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

Primeurs
La rive gauche en 2021.

worldoffinewine.com/...
worldoffinewine.com/...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, gege
21 Jui 2022 22:25 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1287
  • Remerciements reçus 2742

Réponse de Dom sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

@agitateur j'adore tes radotages pleins de sagesses  . Effectivement on peux aimer tous les styles des millésimes mais comme Fredimen j'ai clairement une préférence pour les millésimes moins démonstratifs que je trouve plus 'racé'.
 

Dom
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: monta
22 Jui 2022 09:31 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4904
  • Remerciements reçus 2427

Réponse de agitateur sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

Primeurs
La rive gauche en 2021.

A la lecture des commentaires, je m'attendais à ce que tous les vins ( outstanding et surlecutant ) dépasse le 100 / 100.
Et bien je suis déçu.....
Ceux dont on s'attend à voir du 90 ont du 89/91, ceux attendus à 95 sont à 94/96 et ainsi de suite.
Peut être certains abonnés / lecteurs y trouvent leur compte, mais je trouve qu'au final, ça ne délivre aucune information. 

 
22 Jui 2022 12:10 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 990

Réponse de DaGau sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

Plus que la note c'est le commentaire qui parle pour choisir. Au vu des enjeux et d'un système d'échange de bons procédés, la note ne fait que refléter la hiérarchie tarifaire. Quand on sait qu'il s'agit d'échantillons et que l'assemblage précède rarement l'élevage...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: pierrelepecheur
22 Jui 2022 13:54 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 807
  • Remerciements reçus 2266

Réponse de Bobo1 sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

(en rouge)

Je n'ai que peu de recul par rapport à Dom ou Agitateur, mais à date à Bordeaux le millésime qui m'a le plus séduit après 10 ans d'âge est 2012, et dans la même logique avec légèrement plus de peps je trouve 2014 (que je trouve absolument somptueux en ce moment).

En Bourgogne 17 me séduit en ce moment en tous points également, 12 et 13 m'ont plusieurs fois transcendés, 14 semble bien parti pour également et 11 dans une légère moindre mesure, quand aussi bien à Bordeaux qu'en Bourgogne les supposés "gros" millésimes ne m'ont jamais mis la larme à l'oeil (si ce n'est après 30 ans de bouteille...).

De facto sur ces 2021 j'ai contre toute attente (et TAVOCïte aiguë) décidé de ne pas faire l'impasse, peut-être gouteront-ils plus vite ?

J'ai pas cassé la tirelire, mais me suis laissé séduire par Pontet-Canet, Rauzan-Ségla, Canon, Carmes Haut-Brion, Talbot (j'avais envie d'un Saint-Julien, aucun lien avec la rareté et . ou le jeux des primeurs) et Calon Ségur (après avoir fortement hésité avec Malescot sur Margaux, Grand-Puy Lacoste en Pauillac, Larcis Ducasse sur ST-Emilion).

Comme dirait Forrest GUMP, "J'avais juste envie d'aller courir".

Assez d'accord avec toi Fredimen, les millésimes plus frais sont également mes préférés dans le nord de la France.
Le profil très chaud avec souvent des notes de fruits cuits/confits me plaît moins, y compris sur des cépages réputés plus frais comme le pinot noir: dur de prendre énormément de plaisir sur 2018-19 et 2020 en Bourgogne pour le moment, mes 2017 sont déjà tous bus ou presque.
D'accord également avec toi pour 2012 à Bordeaux, finalement moins concentré que d'autres mais très bon depuis 2-3 ans.

Qui vivra verra, mais comme j'ai une naissance je ne fais pas l'impasse sur 2021, et si les vins sont bons à 8-10 ans au lieu de 15-20 ans comme espéré ce n'est pas si grave au final.
Pas contre j'ai un peu trop attendu peut être, tout n'est plus dispo, je ferai mes choix peut être un peu par défaut, mais rien de grave là non plus. je compléterai mes 2021 avec d'autres régions! 

 

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
26 Jui 2022 20:34 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4904
  • Remerciements reçus 2427

Réponse de agitateur sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

Qui vivra verra, mais comme j'ai une naissance je ne fais pas l'impasse sur 2021, et si les vins sont bons à 8-10 ans au lieu de 15-20 ans comme espéré ce n'est pas si grave au final.

 


Je n'ai pas consulté Mme Irma, mais je pense que le paradigme garde / mill concentré est maintenant inversé.
Dans un passé récent et moins récent, le mill chaud et sec ( en gros ) permettait la concentration naturelle, qui était insuffisante en mill froid / mouillé ( sans compter le végétal en rouge ).
Maintenant, même un mill "moyen" ( qui autrefois voulait dire "pourri" en sous titré )  a assez de coffre en terme de matière, n'est pas végétal quand c'est bien mené, et a un équilibre plus juste. 
2009 a été un tournant ( pour prendre un exemple ) avec pas mal de merlots tous flagadas.

Je ne sais pas quelle sera leur garde, mais je pense ( avis purement personnel, hein ) que la capacité de garde des monstres chaud va s'effondrer, et celle des "petits" mill. se rallonger.

D'ailleurs, les bdx rouges et les brg rouges sont passés en quelque sortes de "vignobles tempérés" à vignobles "méridionaux" ou presque, dans le cocktail cépage terroir climat conduite vigne. Et dans les vignobles méridonaux "historiques", on ne va pas / plus chercher les calibres de gardes sur les mill les plus chauds et secs.

EDIT: ce qui est écrit vaut pour la viticulture exigeante, les "grands vins" produits avec de gros moyens ( intellectuels, humains, matériels ). C'est moins vrai pour les "petits vins" à haut rendement par pieds.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Dom, Fredimen, Bobo1
27 Jui 2022 10:13 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3779
  • Remerciements reçus 1269

Réponse de francois999 sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

  En Bourgogne 17 me séduit en ce moment en tous points également, 12 et 13 m'ont plusieurs fois transcendés, 14 semble bien parti pour également et 11 dans une légère moindre mesure, quand aussi bien à Bordeaux qu'en  Bourgogne les supposés "gros" millésimes ne m'ont jamais mis la larme à l'oeil (si ce n'est après 30 ans de bouteille...)


Je pense que si tu fais une verticale de bordeaux moins prestigieux mais connu ( domaine de l'A, clos puy arnaud, ou belle vue par exemple) tu verras une nette différence entre 2009-2010 et 2012.
Et tu trouveras les 2012 certes bon mais fluet sur le fruit mais manquant de corps. 
Sur des plus grosses étiquettes, ils ont plus de fond comme les 2002 en leur temps. 

2013 et 2011 ... Je te conseille de regarder le reportage vinobusiness mondovino où tu pourras voir le champ lexical du millésime 2013 ou le nombre de fois qu'ils utilisent le mot catastrophe pour parler de la récolte dans le film. 
En bourgogne c'est pire pour 2011.

2009 et certains merlot qui tourne mal :  Je me souviens avoir gouter en primeur des échantillons tirant des 15-16° : cela ressemblait plus à du porto.
Pas trop surpris, c'est un peu hétérogène comme millésime en rive droite. 2010 est plus homogène.
 
Mais ayant gouter leoville poyferre et évangile il n'y a pas longtemps : c'est quand même très très beau. 
Pour évangile, c'était même une verticale faite par idw et 2009-2010 très au dessus de 2012 pour 80% des convives.
Pareil pour leoville poyferré 2009 vs 2012.  2009 bien au dessus de 2012 même si 2012 est un très joli vin .

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: starbuck, Fredimen
27 Jui 2022 11:41 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4904
  • Remerciements reçus 2427

Réponse de agitateur sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

Et tu trouveras les 2012 certes bon mais fluet sur le fruit mais manquant de corps. 
................
....... 2009-2010 très au dessus de 2012 pour 80% des convives.
 


La question est de savoir si on peut comparer 2009 et 2018, et aussi 2012 et 2021 ( par exemple mais pas au hasard ).

Pour qu'un vin soit top dans son registre à 15 ans, il a 2 manières d'y arriver, assez antinomique:
- à la naissance tempérée: un peu acide, un poil végétal, un poil austère. Plus tard le végétal est couvert par le tertiaire, les tanins sont polis et gagnent en volume, et on a un vin à 15 ans sur la finesse, mais équilibré.
- à la naissance chaude: massif, pas assez acide, une charpente tanique rude. Plus tard la rudesse a été enrobée, mais il reste quelques tanins saillants pour amener du peps à un ensemble qui serait trop mou sinon. Un équilibre sur le massif.


Par contre, ce qui est déjà ultra gourmand jeune et qui est top à 15 ans, ça se fait déjà bcp plus rare.

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb
27 Jui 2022 13:33 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3779
  • Remerciements reçus 1269

Réponse de francois999 sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

Bonjour Agitateur, 

>La question est de savoir si on peut comparer 2009 et 2018, et aussi 2012 et 2021 ( par exemple mais pas au hasard ).

2018 est une année chaude et même je dirai trop chaude, avec un peu trop d'alcool, et avec en plus un déficit d'eau et un manque d'acidité.
Je pense sincèrement que si on veut comparer 2018, cela serai plutôt 1989 en un peu plus chaud ou un 2003 en moins chaud.
Ce qui veut dire que je ne mettrai pas une grosse pièce sur les 2018 à bordeaux car je pense que cela manquera "de tanins saillants".

En bourgogne, il y a bizarrement des beaux trucs, super équilibré et j'ai bu des vins trop mur / alcooleux.
Je pense boire assez vite quand même mes bourgognes 2018.  


2012-2021 : Pas assez gouté de 2021 pour avoir un avis ( et en plus c'était en primeur).

 

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
27 Jui 2022 13:51 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20782
  • Remerciements reçus 8290

Réponse de Eric B sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

2013 et 2011 ... Je te conseille de regarder le film mondovino où tu pourras voir le champ lexical du millésime ou le nombre de fois qu'ils utilisent le mot catastrophe pour parler de la récolte dans le film. 
En bourgogne c'est pire pour 2011.


Mondovino est de 2004.  Qu'est-ce qu'il vient faire dans cette histoire ?

Eric
Mon blog
27 Jui 2022 14:51 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95445
  • Remerciements reçus 25608

Réponse de oliv sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

Primeurs 2021
"La pire des campagnes depuis 2013" pour les grands crus de Bordeaux ?

www.vitisphere.com/a...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb
28 Jui 2022 08:28 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3779
  • Remerciements reçus 1269

Réponse de francois999 sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

2013 et 2011 ... Je te conseille de regarder le film mondovino où tu pourras voir le champ lexical du millésime ou le nombre de fois qu'ils utilisent le mot catastrophe pour parler de la récolte dans le film. 
En bourgogne c'est pire pour 2011.


Mondovino est de 2004.  Qu'est-ce qu'il vient faire dans cette histoire ?

Exact j'ai modifié

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
28 Jui 2022 08:38 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 268
  • Remerciements reçus 22

Réponse de yann sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

Bonjour,

Belle campagne et en effet il fallait absolument acheter, comme le dit Liv-ex

"This is a vintage that was destined for the dining tables, not decades in cellars. Now it is destined for discounts. Even before the end of the campaign, offers were appearing on the market up to 15% cheaper than their opening price. It would not be surprising to see higher discounts over the coming months and years."

Achat 0 pour moi (Il est vrai ni naissance ni événement particulier à célébrer avec des gros formats)

Yann
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gege, CORENTIN, rafalecjb
29 Jui 2022 09:39 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • starbuck
  • Portrait de starbuck Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Enregistré
  • Messages : 5603
  • Remerciements reçus 9040

Réponse de starbuck sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

Pour ceux qui n'ont pas reçu le mail d'un négociant ce matin, une dernière offre pour les primeurs 2021 qu'il est encore temps d'acheter jusqu'au 31 juillet.

C'est marrant, ils parlent des meilleurs prix par rapport à 2022
Pourquoi ne comparent ils pas avec 2019 ou 2020 

prix 2021 / 2022Les 2021 sont en moyenne 15% moins chers que les 2022. Cette différence atteint voire dépasse 30% pour certains crus :
-30% :  La Conseillante 2021  à 182,00 € HT/bout.,  La Conseillante 2022  à 259,00 € HT/bout. 
-35% :  Léoville Las Cases 2021  à 196,00 € HT/bout.,  Léoville Las Cases 2022  à 300,00 € HT/bout.
-36% :  Figeac 2021  à 189,00 € HT/bout.,  Figeac 2022  à 294,00 € HT/bout.
 

Sylvain
11 Juil 2023 09:27 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 9

Réponse de fred01300 sur le sujet Primeurs 2021 à Bordeaux

Bonjour,
le millésime 2021 n'est pas un super millésime et beaucoup de personnes font l'impasse.
Pourtant quand je fais le tour des posts, je m'aperçois que beaucoup de vins se goutent très bien sur 2021.
Quoi penser ? faire l'impasse car pas intéressant en terme d'évolution donc de garde ? Où en acheter car accessible de suite ?
bonne journée à tous,
fred
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb
22 Mai 2024 15:23 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck