Nous avons 2219 invités et 27 inscrits en ligne

Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel)

  • tomy63
  • Portrait de tomy63 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3129
  • Remerciements reçus 4816

Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel) a été créé par tomy63

Weingut Pinot Noix
Daniel Twardowski
Folzerweg 20
54347 Neumagen-Dhron
Mosel – Deutschland
Tel + 49 160 97766714
wp.pinot-noix.com/
hello @ pinot-noix.com
 
Daniel Twardowski a créé son domaine Pinot Noix en 2011 (date du premier millésime - vignes plantées à partir de 2006). Il possède désormais 3 hectares sur le Hofberg à Dhron, juste au sud de Piesport. 
28 Sep 2021 22:49 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • tomy63
  • Portrait de tomy63 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3129
  • Remerciements reçus 4816

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: Daniel Twardowski - Pinot Noix Ardoise 2016 

CR: Daniel Twardowski - Pinot Noix Ardoise 2016 : Couleur très claire, infusée, et à peine trouble, nez éclatant dès l'ouverture, plein de petits fruits rouges légèrement sucrés, framboise, griotte, pointe de cerise aigre, léger élevage vanillé, très marqué par la rose également. La bouche est éclatante elle aussi, sur les fruits rouges un peu sucrés, toute en rondeur, avec de la matière et une texture ultra soyeuse, rien ne dépasse, c'est très gourmand, encore tout jeune, toujours un peu d'élevage vanillé, beaucoup de rose/pivoine (j'ai l'impression qu'il y a un peu de grappe entière, mais je n'ai pas trouvé l'info...?), léger en alcool (12%). Ca garde tout de même juste ce qu'il faut d'acidité dans le fond pour que la finale reste digeste et relativement longue, même si on reste plus sur un profil en largeur qu'en longueur. La bouteille ne fait pas un pli avec cette finesse et cette gourmandise-là. Un pinot pas du tout bourguignon me semble-t-il, mais plutôt très proche des Ipob californiens ou d'un Bass Philipp australien par exemple. Belle découverte. TB+.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, La Vie est une Fête, Moriendi, LucB, Papé, RieslingNebbiolo, Ilroulegalet
28 Sep 2021 22:51 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 609

Réponse de Jean F sur le sujet Daniel Twardowski - Pinot Noix Ardoise 2017

CR:Daniel Twardowski – Mosel « Pinot Noix Ardoise » 2017
14/20 Grosse déception, mes attentes étaient probablement trop hautes envers ce "Rousseau de la Moselle". Nez agréable mais trop timide sur le sous-bois. Pinot léger, agréable et très facile à boire mais trop acide, peu parfumé, manquant d'intensité et de fond. Arômes de groseilles et cerises pas mûres. La petite amertume initiale s'estompe à l'aération. Finale fraîche mais sans persistance. Je dirais qu'on est au niveau d'un bon village de Bourgogne sur un millésime frais. Peut-être une mauvaise bouteille ? 12,5°
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: peterka, La Vie est une Fête, choubi38, Ilroulegalet
11 Aoû 2023 14:06 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 609

Réponse de Jean F sur le sujet Daniel Twardowski - Pinot Noix Ardoise 2016

CR: Daniel Twardowski – Mosel « Pinot Noix Ardoise » 2016

15/20 J'ai trouvé plus de caractère dans ce bon 2016 qu'avec le 2017 bu il y a peu. Le nez est très séducteur, pur et ouvert, digne des plus beaux Nuits : les effluves de ronce et de feuille mortes mortes se succèdent, on se croirait dans une forêt après une pluie d'automne, c'est splendide !

La bouche reste un peu maigre à mon goût. Les saveurs acidulées et végétales finement austères évoquent un cabernet ligérien de millésime frais, avec des notes de tomates cerises, framboises, groseilles... Les tanins extra fins donnent la sensation de boire de l'eau de roche, la sapidité et digestibilité sont maximales. C'est très agréable et réussi dans un style frais et infusé (la bouteille titre à 12°), malheureusement le jus manque d'allonge et d'ampleur.

Je me dis qu'avec la qualité de la vinif, cette cuvée pourrait devenir une véritable bombe dans 10-20 ans, avec des vignes plus âgées qui pourraient lui conférer davantage de profondeur.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, peterka, LucB, Papé, jd-krasaki, choubi38, Ilroulegalet
21 Aoû 2023 10:57 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 2516

Réponse de Gaija sur le sujet Daniel Twardowski - Pinot Noix Ardoise 2017

CR:Daniel Twardowski – Mosel « Pinot Noix Ardoise » 2017
14/20 Grosse déception, mes attentes étaient probablement trop hautes envers ce "Rousseau de la Moselle". Nez agréable mais trop timide sur le sous-bois. Pinot léger, agréable et très facile à boire mais trop acide, peu parfumé, manquant d'intensité et de fond. Arômes de groseilles et cerises pas mûres. La petite amertume initiale s'estompe à l'aération. Finale fraîche mais sans persistance. Je dirais qu'on est au niveau d'un bon village de Bourgogne sur un millésime frais. Peut-être une mauvaise bouteille ? 12,5°


J'ai un peu du mal à comprendre comment ça peut être une "grosse déception" et "peut-être une mauvaise bouteille" en mettant ce vin au niveau d'un bon village de Bourgogne. Je veux dire si ça goute comme un bon Vosne 2017 perso je suis pas contre goûter. À moins que j'ai loupé un épisode et que ce vin ait un prix stratosphérique qui laisse espérer plus ? D'où le qualificatif de "Rousseau de la Moselle" ?

En tous les cas merci pour les CR 

Brieuc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ilroulegalet
21 Aoû 2023 11:59 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2835
  • Remerciements reçus 4074

Réponse de denaire sur le sujet Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel)

Je viens de voir les prix, ça doit venir de là le "Rousseau de la Moselle" (c'est auto-attribué cette dénomination ?). Le nom du domaine est aussi assez surprenant, avec le jeu de mot bas de gamme et la noix on s'attend plus à avoir un pinot noir sans soufre d'un type peu regardant sur l'hygiène qu'une bouteille du "Rousseau de la Moselle".

Et merci pour les CR derechef !

M.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Ilroulegalet
21 Aoû 2023 12:52 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 609

Réponse de Jean F sur le sujet Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel)

Bonjour à tous,

Le nom "Pinot Noix" vient du fait que le domaine de Daniel Twardowski étant entouré de noyers, les oiseaux laissent tomber des cerneaux dans le vignoble.

La référence à Rousseau fait partie du marketing et de certaines réactions autour de ce producteur, qui source apparemment ses plants de vigne de Bourgogne et ses futs du DRC et de Rousseau.

oenogroup.com/the-up...
sourcematerialwine.c...
www.cellartracker.co...

Ma déception fut grande car pour 80€ la bouteille de pinot teuton, je m'attendais vraiment à un meilleur RQP que pour du PN nuiton, or patatra il n'en fut rien... J'ai été victime des distributeurs qui font monter la sauce ("We have blind tasted Twardowski's Pinot Noirs next to Rousseau's Clos de Bèze and most of us preferred the Twardowski!!!" ), de Suckling qui a décerné 96/100 au 2019 (www.farrvintners.com...), etc.

Je le mettrai plutôt au niveau d'un Chambolle village d'un bon domaine qui travaille en finesse du style Arlaud ou La Pousse d'Or. Et encore. Donc pour 80€ (acheté sur Weinart.de), je préfère me payer un bon premier cru bien de chez nous.

Je ne regrette pas mon achat (du 2016) car ça fait du bien de s'ouvrir les chakras de temps à autre, et le vin était assez intéressant (il y a une vraie démarche et apparemment beaucoup de travail dans les vignes derrière) et la bouteille descendait toute seule, mais je profite de ce forum pour avertir les autres amateurs de mon expérience.


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, jean-luc javaux, denaire, peterka, bertou, La Vie est une Fête, asoulier99, Papé, leteckel, Garfield, Gaija, choubi38, Ilroulegalet
21 Aoû 2023 13:51 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 2516

Réponse de Gaija sur le sujet Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel)

Merci pour tes explications, ça fait sens 

Brieuc
21 Aoû 2023 14:21 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 2974

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel)

Je ne regrette pas mon achat (du 2016) car ça fait du bien de s'ouvrir les chakras de temps à autre, et le vin était assez intéressant (il y a une vraie démarche et apparemment beaucoup de travail dans les vignes derrière) et la bouteille descendait toute seule, mais je profite de ce forum pour avertir les autres amateurs de mon expérience.




 

Pour développer un peu sur Daniel Twardoski et le PN en Moselle allemande: il est à l'origine un fou de Bourgogne, et en faisait commerce.

Sa démarche fut avant-gardiste puisque qu'il a greffé ses 3 hectares de PN sur le "Grosse Lage" Hofberg dès 2006. Pour ce faire, il a tout de même "trituré" des vignes centenaires de riesling dans un site très reconnu par la communauté locale, ce qui a dû créer quelques émois.

A l'heure actuelle, le PN connait une très forte progression dans la région, et une partie importante des références du coin s'y est mis (Par exemple, Dr Hermann vient de lancer sa première cuvée, A.J Adams - qui est dans le même vignoble que DT en a sorti une également, sans oublier l'éléphant dans la pièce Markus Molitor qui a planté dans les 2010s l'un des crus le plus prestigieux : le Graacher Himmelreich. On peut également citer Grünhaus en Ruwer qui a dévolu une super parcelle de l'Absterg pour son PN qui suscite de grandes espérances).

De mes quelques essais (Max Kilburg, Jonas Dostert, MM Brauneberger Klostergarten***, Hofgut Falkenstein Rotwein), ces vins ont des degrés alcooliques bas (rarement plus de 12.5°), une certaine austérité, de quant-à-soi avec une acidité saillante. Ce n'est pas l'expression qui manque mais le caractère d'ardoise ressort assez bien. Pour ceux qui recherchent plus de séduction avec des degrés alcoolique bas, l'Obermosel a plus de sols calcaires et paraît bien positionnée pour le futur.

2023 marque d'ailleurs un tournant pour le Bernkasteler Ring (l'autre association de viticulteurs prestigieuse - dont Markus Molitor est membre le plus éminent - qui organise d'ailleurs également des enchères un peu après celles du VDP (Grosser Ring)) : le Bernkasteler Ring produit également des GG et le millésime 2022 est le premier où le PN est autorisé. De nombreux producteurs mettront de telles cuvées aux enchères cette année.

Il faudra que je goûte mes bouteilles (ça a pris 30% en 2 ans comme tout le reste) mais au vu des notes du poisson-pilote Jean F, j'ai une probabilité non négligeable de trouver ça fade par manque de corps.

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux, La Vie est une Fête, Gaija, choubi38, Jean F
21 Aoû 2023 17:09 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 2974

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel) - Ardoise 2017

CR: Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel) - Ardoise 2017
Cuvée référence du producteur jusqu'en 2019, PN planté sur le Dhroner Hofberg, une parcelle du méandre de Piesport avec une belle réputation. Faibles rendements revendiqués (10 hL/ha). 18 mois d'élevage en barriques française, pour l'essentiel usées. Infos en provenance du domaine . Bue en semi-aveugle dans des verres Spiegelau Definition Universal avec un civet de sanglier et la compagnie de Jean F. Epaulé 5h. 12,5.°

Robe attrayante, rubis coruscant  , à peine troublée par l'absence de filtration. Bouquet délicat et fin comprenant les fruits rouges acidulés des forêts septentrionales, une certaine floralité également ainsi que des aiguilles de pin. Cela évoque l'archétype chambollien pour tout dire. Sous le palais, le parallèle est renforcé par le côté très infusé, léger mais pas dilué qui imprime une marque persistante et agréable sur le palais avec un velouté certain. Avec l'effet d'escalier, l'on pourrait trouver l'ardoise par la trame acide qui ponctue la finale en apportant de la variation.

Comme souvent en matière de vins allemands, l'air contribue énormément à l'amélioration du vin et la bouteille ne se sera que mieux goûtée à longueur du repas. L'accord fonctionne tel un torero qui passe des véroniques à son adversaire : pas de choc frontal mais une belle complémentarité où les saveurs corsés du civet alternent avec la délicatesse ouatée du vin.

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: peterka, La Vie est une Fête, tomy63, LucB, jd-krasaki, Jean F
11 Déc 2023 16:23 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 353
  • Remerciements reçus 388

Réponse de asoulier99 sur le sujet Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel) - Ardoise 2017

Merci Sven.

Comment le comparerais tu à Wasenhaus (qui est peut etre plus funky) .

Trouves tu que le RQP est mérité ? de mémoire le domaine est récent mais vise l’excellence.
Cette cuvée Ardoise etait déjà à 75€ prix domaine, Hofberg Reserve à 160€ sur le millésime 2020.

merci 
Alex
11 Déc 2023 20:43 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 2974

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel) - Ardoise 2017

Bonjour Alex,

Comme tu le sais depuis le Grand Tasting, mon avis sur les PN est à prendre avec toutes les pincettes nécessaires étant donné ma faible expérience, mon faible plaisir hédonique ainsi que mon biais légèrement provocateur à l'égard de ce cépage. Si Jean F poste son avis, il sera certainement plus pertinent que le mien étant donné sa base de donnée nettement plus fournie pour mettre en perspective son expérience avec DT (qu'il réévalue à la hausse depuis son CR de cet été néanmoins).

Ce que je puis dire de cet Ardoise 2017 était que le vin était fort plaisant, dans un style infusé sans vendange entière et qu'à l'aveugle complète, ce vin enverrait vers Chambolle. En matière de RQP, l'honnêteté est que je donne ma langue au chat, trouvant de façon générale le PN ridiculement cher pour le plaisir hédoniste que je prend (ce n'est bien entendu que mon opinion personnelle) et comme les étiquettes du PN ne me fascinent pas le moins du monde, le compte n'y est pas.  Je te dirais que le style chambollesque est le plus facile à aimer et le plus difficile à critiquer sans tomber dans la mauvaise foi (des arômes de fruits rouges, une texture soyeuse avec une longueur tactile intéressante sont objectivement difficiles à débiner) et que peut-être le vin manque de personnalité.

Le Wasenhaus Vulkan a contrario n'en manque pas, on perçoit clairement que les conditions sont plus rudes et que le raisin a eu plus de difficultés pour mûrir même s'il est in fine arrivé à bon port. C'est nettement moins consensuel de part le fruit un peu plus en retrait, une amertume un peu plus forte mais j'y ai trouvé un certain sens du terroir pour ne pas dire un sens certain. En tout cas, à défaut d'être un bon poisson-pilote, je dirais que ce Wasenhaus à 40€ a mérité d'être goûté à l'aveugle pour voir si on aime ou pas, tout en sachant qu'il est susceptible de laisser certains sur le bord de la route.

Cette cuvée Ardoise etait déjà à 75€ prix domaine, Hofberg Reserve à 160€ sur le millésime 2020.

La critique professionnelle du Réserve est pour le coup assez unanime : ça doit digérer son élevage et il est urgent d'attendre, avec un doute sur la densité de matière. J'ai eu la chance de bénéficier d'une braderie et d'en avoir 1 en cave mais je ne pense pas l'ouvrir d'ici quelques années pour en juger. D'après le domaine, le Réserve est issue de PN surgreffé sur des vielles vignes de riesling pré-phylloxérique à contrario de l'Ardoise qui est issue de sélection massale sur des parcelles préalablement arrachées.

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99, Jean F
12 Déc 2023 00:44 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1146
  • Remerciements reçus 2260

Réponse de Nilgiri sur le sujet Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel) - Ardoise 2017

Bonjour
pour compléter le propos de Sven il me semble important de préciser que ces 2 pinots noirs ne proviennent pas des mêmes régions, l'un étant de Mosel l'autre de Baden avec des climats sensiblement différents. Qui plus est les profils des millésimes sont également trés différents sur cette dégustation, 2017 en mosel étant à ce que j'ai pu gouté sur ce cépage dans cette région, limité en terme de maturité, aussi comparer les 2 cuvées me parait un exercice compliqué.
Il est certain que le positionnement de prix du Pinot Noix n'en fait pas un rapport prix plaisir évident et dans un millésime comme 2017 encore plus...


 

« Dès que la vie fait mine de m’écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l’ail et à Mozart » Jim Harrison
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99, Ilroulegalet
12 Déc 2023 09:18 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 353
  • Remerciements reçus 388

Réponse de asoulier99 sur le sujet Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel) - Ardoise 2017

Merci pour la précision, je n’en avais aucune idee, cela revient à comparer des pinots de Loire et de Bourgogne 
12 Déc 2023 13:02 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 609

Réponse de Jean F sur le sujet Daniel Twardowski Pinot Noix (Mosel) - Ardoise 2017

Bonjour à tous,

Je confirme et plussoie le commentaire de Sven : le Vulkan de Wasenhaus est un (bien) meilleur RQP - 75€ pour le Pinot Noix de Twardowski, c'est trop !

Chez DT j'ai bu le 2016 (2x), le 2017 (2x, la première fois commentée sur ce forum et la seconde avec Sven hier, assez nettement meilleur ayant bénéficié d'une aération plus longue) et le 2019 (1x) sans doute le meilleur des trois millésimes.
Bref : en PN teuton, j'irais en priorité chez Molitor (très qualitatif je trouve, mais à attendre) et Wasenhaus (dans un style plus austère et diaphane).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99, arnault, Ilroulegalet
12 Déc 2023 17:19 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck