Nous avons 1920 invités et 31 inscrits en ligne

Domaine Albert Boxler

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Re: Albert Boxler

Oui on associe les grosses maturité au Sucre dans le cerveau...j'ai pas exemple le souvenir d'un débat sur une GdP bues ensemble, très mure, très creme de cassis...çà donnait une impression de sucre alors que c'était sec. Sur 2009 de Boxler c'est super mur, la matière est dense, large, çà sent le fruit jaune, c'est juteux....et notre cerveau relie tout çà au sucre naturellement (on a jamais un fruit mur sans sucre dedans dans la vraie vie).)

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
18 Oct 2013 11:43 #301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20127
  • Remerciements reçus 1148

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Albert Boxler

c'est pour cela qu'on fait une différenciation entre sucre et sucrosité dans le lexique de la dégust.
18 Oct 2013 11:50 #302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 229
  • Remerciements reçus 0

Réponse de reouaich sur le sujet Re: Albert Boxler

Ou comme un américain avec qui je discutais récemment les différencie :
sweet = plus en rapport avec une sensation de douceur que de sucre (gras, aromatique mûre)
sugary = sensation sucrée avant tout, liée à une impression tactile collante, visqueuse.

santé
19 Oct 2013 16:46 #303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 3085

Réponse de bertou sur le sujet CR: Albert Boxler - Riesling Sommerberg 2008

CR: Albert Boxler - Riesling Sommerberg 2008
Nez fruité sur le citron, fruits jaunes comme la pêche, touche florale mais sans beaucoup de complexité. Par contre c'est très net. A l'aération, touche végétale pas des plus agréable.
En bouche, le vin est moyennement puissant, léger sucre résiduel balancé par une forte acidité mais celle-ci mord et est agressive. Comme si il y a avait un manque de maturité. Intensité moyenne en bouche avec que du fruit. La longueur est bonne.
Moyen.
Le vin ne s'est pas amélioré lors du repas.

Une déception sur cette bouteille mais je ne me focalise pas sur ceci pour découvrir le domaine.
28 Oct 2013 15:14 #304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet CR: Albert Boxler - Riesling Sommerberg 2011

CR: Albert Boxler - Riesling Sommerberg 2011

Je profite de l'occasion d'avoir goûté récemment Sommerberg 2009 puis 2011 pour vous faire un retour sur le second et s'autoriser la comparaison. Ce Sommerberg 2011 est assez pâle de couleur. En bouche, on est de suite emporté par la tension, l'acidité est droite et franche sans toutefois être trop marquée, pas de sensation de sucrosité comme sur 2009. La longueur est déjà intéressante, encore davantage lors du verre du lendemain qui accompagne magnifiquement la choucroute. L'aromatique n'est plus sur les fruits jaunes comme sur 2009 mais sur les fruits blancs et surtout la minéralité. Très bon.

Paul
05 Nov 2013 00:06 #305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 0

Réponse de manubley sur le sujet Re: Albert Boxler

Quelqu'un a-t'il déjà goûté les 2012?
11 Nov 2013 11:27 #306

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 62
  • Remerciements reçus 6

Réponse de Dentifrot sur le sujet Re: Albert Boxler

manubley écrivait:
> Quelqu'un a-t'il déjà goûté les 2012?

Oui Manu, j'étais au domaine aujourd'hui
L'ensemble des 2012 n'est pas encore mis en bouteille!
Mais Riesling , Riesling Brand et Riesling Sommerberg sont déjà dispo, ainsi que les Gewurtz!
Beaucoup d'élégance, du fruit, de l'explosion, sans lourdeur, maos avec un petit peu de residuel à noter aussi bien sur 11 et 12..
Le Riesling Sommerberg un peu en dessous de là où on l'attend mais il ne demande qu'à être oublié quelques années avant de se donner.
Très belle dégustation, je suis conquis pour cette première fois au domaine.
Les rieslings Sommer ne sont bientôt plus dispo ( il faut compter mi-janvier pour la rupture de stock sur place)
Sinon encore un peu de patience pour les 2013 ou les premières cuvées de Zind Humbrecht sur le grand cru de Niedermorschwihr (#scoop)

Voilà voilà, bonnes fêtes à tous

Pourvoyeur de grandes émotions
21 Déc 2013 22:58 #307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4351
  • Remerciements reçus 1683
CR:Dégustation Paca

CR: Boxler, riesling GC Sommerberg 2010

Bernardo Robe jaune/gris. Le nez est un panier d'agrumes, c'est super jeune et ça claque tout de suite (très ouvert/explosif). La bouche est d'une belle dimension avec du volume, la longueur est top, l'acidité n'est pas dérangeante car il y a un top équilibre.

caseystoner Le nez est très expressif sur le citron.
En bouche c'est très tendu, sur le caillou avec de l'écorce d'agrume. La finale est de bonne longueur, mais il aurait fallu un poil plus de fruit à mon goût
TBien

Icna Le nez est mentholé avec du citron et de la mirabelle.
En bouche on a un peu de gaz, un gros volume et une belle fraicheur. On a du citron mais aussi de l'ananas, c'est très tendu (presque trop), tranchant avec un petit coté cailloux et une très belle longueur. A l'aération le tout s'harmonise bien.
Très Bien

oliv'yeah nez sur l’encaustique, frais et mentholé il y a de l’ananas et du kumquat. J » le trouve un peu ressemblant au nez du Zind précédent.
La bouche est un peu perlante, citrique, tendue et minérale (caillou). La longueur est très belle.

Boxler, riesling GC Brand cuvée K 2010

Bernardo Même couleur que le précédent. Le nez est lui aussi dans le même registre, (Arnaud ayant apporté le vin précédent trouvera directement qu'il est issu du même domaine). En revanche la bouche est énorme. c'est saisissant de longueur qui vibre sur la langue comme lorsque l'on colle sa langue sur une pile R9... grinning smiley J'aime et c'est pour moi le vin de la série et de la journée. Superbe et grand vin

caseystoner Celui là, je trouve, a très largement surpassé les autres.
Le nez est pourtant un peu discret sur les fruits jaunes, les fleurs.
L'attaque en bouche démarre doucement sur les fruits blancs entourés d'un goût "caillouteux", puis soudain arrive une acidité assez impressionnante, citronnée gourmande et interminable! Je compte encore les codalies!cool smiley
Excellent

Icna Le nez est dans le même style mais plus mûr.
L'attaque est super gourmande, c'est gras et tendu avec de la gourmandise. On a des fruits jaunes et un peu de pétrole. J'adore ce coté mûr et tranchant à la fois. C'est très long sur les épices avec toujours ce coté tranchant.
Excellent

oliv'yeah Le nez est plus intense et assez similaire au précédent. La bouche est également perlante, citrique, très ample et d’une longueur incroyable !!

Quentin
23 Déc 2013 14:37 #308

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet CR: Albert Boxler, riesling GC Brand cuvée K 2010

Bonjour à tous,

bu le 31 au soir un CR: Riesling GC Brand cuvée K 2010 du Domaine Albert Boxler, carafé 2 heures.

Un nez tout d'abord centré sur un coté "essence" de citron vert, très puissant, manquant de complexité mais qui va se développer rapidement au cours de la degustation, va "bouffer" l'air avec avidité pour gagner en largeur sur les fruits jaunes (un coté abricot / mirabelle) et LES fleurs "blanches".

En bouche le vin est fantastique : le fond est très mur, très large, très dense mais la trame est sur un incroyable couple acide / amer qui donne un "peps" de folie à cette matière qui parait imposante en attaque (je me reconnait bien dans l'évocation du post précédent de la langue sur une pile 9 volt tellement le vin parait "vibrant" ). C'est donc un quasi paradoxe qui pour moi caractérise le grand vin blanc entre cette matière très mure, juteuse, puissante, mais qui parait malgré tout très très élancée grâce à un "support" acide / amer superbe qui amène très longuement le vin sur sa superbe finale sur un véritable panier d'agrumes...

Un vin qui a presque tout, peut être encore un peu limité en complexité mais quelle bouche !! 18/20

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
02 Jan 2014 11:45 #309

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 329
  • Remerciements reçus 4

Réponse de julienbroucaret sur le sujet CR: Albert Boxler, Pinot Noir 2010

CR: Albert Boxler, Pinot Noir 2010
Gouté à coté d'un Chambolle de chez Clair, le vin est simple, un peu rugueux et alcooleux.

Pas beaucoup de plaisir à ce stade.

Julien
06 Jan 2014 10:11 #310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 69
  • Remerciements reçus 22

Réponse de Paco81 sur le sujet CR: Albert Boxler Riesling 2008

CR: Albert Boxler Riesling 2008

Nez sur la minéralité contrairement au précédent. Notes de craie, de silex, de pétrole, de cire et de citron.
Le nez aura pour particularité d'évoluer très rapidement. Le second nez présente pour sa part des arômes de fruits exotiques, d'ananas mais toujours une touche minérale avec du silex et de la pierre à fusil.
Attaque tonique et saline. Très jolie. Le milieu de bouche sera lui encore plus tendu, droit et salin.
Grosse trame minérale, c'est très salivant avec en même temps des fruits mûrs en parallèle.
La finale n'est pas très longue, mais présente de jolies amertumes avec en rétro des notes de fruits mûrs et de beurre.
Vin classique, très « alsacien » mais ô combien joli avec un bel équilibre, une grosse et belle acidité, un côté salin très présent mais pas désagréable pour moi et une matière mûre venant accompagner l'ensemble.
Belle découverte, un de mes coups de cœur de la soirée !
19 Fév 2014 22:37 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 5357
CR:Domaine Albert Boxler - Alsace Grand Cru Sommerberg "E" Riesling 2009

Robe or clair.
Nez puissant sur le citron frais, élégant et fin.
Superbe bouche où se mêle plus qu'harmonieusement richesse et tension, grâce à une structure bien en place et une acidité mûre.
L'ensemble est très long, encore un peu réservé mais il surpasse le millésime en conservant beaucoup de fraîcheur.
Un vin dense, à la richesse contenue et dont la fraîcheur est une de ses nombreuses qualités.
Franchement très beau.
Il va falloir résister ! :)

Très bien à excellent.

Olivier
09 Mar 2014 08:22 #312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 568
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Jon1 sur le sujet CR: Albert Boxler - Pinot blanc 2011

CR: Albert Boxler - Pinot blanc 2011

A l'ouverture, il y a un gaz qui n'est pas très agréable, écarté de ce que l'on peut avoir sur certains riesling mosellans. La rôbe est or pâle. On agite bien fort le verre et là des arômes de fruits blancs (poire) et de camomille ressortent. En bouche, ce n'est pas sec, bien qu'on sente une belle minéralité et beaucoup de fruit et une légère amertume en finale (Pomelo). La longueur est moyenne. ++

J'on / Arnaud "LPV92 - Les ptits crachoirs"
14 Mar 2014 11:34 #313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1293
  • Remerciements reçus 2

Réponse de blackmania sur le sujet Albert Boxler

Dentifrot écrivait:
> manubley écrivait:
>
>
> > Quelqu'un a-t'il déjà goûté les 2012?

> Beaucoup d'élégance, du fruit, de l'explosion,
> sans lourdeur, maos avec un petit peu de residuel
> à noter aussi bien sur 11 et 12..
> Le Riesling Sommerberg un peu en dessous de là où
> on l'attend mais il ne demande qu'à être oublié
> quelques années avant de se donner.

On vient de goûter un bébé cadum avec Lpv Isère, Boxler Riesling GC Sommerberg E 2012. Une petite bombe plein de potentiel. Pas de sensation de sucre sur cette cuvée.
25 Mar 2014 13:09 #314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 797
  • Remerciements reçus 1

Réponse de socata sur le sujet CR: Albert Boxler Riesling GC Sommerberg-2008

CR: Albert Boxler Riesling GC Sommerberg-2008

J'ai ouvert cette bouteille afin d'accompagner un Baeckeoffe des familles (au trois viandes).

Le vin c'est superbement présenté. Emprunt d'équilibre il a fait l'unanimité tant pour lui même que sur l'accord qui c'est produit avec le plat.

Il a été ouvert un peu au débotté - carafé pour lui permettre de s'ouvrir doucement durant le repas l'air lui à fait beaucoup de bien. Le vin n'a pas été servi trop frais - 14/16C° ce qui ma semblé idéal.

Le nez pétrole très légèrement et est porté par les épices douces avec un joli coté agrume qui amène une amplitude dingue.
La bouche est parfaitement équilibrée avec une trame acide donnant une impression de minéralité. La finale sur les agrumes doux et légèrement amer comme le pamplemousse jaune. Il est également possible de retrouver sur l'ensemble de la dégustation les épices (curry, cardamone...).

Large et long en bouche, le Sommerberg Riesling 2008 est superbe. Il deviendra certainement grand d'ici qq années.

Guillaume

LPV LYON ou Le Troisième Fleuve
26 Mar 2014 16:27 #315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet CR: Albert Boxler Riesling GC Sommerberg 2008

Bonjour à tous,

bu vendredi soir sur un plateau de sushis / sashimis et autres "japonéseries" un
CR: Riesling GC Sommerberg 2008 d'Albert Boxler carafé 2 heures.

Un nez expressif, très gourmand ,franc,et direct à défaut d'être très complexe sur de très légères notes terpéniques, un puissant ananas au sirop, des notes de fleurs d'oranger et d'agrumes "oranges" (mandarine, écorce d'orange...).

En bouche on retrouve la gourmandise avec une attaque juteuse, puissante, pleine, confortable (une pointe de SR) puis la bouche gourmande s'accompagne d'une belle acidité, bienveillante, parfaitement intégrée qui équilibre la puissance, donne de la "race" à ce coté rond et mur, le prolongeant longuement sur les agrumes du nez.

Ca manque peut-être d'un peu de profondeur aromatique mais c'est très très très bon. 17/20

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
04 Mai 2014 13:35 #316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 966
  • Remerciements reçus 37

Réponse de a spurs fan sur le sujet CR: Albert Boxler Riesling GC Sommerberg "D" 2009

CR: Albert Boxler Riesling GC Sommerberg "D" 2009

Un vin qui se goûte comme un demi sec sur le millésime 2009 (environ 30g de mémoire de sucres résiduels).

On a la pêche et les fruits blancs en bouche et une très belle acidité en finale qui porte le vin et assure sa digestibilité
Bref qui fait qu'on a envie d'y retremper les lèvres rapidement.

Une alternative intéressante et plus digeste aux liquoreux en fin de repas lorsqu'on a déjà chargé la mule.

Une belle bouteille mais malgré tout en deçà de mes attentes eu égard la réputation du domaine et de la cuvée en question (même en tenant compte du millésime ).

15/20

Frédéric
06 Mai 2014 10:24 #317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 546

Réponse de H. Seldon sur le sujet CR: Albert Boxler Riesling 2012

CR: Albert Boxler Riesling 2012
Bu au restaurant sur un oeuf mollet à la crème de petits pois.

Nez sur les agrumes et les fruits jaunes (pêche) : c'est fin et complexe.
Bouche principalement sur le citron et la pêche : assez ouverte, un joli volume et une grande finale légèrement acide qui vient titiller les gencives : c'est déjà bon, ça devrait l'être encore plus avec une garde plus conséquente.

Bien en l'état,

Cordialement,

Seb.

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
13 Jui 2014 08:53 #318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 387
CR: Domaine Albert Boxler - Alsace Grand Cru Sommerberg "D" Riesling - 2010

Bouteille ouverte lors de la 7ème session LPV Nice, relatée ici

La robe est dorée claire
Le nez est sur les agrumes, de légères notes pétrolées, mais semble un peu fermé
En bouche, une belle acidité avec un léger coté perlant. Beau riesling

Bien ++

Joli robe or.Nez assez typé riesling. En bouche, des agrumes, un peu de SR, c'est complexe et très digeste.Je regrette de ne pas l'avoir passé quelques heures en carafe et de l'avoir ouvert tardivement.
Très joli vin
Très bien


Cordialement,
Joel
LPV Nice
29 Jui 2014 13:25 #319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84865
  • Remerciements reçus 11424
Bu lors d'une semaine à l'étang

CR: Domaine Albert Boxler, Alsace Grand Cru Sommerberg "D", Riesling, 2008

Oliv
Robe très claire.
Nez ouvert, très agréable, sur des notes de fruits exotiques, de miel, de citron confit et sur un fin pétrole.
La bouche est magnifique, parfait compromis entre un corps concentré et une acidité vertébrale splendide. L'ensemble produit est brillant de puissance et de parfaite maitrise, le volume large du vin ne versant jamais dans le déséquilibre grâce à son énorme tension.
Le vin est précis, dense, irrésistible de volume et de persistance aromatique, sur les agrumes et des notes terpéniques et minérales très élégantes.
Finale grandiose d'impact et qui se prolonge longtemps.
L'évidence incarnée du grand vin ! (tu)(tu)

Marc
Nez très intense sur des notes terpéniques et d'agrumes
Bouche fuselée, dense. C'est d'une incroyable énergie et d'une précision redoutable.
Finale explosive, salivante, d'une longueur remarquable.
Pfiou quel vin !
10 Aoû 2014 12:07 #320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 331
  • Remerciements reçus 2
Où touvez-vous les vins de Boxler ?
Je n'ai jamais vu de caviste qui les avait (ici dans l'ouest). ET sur internet, on ne trouve pas son Sommerberg.
10 Aoû 2014 23:20 #321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6263
  • Remerciements reçus 4055

Réponse de Frisette sur le sujet Re: Albert Boxler

Sur 1jour1vin, ce domaine arrive a y etre représenté de façon ponctuelle.

Flo (Florian) LPV Forez
11 Aoû 2014 09:10 #322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 546
CR: Domaine Albert Boxler, Riesling Alsace Grand Cru « Sommerberg » 2010

Bu à 12°, sans aération.

La poire, le litchie, et le coing sont dominants au nez, qui est bien ouvert. La bouche se caractérise par un équilibre d’école, entre une acidité qui vient parfaitement tendre le vin qui se boit très sec et qui est vraiment sur des notes fruitées (encore une fois poire, litchie, coing et citron vert) très plaisantes. C’est très digeste, d’une bonne longueur sans être astronomique, sans doute un brin monolithique mais cette bouteille apporte du plaisir. C’est bien bon.
Très bien – en l’état,

Cordialement,

Seb.
Fichier attaché :

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
19 Aoû 2014 12:33 #323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19
  • Remerciements reçus 0

Réponse de petitbogho sur le sujet Boxler Visitez? Oui ou non?

Bonjour à tout le forum,
désolé pour mon mauvais Français

Je sais que les vins du domaine et je les aime.
En Octobre je voudrais aller visiter la cave de Boxler, pouvez-vous me dire si les visites sont acceptées? Les propriétaires sont bien disposés envers ceux passionnés? est une belle visite?

Merci

Paolo
23 Aoû 2014 16:31 #324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1403
  • Remerciements reçus 15

Réponse de hopla67 sur le sujet Re: Boxler Visitez? Oui ou non?

Le mieux est d'appeler au domaine pour voir leur disponibilité.
Mais si Mme Boxler peut le faire, elle te recevra avec joie pour une dégustation.
Tél. du domaine 0389271132
23 Aoû 2014 17:12 #325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1403
  • Remerciements reçus 15

Réponse de hopla67 sur le sujet Re: Boxler Visitez? Oui ou non?

À signaler, même si c'est redondant, la grande qualité de toute la gamme (2011-2012 et quelques 2013 sont à la vente). L'adage "goûte l'Edelzwicker pour te faire une idée de la qualité du domaine" est ici adapté: pour 7,50€ le litre, on a un très joli vin fruité avec une belle matière, pour l'apéritif mais qui se tient également bien à table. Il est obtenu avec du sylvaner, du riesling, du pinot blanc et du gewurztraminer si je me rappelle bien.
23 Aoû 2014 17:27 #326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 568
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Jon1 sur le sujet Re: Albert Boxler

Bonjour,

Je suis passé à l'improviste l'année dernière car j'étais à Katzenhal juste à côté (je prends toujours RDV chez les vignerons d'habitude). Mme Boxler a reçu ma famille super bien. Pas facile avec des enfants en bas âge. Ma fille ainée s'est assis à table et à demander à Mme Boxler: Qu'est ce qu'on mange? Ca détend l'atmosphère! J'avais pu gouter une partie de la gamme. De mémoire, on ne goute pas tous les Sommerberg. J'avais été séduit par leur pinot blanc 2011. J'en ai d'ailleurs ouvert un ce midi. C'est très frais sur la poire, les fleurs blanches et des fruits exotiques.Il y a du peps avec un peu de gaz à l'ouverture.
J'avais l'impression en m'y rendant que le domaine était en train de changer de dimension. La vue depuis la cour sur le Sommerberg est splendide et on comprend tout de suite la difficulté du métier dans des conditions de dénivelé pareil!

J'on / Arnaud "LPV92 - Les ptits crachoirs"
24 Aoû 2014 19:36 #327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19
  • Remerciements reçus 0

Réponse de petitbogho sur le sujet Re: Albert Boxler

Merci à tous.
Si je suis là, je vais essayer de réserver une visite.
Grazie
26 Aoû 2014 05:35 #328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1626
  • Remerciements reçus 937

Réponse de herve2 sur le sujet CR: Albert Boxler Tokay Pinot gris GC "Brand" 2002

CR: Albert Boxler Tokay Pinot gris GC "Brand" 2002

Robe or soutenu éclatante.
Nez intense de barbe à papa, de tilleul, de citron confit et de pâte de coing.
Bouche d'une classe folle, entre vivacité et gras, longueur impressionnante.
SR intégrés parfaitement.
Un vin à parfaite maturité absolument magnifique.

Cordialement,

Hervé
29 Aoû 2014 10:45 #329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84865
  • Remerciements reçus 11424
Bu avec les Gunthards

CR: Domaine Boxler, Alsace Grand Cru Sommerberg, Riesling, 2008



Oliv
Bouchon parfait.
Robe sur un doré très léger.
Nez de riesling qui ne tromperait pas un enrhumé à moins que ce soit du cerveau, sur des notes délicates de fruits exotiques et un enrobage pétrolé et minéral assez précis.
Bouche assez peu amène, sur une matière déliée et droite mais sur laquelle l'acidité prend presque le pas.
Le milieu de bouche et la finale sont marqués par une amertume assez forte et qui raye un peu le palais, lui faisant perdre en cohérence et en équilibre.
Finale droite mais peut-être un peu âcre.
Un vin qui se présentait assez mal, très différent du splendide Sommerberg D goûté il y a peu .

Philou
En fait, les nez étaient très "riesling". Alsace aussi, quoique sur le Boxler, on ait eu un doute (avec un allemand). Le Sommerberg 2008 de Boxler fut un peu en dedans, mais ciselé, de la belle ouvrage encore jeune. Equilibre demi-sec pour mon palais, mais pas mal pour les langoustines.

Marc
Très joli nez terpénique sur le citron vert, les fruits exotiques frais
Bouche droite, élancée un rien janséniste mais j'aime bien!
Finale sur un très joli mélange d'agrumes et d'amertume
J'aime beaucoup, même si comme Oliv (que je trouve bien sévère pour le coup, sans doute l'excès de Coche smoking smiley ), je l'ai trouvé un ton en-dessous du superbe Sommerberg D bu il y a peu
03 Sep 2014 22:04 #330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck