Nous avons 2377 invités et 55 inscrits en ligne

Tenuta San Leonardo

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Tenuta San Leonardo - San Leonardo 1996

Tenuta San Leonardo - San Leonardo 1996

un vin étonnant de force quand je l'attendais sur la finesse.
Forte réduction à l'ouverture qui montre que ce vin en a encore beaucoup sous le pied et en effet, l'air n'a eu aucune prise dedestruction sur lui sur deux jours, le bonifiant à chaque dégustation.
Tertiaire noble, café, havane, bois précieux, note balsamique, une matière fine et svelte qui s'étire sur une belle longueur mais surtout une fraîcheur remarquable.
Pas grand, mais excellent avec encore un beau potentiel d'évolution. deux marches au dessus du 1997 bu récemment.

Jérôme Pérez
01 Déc 2015 21:54 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Tenuta San Leonardo - Sn leonardo 1999 et 2001

Vraisemblablement parmi les meilleurs millésimes de cette cuvée, peut-être même les deux plus grands millésimes, même si en ce moment, j'ai un grand faible pour le 2000.

le 2001 a traversé une phase délicate où il se goûtait assez mal alors que 99 ne semblait pas avoir connu cette adolescence difficile, restant le charmeur élégant, toujours impeccable.

San Leonardo 2001 : robe sombre, légèrement tuilée, belle densité. Nez réduit à l'ouverture, il faut du temps pour qu'il s'exprime. C'est alors délicieux et classieux, vibrant sur des notes balsamiques, de café et de fruit noir. En bouche, le vin possède une énergie incroyable avec une sève digne des plus grands vins. Sans force superfétatoire, il s'impose dans l'élégance ferme d'un millésime qui se réveille enfin et qui semble parti pour durer très longtemps. Finale longue, vive et fraîche.

San Leonardo 1999 : la robe possède cette même profondeur avec un tuilé sans doute plus accusé. La réduction est tenace et c'est la première surprise de la dégustation de ce vin qui a toujours été aimable. Il a fallu plus de 24 heures d'ouverture pour que le vin se laisse approcher. C'est alors un très grand calibre, avec des arômes et saveurs de cuir, de fruits noirs, de tabac, d'une grande rectitude, sans doute avec plus de force qu'à l'accoutumée. C'est un peu comme si ce vin évoluait à la manière du 1996 qui après s'être montré très raffiné, commençait à montrer sa belle musculature d'athlète. Longueur portée par une vivacité que l'on a rarement sur des vins d'assemblage bordelais.

un très beau face à face, sans vainqueur, même si personnellement je pense que 2001 est devant. Mais l'évolution du 99 indique sans doute une phase de fermeture alors que 2001 semble se réveiller. Deux vins qui donnent à plein le style de la Tenuta : un goût comparable aux meilleurs vins bordelais avec un équilibre quasi bourguignon.
Aujourd'hui et sur la base de cette dégustation, le 99 demande une longue aération alors que 2001 n'en demande pas tant.

Jérôme Pérez
23 Déc 2015 08:03 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 122
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ciclista sur le sujet CR: Tenuta San Leonardo 1990

San Leonardo 1990

Un vin parfait, un nez vraiment fascinant, engageant, avec des épices provocantes, dans la bouche moelleuse, équilibrée, tres bonne persistance. Vin absolu pour moi. Bu hier. Je ne pense pas que qui peut amélioré, mais seulement parce que ' maintenant e' parfait. Francesco
02 Jan 2016 19:33 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Tenuta San Leonardo 2008 et 2000

Tenuta San Leonardo 2008

robe jeune, dense, avec une bonne intensité. Nez qui commence à s'ouvrir sur ce boisé noble et ce fruité balsamique si caractéristique. Bouche fraîche, très élégante, sans faille jusqu'en finale longue et vive. Tout est en place pour ce vin qui semble évoluer un peu comme le 2004. C4est à dire qu'il ne sera pas un San Leonardo des plus puissants mais sur la finesse et la fraîcheur.
Il est parti pour bien évoluer au moins sur les dix prochaines années.

Tenuta San Leonardo 2000

Mon préféré en ce moment car il se montre sous un très beau jour si on prend la peine de bien aérer : réduit à l'ouverture, il ui faut du temps avant de se livrer : il perd alors ses arômes animaux pour n'être que fruit d'un intensité vibrante rare. Un vin plein, corsé, plutôt masculin. Alors que le style des saveurs de la Tenuta est plus tourné vers Bordeaux, ce millésime pourrait tout à fait évoquer une grande Côte Rotie. Séveux et vif, il est très long semble en pleine forme.

Jérôme Pérez
10 Jan 2016 16:46 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Tenuta San Leonardo - San leonardo 2008

Tenuta San Leonardo - San leonardo 2008

les bouteilles se suivent et ne se ressemblent pas. Est-ce parce que mon palais s'est habitué aux équilibres des vins blancs slovènes dont je m'abreuve depuis quelques temps que je trouve d'un coup ce vin plus masculin qu'à l'accoutumée ?
Ce qui est certain, c'est que ce millésime est en pleine crise d'adolescence en ce sens qu'il quitte l'âge juvénile pour devenir adulte. Il m'est apparu puissant, corsé et noble sans peut-être posséder tout ce qui fait un grand San Leonardo mais sans démériter il s'inscrira dans la lignée des millésimes comme 2005, sans posséder cette finesse que peut avoir un 2004, sans posséder la force d'un 2001, mais finalement faisant habilement la jonction entre les deux, bien entendu en y jouant à l'étage juste au dessous.
Néanmoins c'est une belle surprise.

Jérôme Pérez
29 Mar 2016 21:28 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1575
  • Remerciements reçus 1167

Réponse de bulgalsa sur le sujet CR: Tenuta San Leonardo Vette 2014

CR: Tenuta San Leonardo Vette 2014

Mes impressions:
Robe: jaune très pâle, à la limite d'une certaine transparence.
Nez: un nez d'agrumes, de pêches blanches et également floral.
Bouche: résumé en trois mots: tendu, sec et droit.

Un vin comme je les aime. Un surcroît de complexité n'aurait cependant pas été pour me déplaire.

Prix caviste actuel: EUR 11,40

Luc
24 Avr 2016 16:55 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1575
  • Remerciements reçus 1167

Réponse de bulgalsa sur le sujet CR: Tenuta San Leonardo - San Leonardo 2007

CR: Tenuta San Leonardo - San Leonardo 2007

Mes brèves impressions sur ce vin dont je retiens essentiellement un caractère fumé au nez, de façon surprenante par rapport à mes précédentes expériences de ce vin, avec des fruits rouges en parallèle. En bouche l'attaque est franche, les tannins se font à peine sentir. Pas de trace d'élevage appuyé, un très bon équilibre et une fraîcheur tels que je les aime.

Très bon, mais sur base de cette unique bouteille, j'avais préféré les 2004 et 2006 qui avaient les mêmes qualités que ce 2007, mais un cran au-dessus.

Prix caviste actuel: EUR 44,46

Luc
24 Avr 2016 17:34 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1575
  • Remerciements reçus 1167

Réponse de bulgalsa sur le sujet CR: Tenuta San Leonardo

Dégustation ce soir de quelques vins de la Tenuta San Leonardo en compagnie de Anselmo Guerrieri Gonzaga.

En préambule, je dois dire que ce dernier est d’une grande gentillesse et pas avare d’explications dans son français impeccable. Tout juste a-t-il constaté, pour le regretter, que la température de la salle et donc des vins n’était pas idéale. Les vins se sont donc présentés avec une fraîcheur moindre que celle que les vins de cette maison m’offrent d’habitude. Autre caractéristique commune : un élevage à peine sensible, ou, à tout le moins, toujours bien intégré.

Toujours en guise d’introduction, Anselmo (qu’il me pardonne cette familiarité) est partisan, pour tous les vins rouges d’un carafage pas trop long ou remplacé par une ouverture préalable des bouteilles deux heures avant dégustation, à une température de 16 degrés.

Un petit regret : celui de ne pas avoir pu déguster le Riesling 2013 qui est le 1er millésime commercialisé de cette nouvelle cuvée du domaine.

Une grande chance: avoir été seul et avoir pu discuter avec Anselmo qui servait les vins lui-même pendant le service des trois premiers vins avant que quelques autres personnes ne nous rejoignent.

CR: Tenuta San Leonardo -Terre di San Leonardo 2012
50% cabernet sauvignon, 40% merlot, 10% carmenere
Robe : rubis d’intensité forte
Nez : un nez fruité, des épices de toutes sortes
Bouche : l’attaque est franche, l’évolution est ronde avant qu’une trame tannique ne s’affirme nettement.
Caractéristique remarquable de cette cuvée : une longueur magnifique.
Très bien.
Prix caviste actuel : EUR 11,86

CR: Tenuta San Leonardo - Villa Gresti 2009
90% merlot, 10% carmenere
Vin fruité et des arômes fumés. Les tannins sont bien enrobés dans la matière de ce vin. Un vin plus sur la puissance. Bonne longueur.
Excellent.
Prix caviste actuel : EUR 24,57

CR: Tenuta San Leonardo - Villa Gresti 2010
Une robe rubis d’intensité assez faible.
Un vin moins puissant que son grand frère de 2009. Une part d’élégance au nez que l’on retrouve en bouche.
Prix caviste actuel : EUR 24,57

CR: Tenuta San Leonardo -Tenuta San Leonardo 2008
60% cabernet sauvignon, 30% carmenere, 10% merlot
Une robe rubis montrant une légère trace d’évolution. L’élevage se fait à peine sentir.
Des arômes de fruits rouges essentiellement et de légères notes de poivre. L’attaque est ronde. Ce vin est tout en retenue, j’ai le sentiment d’un vin timide qui n’ose pas encore se parler. Excellent équilibre. Un mélange d’élégance et de puissance.
Très bien.
Prix caviste actuel : EUR 44,46

CR: Tenuta San Leonardo -Tenuta San Leonardo 2010
Le 2008 était marqué par des fruits rouges, le 2010 est sur les fruits noirs. Des notes chocolatées et balsamiques. Pas de trace de boisé. Indiscutablement, le vin de la soirée qui montre la plus grande finesse. A ce stade, ce n’est plus du velours, c’est de la soie, marque de fabrique de ce vin.
Un grand vin en devenir.
Prix caviste actuel : EUR 44,46

Je me suis permis de ne pas redéguster le Vette 2014 ni le San Leonardo 2007 alors même qu’ils étaient également proposés puisque je les avais dégustés une semaine auparavant.

Un dernier mot de Anselmo sur les millésimes 2004 et 2006 du grand vin San Leonardo: cela ne dérangerait pas Anselmo d’ouvrir déjà des 2004 tandis que 2006 peut encore attendre quelques années en cave. Dans les deux cas, ce sont des vins de grande garde.

Luc
28 Avr 2016 21:50 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Scarmentado sur le sujet Tenuta San Leonardo

Bonsoir à tous,
Je suis tout nouveau sur ce forum et j'aurai besoin de votre aide.
A 18 ans, je ne peux vous faire part de mes expériences quant à l'appréciation des plus grands vins du monde, mais j'ai aujourd'hui besoin d'un conseil.
Je souhaite offrir à mon paternel une bouteille de San Leonardo. Il garde en effet un souvenir bon pour ne pas dire excellent d'une bottiglia de 2000 mais afin de ne pas altérer ce souvenir grandiose, j'ai pensé lui proposer une bouteille d'une cuvée différente.
Sauriez-vous me conseiller ? En vous lisant j'ai pu isoler le cas des cuvées de 2001 et 2004.
Merci d'avance,
02 Mai 2016 19:57 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94723
  • Remerciements reçus 24398

Réponse de oliv sur le sujet Re: Tenuta San Leonardo

Bienvenue sur LPV.

Je laisse la parole à Jérôme qui connait parfaitement le domaine mais si tu es parisien, ces vins seront présentés mercredi par le marquis Carlo Guerrieri Gonzague.

lapassionduvin.com/p...
02 Mai 2016 20:03 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Tenuta San Leonardo

2001 fait partie des grands millésimes puissants de San Leonardo : il se réveille après une période difficile
2004 est un millésime très délicat qui ne s'est jamais refermé et qui est aujourd'hui très bien, même si il a de belles années devant lui.
2000 en ce moment est mon préféré avec un tonus incomparable (bien l'aérer !). Mais 2001 ira sans doute plus loin.

Jérôme Pérez
05 Mai 2016 19:42 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94723
  • Remerciements reçus 24398

Réponse de oliv sur le sujet CR: San Leonardo 2007, 2003, 1999 et 1990

Bu au Bristol

San Leonardo, 2007



Oliv
Belle robe profonde au beau violet bleuté.
Nez précis, concentré, élégant, sur les fruits noirs, une pointe sanguine ferreuse, un très léger boisé agréable qui allié à une délicate touche végétale lui donnent beaucoup de cachet.
Bouche dense, séveuse, avec de l'impact, d'une grande maitrise d'extraction car aucune agressivité ni lourdeur ne s'expriment dans ce vin.
L'ensemble est juteux, d'une grande fraicheur, construit autour d'une acidité mure qui donne envie de boire et des tanins superbes qui signent que ce vin n'est pas encore tout à fait prêt à boire.
Finale à la puissance remarquablement maitrisée, d'une classe évidente et qui parvient à rester désaltérante.
Très beau ! (tu)

Galinsky
Très belle bouteille, grande buvabilité, je mettrais de mon coté un seul très petit bémol, en ce qui concerne un léger coté végétal, peut-être lié au millésime ? – Mais, uniquement car je souhaitais à chercher un défaut plutôt qu’une qualité, et surtout en comparant aux trois autres millésimes… Car servi tout seul, j’aimerai en avoir comme cela tous les jours à table - TRES BIEN

San Leonardo, 2003



Oliv
Robe assez similaire au 2007 mais un peu moins profonde et commençant à éclaircir sur le disque.
Nez plus riche, sur les fruits noirs, le chocolat de la même couleur et toujours cette petite pointe végétale camphrée qui donne un superbe cachet.
Bouche confortable et souple, avec un petit côté doux et replet d'un toucher facile très agréable sur le palais.
L'aromatique s'exprime de manière un peu plus riche que le 2007, sur les fruits compotés, des notes fumées et mentholées rafraichissant l'ensemble.
Le vin possède un charme certain, d'une évidence tactile agréable et facile mais sans l'ampleur et le potentiel du 2007, il me semble.
Seule petite réserve dans l'effet de séquence sur la finale dont les tanins m'ont semblé un peu plus saillants et moins aristocratiques que ces partenaires de soirée.
Mais le vin reste néanmoins très bon.

Galinsky
Superbe robe avec un fond d’évolution – Le millésime 2003 se sent au nez comme en bouche, apportant un coté légèrement exotique et différenciant par rapport aux autres millésimes servis en parallèle – Agréable, mais ce 2003 à pâti de la comparaison avec le 1999 - TRES BIEN

San Leonardo, 1999



Oliv
Robe bordeaux orangée.
Nez magnifique, posé, sur un bouquet épicé d'une évidente noblesse et qui a su garder du fruit dans un fondu d'évolution, entre le tabac, le cèdre et la myrtille de très grande classe.
Confirmation en bouche que ce vin est d'une absolue plénitude, à point comme on rêve de croiser nos bouteilles lorsqu'on les a sagement attendues.
Le toucher de bouche est sphérique et élancé à la fois, sur une matière fondue et franche mobilisée par une acidité parfaitement mûre qui lui apporte rythme, tenue et une diabolique précision. Il y a de la noblesse dans ce vin qui n'y sacrifie pourtant pas son évidence gourmande.
L'intégration des tanins absolument parfaite est un modèle du genre et participe à propulser une finale aussi délicieuse que distinguée d'une absolue grande classe.
Un vin absolument magnifique, évident de générosité et sans une once d'excès, que ce soit d'extraction, de maturité ou d'élevage.
Un vin comme on aimerait en croiser plus souvent à Bordeaux. Bravo !
Superbe ! (tu)(tu)

Galinsky
Attention grande bouteille ! Un feu d’artifice tant au nez qu’en bouche. C’est un grand bonheur d’avoir eu l’occasion de plonger dans ce superbe nectar ou tout est en place. C’est frais, d’une noble évolution, d’un superbe équilibre, l’ensemble offre ses parfums de fruits rouges compotées par l’âge, la rondeur et la suavité des tanins qui en deviennent poudrés ! – Un pur bonheur à partager ou à garder sans problème. EXCELLENT

San Leonardo, 1990


Oliv
Robe bordeaux orangée avec un effet tuilé assez net.
Nez moins précis, plus faible d'ampleur que ces prédécesseurs, sur un bouquet assez nettement tertiaire, sur l'humus, les épices, un petit côté goudron.
Confirmation en bouche que cette bouteille était peut-être un peu plus évoluée que souhaité car, après le génial 1999, la structure semble marquée d'un petit début de sénilité, la matière légère laissant un peu trop de place à une acidité saillante qui cisaille un peu trop fortement l'ensemble.
La finale un peu fuyante manque de la réserve de plénitude jusqu'ici rencontrée sur les 3 vins servis.
Ça reste bon à très bon mais il était temps de boire cette bouteille, je crois.
Bien.

Galinsky
Après la bombe 1999, ce 1990 aura la plus grande difficulté à exceller, Je trouve la construction de bouche légèrement fuyante et la finale tombant un peu trop rapidement, avec un tout petit coté asséchant. A revoir (si la possibilité existe)
06 Mai 2016 17:56 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Portrait de milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3956
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet CR: San Leonardo 1999

J'ai profité de notre dernière soirée de notre association de Chambéry Animation pour offrir mes derniers magnums aux 60 membres présents ...je n'ai aucune idée du prix payé à l'époque ....mais ce n'est pas très important , car j'ai la possibilité de m'enrichir sur le dos de la sécu !! ::o
Plus sérieusement , suite aux nombreux messages de Jérôme et celui d'Oliv ...c'était l'occasion de se faire une petite idée du vin .
Robe très sombre , un nez complexe avec une dominante " poivron " , un côté herbacé , végétal .
Poivron doux , piment d'Espelette , baies roses , épices ( genièvre ) mais également des notes mentholées qui apparaissent à l'aération . Des notes de tabac " havane " , sous bois viennent compléter cette palette aromatique .
Bouche magnifique , on retrouve les sensations du nez mais on retrouve beaucoup moins le poivron en bouche . Les épices et baies roses dominent . Une impression de souplesse . Magnifique vin non marqué pas l'élevage ....on aimerait le confronter avec un grand vin de Bordeaux ..genre Pichon Baron sur le même millésime
28 Mai 2016 02:00 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11

Réponse de psykopat sur le sujet CR:Terre di San Leonardo 2007

CR:Terre di San Leonardo 2007
Un assemblage de Merlot, Cabernet sauvignon et Cabernet franc.
Un nez sur les fruits noirs, la prune, la réglisse et la fleur capiteuse. La bouche est ronde, de beaux tannins fins,
du fruit, de la fraicheur et une jolie finale florale. Très bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
04 Jui 2016 10:07 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94723
  • Remerciements reçus 24398

Réponse de oliv sur le sujet Re: Tenuta San Leonardo

2004 est un millésime très délicat qui ne s'est jamais refermé et qui est aujourd'hui très bien, même si il a de belles années devant lui.


Hugh Johnson confirme !

Impossible de récupérer bearer token (consumer)
01 Juil 2016 19:53 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: San Leonardo 2007

San Leonardo 2007

Voilà bien l'archétype du vin à très fort potentiel en phase de fermeture; cette phase ingrate qui pour les grands vins peut durer des années avant de donner un bonheur immense aux patients.
L'impatient trouvera son compte néanmoins avec ce vin bâti, vif, puissant, à la matière serrée, aux arômes complexes mêlant fruit noir, touche balsamique, épices et beau boisé, des tannins marqués et une fraîcheur haute pour une longueur qui, on le sent bien, ne demande qu'à se développer, un peu à la façon d'un étalon bridé que l'on empêche de galoper.La petite touche végétale caractéristique du domaine et de ses carménères est bien là ; c'est un San Leonardo important qui se rangera aux côtés des 2001 et 2000, comme le fera le 2010.

Jérôme Pérez
02 Sep 2016 06:33 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: San Leonardo 2008

San Leonardo 2008

sans doute le millésime de San Leonardo jeune le plus accessible que j'ai goûté avec 2004. Il donne déjà, un peu comme son aîné de 4 ans, toute la dimension et la complexité que peut donner des raisins de qualité sur un grand terroir, même si on sent bien que la stature n'est pas celle d'un grand vin. Une sorte de vin d'initiation au style si particulier de la Tenuta qui permet d'attendre patiemment les grands millésimes avec la certitude cependant que 15 ans ne lui feront pas peur. C'est un millésime ouvert, vif, avec une petite pointe de verdeur en finale qui devrait se fondre avec le temps.

Jérôme Pérez
02 Sep 2016 06:37 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: San Leonardo 1999

San Leonardo 1999

magnum
robe pleine avec un début d'évolution, le vin commence à tuiler un peu.
Nez d'une grande distinction où il est bien difficile de dissocier le fruit et l'élevage tant la symbiose est parfaite, un nez très médocain, luxueux, précis, classe plus que classieux, un peu façon Leoville Barton.
En bouche en revanche, l'équilibre est tout à fait caractéristique des vins de la Tenuta, avec une grande fraîcheur : c'est ce type de vin qui laisse penser que si l'aromatique est digne des meilleurs Bordeaux, l'équilibre en bouche est digne des meilleurs Bourgogne : c'est un vin qui commence à entamer sa phase de maturité avec une réserve que l'on sent très importante. La longueur est exceptionnelle : c'est un grand millésime de San Leonardo, dans l'élégance et le raffinement, à classer avec les 1996 et 2004 pour ce qui est du style, même si je pense qu'il les domine en terme de qualité.

Jérôme Pérez
02 Sep 2016 06:47 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: San Leonardo 2011

San Leonardo 2011

Robe sombre, sanguine sans trace d'élevage marqué. Nez qui mêle les fruits noirs, les épices, des notes boisées et cette fameuse note "carménère" qui signe réellement le vin de la Tenuta.
La bouche possède une énergie vraiment prégnante, un fruit plein et des tannins bien sérrés et marqués : pour autant, le vin se laisse aborder et laisse imaginer tout le potentiel de ce qui devrait être un beau millésime. La finale est très fraîche , vive, longue.
Etonnant millésime qui est très buvable mais qui possède un fort potentiel.

Pas étonné que ce vin vienne de recevoir le rang de sixième des meilleurs vins italien par le guide l'Espresso.

Jérôme Pérez
30 Oct 2016 18:56 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Tenuta San Leonardo - Carménère 2010

Tenuta San Leonardo - Carménère 2010

robe très sombre, de grande intensité, concentrée.
Nez sur les fruits noirs, cette belle touche végétale, un élevage noble : le tout est mêlé et à l'aération apparaissent des notes florales évidentes et distinguées.
Bouche monobloc, très serrée, dense et puissante avec une grande fraîcheur et des tanins marqués, encore anguleux. Très longue finale pour ce vin impressionnant qu'il faut éviter d'ouvrir maintenant à moins de le carafer longuement pour imaginer l'approcher. Je m'en doutais mais je n'ai pu résister.
Longue garde prévisible.

Jérôme Pérez
04 Nov 2016 22:10 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Tenuta San Leonardo - Carménère 2010

avec 18 heures d'ouverture, la bête se dompte un peu, mais j'adore cette montagne tannique et cette matière bien serrée avec cette ouverture florale. Ce sera du très grand vin, mais il va falloir attendre 10 ans au moins. C'est déjà excellent.
3400 bouteilles seulement sont produite sur ce millésime.

Jérôme Pérez
05 Nov 2016 12:59 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 342
  • Remerciements reçus 103

Réponse de jfrdz sur le sujet CR: San Leonardo 2001

Mes yeux ont failli sortir de leurs orbites lorsque je suis tombé sur la dernière page de la carte des vins du resto à Asti où je me trouvais la semaine dernière et dont une ligne indiquait sobrement « San Leonardo 2001 ». Le prix m’a semblé tellement ridicule (55 € tout rond, ce qui équivaut dans un resto en Suisse à un vin d’entrée de gamme) que j’ai tout d’abord cru qu’il s’agissait d’un « Terre di San Leonardo ».

Lorsque le serveur m’a présenté la bouteille, mes doutes se sont envolés. Il m’a proposé de le décanter et de le servir après un Barolo riserva 2008 qui avait pour mission d’accompagner les antipasti. Le San Leonardo a été précautionneusement versé dans un pot en verre, style pot à sirop qu’utilise une grand-mère pour désaltérer ses petits-enfants. Une hérésie ? Ben, disons que cette forme de "hard décantage" semble avoir été bénéfique.

Le robe de ce San Leonardo était tout simplement bluffante : noire avec quelques reflets grenats, impénétrable, aucune trace d’évolution. Le nez hyper classieux, présentait avant tout des notes fruitées (cassis) et épicées. Par rapport au Barolo, la bouche du San Leonardo a été un parfait exemple d’une transition de l’Italie à la France : la bouche était aussi aromatique qu'un Barolo, mais construite de manière différente: plus suave (dominante de cassis accompagnée d’un aspect végétal), très enveloppante, moins brutale dans l’attaque qu’un nebbiolo. Grosse persistance aromatique, mais d’une manière plus tapissante, plus soyeuse qu’un nebbiolo. Vraiment un très beau vin, presque trop facile dans sa manière évidente de dévoiler sa race.

Le mariage avec des pâtes saupoudrées de copeaux de truffe blanche a parfaitement fonctionné.

Finalement, je crois que je vais me mettre aux Bordeaux. A condition qu'ils proviennent de San Leonardo…

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
06 Nov 2016 12:28 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: San Leonardo 2001

chez tous les cavistes en Italie ce millésime de San Leonardo est beaucoup plus cher !
quand aurons-nous en France des restaurant capables de pratiquer de tels tarifs ?

Jérôme Pérez
06 Nov 2016 12:55 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94723
  • Remerciements reçus 24398

Réponse de oliv sur le sujet Re: San Leonardo 2001

Finalement, je crois que je vais me mettre aux Bordeaux. A condition qu'ils proviennent de San Leonardo…


C'est exactement ce que je me dis quand je goûte les vins du domaine !
Si les Bordeaux pouvaient goûter plus souvent comme ça :).
06 Nov 2016 14:32 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet San Leonardo 2011

San Leonardo 2011 et Sassicaia 2013 : les deux seuls vins italiens à avoir obtenu la distinction maximale des 7 principaux guides italiens (Bibenda, Doctorwine, Espresso, Gambero Rosso, Slow Wine, Veronelli et Vitae) :

www.winenews.it/ital...

Jérôme Pérez
10 Nov 2016 20:51 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2793
  • Remerciements reçus 708

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet Tenuta San Leonardo

Bonjour Jérôme,

Merci pour tous ces commentaires qui me donnent envie de déguster ces vins depuis longtemps.
D'ailleurs, j'ai l'occasion de mettre la main sur Villa Gresti 2010, as-tu eu l'occasion de le regoûter depuis ton post à son sujet?

Raphaël

Mon ami avait une vigne, sur un coteau fertile. Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du muscat. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna du verjus. (lsaïe, "Le chant de l'ami", 5, 1-7)
11 Nov 2016 09:21 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Villa Gresti

je viens de me rendre compte que le millésime qui m'a tant enthousiasmé n'est pas 2009 mais 2008. J'ai fait une erreur de lecture de l'étiquette !
J'ai adoré ce vin dans ce millésime pour ce côté merlot très flatteur et tellement bien fait.
2010 verra sans doute plus loin, mais pour l'heure, c'est ce 2008 qui me semble sensationnel.
2010 est et sera très bon.
Villa Gresti n'est pas la seconde étiquette de San Leonardo, c'est une cuvée : très merlot quand San Leonardo est marqué par le cabernet et le carménère.
soit sans crainte, il évolue bien ce 2010. Mes dernières impressions sont plus positives. Millésime de garde.

Jérôme Pérez
11 Nov 2016 09:40 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2793
  • Remerciements reçus 708

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet Re: Villa Gresti

Merci Jérôme.

Mon ami avait une vigne, sur un coteau fertile. Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du muscat. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna du verjus. (lsaïe, "Le chant de l'ami", 5, 1-7)
11 Nov 2016 09:40 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 103
  • Remerciements reçus 44

Réponse de tonymiccelli sur le sujet Re: Villa Gresti

Bonjour Jérôme,

Vu que nous sommes dans les conseils je me permets de vous demander si selon vous Villa Gresti 2007 est encore un vin qui peut être interréssant.

Je vais dans un bon restaurant où la carte des vins est plus qu'intéressante mais avec des coéfficients de grande table. Un des vins les moins cher de leur carte s'avère être Villa Gresti 2007. Je pensais partir sur ce vin pour le souper.

Merci d'avance

Cordialement
Tony
11 Nov 2016 10:36 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19614
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Villa Gresti

vous pouvez ; ce sera un vin d'un style rive droite avec une acidité que les Bordeaux ne savent plus avoir.
et venez nous dire

Jérôme Pérez
11 Nov 2016 14:27 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck