Nous avons 2035 invités et 35 inscrits en ligne

Domaine Yvon Clerget, Volnay

  • paysage
  • Portrait de paysage Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 0

Domaine Yvon Clerget, Volnay a été créé par paysage

DOMAINE YVON CLERGET



Domaine Yvon Clerget
Thibaud Clerget
2 Bis Grande Rue
21630 Pommard
Tél. :+33 (0)3 80 21 61 56
Mobile : +33 (0)6 70 78 20 21
Mail : thibaud@domaine-clerget. com

Coordonnées GPS : Latitude 47.0007822 - Longitude 4.7808811

www.domaine-clerget.com

* Facebook Domaine Yvon Clerget

* Instagram Domaine Yvon Clerget


Un domaine familial dont on trouve les fondation en 1268 et qui s'étend sur 6 hectares.

Le domaine produit les vins suivants :

Vin blanc :
* MEURSAULT

Vins rouges :
* BOURGOGNE
* CLOS DE VOUGEOT
* POMMARD 1er Cru - Les Rugiens-Hauts
* VOLNAY
* VOLNAY 1er Cru - Les Caillerets
* VOLNAY 1er Cru - Carelle sous la Chapelle
* VOLNAY 1er Cru - Champans
* VOLNAY 1er Cru - Clos du Verseuil
* VOLNAY 1er Cru - Les Mitans
* VOLNAY SANTENOTS







Bonjour à tous

L'ouverture de ce nouveau sujet pour ce domaine remonte à mon précédent message ici:

www.lapassionduvin.c...

Les bouteilles de bourgogne léguées par mon grand-père qui provenaient du domaine Félix Clerget et dont je n'arrivais pas à retrouver à l'origine...

En passant à la FAV Auchan, je vois des pommard rugiens 2006 du domaine Yvon Clerget, propriétaire situé à Vosne, dont l'étiquette ressemble furieusement à mes bouteilles héritées...(on voit la photo en bas du précédent sujet mis en lien)

Je trouve son site internet, je lui envoie un petit message pour demander s'il y a une relation, et il me répond aimablement qu'il y a effectivement un lien et qu'il a repris des parcelles de son oncle.

Vu la qualité des 79 et 85 bues en 2009, je n'ai pas hésité à acheter deux bouteilles à cette FAV. J'en ouvrirai une avant la fin de l'année et posterai mon humble comte rendu de dégustation.

Mais dans l'attente j'ouvre d'ores et déjà un sujet sur ce domaine car je n'en ai pas trouvé. Si quelqu'un a déjà eu l'occasion de goûter les vins de ce domaine, qu'il n'hésite pas :)o

Cordialement

Guillaume
16 Sep 2010 09:31 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 54

Réponse de flybirdee79 sur le sujet Re: Domaine Yvon Clerget

j'ai acheté par hasard chez le caviste un meursault 2007 "les chevaliers" de chez Y Clerget, je vais le servir avec un poulet aux morilles... j'essaierai de t'en toucher quelques mots...
18 Sep 2010 12:24 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2356
  • Remerciements reçus 4182
CR: Volnay caillerets "tête de cuvée" 1978 - Félix Clerget

Je pense ne pas me tromper en mettant le CR de ce vin dans le fil consacré aux vins d'Yvon Clerget.
On sait que le millésime a produit des rouges magnifiques en Bourgogne et c'est ici une confirmation éclatante de la classe de cette année qui livre des vins divinement parfumés quand ils ont vieilli dans de bonnes conditions. La couleur est plutôt soutenue pour un pinot noir et assez peu évoluée. Le nez déploie des arômes presque exotiques avec des notes de fruits frais, de terre fraiche ou de paprika. Beaucoup de pureté, aucune sensation boisée ni viandée. Matière dense mais souple et sapide. Le vin se boit bien trop vite...
Excellent.

Denis

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C, condorcet
01 Mai 2011 17:53 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9251
  • Remerciements reçus 16770

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Yvon Clerget - Volnay 1er cru - Clos du Verseuil - 1993

CR: Volnay 1er cru - Clos du Verseuil - 1993

Robe assez claire aux reflets nettement tuilés.
Nez intense, sur la griotte et la vieille rose, avec des notes animales.
Bouche classique d'un vieux Bourgogne, à la matière assouplie et pas mal d'acidité. 15,5 / 20.

Jean-Loup
10 Juil 2011 08:47 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5070
  • Remerciements reçus 324

Réponse de ols sur le sujet CR:Domaine Yvon Clerget

CR:Volnay Clos du Verseuil 2002

Millésimes de bonne facture en Bourgogne
sur ce vin, pas de doute !
nez sur le kirch, la cerise a l eau de vie et l orange sanguine.
une pointe de laurier de baies de genièvres et rose fanée
la bouche est sapide quoi que un peu uniforme a mon goût ... mais bien soutenue par une bonne vivacité !
une très bonne bouteille
j ai bu un Clos du Verseuil 1999 1 mois auparavant
une bouteille sans intérêt, creuse et sans goût et je ne parle pas du nez !!
étonnant pour un millésimes considéré comme supérieur a 2002
je pense que les rendement trop élevés en sont la cause
en Bourgogne sur le Pinot noir, ça ne pardonne pas !!
12 Jan 2013 23:03 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 220
  • Remerciements reçus 0

Réponse de jcb2 sur le sujet Re: Domaine Yvon Clerget

ols écrivait:
> j ai bu un Clos du Verseuil 1999 1 mois auparavant
>
> une bouteille sans intérêt, creuse et sans goût et
> je ne parle pas du nez !!

Bonjour,

Je ne connais pas le 2002 mais je bois de temps en temps du 1999 et je n'ai pas du tout la même impression.
Pour le moment j'en suis très satisfait. Nez sur le vieux cuir, couleur tuillé. En bouche c'est long et un très bon goût de vieux bourgogne (désolé pour la description un peu faible mais je ne suis pas un grand connaiseur et c'est de tête).
Les 6 bouteilles bues sur 2012 se toutes révélées du même niveau et ont toutes été appréciés par les invités.
... différence de bouteille ou d'appréciation ??

Je ferais un compte-rendu car il me reste 18 bouteilles, de quoi voir venir !
13 Jan 2013 08:56 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5070
  • Remerciements reçus 324

Réponse de ols sur le sujet Re: Domaine Yvon Clerget

Bonjour
oui, peut être une différence d impression ou de goût
en tout cas une nette différence avec le 2002
ne serais-ce que dans la couleur, le 2002 n était pas trop tuillé
j ai acheté cette bouteille de 99 dans une foire aux vins
l étiquettage était récent car il y avait le logo, obligatoire aujourd'hui, de la femme enceinte sur le bas de l étiquette
ce qui n était pas obligatoire il y a 13 ans !
la bouteille est sortie des caves du propriétaire il y a très peu de temps
était-ce bien du 99 dans la bouteille ...??
je ne sais
en tout cas le vin n était pas terrible
je pense que vous devriez les boire vite malgré tout !
a trop attendre vous risquez de voire votre vin décliner rapidement
13 ans pour un Bourgogne c est déjà pas si mal !!!
13 Jan 2013 10:27 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5070
  • Remerciements reçus 324
CR:Volnay 1er cru Clos du Verseuil (monopole)




Il est toujours bon de revenir sur un vin un an+ après pour comparer la première impression.

Couleur rouge cerise évoluant sur la brique.
Au nez le vin s épanouit sur l orange sanguine en premier lieu, suivent la rose fanée, la cerise a l eau de vie, épices douces.
Attaque sèveuse, bouche fine et sensuelle, grande finesse de texture, un vrai Volnay d une sapidité sur la fine réglisse, la griotte macérée avec un fond sanguin du meilleur effet
malgré un milieu de bouche un peu creux.
Joli vin qui a vieilli harmonieusement !
03 Jui 2014 21:10 #8
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 220
  • Remerciements reçus 0
Et bien c'est une bonne nouvelle sur ce 2002.
Je confirme toujours que les 1999 que je bois "régulièrement" depuis quelques années sont toujours aussi excellentes.

J'ai touvé des 1978 et 1979 du domaine Clerget mais FELIX (un oncle) en Corton Renardes et Pommard Rugiens et c'est clairement très très bon ! Un gout mentolé pour le Pommard.
04 Jui 2014 22:00 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5070
  • Remerciements reçus 324

Réponse de ols sur le sujet Re: Domaine Yvon Clerget

Pas goûté de millésimes aussi ancien, juste un 99 qui était pour le coup, pas terrible.
04 Jui 2014 22:05 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2226
  • Remerciements reçus 89
CR:Domaine Yvon Clerget Pommard 1er cru Rugiens 2007

Robe rouge grenat assez claire, un poil trouble. Au nez ca pinote un maximum, petits fruits rouges, framboise, cerise, c'est très prometteur.
En bouche, belle matière très soyeuse, tanins fondus, arômes de fruits rouges et fruits noirs compotés, puis des effluves aromatiques de fleurs blanches, une très longue finale d'une grand persistance.

Quelle belle découverte !
28 Mar 2016 19:21 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet CR: Domaine Yvon Clerget, Volnay-Caillerets 1er cru 2009

CR: Domaine Yvon Clerget, Volnay-Caillerets 1er cru 2009

première bouteille ouverte seulement 2h avant le repas, sans épaulage.
La robe est plutôt sombre, et à ce stade, pensant au millésime, j'attends peut-être un Volnay moins sur la finesse que sur la concentration.
Nez classique de pinot, pas non plus super expressif. Peut-être un peu simple.
En bouche je m'attendais à quelque chose d'un peu moins en place, mais les tanins sont étonnamment fondus. Je ne retrouve pas non plus d'acidité marquée comme on peut s'y attendre du côté de Volnay et de la côte de Beaune. L'ensemble fait donc une texture assez lactique, ce qui n'enlève rien à la gourmandise, mais m'ôte certains repères pour statuer de l'état d'évolution du vin. Est-ce déjà prêt ? trop jeune (complexité absente) ? mais en même temps je ne sens pas une grosse structure, ni un fond énorme... La longueur est bonne, sans plus.
Bon, sinon, il faut bien avouer que le brevage glisse tout seul, et que le bouteille descend très vite, ce qui est toujours bon signe.
Je dirais qu'il s'agit d'un vin au niveau d'un bon village, et ça tombe bien je l'ai eu au prix d'un village (23 Euros).
Il me reste 2 bouteilles, je vais les garder encore quelques années pour m'en faire une idée plus précise.

Geoffroy
26 Jui 2016 14:25 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55
CR: Domaine Yvon Clerget, Volnay 1er cru Carelle sous la Chapelle 2006

Acheté chez cavesdeprestige, qui propose parfois quelques affaires au milieu de pas mal de lots peu attractifs.
Peu de notes, mais j'aurais pu faire un copier collé du CR ci-dessus (volnay caillerets). Tanins fondu, une vraie caresse, avec peut-être un élevage un poil plus perceptible qui lui donnait un côté fumé séducteur à l'ouverture, mais ça s'estompera dès le deuxième jour. Le fruit est croquant, la longueur est bien.. ça se boit tout seul, et c'est d'un prix très raisonnable (24 euros si ma mémoire est bonne). 2 bouteilles bues pour l'instant chez ce producteur, et une belle surprise jusqu'à présent : pas d’esbroufe, une jolie qualité de tanins, et un accent mis sur la légèreté du fruit. Qui plus est un vigneron régulier à prix doux, je prends !

Geoffroy
03 Oct 2016 09:30 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55
nez : mutique à l'ouverture, bien plus sanguin après 2h d'aération. On finira avec gourmandise sur la confiture de fraise
bouche : attaque franche sur la groseille et la framboise, milieu de bouche avec une acidité prononcée qui donne juste la présence qu'il faut avant une finale quasi-inexistante. C'est dommage, le fruit est encore là, bien frais, mais au vu du millésime on est d'abord surpris par le manque de fond de ce vin qui s'éteint trop vite. Une bonne aération lui délie quelques couleurs, et l'on obtient plus d'ampleur même si cela reste relativement court. Il y a un certain plaisir à boire ce breuvage vif, soyeux et clair, mais j'espérais plus de concentration. Peut-être tout simplement le profil Volnay qui souffre un peu de la comparaison avec le Gruaud 1996 de l’apéritif, profond, racé, assez parfait dans son genre.

Un vin encore très jeune, qui a pris le temps de s'ouvrir pour finir sur quelque chose de bien fait, suave et gourmand, bien qu'un peu évanescent.

Toujours le même constat sur ce producteur : des vins élégants et légers, mais on n'arrive pas à passer le cap du bon (voire très bon) village. Les prix restent doux, alors on s'en contentera...
Bien+++

Geoffroy
31 Oct 2016 00:21 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9251
  • Remerciements reçus 16770
CR: Domaine Yvon Clerget – Volnay 1er cru – Les Caillerets – 2002

Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles sur le thème des meursaults et volnays premiers crus, relatée ICI

Jean-Loup
Même dans un environnement très sombre, le regard est attiré par la clarté de la robe.
Le nez intense et irrésistible frappe par sa finesse et sa délicatesse : le fruité élégant répond aux beaux arômes de rose fanée.
La bouche joue dans le même registre : d’un raffinement fruité et de texture, subtile, d’une précision chirurgicale, toute en dentelle et en longueur.
Certains lui ont reproché un manque de matière. Peut-être, mais on aurait alors eu un grand vin, que dis-je, un vin immense !
Très Bien ++

Ralf
Un très joli vin au nez floral (pot pourri), avec quelques notes de yaourt. Joli fruité sucré en bouche, avec des tannins fins et une acidité peut-être un peu élevée.
Très Bien / Excellent

Vivien
La robe est rubis brillante. Le nez est profond, fruité, intense, jus de cerise, coulis de fraise, pivoine, rose, de très belle finesse. Le vin est de superbe élégance en bouche, avec des notes de groseille mûre, une très belle acidité, de la framboise mûre, de la gelée de fraise et un joli poivre doux. Un vin très délicat, de belle longueur, salin, très juteux. Et quand j’y reviens, c’est véritablement une déclinaison de groseille. Un vin de grande finesse, sans extravagance que j’ai pleinement apprécié.
Très Bien +(+)

Jean-Loup
16 Sep 2017 22:51 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 232
  • Remerciements reçus 80

Réponse de joualle sur le sujet Domaine Yvon Clerget – Volnay Santenots – 2005

CR: Domaine Yvon Clerget – Volnay Santenots – 2005


Bouteille ouverte deux heures avant. Robe légère et tuilée, nez sur le bois qui s'ouvre sur la fraise. En bouche joli volume avec une franche acidité, un fruit discret mais qui enrobe le palais. Pas d'enthousiasme c'est un peu fatigué et austère.
09 Oct 2018 02:33 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 351
  • Remerciements reçus 383

Réponse de asoulier99 sur le sujet Domaine Yvon Clerget

Bonjour

L'un de vous a t il goûté les vins du domaine Y Clerget depuis 2015 où Thibault semble faire bonne figure sur les belles parcelles de Volnay selon des degustateurs etrangers ?

Clerget Domaine

Je souhaiterais acheter sur 2018 mais faute de temps je n'ai pu deguster au domaine pour découvrir la gamme dont la commercialisation semble tournée vers l'international.

Merci
Alex
31 Déc 2019 08:22 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3801
  • Remerciements reçus 7274
Bu lors de cette dégustation.

CR: Yvon Clerget - Volnay 1er Cru Les Caillerets 2018
Bonne intensité, diffus avec un fruit noir, bien mûr sur la mûre, cerise burlat. Notes de terre fraîche, bois sec. Assez impénétrable. Bonne profondeur, mais manque de nuances.
Bouche charnue avec une matière épaisse. C'est assez puissant, structuré et un peu austère. Le fruit est noir et mûr avec une touche acidulée que je n'avais pas trouvée au nez. La longueur est très bonne. Un vin masculin qui manque quand même de finesse.
Très bien -. Un vin solide.
20 Fév 2021 15:53 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2132
CR: Le renouveau du domaine Y.Clerget avec Thibaud, la 28ème génération


Les découvertes sont encore possibles en Bourgogne. Bonnes ou mauvaises. Je conserve toujours pour notre petit groupe un ou deux créneaux pour aller arpenter les chais et les caves qui nous sont encore inconnus - mes camarades essaient d'ailleurs systématiquement de m'extirper les noms mais je résiste :). Le nombre de posts précédant celui-ci laisse d'ailleurs penser que la popularité du domaine Y.Clerget ne doit pas être immense au sein de la communauté francophones d'amateurs de vins. Mais alors pourquoi celui-ci et pas un autre? Tout d'abord parce qu'il n'est réapparu qu'il y a peu comme nous l'expliquera notre hôte. Ensuite parce que l'arrivée d'une nouvelle génération suscite toujours la curiosité. Parce que nous continuons également notre exploration des rouges côté Beaune où la richesse des derniers millésimes leur réussit assez bien à mon avis. Et enfin, les quelques lectures disponibles m'ont plutôt confortés sur le choix.

Nous sommes au coeur de notre seconde journée Bourguignonne. Un immense soleil a enfin succédé à la grisaille qui nous a accompagné sur la veille. Rdv a été donné 2 bis Grande Rue à Pommard où se trouve la cuverie. Il existe une seconde adresse à Volnay dédiée à l'enlèvement des commandes. Et c'est Thibaud Clerget qui vient nous ouvrir la porte rouge à l'entrée du lieu. Pour rejoindre l'édifice abritant les fûts, nous traversons une grande cour intérieure autour de laquelle s'articulent plusieurs bâtiments. L'un d'eux est notamment doté de portes sculptées. Nous nous engouffrons dans la bâtisse opposée pour y retrouver quelques bouteilles déjà ouvertes.

- Nous venons pour la première fois chez vous. Pouvez-vous nous présenter un peu le domaine?
- Il fait à peu près 6 ha. Je suis la 28ème génération NDLR: remarquable !. La première date de 1268. Nous sommes presque exclusivement propriétaires en rouge. Nous avons un blanc, Meursault les Chevalières. La parcelle a été arrachée en partie en 2020. Nous faisons aussi Bouchères depuis 2019 mais c'est un achat de moult. Et nous avons un Chassagne et un Puligny, également en achats.
- Pourquoi ces achats?
- J'avais envie de faire un peu plus de blanc :).
- Depuis quand êtes-vous au domaine?
- Mon premier millésime date de 2015. Mon père a pris sa retraite en 2009 et pendant tout cet intervalle, les vins étaient vendu au domaine Henri Boillot.
- 27 générations, un père à la retraite depuis quelques temps. Cela met un peu la pression pour reprendre la suite non?
- Pas du tout. On ne m'a jamais obligé. J'ai toujours voulu faire ce métier. J'ai fait le lycée viticole, puis 2 ans chez Hudelot Noëllat. Je suis parti ensuite en Oregon, chez Drouhin où j'étais responsable des rouges après avoir commencé aux commandes et au pressoir. Je suis allé en Nouvelle Zélande. J'allais continuer mais mon père m'a dit qu'il fallait peut-être rentrer à un moment :).

Nous commençons avec les 2019 en bouteille.

Volnay village
Une composition mûre avec un filin acidulé en son milieu. L'élevage est perceptible de prime abord. L'intensité en bouche faiblit ensuite en un petit creux avant de ressortir dans son dernier tiers avec une finesse dotée d'une matière veloutée. B

- Combien d'appellations possédez-vous?
- 11. Le Meursault, le Bourgogne, le village, les premiers crus: en Carelle sous la Chapelle, Les Mitans, en Champans, Clos du Verseuil en monopole, les Caillerets, les Rugiens et le grand cru Clos Vougeot.
- Et combien de personnes êtes sur le domaine pour ces 11 appellations?
- 2 + moi. Nous allons bientôt prendre une secrétaire. Le travail administratif prend beaucoup de temps.



Prendre le temps de mieux comprendre encore les terroirs



Volnay 1er cru Santenots
"20% de VE, 25% de fûts neufs."
Une amorce fraîche, mentholée, droite, avec un petit acidulé sur la cerise qui confère de la netteté à la bouche. B+

- Le sol est argileux. Les vignes ont entre 15 et 20 ans. Je ne fais aucun pigeage, que des remontages. Les vignes ont moins donné. Sur les 15 pièces potentielles, nous n'en avons que 4 en 2019.
- Un problème de porte-greffe? peut-être les 161-49?
- Effectivement. Ce sont des vieilles vignes et les plants sont en train de dépérir.
- Vous allez peut-être les remplacer?
- Oui, j'ai déjà un plan d'arrachage qui se fera tous les 2 ans. Nous en sommes à 3 000 repiquages déjà.
- En entrant, nous avons vu un grand bâtiment, de quoi s'agit-il ?
- C'est un ancien couvent. Il date du 17ème siècle.

Volnay 1er cru Clos Verseuil, monopole
"100% égrappé, 30% de fûts neufs."
Un vin plus lissé, des tanins plus fins, des petits fruits rouges foncés. La rémanence se décline sur la réglisse et des tanins qui se révèlent textures en finale. On passe un cap. TB-

- J'ai fait creuser une fosse pour mieux comprendre les sols. Il est calcaire mais il y a aussi des petits cailloux. Les vignes sont plantées dans le sens Sud / Nord. Nous n'y avons par conséquent pas d'échaudage. C'est une des premières parcelles que nous récoltons. Les vignes ont plus de 45 ans. Et le Clos est un monopole historique depuis 1936.
- Quelles sont vos parcelles les plus anciennes?
- Clos Vougeot. Nous avons des bouteilles datant de 1811 en cave.
- Vous nous évoquez la compréhension des sols.
- Oui, je me laisse 10 ans pour savoir comment les terroirs réagissent et ce qui leur est le plus adapté. J'en suis à 5 années :).

Pommard 1er cru, les Rugiens
Une densité séveuse qui porte de la cerise et la fraise des bois foncées. L'enveloppe procure une accessibilité et de la gourmandise au vin. B+/TB- potentiel TB+.

- Est-ce la partie basse ou haute?
- Ce sont les Rugiens haut. 2 vignes entrent dans ce vin. Une de 90 ans et une autre de 30.
- Est-ce que vous les vinifiez ensemble?
- Non, elles sont coupées, vinifiées et élevées séparément. Elles sont assemblées au moment du soutirage. Je cherche un Rugiens plutôt Volnaysien.

Nous continuons avec quelques 2020 sur fûts.



Les choix à la vendange, en vinification et en protection des vins



- Vous percevrez un peu de réduction. Je la cherche pour protéger les vins.
- A quelle date commencez-vous les vendanges en 2020?
- Le 22 Août. Ca permet de ramener/conserver de l'acidité.
- Que donne le millésime en termes de volumes?
- Pas beaucoup plus. Nous avons 2 000 bouteilles supplémentaires par rapport à 2019.

Bourgogne
C'est frais, assez gourmand. La matière glisse dans les premières secondes. La fin est un peu plus asséchante. AB.

- Quelle idée de la vinification avez-vous?
- Un tri sélectif, 4 personnes sur la table. J'égrappe très souvent. Je laisse de la VE sur les terroirs argileux. La fermentation se fait en cuve inoxydable et je fais un préfermentaire d'une petite semaine à 10°C.
- Regardez-vous souvent les analyses?
- Nous avons une machine que l'on se partage avec 10 viticulteurs. L'élément le plus primordial reste la date de récolte.
- Sur des millésimes dits chauds, êtes-vous tenté d'acidifier?
- Non. Sur 2019, on a 3,6 de PH et des degrés naturels assez hauts, plus de 13,6.

Volnay 1er cru Champans
"50% de VE."
Le nez est plutôt sur la réserve.
- Quelle chauffe de bois utilisez-vous?
- Medium ou légère.
Aucune note torréfiée en bouche. Un petit moelleux confortable presque brioché néanmoins. Il est vite tranché par de la framboise et de la groseille vives. La conclusion est un peu sèche. B+/TB-.

- Quel usage du soufre avez-vous?
- J'en mets 5cl par fût après fermentation malolactique et 5 après soutirage.
- A quel niveau terminez-vous?
- Moins de 20 de libre en bouteille.

Volnay 1er cru Caillerets
"Ce sont de vieilles vignes. Nous n'avons que 15hl."
Des effluves plus virevoltantes. Un bouquet fleuri de tilleuls, de roses, de violettes et de ronce.
- Il y a de la vendange entière?
- Non pas du tout. Zéro.
- Le nez est pourtant très floral.
La bouche est patinée avec des saveurs de fleur de sureau, de la myrtille et quelques épices poivrées. Les fins tanins et l'acidité étirent le vin dans de longues secondes. Très, très glou. TB+/Exc-



S'adapter aux températures extrêmes ?



- Avec le gel en Avril, réfléchissez-vous à changer des façons de faire ou le moment pour le faire? Certains de vos confrères indiquent qu'une taille tardive peut aider à limiter l'impact d'une chute des températures.
- Nos jeunes vignes, les plus fragiles, ont été taillées en Mars. Après, on ne peut malheureusement pas tout tailler en même temps à cette période. Et puis lorsqu'il fait -7°C, cela ne change pas grand chose...
- Et le recours aux bougies?
- 4 jours de bougies sur 3 ha. Sachant qu'il faut 250 à 300 bougies par ha. Non ce n'est pas viable.
- Avez-vous pu commencer à voir des repousses?
- Des contre-bourgeons apparaissent mais ils ne feront pas de raisins.
- Comment se répartissent vos clients entre pro/part, France/export?
- Avant, c'était 50% France et 50% Export. Lorsque mon père est parti à la retraite, il n'y a plus eu de clients. Il a fallu que je recommence à zéro. Aujourd'hui les ventes se font 90% à l'export et 10% vers les restaurants et les marchands de vin. L'export se complique par endroit comme aux Etats-Unis avec la taxe Trump.
- Quelle est votre production totale?
- En principe 30 000 bouteilles. En 2019, nous ne faisons que 12 500 bouteilles, à cause de la sécheresse. Sur Volnay nous n'avons que 6 pièces au lieu de 24. Sur les Mitans, 2 pièces uniquement. Champans 1 pièce à cause de l'échaudage, ce sera par conséquent 100% fût neuf. Et je n'ai fait que des magnums. Après je cherche les 25 à 30 hl. Nous sommes en bio depuis 2018. J'ai eu un important souci de santé. Il fallait changer quelque chose et réduire tout ce qui est aussi néfaste pour l'homme.
- Avec la hausse des températures, cherchez-vous à adapter des gestes à la vigne?
- Nous avons 5 ouvrées en Vaut. Nous avons le projet de faire un essai en Syrah. La parcelle sera plantée en échalas, en terrasse. Cela fait partie des solutions contre le réchauffement climatique.

Corton Le Rognet grand cru, le Rognet
"Les raisins sont issus de négoce. Ils sont cultivés en bio et avec des rendements limités. Le terroir est très solaire. Je ne fais qu'un pigeage. Il s'agit de mon deuxième millésime."
Une direction plutôt verticale. Des tanins très serrés constituent une matière très palpable mais également un peu asséchante. TB-



De l'importance de l'élevage et un exemple avec le Clos Vougeot



- Quel élevage faîtes-vous de vos vins?
- J'utilise 50% de fûts neufs. La mise se fait généralement en Janvier/Février après 12 mois en fût et 4 en cuve. De temps en temps je fais une légère filtration avant mais la plupart du temps aucune, pour ne pas fatiguer le vin.
- Avec quels tonneliers travaillez-vous?
- Tremeaux et Rousseau pour les rouges. Chassin pour 100% des blancs.
- Avez-vous changé des choses en arrivant?
- J'ai justement raccourci l'élevage. Il allait jusqu'à 18/24 mois auparavant.
- Vous variez peut-être la part de neuf selon les crus et appellations?
- Pas de neuf sur les villages. Sur les premiers crus, moins de 30%. Ceux-là pourront passer 3 à 6 mois en cuve.

Thibaud nous propose d'ailleurs de goûter l'influence de chaque type de fût sur son autre grand cru.

Clos Vougeot grand cru, Grand Maupertuis - fût d'un vin Trémeaux
"Il y a 50% de rafle."
Elle se goûte plutôt bien. Elle parfume le vin de délicates notes de ronces et de fleurs. Le fruit, lui, est plus en retrait. Il n'est pas sombre mais il demeure discret. L'acidité se montre plus en avant.

Clos Vougeot grand cru, Grand Maupertuis - fût neuf Trémeaux
Le fruit est contre-intuitivement plus présent. De la mara des bois, de la gariguette. Le fût se goûte mais il n'est pas rèche, ni brioché. Il confère un enrobé tactile au sein duquel se niche la rafle. L'allonge est correcte. TB-

"Je vais enfin vous le faire goûter sur un fût haut de gamme. J'ai réussi à en récupérer d'une allocation. Je n'en ai qu'un. Il chiffre à 1 500€ contre 700€ chez les autres tonneliers. Il est fait 100% à la main par un artisan qui n'en produit que 300 par an."

Clos Vougeot grand cru, Grand Maupertuis - fût neuf Lagrange
Influence du discours ou pas, il existe effectivement une élégance que les 2 précédents n'ont pas. Le vin se retient en hauteur. En bouche et au nez, le bois est imperceptible. Il est comme plus neutre. On n'en ressent pas moins une meilleure constitution. C'est suave, gourmand, en altitude et dans une finesse affirmée. TB+/Exc-. Comme quoi, le tonnelier, ça compte un peu tout de même :).

- N'avez-vous pas été tenté d'allonger les élevages avec les millésimes chaleureux?
- J'en ai discuté avec des confrères. Il vaut mieux les raccourcir sous peine de voir la fraîcheur disparaître.


Les blancs du domaine




Meursault Chevalières
"Sur un fût neuf Chassin."
Le vin est droit conformément à notre modeste connaissance de ce terroir. Du citrus, du corps. On perçoit un peu de moelleux d'élevage, par une note presque briochée. Une matière calcaire, crayeuse subsiste en résiduel. B

- Cherchez-vous la certification bio ?
- Non car je me garde la possibilité de traiter avec des produits imprégnants. Et puis je me lance, il y a beaucoup de charges au début.

Chassagne 1er cru, La Maltroie
"C'est un achat de moût. J'ai prélevé sur un fût d'un vin."
Une petite réduction. Les saveurs sont plus larges et amères que le Meursault. Des épices et une petite tension en finale sur le citron jaune.B

- Vos achats en blanc vous donnent-ils des projets d'expansion?
- Non, il faut déjà que je rachète les vignes de mon père. Et ce n'est jamais une mince affaire la succession.
- En parlant de votre père, il est content de votre retour?
- Il ne le dit pas mais oui. Et moi je me rends compte de la chance que j'ai de faire ce travail. Chaque année est différente. Je rencontre du monde, etc. Je suis très heureux!

Puligny-Montrachet 1er cru, Perrières
Un léger perlant, mais rien d'anormal à ce stade. A la dissipation des billes d'air, on goûte un milieu plutôt fin et solide à la fois. C'est droit, garni de fruits jaunes pastel et d'agrumes méditerranéens. La finale caillouteuse est tout à mon goût. B+

Une belle énergie se dégage de Thibaud et de ses vins. Etoile montante ou pas, seuls les millésimes à venir nous le confirmeront. Il est en tout cas un vigneron nouvellement entré dans le cercle des domaines que l'on va suivre d'un peu plus près :D. Bon pour cette année ce sera râpé, il n'y a malheureusement plus rien à vendre sur 2019. RDV est donc pris pour l'an prochain, et ce ne sera pas dans le créneau découverte cette fois.



HD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, mgtusi, tomy63, vivienladuche, Frisette, starbuck, the_ej, ysildur, Vyat, Kiravi, Lionel73, Garfield, zekioflo, Chaccz
06 Juil 2021 13:32 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 437
  • Remerciements reçus 1227

 
- 2 + moi. Nous allons bientôt prendre une secrétaire. Le travail administratif prend beaucoup de temps.
 

Effectivement ce serait une bonne idée d'embaucher une secrétaire.
Je n'ai pas de nouvelles du domaine depuis la validation de ma réservation pour le millésime 2018 mi-décembre…
06 Juil 2021 18:57 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2132
Thibaud a été plutôt disponible lorsque nous l'avons sollicité hors période où les vignes nécessitent attention.

HD
06 Juil 2021 19:56 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21863
  • Remerciements reçus 6086
Bravo au groupe LPV Paris qq chose de chercher d'autres horizons !

Un ordre d'dée des prix ?

Michel
06 Juil 2021 20:23 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2132
Aucune idée, il n’y avait plus rien à vendre. Les prix observés chez quelques cavistes laissent néanmoins penser que ce n’est pas parmi les moins chers :(.

HD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi
06 Juil 2021 21:40 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 437
  • Remerciements reçus 1227

Bravo au groupe LPV Paris qq chose de chercher d'autres horizons !

Un ordre d'dée des prix ?

Millésime 2018
30 euros le village
40 à 55 euros les Volnay PC
62 euros Rugiens
113 euros Clos Vougeot
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Super-Pingouin
06 Juil 2021 22:58 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2132

Réponse de Super-Pingouin sur le sujet Domaine Yvon Clerget, Volnay

Edit du CR suite aux précisions du domaine: la plantation de Syrah est encore un projet. L'horizon est court terme.

HD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arnault
12 Juil 2021 09:49 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3101
  • Remerciements reçus 4662

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: Yvon Clerget - Volnay 1er cru Santenots 2019

CR: Yvon Clerget - Volnay 1er cru Santenots 2019 : Couleur rubis brillante, nez ouvert, gourmand, sur la cerise rouge légèrement sucrée, assez simple en l'état, pointe d'élevage vanillé déjà bien intégré. La bouche est très gourmande, fruité éclatant, toujours cette cerise à peine sucrée, bonne acidité derrière, l'équilibre est bon, pas trop d'alcool, peu de tannins, belle matière, c'est juteux, déjà très bon en l'état, semble égrappé alors qu'il y a une touche de grappe entière. Finale assez longue, un poil lisse pour chipoter mais on y retourne très facilement. Belle découverte. A voir désormais sur d'autres cuvées et d'autres millésimes surtout.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Gibus, Marc C, Vaudésir, KosTa74
19 Nov 2021 13:24 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6756
  • Remerciements reçus 3684
CR: Domaine Félix Clerget, Volnay caillerets "tête de cuvée", 1979

Moins chanceux que Denis, la version 79 est complètement cuite malgré un niveau et un bouchon qui laissait espérer quelque chose !

Marc

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, condorcet, Garfield
03 Mar 2024 20:31 #27
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux