Nous avons 1790 invités et 19 inscrits en ligne

En descendant vers la Provence

  • PdGvins
  • Portrait de PdGvins Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 838
  • Remerciements reçus 81

En descendant vers la Provence a été créé par PdGvins

Cette année j'avais décidé de prendre mon temps et d'élaborer un programme sur 4 jours pour faire Belgique - Drôme provençale. 
Le but principal était de passer dans des établissements conseillés pour leur carte des vins et de bien boire sans me ruiner le portefeuille. Je ne me suis pas trompé sur les établissements sélectionnés. 

Jour 1: escale à Beaune, restaurant Le Maufoux. Bonne cuisine bourguignonne modernisée, les escargots riches en purée de persil, l'oeuf meurette à 63° au lieu de poché, la sauce au vin rouge peu liée. Très bon pain pour saucer le tout. 
Chablis 2018 Raveneau (70). Je m'étais dit que je n'en boirais probablement plus vu les difficultés à en trouver et les tarifs au restaurant. Figure sur une page spéciale de la carte des vins où chaque table ne peut commander qu'une bouteille. J'adore ce domaine, finesse, élégance, subtilité, on goûte le fruit, je dis toujours un vin sec mais pas que. 
Il fallait bien un rouge pour la meurette, J'avais envie d'un Côtes de Nuits, région où évidemment les prix montent vite, je me suis laissé tenté par le Côtes de Nuits-Villages, Les Croix Violettes, vieilles vignes 2020 de Jean Fournier (70). Merci pour cette toute petite marge. Bien mûr, riche mais déjà gouleyant, très bon mais pas un coup de coeur, je préfère quand le fruit frais vibre un peu plus. 
Bonne première soirée. Un peu rapide cependant, la cuisine et le service sont manifestement rôdé pour envoyer vite. 

Jour 2: région lyonnaise, bar à vins La Gare à Soucieu en Jarrest. Fait le soir donc pas de menu comme à midi. La vitesse de remplissage de l'établissement est stupéfiante, ouverture 19h00, nous arrivons à 19h20 , le parking est presque plein, les salles aussi, impressionnant pour un jeudi. Le soir c'est foccacia saveurs aux choix, planche charcuteries-fromages, côte de boeuf à partager et quelques autres petites choses. La foccacia est énorme, à 2 il est impossible d'en venir à bout quand on a aussi commandé une planche mixte, de très bonne qualité d'ailleurs. Service de spécialistes qui connaissent manifestement très bien la carte. Bourgogne blanc 2019 Roulot (50), air de famille avec le Raveneau de la veille, mûr et frais, élégance, subtilité. C'est un style qui me convient. Que de tentations sur la carte des vins, allez je tente un compliqué à se procurer, Crozes-Hermitage blanc 2021 Clos des Grives de Combier (58), on monte en puissance, pure roussanne sans lourdeur, du volume qui a besoin d'aération, on me le carafe. Il évolue vite et bien, on en a plein la bouche, superbe longueur. Très belle soirée dans une ambiance réjouie à toutes les tables. 

Jour 3: l'étoilé du voyage, le Carré d'Alethius à Charmes sur Rhône qui présente l'avantage d'encore proposer un menu 3 services le soir, ce qui devient rare. Le niveau une étoile est dans l'assiette, sauf pour le simplissime dessert au chocolat. Belle carte des vins, c'est la région du Saint Péray, il y a les classiques comme Tunnel, Voge, Gripa. Mon choix se porte sur Franck Balthazar 2022 (autour de 40 euros) petit domaine qualitatif de Cornas dont je n'avais jamais dégusté le blanc. 100% roussanne dans un millésime mûr, donc c'est gras, parfumé mais la finale ne manque pas d'une touche de fraîcheur, bel équilibre. J'aime bien. Pour la suite j'ai craqué sur ce qui est probablement MON blanc préféré, Trévallon à 160 le 2020, je considère que c'est une bonne affaire d'autant plus que je n'en ai pas en cave. Le hasard fera qu'après mon retour, j'ai pu acheter 3 bouteilles de 2021 et 2022 (environ 95 pièce) dans un lot avec 3 rouges proposé par un caviste de Liège. Complexe, puissant, très long, immense vin et confirmation que j'adore. 
Service quelque peu figé, sommelier compétent mais qui semble stressé, pressé. Je n'ai pas eu l'impression que l'ambiance était au beau fixe dans l'équipe. 

Jour 4: en route pour la maison que nous louons fidèlement depuis 2003. Déjeuner au Jabron à La Bégude de Mazenc avant de passer prendre les vins commandés à la Vinothèque de l'Enclave à Valréas. 
Resto sympa, patron connaisseur, on est samedi donc pas de lunch, en semaine je vous le conseille. Bon foie gras généreusement servi, je n'hésite pas à l'accompagner d'un Patrimonio, la cuvée E Croce 2022 d'Yves Leccia (38). Un vermentino vivifiant et complet avec des notes d'agrumes, il démarre sur la fraîcheur et se complexifie à l'aération en prenant des notes miellées. Bel accord. 
Je me suis ensuite laissé tenté par le Chambolle-Musigny 1er cru les Fuées 2018 de René Bouvier (105). C'est bon mais on dirait que le vin n'est pas une bonne phase. Le Rully 1er cru Les Champs Cloux de Villaine dense et au fruité éclatant dans le même millésime m'avait fait une meilleure impression l'an dernier,

Voilà, il n'y avait plus qu'à passer une semaine tranquille dans la région de Buis les Baronnies et Vaison la Romaine. Visite de caves, brocante, LUM à Vaison pour un repas niveau une étoile le dimanche (mais carte des vins moyenne), l'Arbre à Vins toujours à Vaison pour déjeuner le mardi jour de marché avec la truite fumée et le jambon de Noir de Bigorre (vins au tarif cave plus droit de bouchon). ET commencer à déguster les bouteilles achetées à Valréas. Une bonne petite semaine. 

www.lemaufoux.fr/
www.facebook.com/lag...
www.lecarredalethius...
www.lejabron.fr/fr/r...
www.facebook.com/p/L...
larbreavins.com/

 

Didier
Oenophile, personne qui prend la vie du bon coteau.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Sylv1, tht, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, asoulier99, Papé, Frisette, Med, GAET, starbuck, leteckel, the_ej, Martino, Garfield, alex73, LEON213, Jeanveux, Ilroulegalet, Manas
09 Mai 2024 17:42 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 626
  • Remerciements reçus 1847

Réponse de Jeanveux sur le sujet En descendant vers la Provence

Jour 3: l'étoilé du voyage, le Carré d'Alethius à Charmes sur Rhône qui présente l'avantage d'encore proposer un menu 3 services le soir, ce qui devient rare. Le niveau une étoile est dans l'assiette, sauf pour le simplissime dessert au chocolat. Belle carte des vins, c'est la région du Saint Péray, il y a les classiques comme Tunnel, Voge, Gripa. Mon choix se porte sur Franck Balthazar 2022 (autour de 40 euros) petit domaine qualitatif de Cornas dont je n'avais jamais dégusté le blanc. 100% roussanne dans un millésime mûr, donc c'est gras, parfumé mais la finale ne manque pas d'une touche de fraîcheur, bel équilibre. J'aime bien. Pour la suite j'ai craqué sur ce qui est probablement MON blanc préféré, Trévallon à 160 le 2020, je considère que c'est une bonne affaire d'autant plus que je n'en ai pas en cave. Le hasard fera qu'après mon retour, j'ai pu acheter 3 bouteilles de 2021 et 2022 (environ 95 pièce) dans un lot avec 3 rouges proposé par un caviste de Liège. Complexe, puissant, très long, immense vin et confirmation que j'adore. 
Service quelque peu figé, sommelier compétent mais qui semble stressé, pressé. Je n'ai pas eu l'impression que l'ambiance était au beau fixe dans l'équipe.
 


C'est un restaurant que j'aime beaucoup, qui ne fait pas de bruit, et où les prix pour cette catégorie d'établissements restent très corrects, y compris le tarif des chambres. Olivier Samin, longtemps second de Anne-Sophie Pic, maîtrise son sujet et il est absolument adorable. Je suis d'accord avec ton ressenti sur le service en salle avec la dernière fois où j'y suis allé (été 2023) un sommelier en effet pressé et un maître d'hôtel un rien trop familier. Mais les temps sont difficiles pour trouver et conserver un personnel adapté à un restaurant macaroné. Ceci étant dit, grâce à la bonne humeur de notre petit groupe et des bouteilles qui défilaient, le sommelier s'est détendu au fil de la soirée 

La proposition de vins est honnête tout en n'étant pas très aventureuse et la tarification n'est pas délirante. Nous avons bu :
Champagne Echappée Belle de Calzac = 82 €
Sancerre Les Romains 2020 de Vacheron = 90 €
St Péray 2020 Clape = 80 €
St Jo Sainte Epine 2019 Souhaut = 90 €
La Vie On Y Est 2022 Gramenon = 60 €

Jean
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, PdGvins
10 Mai 2024 13:19 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 964
  • Remerciements reçus 1392

Réponse de trainfr sur le sujet En descendant vers la Provence

Content d avoir de tes nouvelles Didier!!

Christophe - LPV Lyon
10 Mai 2024 13:59 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck