Nous avons 1395 invités et 15 inscrits en ligne

Domaine E. Guigal

  • Messages : 28
  • Remerciements reçus 43

#Poussin a répondu au sujet : E. Guigal Condrieu 2013

CR: Guigal : Condrieu 2013

Très beau nez flatteur sur les fruits jaunes, principalement l’abricot confit, mais à la limite du too much (shampoing à l’abricot pour enfant). Il présente aussi quelques notes d’amande et de vanille. Commencé à l’apéro, le vin s’avère dans un premier temps assez opulent avec notamment des amers très prononcés en finale. A l’aération, le vin gagne en finesse et la longueur s’exprime plus en finesse (même si le vin fait toujours très sudiste). Sur le plat (pates carbonara), le vin prend une autre dimension. Même si l’accord n’est pas exceptionnel, le plat rend le vin encore meilleur, avec notamment plus de finesse et de longueur. Un vin clairement pour la table à mon sens. Très bien-.

Nicolas
#2461
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 43
  • Remerciements reçus 17

Mazorus a répondu au sujet : CR: E. Guigal Côte Rôtie Brune et Blonde 2015

CR: E. Guigal Côte Rôtie Brune et Blonde 2015

Bouteille ouverte car flemme d'aller faire les courses pendant ce confinement. A l'ouverture, ca pue dans tous les sens du terme. Nez d'anchois, d'olive noire...bref ca ne me plait pas.
En bouche c'est la meme histoire avec en plus un coté alcooleux à la limite du supportable qui ressort.
Un peu mieux le lendemain. J'ouvrirai la prochaine dans 5 ans minimum

Mazorus
#2462

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3493
  • Remerciements reçus 849

PtitPhilou a répondu au sujet : CR: E. Guigal - Côte Rôtie Brune et Blonde 1991

CR: E. Guigal Côte Rôtie Brune et Blonde 1991

Bouteille acquise il y a quelques années aux enchères. J'avais ramené cette bouteille de la cave en prévision d'une dégustation que je devais organiser pour des amis, mais finalement, je me résous à l'ouvrir, par pur plaisir égoïste, mais heureusement, il m'en reste en cave B)
Bouteille ouverte ce midi, par pure envie, pour accompagner une belle pièce de bœuf que mon boucher appelle le "royal" et qui constitue toujours un grand moment à table, mes fils étant toujours ravis que je leur serve cette superbe viande, qui plus est avec de l'aligot.


Joli bouchon, à peine marqué, extrait sans difficulté.
Robe brillante, carmin, légèrement brunie sur les bords du disque. Je m'attendais à une couleur plus grenat et moins translucide. Là, on est sur une couleur proche d'un rubis bourguignon.
J'ai servi cette B&B 1991 dans un verre Spiegelau Authentis Bourgogne.
A l'ouverture, le vin est assez discret au nez, avec des notes de fumé, de cassis. Puis l'aération permet l'apparition de notes plus complexes de lard, de poivre, de cassis, mûre et de légères touches de menthe. L'ensemble est fin comme l'est la couleur du vin.

La bouche est soyeuse, harmonieuse, pas très puissante. Elle manque un peu de volume, mais je verrai ce soir si elle gagne en volume à l'aération. Les tannins sont fondus, aucune sécheresse.
Le 1988 bu il y a quelques années (mais aussi il y a une bonne dizaine d'années) m'avait laissé un souvenir impérissable. Là, son cadet de trois millésimes s'avère très bon, même délicieux, mais la matière n'est pas aussi puissante et complexe, malgré la réputation du millésime.
J'espère que ce n'est qu'une relative fermeture, car la finale est par contre très belle et la longueur bonne, sur des notes fumé, mentholées et fruitées très belles.

En tout cas, l'accord avec la pièce de bœuf, ainsi qu'un superbe Saint-Nectaire fermier affiné s'avère excellent. Et mon fils aîné a plus apprécié ce vin que le Lynch-Bages 1978. Il est vrai que ce B&B 1991 possède encore bien du charme, dont une acidité élégante et de la fraîcheur. Belle bouteille, je ne suis aucunement déçu de mon achat. Un peu plus de longueur en bouche, de complexité et de volume placeraient ce vin dans la catégorie des grandes bouteilles.

A voir ce soir et demain midi.
PS (MàJ du lendemain) : donc le lendemain midi, après avoir simplement rebouché le vin, l'avoir mis au réfrigérateur et sorti la bouteille une heure avant le repas, la robe semble avoir gagné en densité, plus grenat et plus foncée aussi.
Le nez s'avère plus discret, sur le fumé et le cassis, avec toujours une petite note mentholée rafraîchissante. La bouche est cohérente en termes de saveurs, le vin manque de chair et de volume par rapport à ce que j'aurais souhaité, mais il reste très bon à table, construit sur une belle acidité et de la fraîcheur mentholée en finale (longue rémanence). Plutôt un vin cistercien qu'hédoniste.
#2463
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benji, Olivier Mottard, tht, Galinsky, Axone35, Jean-Loup Guerrin, Val59, FlavFirst, Damien72, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1106
  • Remerciements reçus 363

DaGau a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Condrieu 'La Doriane' 2009.

CR: E. Guigal, Condrieu 'La Doriane' 2009.

Bonchon liège de qualité marqué sur deux millimètres, estampé 'E.Guigal château d'ampuis' sans indication de millésime. La robe vieil or, en densité. Le nez floral et fruité, buis et encaustique. En bouche c'est corpulent, souple, miel, infusé, fins amers type fleur d'oranger. Un élevage bois désormais fondu, pointes noisette, toast, pain brioché. Une persistance caractérisée, glycérol marqué, pointe truffée. Excellent, matière et élevage de grand vin. Le vin se livre dans l'immédiat et tient parfaitement l'aération et la montée en température, pour ma part je l'apprécie au mieux à 12-14°C. J'ignore comment se présentait ce vin dans ses premières années mais aujourd'hui fruit et élevage assurent bien, avec une cave froide c'est bien le type de vin blanc qui supporte une très longue garde. Au niveau des meilleurs hermitage bus d'expérience.
Repas salade champignons de paris, quenelles blé dur sauce écrevisse, fromages et pâtisseries.
#2464
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, tht, Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 408
  • Remerciements reçus 402

oberlin a répondu au sujet : E. Guigal, Côte du Rhône, 2016

Une fois n'est pas coutume : dégustation dans la série "vins à moins de 10 euros"

CR: E. Guigal, Côte du Rhône, 2016

Robe opaque, très sombre.
Nez de fruits noirs très mûrs, réglisse.
En bouche le vin est assez ample, il tapisse bien le palais. L'aromatique est assez terne et peu fruitée, finale sur le réglisse et les amers.

Bof bof. C'est franchement pas gourmand. En l'état c'est le moins intéressant des CDR de Guigal que j'ai goûté (5 millésimes grand max).
#2465
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, No Sport

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 266

Torsten a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Crozes-Hermitage rouge 2015

CR: E. Guigal, Crozes-Hermitage rouge 2015

Nez sur les fruits cuits (cassis, mûre), la viande, avec un léger fumé.

En bouche, le fruit est lourd, cuit et sucré. L'ensemble est massif, encore tannique, et très chaleureux. Très fatigant à ce stade pour ma part, je l'ai peut-être ouvert trop tôt.
#2466

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 266

Torsten a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Côtes-du-Rhône rouge 2016

CR: E. Guigal, Côtes-du-Rhône rouge 2016

Nez assez sympa sur les fruits rouges et noirs, et le cacao assez prononcé.

La bouche n'est pas un modèle de finesse, ça chauffe légèrement, et quelques tanins se font encore ressentir. C'est supportable et l'aromatique reste assez nette. Finale sur les épices douces et légèrement réglissée.
Bah, pas le meilleur Côtes-du-Rhône Guigal déjà bu, mais à 6,90€ je crois avoir pris davantage de plaisir qu'avec le Crozes ouvert deux jours avant.
#2467
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, bibi64, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1498

matlebat a répondu au sujet : CR: E. Guigal Hermitage 2010

Bonjour à tous,



CR: Hermitage, Guigal 2010 (vidéo 1:30) : Très beau Nez, classe, distingué, de cassis mûr, note d'épice poivre puis plus réglisse, pointe viande roti, animal, fond léger moka, fumé, bouche droite porofnde, beaux tanins soyeux, c'est proofnd, très élégant, sans austèrité, très distingué, sur le cassis, le poivre puis la réglisse, sur une fine ligne acidulée, note olive noir grecque, fond léger moka, finale fraiche puissante mais distinguée, et belle persistante cassis, olive noire, le côté acidulée, le poivre, le réglisse pointe viande roti et fond très léger moka. Excellent, superbe, la classe 92+ (17)

Amicalement, Matthieu
#2468
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, tht, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2400
  • Remerciements reçus 1141

GILT a répondu au sujet : CR: Domaine Guigal - La Landonne 2000 - Côte-Rôtie

CR: Domaine Guigal - La Landonne 2000 - Côte-Rôtie

Ce vin présente une belle robe profonde.
Le nez est de belle intensité sur les fruits noirs avec un peu de poivre.
La bouche est chaleureuse et reste fraiche.C'est très concentré.
Les fruits noirs sont associées avec un peu de graphite; j'y trouve une note lactée.
Cela ne s'exprime pas encore pleinement.
Très beau vin encore bien jeune.

Gilles
#2469
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, matlebat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 266

Torsten a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Côte Rôtie Brune et Blonde 2012

CR: E. Guigal, Côte Rôtie Brune et Blonde 2012

Nez sur de jolis fruits noirs et la cerise largement dominants, légèrement épicés, très peu de floral, de fumé, de cuir.

En bouche, la matière est belle, équilibrée, suave, et fraîche. Les fruits, notamment la cerise, dominent toujours. Les tanins sont fondus, l'alcool est discret, rien n'assèche. C'est déjà très bon, même si cela manque encore de complexité et de patine.
#2470
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 108

Jerkke a répondu au sujet : E. Guigal, Côte Rôtie La Landonne 2007 et Château d'Ampuis 2007

CR: E. Guigal, Côte Rôtie La Landonne 2007 et Château d'Ampuis 2007

J'ai commencé par l'Ampuis. Robe foncée peu évoluée. Un nez bien expressif sur l'olive noire, le poivre, le végétal mûr, le viandox.
La bouche est belle, la texture finement huileuse, les arômes de lard, olive, oxo portés par une belle acidité en font un très beua vin mais encore très jeune.
La Landonne 2007 a réellement tout de plus. Je l'ai fait déguster à l'veugle par un ami et il a immédiatement identifié la parenté. Mais par contre, y a tout en plus: plus de matière, une structure tannique bien intégrée, des arômes plus prononcés sur le légumes type ratatouille, oxo, olive, poivre. Les arômes s'entremèlent et en font un beau vin complexe, plus évolué arômatiquement mais globalement encore plus jeune que l'Ampuis.
En faisna tle chemin inverse et revenant à l'Ampuis, on est "déçu" et cette bouteille paraît simple et plus pute que La Landonne.

Deux belles bouteilles m'ais j'attendrais un chouïa avant d'en rouvrir une.

Jeremy.
#2471
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, th7513, romu, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 108

Jerkke a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Côte Rôtie La Landonne 2001

CR: E. Guigal, Côte Rôtie La Landonne 2001

Comparée à La Landonne 2007 tout juste commentée, on peut dire ici qu'elle est à point. On se retrouve exactement dans ma description précédente mais avec une plus forte évolution, une matière encore plus fine malgré la puissance du vin, une longueur interminable.

Grand vin qui ne présente aucun défaut. Et pour les critiques du bois, je trouve que Guigal (comme Charlopin en Bourgogne) maitrise l'élevage à la perfection car une fois intégré et fondu, cela apporte une belle plus value. Mais il faut être patient sur ce genre de bouteilles.

Jeremy.
#2472
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, romu, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5843
  • Remerciements reçus 2985

Frisette a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Côte Rôtie, La Mouline, 2011

CR: E. Guigal, Côte Rôtie, La Mouline, 2011

La robe est grenat foncée. On a un nez fumé, finement vanillé, avec de belles notes éclatantes de baies rouges et de cassis, assez classieux. La bouche est d'une grande gourmandise, ronde, onctueuse et dense, finement lactée, avec toujours un joli fruité éclatant, plutôt typé fruits noirs accompagné d'épices poivrées. On est sur un vin au style moderne, mûr, assez luxurieux, au style extrait, c'est vrai. La longueur est vraiment conséquente. Cette cuvée n'est pas sans me rappeler un Château d'Ampuis 2015 . J'étais donc sur une belle cuvée de Guigal, en éliminant néanmoins la Landonne. Par contre, j'étais plus sur 2012 que sur 2011... Du très haut niveau.
En aparté, je repense au fil dans lequel on évoquait les vins au style éventuellement reconnaissable à l'aveugle. Je pense que les grosses cuvées de Guigal peuvent s'inscrire dans ce cadre.
Excellent à Exceptionnel (17,5/20)

Flo (Florian) LPV Forez
#2473
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5843
  • Remerciements reçus 2985

Frisette a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Saint Joseph, Lieux-dit Saint Joseph, 2017

CR: E. Guigal, Saint Joseph, Lieux-dit Saint Joseph, 2017

On a un vin à la robe grenat foncée. Le nez est hyper gourmand, typé bonbon kréma cerise/framboise, c'est hyper fruité et sexy. La bouche est du même acabit, hyper gourmande, fondue, légèrement réglissée en revanche. Il n'est pas très long, mais paraît très facile. J'étais sur un syrah sympa de 2018. Très Bien à Excellent (16,5/20)

Flo (Florian) LPV Forez
#2474
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1498

matlebat a répondu au sujet : CR: E. Guigal Saint Joseph Lieux-Dit 2017

Bonjour à tous,



CR: Saint-Joseph, Guigal Lieu-Dit 2017 (vidéo 5:40) : Un nez classique du cru Lieux dit chez Guigal, sur le cassis mûr, la cerise noire, note de poivre, pointe violette, et fond joli boisé moka bien intégré, c'est volontairement sexy, et gourmand, mais cela reste équilibré et très bien fait. La bouche est corpulente, aux tanins veloutés, bien ronde et pleine, à nouveau ce côté sexy, gourmand, sur le cassis mûr, note de poivre puis le côté violette qui affine, sur un fond boisé moka. La finale est ronde, précise, charmeuse, et belle persistance de cassis, poivre, violette, moka. Archi typique du cru qui a son style "international" gourmand, qui se répète, on a ce que l'on attend, comme un champagne, très bien fait, c'est bon de retrouver ses classiques... Excellent 92 (16,5+)

Amicalement, Matthieu
#2475
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: supervedro, Fredimen, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1498

matlebat a répondu au sujet : E. Guigal Saint Joseph Lieux-Dit 2017

Et frisette, même CR quasiment ;-) !
Je ne l'avais pas lu avant ma publication :-)
Amicalement, Matthieu
#2476
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5843
  • Remerciements reçus 2985

Frisette a répondu au sujet : E. Guigal Saint Joseph Lieux-Dit 2017

Je viens de te mettre un message au même esprit sous ton compte-rendu global!!!

Flo (Florian) LPV Forez
#2477
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 266

Torsten a répondu au sujet : CR: E. Guigal - Condrieu 2016

CR: E. Guigal - Condrieu 2016

Encore un Guigal avec cette bouteille plutôt convaincante.

Nez fin, ni timide ni exubérant, sur les fruits blancs, les fleurs, avec un léger fond noisette et vanille.

Bouche également mesurée, équilibrée. Il y a un certain gras, plutôt une légère viscosité mais sans lourdeur, qui n'entâche pas la fraîcheur et laisse la matière se délier sur le palais. C'est joli et le boisé ne gâche rien. L'équilibre aromatique est respecté et la longueur honorable profite d'amers aussi fins que le reste.
Le fond bu le lendemain, un peu moins frais, est tout de même plus "glycériné".
#2478
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1498

matlebat a répondu au sujet : CR: E. Guigal Châteauneuf du Pape 2016

Bonjour à tous,



CR: Châteauneuf du Pape, Guigal 2016 (vidéo 10:50) : Un nez expressif, friand, de prune, de mûre, note pain d'épice, pointe garrigue, fond cacao, joli et harmonieux. La bouche est charpentée, voir robuste, tanins encore un peu accrocheur, c'est puissant mais équilibré, droit sur la prune, la mûre, note épice réglisse, puis plus pain d'épice, pointe garrigue fond cacao profil léger amer classe. La finale est puissante, pas trop marqué alcool, et belle persistance fruit noir, prune, réglisse, pain d'épice, fond cacao. Excellent 92 (16,5+)

Amicalement, Matthieu
#2479
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, supervedro, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 386

rudy.B a répondu au sujet : E. Guigal Châteauneuf du Pape 2016

Bonsoir Matthieu,

Tu vois ce C9DP 2016 se garder longtemps ou pas?

Quand on remonte le fil Guigal et qu’on y trouve des CR sur des C9DP des années 80 qui ont l’air superbes au bout d’une trentaine d'années, ça donne envie d’en oublier quelques unes pour voir vers 2040. Mais je ne sais pas si en 40 ans cette cuvée est toujours élaborée de la même manière. Déjà c’est du négoce, donc l’approvisionnement en raisins a du bien changer depuis.
#2480

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1498

matlebat a répondu au sujet : E. Guigal Châteauneuf du Pape 2016

Bonsoir Rudy,

Se garder, oui, se bonifier... et ne pas être décevant dans plus de 20 ans c'est assez aléatoire... Ceci dit, les Chateauneuf, ça se garde, et quand tu vois la capacité des simples CdR Guigal rouge à rester cohérent avec le temps, je me dis que tu prends peu de risques, surtout si tu en as plusieurs, en garder une au-delà 20 ans ne me parait pas délirant :-) et d'un risque limité. Maintenant sera-t'il meilleur qu'à 10 ans, là ca dépasse mes capacités :-)

Amicalement, Matthieu
#2481
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rudy.B

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 266

Torsten a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Côtes-du-Rhône blanc 2018

CR: E. Guigal, Côtes-du-Rhône blanc 2018

Attaquée très fraîche à la sortie du réfrigérateur.

Nez très largement fruité, à la fois exotique et marqué par le viognier. Simple mais agréable.

Un peu perlante au premier verre, la bouche est en deux temps: une pellicule de gras qui vient se déposer, puis une fraîche acidité qui n'accélère pas le vin mais persiste sur le palais et les gencives.
Retro simple, fruitée et gourmande comme le nez, et amertume rustique mais bienvenue en finale.
Il me semble plus frais et fruité que le 2016, dernier millésime fréquenté.

Après une heure de montée en température la bouche est plus entière. Mais l'apparition de notes encaustiques et de miel, ainsi que le ressenti de l'alcool, me font regretter la fraîcheur candide et initiale du vin.

Anyway, c'est rond mais bon, et à sept balles c'est loin d'être le plus mauvais rapport Q/P de la maison ou du Rhône.
#2482
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2897
  • Remerciements reçus 868

Alex a répondu au sujet : CR: Crozes Hermitage E. Guigal 2015.

Dégusté lors d'un périple actuel Vosgien ici

CR: magnum Crozes Hermitage Guigal 2015.
Vin frais avec des jolies petites notes de kirch et d’épices sur fond fumé sans boisé perceptible. Ensemble plutôt équilibré et flatteur mais c’est trop consensuel. Pas grand intérêt même si ça reste agréable.
Bon moi ça m’emmerde profondément mais globalement on dira que ça plait.
Ça n’a pas grande profondeur et c’est assez simplet. La maison m’a quand même habitué à mieux.
C’est correct sans plus. 12/20

Alex
#2483
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1498

matlebat a répondu au sujet : CR: E. Guigal Cote Rotie Brune et Blonde 2012

Bonjour à tous,



CR: Cote Rotie, Guigal Brune et Blonde 2012 (vidéo 4:40) : Un nez séduisant, élégant, de cassis mûr, belle notes de poivre, de violette, fond lardé bacon grillé puis plus moka. La bouche est corpulente, large, jolis tanins soyeux et enrobant, une bonne fraicheur qui dynamise la bouche, sur le cassis, note de poivre puis violette, fond bacon grillé et moka. La finale est fraiche, tonique et persistance intéressante de cassis, de poivre, note violette, sur un fond moka et bacon grillé. Excellent 92 (16,5+) Une CR classique, comme on attend, bien faite, pas d'esbrouffe, élégante, expressive, moi j'aime ce style, c'est reposant, rassurant.

Amicalement, Matthieu
#2484
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Agnès C, Torsten

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4177
  • Remerciements reçus 844

icna a répondu au sujet : CR: Guigal, Château d’Ampuis, Côte-Rôtie 2007

CR: Guigal, Château d’Ampuis, Côte-Rôtie 2007

Le nez est floral sur la violette, les fruits noirs, on a aussi un coté viande, bacon.
La bouche est suave et fraîche. C'est juteux avec un petit côté mine de crayon. Une très belle syrah avec un élevage complètement intégré. Les tanins sont fondus, on ne les sent presque pas dans le zalto universal et un peu plus aigu dans le lehmann psyché. Il y a une bonne longueur, c'est vraiment très bon.

Quentin
#2485
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Jean-Loup Guerrin, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 922
  • Remerciements reçus 901

david84 a répondu au sujet : CR: E. Guigal La Turque Côte Brune 2007 - Côte-Rôtie

CR: E. Guigal La Turque Côte Brune 2007 - Côte-Rôtie
La robe est brillante, sur les tons bordeaux, sans trace d'évolution.
Très joli nez toasté sur des senteurs de fruits noirs explosifs (mûre notamment) complexifiées par des notes de violette et de lard.
La bouche est soyeuse, d'une belle finesse et soutenue par une acidité classe mais manque d'un peu de relance avec un déroulé linéaire qui peut ennuyer si l'on attend plus de dynamisme.
La perception gustative est longue même si elle reste sage. C'est un vin qui ne s'affiche pas et qu'il faut un peu aller chercher...j'appelle cela un vin "mine de rien" ;) .

David
LPV Vaucluse
#2486
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7050
  • Remerciements reçus 5078

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : E. Guigal La Turque Côte Brune 2007 - Côte-Rôtie

j'appelle cela un vin "mine de rien"

:) !

Même pas mine de crayon ?

Jean-Loup
#2487
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 883
  • Remerciements reçus 1071

Fredimen a répondu au sujet : CR: E. Guigal La Turque Côte Brune 2012 - Côte-Rôtie

CR: E. Guigal La Turque Côte Brune 2012 - Côte-Rôtie

On va pas se mentir, c'est un infanticide.

J'ai espoir en goutant en prime jeunesse qu'une bouteille bien aérée puisse livrer bonne partition, mais ce ne fût pas le cas ici.

La bouteille est épaulée deux heures avant dégustation, servie à 19 degrés sur un magret de canard au barbecue.

Une robe rubis moyennement soutenue aux reflets encore quelque peu violacés.

Le nez est puissance ; fruits noirs (mure), rouges (cerise et framboise), l'élevage n'est pas encore parfaitement intégré (grosses notes de chêne et vanille, le fond de verre offre un beau boisé noble vanillé), poivre blanc, violette, végétal, presque vert / acide.

La bouche est du même acabit, on sent un monstre, tout passe en puissance. De l'attaque qui ne manque pas d'acidité à la matière qu'on sent dense et profonde, l'ensemble est vite rattrapé par un poivre noir (limite si ça ne brûle pas), ainsi qu'une onctuosité en demi teinte qui tardera à se mettre en place et n'équilibrera pas l'ensemble.

La longueur est démoniaque mais cette cote brune ne demande qu'à s'assagir en cave pour offrir plus de délicatesse.

Bref, c'est excellent, mais sa sœur attendra 2027 minimum.


Fredimen
#2488
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, matlebat, didierv, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, supervedro, Frisette, starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2897
  • Remerciements reçus 868

Alex a répondu au sujet : E. Guigal La Turque Côte Brune 2012 - Côte-Rôtie

C'est une honte jeune homme ;) !!

va falloir apprendre à vous assagir un peu et qu'impatience de jeunesse se passe :)!
#2489
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 883
  • Remerciements reçus 1071

Fredimen a répondu au sujet : E. Guigal La Turque Côte Brune 2012 - Côte-Rôtie

M'en souviendrai :)

Fredimen
#2490

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck