Nous avons 5220 invités et 40 inscrits en ligne

Domaine des Bernardins

  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine des Bernardins – Muscat de Beaumes de Venise – 2016

CR: Domaine des Bernardins – Muscat de Beaumes de Venise – 2016
 
Fichier attaché :


Bue lors d'une  dégustation sur les accords mets-vins

La robe est à la fois ambrée et claire.
Le nez associe une puissance d’intensité à une finesse aromatique, sur le muscat bien sûr, mais aussi les épices, l’orange confite et les raisins secs.
La liqueur de la bouche est complètement fondue et intégrée dans la belle chair très fuitée. La superbe finesse et l’acidité calibrée ravissent autant que la formidable persistance.
Très Bien +

Jean-Loup

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, the_ej
17 Déc 2022 10:57 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 2463
Bu à cette occasion
CR: Domaine des Bernardins 1988 - Muscat de Beaume de Venise
Robe acajou.
Nez sur la rose, la violette, la cerise et le romarin.
La bouche me fait penser dans un premier temps à un Mistelle avec de délicates notes de cerise mais la perception alcoolique me recentre sur un VDN.
La finale manque de précision et d'allonge.
 

David
LPV Vaucluse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Kiravi
17 Déc 2022 11:22 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine des Bernardins – Muscat de Beaumes de Venise – 2019

CR: Domaine des Bernardins – Muscat de Beaumes de Venise – 2019

 

Après le magnifique accord du 2016 sur un Stollen de compétition (voir deux messages au-dessus où se trouve le lien), j'ai souhaité reproduire l'expérience avec ce 2019 et le même Stollen.

La robe arbore une couleur orange assez claire aux reflets rosés.
Le nez muscate avec puissance, naturellement, et se complète par des arômes de rose et de raisins secs.
La bouche dense, au fruité succulent, est enrobée par une liqueur marquée. L'acidité est faible et on l'aurait appréciée plus prononcée. La finale s'habille fort heureusement d'élégance, avec une aromatique gourmande qui reste bien sur le palais. 
Très Bien mais j'ai préféré le 2016, plus complexe et plus équilibré.

Et c'est là que la magie de l'accord opère. (4 + / 5) Grâce à cette belle pâtisserie, le sucre du vin s'estompe et sa bouche s'affine. Les deux aromatiques sur les fruits secs se fondent harmonieusement. 

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, flupke14, GAET, Kiravi
01 Jan 2023 10:58 #153
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3529
  • Remerciements reçus 6934
CR: Domaine des Bernardins, Côtes du Rhône Les Balmes 2020

Nez ouvert, à l'expression contenue, sur la pierre chaude, les fruits noirs bien mûrs, le cuir, le cacao, le bois de réglisse. 
La bouche est droite, dense et précise, pleine d'énergie, encore un peu dure peut être, anguleuse, elle mériterait encore une paire d'année d'attente.
Joli vin encore un peu bourru, simple et réjouissant, épicé et vigoureux.  

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, denaire, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, GAET, Kiravi
05 Avr 2023 22:16 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1097
  • Remerciements reçus 1679
Bu ici

CR: Domaine des Bernardins - Doré des Bernardins - IGP Vaucluse 2016
Muscat petits grains.
Le bouchon sent fort, et dès le vin dans le verre, le défaut est confirmé !
Robe d'un beau doré.
Malgré le bouchon, on sent un vin joliment fait et à maturité, qui accompagne très bien du filet de truite poêlé avec riz et asperges, le TCA étant fort heureusement masqué par la nourriture et n'impactant pas la structure du vin.
Allez, faisons abstraction du bouchon : il est franchement gras et puissant et pourtant une franche acidité vient le tenir sur le fil pour éviter toute lourdeur : cet équilibre haut perché est vraiment le point fort du vin. Son aromatique ne trompe pas sur l'origine mais en l'état ne la dépasse pas : c'est muscaté et c'est tout.

Jérôme
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Fredimen
10 Mai 2023 10:28 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine des Bernardins – Beaumes-de-Venise – 2019

CR: Domaine des Bernardins – Beaumes-de-Venise – 2019
 
Fichier attaché :


Bue  ICI

La robe très sombre fait encore bien jeune avec ses reflets nettement violacés.
Le nez expressif offre un panier de fruits rouges et noirs, allant jusqu’au pruneau, complété par des senteurs de garrigue.
La bouche corpulente est bâtie sur une sacrée ossature. La chair au grain serré révèle une matière très mûre mais elle manque d’acidité et donc d’élan et de relance, même si la finale s’affine quelque peu.
Bien +

Le vin trouve forcément un allié de poids avec un barbecue de saucisses et de côtes de porc (3,5 / 5).

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: flupke14, GAET
21 Jui 2023 18:25 #156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652
CR: Domaine des Bernardins – Muscat de Beaumes-de-Venise – Hommage
 
Fichier attaché :


Bue également  ICI

La robe est plus qu’ambrée : acajou ! Les 25 % de muscat à petits grains rouge n’y sont pas pour rien…
Le nez explose sur le muscat mais peu à peu l’écorce de mandarine prend une belle place dans le panel olfactif, au côté d’une touche de rose et d’une autre inattendue de café !La bouche est riche en sucres (un peu trop à mon goût) et en arômes. Elle est animée par une tension juste suffisante, avant de signer un formidable retour sur la mandarine qui apporte un peu de fraîcheur dans la finale qui reste quand même bien sucrée.
Très Bien mais pas forcément au niveau des cuvées millésimées.

Le mariage est bien entendu réussi avec une salade de fruits blancs et jaunes, surtout par la complémentarité des aromatiques du vin et du plat.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, DUROCHER, flupke14, GAET
21 Jui 2023 18:27 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 1676
CR: Domaine des Bernardins – "Doré des Bernardins" - IGP Vaucluse 2020

C'est la cuvée de muscat vinifié en sec du domaine.
Acheté 8.30€ au domaine en Mai 21. C'est la dernière bouteille.

La couleur est jaune moyen/clair.
Le 1°nez est moyennement intense floral sur la rose, plutôt que le muscat.
A l'agitation, c'est proche en plus intense et floral. On peut y voir une note de poire Williams si on cherche autre chose que des fleurs.
La bouche est riche et ronde, avec un peu trop d'alcool (14.5°) par ce temps, même si une sorte d'acidité végétale apporte de l'équilibre. Il a une bonne viscosité. Les arômes sont un peu en retrait/passés, moins floraux qu'au nez, un peu végétaux.
L'équilibre est vraiment intéressant mais les arômes sont trop éteints pour que ce soit plaisant.
Il aurait fallu le boire avant.

J'ai eu du mal à trouver un accord intéressant avec ces arômes et cette richesse.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, flupke14, jd-krasaki
25 Aoû 2023 22:30 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 684
CR: Domaine des Bernardins – Côtes-du-Rhône - Les Balmes - 2020

Bouchon court de belle facture, estampillé aux armoiries du domaine. Robe grenat, limpide. Au nez ça embaume le bonbon à la fraise, très gourmand et infusé, on sent aussi l'orange et la framboise. Je me hasarde à établir un parallèle avec les vins d'E. Reynaud (plutôt Domaine des Tours, pas Fonsalette non plus), certes en moins fin, mais il y a clairement des marqueurs communs. La bouche est fruitée à souhait, infusée, très fluide avec une pointe d'alcool qui n'enlève rien au plaisir. Seule la longueur laisse à désirer, encore que...
Payée 11 € chez mon caviste, c'est un excellent rapport qualité/prix/gourmandise.
Une bouteille bien différente de celle décrite par JD un peu au-dessus.

Très bien +

 

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, Agnès C, GAET, jd-krasaki, the_ej, Kiravi, Allobroge
30 Aoû 2023 20:24 #159
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3529
  • Remerciements reçus 6934
Peut être que 6 mois lui ont fait du bien ? Je cherchais un prétexte pour retenter, c'est parfait   

JD | Lutèce
30 Aoû 2023 21:37 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 684
À vrai dire je l'ai dégustée le 30 octobre 2022, je me suis inscrit sur LPV il y a peu et retranscris mes CR accumulés dans mon carnet. Peut-être la tienne était-elle dans une légère phase de fermeture?

Thibaut
31 Aoû 2023 17:22 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3529
  • Remerciements reçus 6934
Merci d'avoir précisé, ça change la perspective !
Je vais peut être réfréner mes envies. 

JD | Lutèce
31 Aoû 2023 17:24 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3529
  • Remerciements reçus 6934

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Domaine des Bernardins, Beaumes de Venise 2019

Du coup je me rabat sur le Beaumes de Venise d'un millésime antérieur.

CR: Domaine des Bernardins, Beaumes de Venise 2019

Nez sur la prune, le raisin et le cacao, le romarin et les salaisons.
En bouche l'attaque est charnue et développe une belle puissance. La structure bien présente est portée par des tanins encore jeune mais sans rugosité, soutenus par une puissance grasse.   L'acidité est correcte, assez pour souligner le caractère plus "fruits frais" que "fruits confits" du vin.  
J'aime bien, c'est très polyvalent, avec son caractère.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, the_ej, Droop
10 Sep 2023 20:50 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3529
  • Remerciements reçus 6934

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Domaine des Bernardins, Beaumes de Venise 2019

CR: Domaine des Bernardins, Beaumes de Venise 2019

Nez sur l'olive noire et le cassis, le thym, une évocation de salaisons et peut être un peu de tige de tomate.
La bouche est épicée, les tanins fondus et mûrs. 
Joli vin mûr et profond, bien dans ses baskets.
Très bon.

Très peu de descripteurs communs entre ce CR et mon précédent de septembre, je dois bien reconnaître que je me pose des questions et ce manque de reproductibilité force l'humilité.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, the_ej, Kiravi
14 Oct 2023 13:42 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine des Bernardins, Beaumes de Venise 2019

Très peu de descripteurs communs entre ce CR et mon précédent de septembre, je dois bien reconnaître que je me pose des questions et ce manque de reproductibilité force l'humilité.

Il n'y a pas qu'à moi que cela arrive !

Jean-Loup 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel, jd-krasaki
14 Oct 2023 14:05 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 1676

Réponse de Allobroge sur le sujet CR: Domaine des Bernardins - Beaumes de Venise 2020

CR: Domaine des Bernardins - Beaumes de Venise 2020

Bouteille achetée 12.20€ au domaine en Mai 2021.

Assemblage : 60% grenache noir, 25% syrah, 6% marsanne, 5% mourvèdre, 4% grenache blanc, donc 9% de cépages blancs, une particularité autorisée dans cette appellation.
Vendange entière (tout ou partie?) - Élevage en cuves béton.


Ouvert 45mn avant, le vin est assez froid. Bouchon à peine marqué.

 

Couleur classique carmin, plutôt légère, frange bien marquée.
Le 1°nez est discret, jeune sur du fruit noir et j'ai une impression fugace de moutarde (!). Bien plus intense à l'agitation, toujours du fruit, cerise, cassis, framboise. On peine à trouver autre chose, un peu d'épices douces.
La bouche est ronde et bien équilibrée, un peu de CO2 à peine sensible, une matière fine qui s'installe petit à petit, un léger retour d'alcool sur la fin (14.5°). On retrouve les arômes du nez, plutôt simples et fruités, on aimerait plus de choses que ça. Le premier jour, c'est donc sur la retenue (en voulant rester positif), c'est jeune et assez fermé. Je ne trouve pas le côté charmeur et rond du grenache, ni son fruit sucré. Je suis plutôt déçu.

Mais deux jours après, changement dans la continuité plutôt que métamorphose, le nez s'est densifié avec plus de fruits à l'eau de vie. Il y a toujours une dominante de baies rouges mais une touche d'orange sanguine est apparue. Et en bouche, c'est plus riche et plus ouvert, plus Rhône sud en somme, tout en conservant une impression de matière fine et de concentration sans ostentation. Plus de gourmandise tout en conservant de la fraîcheur en mangeant. C'est bien meilleur, pour résumer.

Cinq jours après, le fond de bouteille s'est bien tenu, il garde sa richesse et sa concentration. Dépôt granuleux avec des cristaux de tartre.

C'est donc un vin que j'ai eu du mal à cerner et il a bien fallu plusieurs jours pour cela. Je pense que le CO2 qui est pourtant à peine sensible l'inhibe un peu et qu'il faut pour le moment une aération importante, mais le résultat vaut la peine car je serais passé à côté si je m'étais contenté de l'appréciation du premier jour.
Je ne le pensais pas au moment de l'achat mais ce vin peut donc être conservé longtemps en cave. Et c'est très bien fait, digeste et équilibré pour le secteur.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, GAET, KosTa74, Fredimen, alex73, Droop
14 Fév 2024 22:41 #166
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 943
  • Remerciements reçus 3073

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Domaine des Bernardins, Beaumes de Venise 2016

CR: Domaine des Bernardins, Beaumes de Venise 2016

Carafé deux heures.

Des notes tertiaires au nez, presqu'animales, avec du cuir. De la cerise bien mûre est aussi présente dans la profondeur.

En bouche, un côté presqu'austère va progressivement laisser place à un caractère plus aristocratique que monacal, avec une matière soyeuse, des tanins très fins.

Au final un beau plaisir de dégustation pour un vin qui appelle la table, pour peu qu'on soit ouvert à cet esprit assez droit à l'opposé de toute séduction. J'ai beaucoup apprécié.

TB

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, jd-krasaki, the_ej, alex73, Monard, Droop
26 Fév 2024 18:43 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 1676
CR: Domaine des Bernardins - Les Balmes - Côtes du Rhône 2021

Acheté au domaine en Février (11.50€). J'ai été un peu étonné qu'ils commercialisent encore le 2021 car j'avais acheté le 2020 en Mai 2021, il y a trois ans.
C'est quand-même sympa ce genre de caveau où on peut passer à l'improviste à 11h45, où on est bien accueilli, où on fait une bonne dégustation et où on ne se pose pas la question du prix au moment de choisir ce qu'on va acheter.

Les rouges ne sont pas éraflés.

 

Le bouchon est assez court mais ferme et large.
La couleur est un joli rouge medium
1°nez agréable et fin, mélange de garrigue, fleurs, fruits frais, framboise, cassis ; agitation dans cet esprit assez délicat de garrigue fleurie, orange sanguine.
La bouche attaque équilibrée et assez fraîche avec peu de sucrosité et une sensation d'alcool masquée malgré les 14°. Matière assez légère mais plus sensible sur la fin. En bouche, les arômes sont moins joyeux qu'attendu, un peu secs, le fruit paraît délavé, presque une impression d'arômes bouchonnés mais ce n'est pas ça, bien sûr. Il se boit bien mais le premier jour, je suis un peu déçu de ces arômes ternes, un peu végétaux par rapport au charme du 2020. Cela dit, c'était l'impression que j'ai eu en le goûtant au caveau. Donc là, je me dis que ce millésime 2021 n'est pas très rigolo, même dans le Vaucluse.

C'est toujours intéressant de ne pas finir la bouteille le premier jour.
Le lendemain, énorme différence car tout semble s'être mis en place. Je retrouve la sucrosité du grenache et le caractère gourmand du 2020, des fruits à l'eau-de-vie, un peu plus de perception d'alcool mais normale et cette jolie fraîcheur un peu verte apportée par la vendange entière. C'est bien meilleur, à mon goût, bien typé Côtes du Rhône.
Le surlendemain (fond de bouteille), il a encore changé avec cet arôme vert de vendange entière qui s'est encore affirmé.

Étonnants ces changements...
Mais j'ai eu exactement la même sensation avec le Beaumes 2020 bu récemment.
J'aimerais bien savoir si d'autres personnes ont eu cette expérience (que je trouve très intéressante).

J'aime beaucoup les rouges de ce domaine.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, rkrk, sideway, Jean-Loup Guerrin, GILT, Agnès C, jd-krasaki, the_ej, Martino, Manas, Droop
06 Avr 2024 22:03 #168
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1952
  • Remerciements reçus 1334
J'ai bu ces vins dans leur jeunesse et j'avais beaucoup aimé les Balmes en 2021 (en 12/22) et j'ai préféré cette cuvée aux Beaumes-de-Venise que je trouvais un peu ferme (impact du gel ?). 

Le Beaumes 2020 m'a bien plu en 12/21 mais je l'ai considéré comme un joli vin à boire sur le fruit. Il est donc peut-être aujourd'hui sur une pente descendante.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Allobroge
07 Avr 2024 17:00 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1919
  • Remerciements reçus 4476
Vin6
Robe dorée légèrement saumonée
Nez muscaté, litchi, laissant poindre un petit côté ensoleillé
Bouche ample, s'exprimant en rondeur, le sucre se fait un brin joufflu, la fin de bouche apparaît un peu alcooleuse (la fameuse sensation ensoleillée) sur une aromatique muscatée exotique. C'est bon mais j'avoue préférer les équilibres plus frais sur les liquoreux.
Cela m'évoque un Muscat de Beaumes de Venise. C'en est, du CR: Domaine des Bernardins 2020.
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, Math38
10 Avr 2024 14:46 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet  Domaine des Bernardins, Muscat de Beaumes de Venise 2020

 

Robe dorée légèrement saumonée

plus 

Cela m'évoque un Muscat de Beaumes de Venise

Avec ça, tu trouves forcément le domaine à l'aveugle !

Jean-Loup
10 Avr 2024 21:22 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3529
  • Remerciements reçus 6934
CR: Domaine des Bernardins, Muscat de Beaumes de Venise 2021

Robe légèrement rosée. 
Nez baroque sur l'abricot, la rose, le raisin frais, l'eau de fleur d'oranger, la confiture d'orange. 
En bouche c'est un jus fin qui coule, suave, impossible de deviner les 15%, la liqueur est tout en séduction. Peu d'acidité, peu d'amertume, et pourtant pas de lourdeur dans ce vin fruité et rêveur. 
J'aime énormément.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, sebus, flupke14, GAET, the_ej, KosTa74, Fredimen
17 Avr 2024 16:13 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 705
  • Remerciements reçus 1569
 Pour accompagner un dessert, en l'occurence, une beau fraisier , voici ce CR: Muscat 2006 domaine des bernardins

couleur tirant sur l'ambre, le nez est sur l'écorce d'orange, la pâtre de fruit, le calisson et des fruits confits, quel festival . 

Bouche liquoreuse sans écœurement.
C'est fluide sans manquer de générosité. Du caramel , des fruits confits, très longue finale sur l'écorce d'orange, quel délice.

On se ressert volontiers en oubliant les 15° d'alcool... 

Romain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, flupke14, GAET, Kiravi, Droop
20 Mai 2024 17:38 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine des Bernardins - Muscat de Beaumes de Venise - 2006

CR: Domaine des Bernardins - Muscat de Beaumes de Venise - 2006
 
Fichier attaché :


Deux CR à la suite sur un Muscat aussi vieux, ce n'est pas courant !
Cette bouteille a été bue  ICI

Cédric
Nez séduisant, mûr avec des notes d'abricot sec et safran.
En bouche les sucres sont fondus mais restent soutenus. La matière est intense, mûre sur un fond de caramel/hydromel et de zest d'orange. Long final porté par les amers.
Bien /  Très Bien

Jean-Loup
La robe se montre bien ambrée.
Le nez est puissant, bien muscaté (je ne suis pas à l'aveugle), la palette aromatique se complétant par des notes de fruits confits et de fleurs lourdes.
La bouche concentrée, très liquoreuse, dotée d'une aromatique épanouie et plus tertiaire qu'au nez, manque un peu de peps et d'énergie pour se maintenir droite. La finale passe en force et va assez loin sur sa lancée.
Très Bien pour les très belles senteurs et saveurs mais sans plus.
Peut-être que, plus jeune, ce vin détenait un surcroit d'acidité pour mieux l'équilibrer.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: flupke14, GAET, Gerard58, KosTa74, Allobroge, Droop
18 Jui 2024 13:46 #174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 1676
Bonjour

Voici des compte-rendus qui m'intéressent puisque j'ai encore une bouteille de ce muscat 2006, la dernière d'un carton de 6 acheté au domaine.
Je vois que les appréciations s'expriment différemment mais je retrouve un peu l'impression que j'ai gardée de ce vin. L'avant-dernière date de 2015 et c'est la déception qui m'a fait conserver la dernière aussi longtemps, en plus de ma perte d'intérêt pour les muscats, il faut bien le dire. Pourtant j'avais aimé voir vieillir le muscat de ce domaine et j'ai des notes sur le 1993 et le 1999.
Jean-Loup, sur mes bouteilles, ce 2006 m'a toujours déçu par son alcool dominant et donc il n'avait pas un meilleur équilibre plus jeune. J'ai noté plusieurs fois qu'il était à boire comme un digestif à l'ancienne.
Mais, d'un autre côté, le vieillissement ne lui fait pas peur, alors j'attendrai encore que l'indulgence ou la nostalgie m'amènent à ouvrir la dernière.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Agnès C
19 Jui 2024 22:36 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck