Nous avons 2020 invités et 84 inscrits en ligne

Quinta do Noval

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18451
  • Remerciements reçus 2394
CR: Quinta do Noval - Late bottled vintage - unfiltered - Porto 2013

C'est Quinta Do Noval qui fut à l'origine de cette catégorie de Porto en lançant en 1958 le LBV 1954 : l'idée était d'élever un vintage deux fois plus longtemps (4 ans au lieu de de 2) afin de le polir pour une consommation plus immédiate à sa sortie.
Il est vrai que la dégustation de Vintages juvéniles peut impressionner mais ne permet guère d'en prendre toute la mesure, tout au plus de l'imaginer et par ailleurs, peu de vintages aussi grands soient-ils sont réellement bus à leur apogée.

Personnellement, j'adore les LBV et quand j'ai eu l'occasion de pouvoir goûter ce vin, je n'ai pas résisté longtemps. Dans l'écurie Axa, outre les vins de Disznoko que je connaissais déjà, c'est celui-ci que j'ai choisi.

La robe de ce 2013 est noire saturée, teintée de violine légèrement brunie. Si des notes d'alcool sont assez présentes à l'ouverture, le fruit ne tarde pas à apparaître : de la framboise à la mûre, c'est d'une belle pureté avec une touche en filigrane d'épice et de cèdre qui apporte de la complexité et qui ne manquera pas de prendre de l'ampleur. C'en devient presque minéral avec des notes d'embrun.
La bouche est d'un volume impressionnant et délivre son flot de fruit dans un équilibre impressionnant même si le vin se fait chaleureux dans un style qui lui correspond bien. Charme, fruit, puissance, complexité, tout concoure au très beau vin et la finale s'étire très longuement sur des saveurs fruitées et épicée et des tannins en harmonie apportant du sérieux à cette belle gourmandise.
Excellent et sans doute voué à un très bel avenir.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, Olivier_26, LucB, Pilou29, m@nu64
13 Oct 2019 09:51 #121
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84218
  • Remerciements reçus 10256

Réponse de oliv sur le sujet Quinta do Noval

Porto
Quinta do Noval millésime 2018 !

Fichier attaché :

Nom du fichier : Fiche Tech...2018.pdf
Taille du ficher :461 ko
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: m@nu64
27 Avr 2020 10:29 #122
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 50
En tous points d'accord avec Jérôme sur ce CR: LBV Noval 2013, un vrai régal.
D'abord très expressif et aromatique au nez, sans avoir le défaut d'un alcool prédominant. L'impression se confirme en bouche, très bon équilibre, belle profondeur et une complexité à souligner pour un LBV.
Dégusté à côté de Taylor LBV 2014 et Niepoort LBV 2016, il est sorti du lot. Est-ce l'effet millésime ? Étrange car 2013 ne me semble pas être resté dans les annales à Porto...

Je ne sais, mais en tout cas, très bon vin, et excellent rapport qualité-prix.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, bibi64, LucB, LLDA
19 Mar 2021 20:54 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 50
À ce sujet Jérôme, toi qui sembles penser que ce LBV est "voué à un bel avenir", saurais-tu m'apporter des éclaircissements sur la manière dont vieillissent les LBV ?

Je suis allé chez Noval l'été dernier à Villanova de Gaia, et le commercial en charge du stand dégustation m'a affirmé qu'ils pouvaient évoluer à merveille en bouteille. Le lendemain, lors d'une visite des chais de Taylor, j'ai eu une réponse opposée, le guide nous expliquant que la mise en bouteille tardive rendait compliquée l'évolution en bouteille pendant de longues années...
19 Mar 2021 21:05 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18451
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Quinta do Noval

Je pense que cela dépend des vins et de leur niveau d'oxydation et donc du style de chaque maison.
Ce LBV de Noval ressemble quand même beaucoup à un Vintage : il est très sur le fruit et il y avait bien un peu de réduction à l'ouverture. Je ne vois pas de raisons pour lesquelles ce vin ne pourrait se bonifier. Je ne connais pas bien le style Taylor, notamment les LBV mais peut être sont-ils plus oxydés durant leur élevage.
Chez Noval, je trouve que les LBV pour être plus accessibles et plus prêts à boire que les Vintages dans leur jeunesse, conservent de très belles qualités de fruits croquants.
Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, LucB, m@nu64
19 Mar 2021 21:27 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 50

Réponse de m@nu64 sur le sujet Quinta do Noval

Pour avoir dégusté côte à côte les LBV de Noval, Niepoort et Taylor (millésimes différents néanmoins...) je te rejoins sur le fait que le Noval est celui qui s'exprime le plus sur les fruits croquants. Taylor, justement, m'a semblé plus sur l'alcool, plus "fermé", avec une complexité aromatique inférieure au Noval, bien qu'intéressante.

Les styles semblent en effet différents, faire vieillir du LBV des deux maisons et comparer me semble être une expérience intéressante à mener. Pas sûr que des CR de vieux LBV aient déjà été postés sur le forum...
20 Mar 2021 16:24 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 634
  • Remerciements reçus 20

Réponse de uglyamerican sur le sujet Quinta do Noval

Bonjour Jérôme.

Je pense que tu as bien résumé les différences de style. Tu as sans doute une plus grande expérience des LBV que moi, ce sont des vins que je me dois de découvrir plus en profondeur, surtout que mon stock de Vintage n’est plus ce qu’il était :unsure:

J’ajouterais tout simplement que ça dépend s’il s’agit d’un LBV filtré ou non-filtré (Filtered ou Unfiltered). Les LBV de Taylor sont toujours mis en bouteilles filtrés, à ma connaissance. Chez Noval (et autres), par contre, les LBV ne sont pas filtrés (je crois que Noval produit des LBV filtrés aussi mais je n’en ai jamais vu). Et bien entendu l’absence de filtrage donne au vin plus de complexité dès le départ, mais aussi une plus grande capacité à vieillir, à « s’améliorer » en bouteille, un peu comme les Vintage Ports comme tu le dis Jérôme.

A mon avis, il ne vaut pas la peine de faire vieillir un LBV filtré (Taylor par exemple), il pourrait bien tenir plusieurs années en cave mais ne va pas s’améliorer. Ce n’est pas un reproche que je fais, Taylor met son LBV en bouteille prêt à boire, avec un joli fruité et une certaine fraîcheur et facilité d’accès (et pas mal d'alcool, je suis d'accord). Chez Noval, ce n’est pas la cible. Et Jérôme je ressens très bien cette différence en lisant tes commentaires et surtout ta comparaison des LBV de Noval versus Taylor.

Bon, je sors chercher quelques LBV, messieurs je vous remercie pour l’inspiration !

Amicalement,
Thomas

(Comme d’habitude, toute correction de mon français serait la bienvenue)
Thomas Demergian
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dt
20 Mar 2021 19:56 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 835
  • Remerciements reçus 785

Réponse de Nilgiri sur le sujet Quinta do Noval

"Les LBV de Taylor ne sont jamais mis en bouteilles filtrés"

Je pense que c'est le contraire, ils sont filtrés.
Salutations, Christophe
20 Mar 2021 20:10 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2511
  • Remerciements reçus 1513

Réponse de GILT sur le sujet Quinta do Noval

Il me semble que les Taylors sont filtrés alors que les Noval ne le sont pas.
Par contre le principe d'un LPV est d'être vendu prêt à boire. Le vieillissement n'est pas néfaste, mais pas facteur d'amélioration comme sur un Vintage ou un Colheita.

Gilles
20 Mar 2021 21:03 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18451
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Quinta do Noval

Le LBV Noval que j’ai commenté était non filtré. Et je pense que Thomas voulait dire que les Taylor l’étaient même s’il a écrit l’opposé.
Nous sommes donc d’accord sur la différence de style et de processus.
Jérôme Pérez
20 Mar 2021 21:14 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19476
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Quinta do Noval -

" Il me semble que les Taylors sont filtrés alors que les Noval ne le sont pas.
Par contre le principe d'un LPV est d'être vendu prêt à boire. Le vieillissement n'est pas néfaste, mais pas facteur d'amélioration comme sur un Vintage ou un Colheita.

Gilles "


Le vieillissement en bouteille d'un Colheita est quasi inexistant voir néfaste.

Pour rappel : un Clheita est un Tawny (élevage en milieu oxydatif), millésimé.
Michel
20 Mar 2021 23:27 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 634
  • Remerciements reçus 20

Réponse de uglyamerican sur le sujet Quinta do Noval

Oui Jérôme,
Merci d'avoir saisi le sens de mon commentaire malgré la faute de frappe.
Message édité.
Thomas Demergian
21 Mar 2021 01:17 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2511
  • Remerciements reçus 1513

Réponse de GILT sur le sujet Quinta do Noval

Michel ,

Tu as raison : j'ai été trop simple sur un sujet complexe.

Tu as cependant tort car les Colheitas évoluent en bouteille : on dit qu'ils "mutent".
Ce n'est que très rarement "néfaste" et souvent très positif quant à la qualité du Colheita.
Cela dépend également de la filtration ou pas du vin.
L'évolution ne sera pas cependant énorme.

Le critère le plus important est la durée d'élevage : on peut avoir un Colheita 1983 mis en bouteille en 1990 et un Colheita 1983 (même domaine), mis en bouteille en 2005. Ils seront très différents.

En tout cas, après avoir eu une passion respectueuse de l'étiquette pour les Vintages, les Colheitas sont devenus mes portos préférés.

Gilles
21 Mar 2021 09:16 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19476
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Quinta do Noval -

" Michel ,
Tu as raison : j'ai été trop simple sur un sujet complexe.
Tu as cependant tort car les Colheitas évoluent en bouteille : on dit qu'ils "mutent".
Ce n'est que très rarement "néfaste" et souvent très positif quant à la qualité du Colheita.
Cela dépend également de la filtration ou pas du vin.
L'évolution ne sera pas cependant énorme.
Le critère le plus important est la durée d'élevage : on peut avoir un Colheita 1983 mis en bouteille en 1990 et un Colheita 1983 (même domaine), mis en bouteille en 2005. Ils seront très différents.
En tout cas, après avoir eu une passion respectueuse de l'étiquette pour les Vintages, les Colheitas sont devenus mes portos préférés.
Gilles "


Tu as bien cherché

Ne pas négliger les tawnies de 20, 30 et 40 ans (Quinta do Noval en fait d'ailleurs un exceptionnel)
Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT
21 Mar 2021 10:27 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 634
  • Remerciements reçus 20

Réponse de uglyamerican sur le sujet Quinta do Noval -

" (...) Par contre le principe d'un LPV est d'être vendu prêt à boire. Le vieillissement n'est pas néfaste, mais pas facteur d'amélioration comme sur un Vintage ou un Colheita.

Gilles "


Cela n'est pas le cas pour Noval LBV 1994 par exemple (mise en bouteille 1999(?), non-filtré), qui se goûte mieux à chaque fois que j'ai le plaisir de le boire (ce qui arrive parfois depuis une quinzaine d'années grâce à un ami anglais très généreux).
Un grand vin, qui aujourd'hui ne fait que commencer une longue apogée en termes de finesse, de complexité et de plaisir à mon avis.

C'est pourtant un LBV d'une rare qualité bien entendu, peut-être une exception, qui confirme ta règle.

Amicalement,
Thomas
Thomas Demergian
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, GILT
22 Mar 2021 03:47 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2511
  • Remerciements reçus 1513

Réponse de GILT sur le sujet Quinta do Noval

Ah les règles ! Il n'y a en fait que les vérités de la bouteille et du moment !
Je te crois donc sur parole et t'envie.

Gilles
22 Mar 2021 07:43 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18451
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Quinta do Noval

Déclaration du Millésime 2019 Vintage : 
Quinta do Noval Nacional Vintage 2019Quinta do Noval Vintage 2019 et Quinta do Passadouro Vintage 2019.
Jérôme Pérez
22 Avr 2021 07:25 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3787
  • Remerciements reçus 1169

Réponse de agitateur sur le sujet Quinta do Noval

J’ajouterais tout simplement que ça dépend s’il s’agit d’un LBV filtré ou non-filtré (Filtered ou Unfiltered). 
 

Filtré ou non filtré, ça ne veut pas dire grand chose. En fait, ça ne veut même rien dire ( si ce n'est une communication "marketing" hasardeuse )
Un paquet d'autres paramètres interviennent, et peuvent rendre la filtration "indispensable" ou quasi dispensable.
Et ensuite, une filtration, oui, mais comment ? En fonction de la finesse de la filtration, le résultat peut être très différent. 

En enfin, et surtout: sur un vin qui a un élevage significatif ( type justement un LBV qui a eu 4 ou 5 ans de foudre ), sur lequel on ne pratique pas de batonnage régulier et intensif des lies ( comme sur certains vins blancs notamment ), le vin est avant mise en bouteille naturellement clarifié. Une filtration grossière ou moyenne, si elle était faite, ne changerait rien. 

 
22 Avr 2021 19:09 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19476
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Quinta do Noval

Mais d'où vient l'idée que les LBV ne vieillissent pas en bouteille ?

Ce sont des vins qui ne sont pas élevés en milieu oxydatif, ils sont juste élevés plus longtemps en fût que les vintages, ce qui signifie qu'ils sont censés être prêt à boire plus tôt mais pas qu'ils sont figés dès la mise en bouteilles.
Ils sont dans la même catégorie que les vintages.
Michel
22 Avr 2021 21:17 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 634
  • Remerciements reçus 20

Réponse de uglyamerican sur le sujet Quinta do Noval

En enfin, et surtout: sur un vin qui a un élevage significatif ( type justement un LBV qui a eu 4 ou 5 ans de foudre ), sur lequel on ne pratique pas de batonnage régulier et intensif des lies ( comme sur certains vins blancs notamment ), le vin est avant mise en bouteille naturellement clarifié. Une filtration grossière ou moyenne, si elle était faite, ne changerait rien. 




 

Ce n'est absolument pas le cas, du moins pour les Vintage et les LBV unfiltered (ou "traditionnels").
Thomas Demergian
22 Avr 2021 21:30 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3787
  • Remerciements reçus 1169

Réponse de agitateur sur le sujet Quinta do Noval

Tu n'es pas obligé de me croire non plus, mais je peux affirmer que:
- dans le cadre d'un vin tranquille d'élevage long en foudre ( plusieurs années )
- en absence d'agitation continuelle,
- sauf à vouloir pomper la merde en fond  de cuve pour gagner 2% de volume à vendre immédiatement (ou les gagner aussi - ou ne pas les perdre - avec quelques étapes autres )
- si on entend par clarification naturelle la baisse naturelle d'une valeur mesurable appelé NTU ( ça tombe bien c'est en anglais : nephelométric turbididy unit )
- si la filtration ( avant mise sur divers process ou pendant la mise ) est du type: avec un seuil de 2 à 5 microns ( pour fixer un ordre de grandeur )

ALORS la dite NON filtration n'aura AUCUN effet organoleptique favorable particulier sur une éventuel impact au vieillissement en bouteille.
Mais enfin, si ce mode communication fonctionne.........

Mais l'essentiel est ailleurs. On s'est sifflé il y a un mois une quille de Noval vintage 03 à 5 personnes ( dont 3 femmes - remarque pour les machistes ) après le dessert et étant à ce stade déjà bien hydratés. Je suis fan du Porto, je ne suis pas le sul. Mais on n'est pas obligé non plus d'interpréter outre mesure des pratiques qui ne garantissent rien.
 
22 Avr 2021 23:15 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 634
  • Remerciements reçus 20

Réponse de uglyamerican sur le sujet Quinta do Noval

Je suis désolé Agitateur, je comprends de moins en moins ce que tu cherches très aimablement à m’expliquer. Il y a peut-être de l’ironie dans ton message que j’ai du mal à traduire dans mon cerveau de non-francophone.

Est-ce que tu affirmes que les producteurs de Porto pratiquent sur leurs Vintage Port et leurs LBV "la filtration avec un seuil de 2 à 5 microns", tout en les nommant "unfiltered" ?

Thomas
Thomas Demergian
23 Avr 2021 01:04 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6117
  • Remerciements reçus 3756

Réponse de Frisette sur le sujet Quinta do Noval

Thomas, si j'ai bien compris son propos, je pense qu'Agitateur veut dire que parler de filtration à ce niveau là est simplement marketing et qu'il n'y a aucun argument qualitatif supplémentaire à chercher, en tout cas non perceptible à la dégustation par la personne lambda.
Autrement dit, c'est disserter sur le sexe des anges.
Flo (Florian) LPV Forez
23 Avr 2021 08:10 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3787
  • Remerciements reçus 1169

Réponse de agitateur sur le sujet Quinta do Noval

non non, pas d'ironie.

Je disais qu'un vin de ce type, qu'il soit filtered ou unfiltered, ça ne changerait rien sur son évolution en bouteille ( pour un LBV comme évoqué plus haut ). Ce n'est donc pas un argument pour savoir si son LBV pourra vieillir plus ou moins longtemps.
23 Avr 2021 08:17 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 634
  • Remerciements reçus 20

Réponse de uglyamerican sur le sujet Quinta do Noval

Cela semble en dire long sur l’intégrité, ou bien la compétence, des producteurs de Porto. Chez ces derniers le contraire est axiomatique, et ils l'affirment tous sans hésitation.
Thomas Demergian
23 Avr 2021 13:04 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18451
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Quinta do Noval

Je pense que ce n’est pas ce qu’a voulu dire agitateur : je traduis ou du moins j’essaie. Si sur un élevage long de type LBV il n’y a pas de remuage bâtonnage, la sédimentation par gravité donne un résultat identique à ce que ferait une filtration à 5 microns.
donc on peut écrire non filtré, ça fait joli, traditionnel, qualitatif et c’est d’ailleurs tout à fait vrai mais il y a des vins filtrés qui posséderont le même indice de turpidité.
c’est plus clair ? Aucun pb d’intégrité, aucun mensonge, aucune fraude. 
Jérôme Pérez
23 Avr 2021 18:48 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3787
  • Remerciements reçus 1169

Réponse de agitateur sur le sujet Quinta do Noval

exactement celà
23 Avr 2021 19:02 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 634
  • Remerciements reçus 20

Réponse de uglyamerican sur le sujet Quinta do Noval

Je pense que ce n’est pas ce qu’a voulu dire agitateur : je traduis ou du moins j’essaie. Si sur un élevage long de type LBV il n’y a pas de remuage bâtonnage, la sédimentation par gravité donne un résultat identique à ce que ferait une filtration à 5 microns.
donc on peut écrire non filtré, ça fait joli, traditionnel, qualitatif et c’est d’ailleurs tout à fait vrai mais il y a des vins filtrés qui posséderont le même indice de turpidité.
c’est plus clair ? Aucun pb d’intégrité, aucun mensonge, aucune fraude. 

 


Je comprends encore moins qu’avant. Lorsqu’un producteur de VP/LBV affirme que l’absence de filtration donne à son vin une plus grande complexité et une plus grande capacité de se bonifier en cave par rapport à un VP/LBV filtré (et beaucoup l'affirment), ce n’est pas un mensonge (ou bien une bêtise) ?
Thomas Demergian
23 Avr 2021 21:06 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18451
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Quinta do Noval

Je pense qu’agitateur ne se mouille pas là dessus, il met en garde contre ce qui pourrait être de la poudre aux yeux.
Je veux bien demander au directeur de QDN comment est élevé leur LBV et s’il y a ou non remuage ou bâtonnage.
Comme Michel, je pense que les LBV vieillissent bien et ceux de QDN particulièrement car ils sont vraiment sur le fruit sans oxydation.
Se dit il que la trilogie de Guigal en Cote Rôtie avec des 4 ans de barriques ne vieillit pas bien ? C’est un peut la même chose.
Jérôme Pérez
23 Avr 2021 21:13 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19476
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Quinta do Noval

Se dit il que la trilogie de Guigal en Cote Rôtie avec des 4 ans de barriques ne vieillit pas bien ? C’est un peut la même chose.
 


Exactement, la capacité de vieillissement en bouteille dépend du type d'élevage et non de la durée.
Michel
23 Avr 2021 21:45 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck