Nous avons 1667 invités et 43 inscrits en ligne

Cappellano, Barolo

  • gugu129
  • Portrait de gugu129 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 1

Cappellano, Barolo a été créé par gugu129

DOTTORE GIUSEPPE CAPPELLANO




Dr. Giuseppe Cappellano
Via Alba, 13
12050 Serralunga d'Alba (CN)
Tél. : +39 0173 613103
Fax : +39 0173 613103
Mail : info@cappellano1870. it

www.cappellano1870.it

* Facebook Dottore Giuseppe Cappellano

* Instagram Dottore Giuseppe Cappellano





Producteur traditionaliste situé à Serralunga d'Alba.

Il produit deux Barolos sur Serralunga d'Alba, dans le vignoble correspondant au cru Gabutti.
Son barolo “Piè Franco,” provient d'une parcelle dont les pieds de vigne n'ont pas été greffés (franc de pied).
Son deuxième cru Barolo Rupestris, provient des pieds greffés dans les années 1940.

La vinification est de type traditionnelle : fermentation durant 2 à 3 semaines à partir de levures indigènes et élevage dans des grands foudres.

Quelqu'un est-il déjà passé au domaine ?

Michel

Michel
11 Nov 2011 20:53 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gugu129
  • Portrait de gugu129 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 1

Réponse de gugu129 sur le sujet CR: Cappellano -Barolo Rupestris 2001

Bonjour,

J'ai eu l'occasion de boire un CR: Barolo Rupestris 2001 de chez Cappellano il y a quelques jours:
Nez intense, belle longueur en bouche et tanins fondus.
Délicieux à boire maintenant et sans aucun doute demain ou après demain...

Comme quoi, quand la maitrise y est, le débat entre modernistes et traditionalistes est bien dépassé.

Michel

Michel
12 Nov 2011 13:55 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 7548

Réponse de bertou sur le sujet CR: Cappellano - Barolo 1961 et 1964

Bu dans ce cadre : LPV Oslo

CR: Cappellano - Barolo 1961 et 1964
Les deux vins sont d'une couleur très claire, brique avec des reflets rubis.
Le premier vin propose un nez marqué par des odeurs de fiente de volaille qui avec l'aération diminue et laisse la place à des notes de griottes bien acides, rose séchée, humus, cuir. Beaucoup de finesse dans ce nez.
Le deuxième vin est légèrement déviant avec un goût de bouchon. Cela ne nous empêche pas de sentir des notes de cerise plus mûre, cynorhodon, épices, fruit secs. On est dans le même registre que le premier vin.
En bouche le premier vin est tendu, vif avec une acidité tranchante avec pas mal de tanins qui ressortent un peu. La longueur est très belle.
Le second vin est plus mûr en bouche et l'équilibre avec la forte acidité est bien mieux. Les tanins sont plus mûrs, mieux intégrés et j'aime beaucoup cette sensation entre acidité tranchante et touché soyeux. La longueur est bonne mais reste gâchée par ce goût de bouchon.
En conclusion, deux bons vins mais pas non plus l'extase. Un peu trop vieux pour moi. Dommage pour le second vin bouchonné.
23 Juil 2013 08:12 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95113
  • Remerciements reçus 25148

Réponse de oliv sur le sujet CR: Dr Giuseppe Cappellano, Barolo Chinato

Un vin bu lors d'un merveilleux week end.

CR: Dr Giuseppe Cappellano, Barolo Chinato



Robe acajou.
Nez puissant, sur le chocolat, l'orange, les fruits noirs et bien évidemment, de puissantes notes médicinales (eucalyptus, gingembre, quinine bien sûr).
L'attaque ne trompe pas son monde, autant vous dire que l'amertume est très forte.
Mais l'équilibre est très intéressant, jouant du beau volume d'un vin doux et d'une grande complexité aromatique.
La persistance de l'amertume impose, à double sens, de profiter des qualités digestives de ce vin aromatisé en fin de repas.
A essayer sur le chocolat noir !
05 Oct 2013 20:04 #4
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95113
  • Remerciements reçus 25148
Bu en bonne compagnie !


CR: Cappellano, Barolo, Otin Fiorin Pie Franco - Michet, 2003
Poulet pattes noires de Genève, tajarin, sauce crémée à la truffe

Robe marron rouille.
Nez un peu chahuté par des notes légèrement vernis qui perturbent un ensemble sur les fruits rouges et le cacao.
La bouche est en revanche remarquablement bien constituée, à la fois charnue par un beau volume bien présent qui tapisse le palais et une acidité vertébrale bien intégrée.
Le vin est tonique, sans excès de muscles ou de corpulence et déroule une grande énergie à la fois fine et ferme.
La qualité des tanins est superlative et permet au vin de prendre un élan splendide de classe et de fraicheur sur la finale.
Très beau vin et superbe accord sur la chair délicieusement fondante de la volaille !
30 Oct 2013 08:47 #5
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95113
  • Remerciements reçus 25148

Réponse de oliv sur le sujet Re: Cappellano (Barolo)

Barolo
Réflexions autour des vins du domaine Cappellano.

www.snooth.com/artic...
16 Oct 2014 22:25 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 227
  • Remerciements reçus 231

Réponse de Axone35 sur le sujet CR: Cappellano Barolo 1970

CR: Cappellano Barolo 1970

Magnifique vin.
D'une élégance folle, avec un nez magnifique et une fraîcheur et une vivacité hors normes.
Aucun signe de vieillesse dans ce vin. J'adore.

Mon idéal de Barolo !

Cordialement, Philippe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius
06 Jan 2015 14:26 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 227
  • Remerciements reçus 231

Réponse de Axone35 sur le sujet CR: Cappellano Barolo 1957

CR: Cappellano Barolo 1957

Couleur très pâle, évoluée mais très limpide.
Nez très fin, des arômes de cerises griottes.
En bouche, pas mal de structure avec une bonne acidité.
Un vin très raffiné, sur la pente descendante mais avec beaucoup de choses à dire, pour quelques années encore.

Les deux heures de carafe l'ont bien amélioré.

Cordialement, Philippe.
06 Jan 2015 14:54 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jpabela sur le sujet CR: Cappellano, Pie Rupestris Otin Fiorin 2011

CR: Cappellano, Pie Rupestris Otin Fiorin 2011
Couleur : robe rubis d’un bel éclat aux nuances orangées.
Nez : de bonne intensité aromatique, parfumé, chaleureux (assez riche en alcool) et d’une grande complexité aromatique : des notes de fruits rouges bien murs (cerise), des nuances mentholées qui contrebalancent ce côté alcooleux précédemment évoqué, des notes herbacées (pin) et une pointe d’épices douces (réglisse).
Bouche : entrée assez aromatique. Là encore, le palais est riche en alcool, avec une certaine « sucrosité » mais il est bien contrebalancé par une bonne acidité. La trame est tendre, douce en milieu de bouche puis se resserre légèrement en fin de bouche mais les tanins sont très moelleux tout au long de la bouche. Le jus est fluide, complexe et plein. Grande sève. De manière générale, bouche d’un charme fou et très abordable dès aujourd’hui !
Finale fluide, sans accroche, d’une bonne persistance sur des notes épicées.
Note = 17+ / 20
Dégusté le 16/12/2016

Jean-Philippe
24 Déc 2016 00:26 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10227
  • Remerciements reçus 3898

Réponse de claudius sur le sujet Cappellano Barolo Otin Fiorin Pie Rupestris 2012

CR: Cappellano Barolo Otin Fiorin Pie Rupestris 2012

complexité et finesse rappelant un peu le style du Monvigliero de Burlotto. Un vin aérien irrésistible, déjà prêt à boire, seule une pointe de rigidité du corps -de corpulence moyenne- à mi-bouche rappelle l'âge trop jeune de ce Barolo déjà succulent.
Bu à la fin d'une série de grands 2004: Rabaja de Bruno Rocca, Cotta de Sottimano et Brunate de Marcarini, il ne dépareille pas malgré sa jeunesse. Pour moi une grande découverte et un coup de foudre, un Barolo pour amateur de Bourgogne, de finesse et de subtilité.

Malheureusement rare et difficile à trouver


Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, DUROCHER
28 Déc 2017 08:47 #10
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Portrait de milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2632
  • Remerciements reçus 116

Réponse de milleret sur le sujet Cappellano Barolo Otin Fiorin Pie Rupestris 2012

" Malheureusement rare et difficile à trouver "

Et encore plus pour son " Nebiolo " ....quelques bouteilles de 2006 seront proposées prochainement chez Rhônalia
Une petite pensée pour notre sanglier des Ardennes ...je lui dois la découverte de ce superbe domaine .
28 Déc 2017 10:51 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12804
  • Remerciements reçus 3655

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Cappellano Barolo Otin Fiorin Pie Rupestris 2012

Très jolie étiquette en plus!

jlj
28 Déc 2017 11:49 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3134
  • Remerciements reçus 4865
Bu ici : www.lapassionduvin.c...

CR: Cappellano, Barolo « Gabutti - Otin Fiorin Pie Rupestris » 2012 : (sols de marnes et de grès, exposition sud-ouest) Couleur tuilée, nez typé nature avec une pointe de volatile, de la cerise griotte, il tranche avec les vins précédents. La bouche a cette aromatique un peu nature mais sans réel défaut, une très belle matière épaisse, des tannins très fins, de la fraîcheur, beaucoup de longueur. Très bien fait dans son style mais j'avoue avoir été déboussolé par ce vin que j'attendais très différent, proche du Burlotto. Il a divisé l'assemblée. A noter qu'il était encore meilleur 48h après ouverture. TB+.
08 Mai 2018 23:15 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 227
  • Remerciements reçus 231

Réponse de Axone35 sur le sujet CR: Cappellano Barolo 1967

CR: Cappellano Barolo 1967

Carafé environ 5 heures avant dégustation.

Très belle robe orangée, encore très dense pour son âge.
Vin délicat et soyeux, aérien. Grande douceur en bouche
Un modèle de Barolo âgé, pas du tout fatigué et qui a encore quelques années devant lui.

Cappellano produit des Barolo qui vieillissent remarquablement bien.
Quel dommage qu'il soit si difficile d'en trouver à des prix raisonnables.

Cordialement, Philippe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, GILT, DUROCHER
07 Avr 2019 14:22 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5893
  • Remerciements reçus 6497
CR: Cappellano Barolo 1996 « Otin Fiorin Franco » vigneto Gabutti

Bouteille épaulée 5h avant le service.

Le nez laisse augurer quelque chose de masculin sur le gibier. On est clairement dans les notes tertiaires.

La bouche a une attaque franche et... boisée. Tout n’est que bois en bouche. Le jus est pourtant là, concentré, équilibré par une belle acidité, c’est dense mais gâché par un boisé omniprésent. Belle finale boisée avec une longueur toute forestière pour qui aime couper des stères de bois.

Je ne suis pourtant pas ultra sensible au bois mais je n’ai jamais eu un tel jus de planche. Est ce cà un Barolo dit « traditionnel »?

À l’ouverture, le vin laissait entrevoir quelque chose au-delà d’une pointe d’acidité. 2h après on se serait cru en pleine partie de chasse. 4h après... on était au plein milieu d’une scierie.

Seul point positif, un bouchon parfait et un accord avec des fagotinis à la truffe correct. Pour le reste, c’est décevant et je reste poli et mesuré au prix où l’on trouve ces bouteilles.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, SOK
15 Nov 2020 09:12 #15
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6423
  • Remerciements reçus 12852
Est ce cà un Barolo dit « traditionnel »?

Tarkan,

Ce serait même tout à fait l’inverse.
Dommage que cette note boisée soit aussi entêtante surtout après 24 ans de vieillissement !
À te lire, s’intégrera-t-elle un jour ?
Gros doute ...

Olivier
15 Nov 2020 09:25 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5893
  • Remerciements reçus 6497

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Cappellano, Barolo

Pourtant, la lecture des quelques CR ici ne fait pas ressortir ce boisé omniprésent que j’ai ressenti. Peut-être que le style avait justement changé en cette période avant de revenir à la normale?

En tout cas, l’Altare 1996 « moderniste » bu quelques semaines auparavant le balaie d’un revers de main.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
15 Nov 2020 09:31 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3134
  • Remerciements reçus 4865

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: Cappellano, Barolo Chinato

CR: Cappellano, Barolo Chinato

Pour la culture : le Chinato a peut-être été inventé par le pharmacien turinois Cappellano au 19e siècle pour rendre la prise de quinine plus agréable aux malades (de la malaria entre autres). C'est aujourd'hui un Barolo avec ajout éventuel de sucre, vanille, cannelle, menthe, anis étoilé, racines de rhubarbe et gentiane, fenouil, genévrier, citron, cardamone, quinine...selon le producteur 18% sucres, 17,5% vol. Non millésimé, mais une mise récente.

Couleur rouge rubis très claire et un peu rouillé, comme un Barolo évolué, nez sur les fruits rouges un peu confiturés, l'orangette, le chocolat, la gentiane, girofle, quinine, assez complexe, le côté médicinal est bien mélangé au fruit. Bouche légèrement sucré (moins que les autres Chinato) où on retrouve les arômes du nez mais plus on s'approche de la finale et plus les arômes de plantes amères prennent le dessus, la finale est très amère, très marquée quinine/gentiane, très longue. Un Chinato bien fait, soi-disant un des meilleurs, mais bien évidemment il faut aimer ce style. Pour la plupart des gens qui ont goûté cette bouteille c'est juste "pas buvable" (fallait voir leur tête :DD) . Quoi qu'il en soit, c'est toujours intéressant de goûter "un morceau d'histoire".
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., Olivier_26, Jean-Bernard, Axone35, Gibus, peterka, Papé
07 Fév 2021 17:43 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6966
  • Remerciements reçus 6139

Réponse de Frisette sur le sujet Cappellano, Barolo Chinato

Une sorte de Fenelon italien?

Flo (Florian) LPV Forez
07 Fév 2021 21:11 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3134
  • Remerciements reçus 4865

Réponse de tomy63 sur le sujet Cappellano, Barolo Chinato

Oui un peu, ou une sorte d'Hypocras. Chaque région a sa propre version.
07 Fév 2021 21:26 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10227
  • Remerciements reçus 3898

Réponse de claudius sur le sujet Cappellano pète les plombs

Cappellano pète les plombs

chose fort sympathique Cappellano était l'un des rare Domaine à résister au diktat des notes -le Domaine demandait aux critiques de se réduire au seul commentaire et de ne pas noter les vins -
Le syndrome bordelo-bourguignon du "je-veux-aussi-devenir-millionaire" a malheureusement aussi contagié le Domaine.
Jusqu'au millésime 2015 il était encore possible d'obtenir quelques bt pour 50-60€, station terminus aujourd'hui  ! 
Selon une vinoteca bien connue de Alba, Cappellano a donné la représentation exclusive de ses vins à "un Signore di Torino" ...

pour le Pie Rupestris 2016 compter maintenant à partir de 200€
pour le Pie Franco 2016 ......................................................600€ ou 700€ ? 
Adieu Cappellano, no problem les alternatives à prix raisonnable ou presque sont nombreuses,
dans des styles différents: Vajra, Chiara Boschis, Elio Sandri etc etc 

ciao ciao 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Jean-Paul B., bertou, tomy63, LucB
22 Mai 2021 10:54 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21909
  • Remerciements reçus 6144

Réponse de mgtusi sur le sujet Cappellano pète les plombs

La faute à Idealwine !

Michel
22 Mai 2021 10:57 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 7548
Bu lors de  cette soirée.

CR: Cappellano - Barolo Gabutti Otin Fiorin Piè Franco-Michet 2009

Nez de bonne intensité, net, assez jeune mais avec un peu d'évolution. Arômes sur la cerise, fruits rouges mûrs, kirsch, touche florale, épices. Touche de volatile. Profondeur bonne, mais pas non plus exceptionnelle.

Bouche puissante et ardente. Je trouve l'alcool trop dominant. L'acidité est certes là, mais elle ne parvient pas à soulever le vin. La concentration est un peu faible également pour porter l'alcool. Tanins mûrs et gras. Vin plutôt tannique. Belle sensation de noyau de cerise en finale avec un côté salin. Longueur correcte.

Assez bien +.

Déception à la vue de l'étiquette. Au niveau des prix actuels, c'est vraiment du grand n'importe quoi.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Axone35, peterka, Pinardo
07 Jui 2021 10:08 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6440
  • Remerciements reçus 6464

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Cappellano Barolo Otin Fiorin 2009

Bu ici www.lapassionduvin.c...

CR: Cappellano Barolo Otin Fiorin 2009

Robe sombre, nez de cerises kirschées, une certaine fraicheur malgré la puissance sous-jacente, un peu jeune sans doute mais d'une belle composition, belle structure avec un certain équilibre .

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Benoit Hardy
20 Fév 2022 17:25 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10227
  • Remerciements reçus 3898

Réponse de claudius sur le sujet Cappellano Barolo Gabutti Otin Fiorin 2012

CR: Cappellano Barolo Otin Fiorin 2012

Anthony est passé à la maison, je m‘étais promis de lui faire goûter un barolo de Cappellano 😉
Barolo tout en finesse, cueilli à son apogée … style transparent, aérien, floral sur de beaux petits fruits rouges, légèrement et agréablement épicé …. une note suave en bouche , des tanins fins … pas très profond ni puissant … raffiné…. danseuse de ballet qui virevolte dans l‘air … élégant et très plaisant, buvabilité superlative !

vraiment délicieux ! 

anecdote: Elio Sandri me racontait, „tu vois la cabane en face (perspective de Perno vers Gabutti de l‘autre côté de la vallée)   dans le bas de la parcelle ? c’est celle du Dr. Cappellano. Il passait souvent ici (chez Elio Sandri) avec quelques bt dans la besace 😉. „



Mahl les temps ont changé, le fils ne semble pas trop s‘lntéresser au vin, chose tout à fait compréhensible, et ce sont les Marketeux qui se sont emparés du Domaine ou plutôt de la vente des vins du Domaine …. résultat je n‘en achète plus. 

 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Axone35, sideway, peterka, LucB, Papé, leteckel, Ilroulegalet
16 Avr 2024 22:07 #25
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10227
  • Remerciements reçus 3898

Réponse de claudius sur le sujet Cappellano Barolo Gabutti Otin Fiorin 2012

Comme c'est mentionné dans l'ouverture de la rubrique, les Barolo Pie Rupestris et Pié Franco de Cappellano sont tous les deux issus du cru Gabutti

Perno direction Gabutti (cf post antérieur)



en photo ... en zoomant on distingue la cabanne du Dr.Teobaldo Cappellano ... qui ne devait pas être triste selon les dires de Elio Sandri 

 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Axone35, DUROCHER, LucB, Tony77777
21 Avr 2024 01:48 #26
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10227
  • Remerciements reçus 3898

Réponse de claudius sur le sujet Cappellano, Barolo Pie Franco 2004

 

CR: Barolo Otin Fiorin Pie Franco Michet 2004 

vin désormais mythique au Piémont, les profucteurs de la région en parlent avec admiration et grand respect … un vin du cru Gabutti -tout comme le pie rupestris- mais ici le Dottore Cappellano a isolé quelques pieds de vignes pré-phylloxériques …

robe transparente tirant sur le orange avec reflets bruns,
très beau bouquet complexe, très évolué et complètement fondu, m’a fait penser à un Bartolo Mascarello 1961, 
en bouche trrrrreeees malheureusement , avis de décès …
malgré la Pentecôte odierne, pas de résurrection me dit Anthony qui a regoûté le reste de la bt ….  cela fera un beau coq au vin 

je connais le Pie Rupestris 2004, les bt sont irrégulières, le problème de certains vins artisanaux, parfois sublimes et quelques fois décevants ? Je mets Giuseppe Rinaldi dans ce groupe …
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Anthony, Olivier Mottard, sideway, peterka, Benoit Hardy, leteckel, Gaija, Ilroulegalet
20 Mai 2024 09:33 #27
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck