Nous avons 1348 invités et 59 inscrits en ligne

Domaine Stéphane Tissot, Arbois

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2002

Hamitan,

Tu as probablement raison sur le côté encore très fruité de ce vin jeune, qui ne demande qu'à  vieillir, mais lorsque tu auras plus d'expériences gustatives sur les vins jurassiens ouillés, tu y retrouveras des caractéristiques minérales assez typiques qui sont dues à  ce terroir argileux ou argilo-calcaire, et que l'on ne retrouve pas dans les blancs bourguignons, même si une certaine parenté semble évidente!

Ecoute le Grand Maître, il te conduira vers la lumière!(aaa)

Olif

P.S.: Je suis heureux que tu ais apprécié ce vin! A ta disposition pour t'en faire découvrir d'autres!
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Savagnin 99, S. Tissot

Chers amis,

Ahhh, "voila une idee qu'elle est bonne...."

Je suis d'autant plus interesse a le faire que la RVF (article de mai sur les vins bios) estimait que ce savagnin etait entre 2 styles, je crois (ne se raccrochant pas bien aux vins ouillés tout en n'ayant pas les qualites d'un vin non ouillé)...

Olif: merci pour les infos relatives a La Mailloche 2001. Dans combien de temps faudrait-il ouvrir un nouveau flacon ? J'ai en ai 10 (donc de la marge)...

Amicalement,

Lab
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : La Mailloche 2001, quand la boire?

Laurent,

Puisque tu en as 10, je pense que tu peux raisonnablement en ouvrir au moins une par an, histoire de ne pas la laisser passer!

Je serais tenté de dire, que l'apogée de ce style de vin se situe entre 5 et 10 ans de bouteille mais pour l'instant, le recul est peut-être encore insuffisant. Les Graviers 1998, par exemple, était à  point il y a moins d'un an. Sans compter sur l'effet millésime! Ceci dit, Stéphane Tissot a plutôt bien réussi ses 2001!

Le Savagnin de Stéphane est ouillé (et batonné) la première année, puis non ouillé pendant 2 ans. Peut-être la raison de son style "entre deux". Ceci dit, personnellement, je trouve que c'est une très belle cuvée oxydative, riche, mais équilibrée.

Olif
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 599
  • Remerciements reçus 0

Hamitan a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2002

Oui Monsieur le Grand Maître !

Je vais commencer par les autres chardonnay Tissot, espérons qu'un caviste provençal en propose, sinon il faudra que j'attende un de mes déplacements.

Quant à  la minéralité, j'en baverai s'il le faut, je ferai même des stages commandos argilo-calcaire jurassien, mais je la trouverai ! Je suis motivé, rien ne m'arrêtera !
Plus sérieusement c'est minéral, mais je n'en trouve pas l'expression aussi pure, nette et dense que sur un vin sur la Côte de Beaune (biensûr, pas tout dans le même sac, loin s'en faut) ou un Chablis (rem ibidem). Question d'éducation tu as sans doute raison.
Je te tiens au courant.

Quoi qu'il en soit, dans sa gamme de prix, c'est impressionnant (hhh).

Message edité (19-07-2004 20:46)

Cordialement,
Hamitan
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 376
  • Remerciements reçus 4

toubi a répondu au sujet : Tissot - Arbois Sélection 2001

Bonsoir,

Juste une petite question: j'ai en cave deux bouteilles d'Arbois sélection 2001, achetées au caveau d'André et Mireille Tissot à  Arbois.
Le prospectus que j'avais emporté avec moi décrit ce vin comme un assemblage de chardonnay et de savagnin (30%). Par contre, plus moyen de me rappeler s'il s'agit d'un vin ouillé ou non. (jjj)
Quelqu'un (je ne vise personne en particulier mais je suis presque sûr de savoir qui me répondra en premier (aaa)) aurait-il la gentillesse d'éclairer ma lanterne, SVP?

Merci d'avance

Toubi

Message edité (29-07-2004 20:55)

_________________________________________________________
"Live and let live"
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 0

François a répondu au sujet : Re: Tissot - Arbois Sélection 2001

Je me depeche de répondre avant le principal intèressé, tout simplement parce que je viens de me rendre au caveau de Stéphane Tissot et y ai gouté presque tout en particulier le Savagnin ouillé 2003 (Cuvée Traminer), qui est superbe avec beaucoup de finesse et de minéralité et la PMG 2000 tout en coing confituré.

Pour répondre à  ta question, l'Arbois Selection 2001 est effectivement un assemblage de 20 % de Savagnin et 80 % de Chardonnay non ouillé donc élevé sous voile

François
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: Tissot - Arbois Sélection 2001

Damned! J'ai été grillé sur le fil! (aaa) Il s'agit effectivement d'un vin "traditionnel", assez finement oxydatif. Par contre, il me semble que la proportion de savagnin est moindre dans les millésimes antérieurs (autour de 15%). La relative faiblesse du millésime 2001 peut expliquer cela.

Sinon, petite indiscrétion de Stéphane (un scoop?), il est fort probable que cette cuvée disparaisse petit à  petit dans les années à  venir, ce dernier souhaitant à  terme vinifier tous les cépages indépendamment les uns des autres et ne plus réaliser d'assemblages.

Olif
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 376
  • Remerciements reçus 4

toubi a répondu au sujet : Re: Tissot - Arbois Sélection 2001

Je me doutais bien que c'est ici que je trouverais une réponse...

Merci à  tous les deux pour vos réactions rapides. (hhh)

Toubi

_________________________________________________________
"Live and let live"
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17781
  • Remerciements reçus 1600

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Tissot La Mailloche 2002

CR: Tissot La Mailloche 2002
Voilà , je l'ai enfin goûtée cette Mailloche 2002. Je dois dire que je suis assez circonspect en ce qui concerne une note aromatique qui se retrouve en bouche par des saveurs que personnellement, je n'impute pas à  de la minéralité.
Je reconnais parfaitement la qualité de la matière, l'ampleur que souligne Hamitan, cette belle acidité qui rafraichit bien ce vin, une sorte de structure au couteau qui tend ce vin et qui apporte à  ce 2002 le même équilibre crsitallin qu'au 2001, ces deux millésimes étant finalement assez proches.
La note aromatique qui me gêne évoque davantage le soufre même si je sais bien que Stéphane Tissot l'utilise avec grande parcimonie. Et cela vient peut-être de là  d'ailleurs, sachant, il me semble l'avoir lu déjà , que le vin lui même pouvait produire du SO2 par déficit de celui-ci. Je ne connais pas bien ce mécanisme et je n'en suis d'ailleurs pas sûr; c'est un sentiment: je me garderais bien de faire un quelconque reproche à  la vinification attentive de Stéphane Tissot, je ne maîtrise pas assez le sujet et le passé a bien montré qu'il ne fallait pas trop vite accuser les vinifications. Cependant, la présence de gaz, légère peut laisser à  penser que le vigneron a utilisé cette adjonction pour protéger le vin.
Une autre solution est que ma cave sans doute moins fraîche que les caves jurassiennes ne convient pas trop aux vins de ce type.
La dernière dégustation de la Mailloche 2001 m'avait laissé la même impression, exactement. Je n'avais pas du tout ressenti cette gêne aromatique lors de la dégustation de ce vin dans le Jura, ni a l'arrivée de mes bouteilles.

Ce vin n'en reste pas moins splendide de structure et d'équilibre, il n'y a que mon plaisir gustatif qui s'en trouve diminué, au niveau des saveurs qui sont finalement masquées par ce goût qui perturbe ma dégustation.

Jérôme Pérez
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2002

Jérôme,

Il faudra probablement que je la regoûte, car, en fait, je ne l'ai pas fait depuis quelque temps!

A la première occasion, j'essaierai d'interroger Stéphane sur cette note soufrée et/ou gazeuse que tu mentionnes.

Attendons déjà  l'avis d'Yves, qui ne devrait peut-être pas tarder!(bbb)

Olif
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : CR: Tissot La Mailloche 2002

Copie / colle de la degustation du 16 juin (cela ne fait pas si longtemps Olif !).
Le soufre ne m'avait pas marque.

CR: Tissot La Mailloche 2002 : nez sur les fleurs blanches avec une grande minéralité du type silex.
La bouche garde cette minéralité conductrice et impressione par son côté sec et sa persistance aromatique en finale. Très belle expression du Chardonnay, dans un registre qui tout en gardant une typicité du lieu-dit donne un vin abordable même pour ceux qui n'aiment pas la typicité jurassienne. On peut mettre La Mailloche en aveugle avec d'autres Chardonnays bourguignons et mondiaux, je serais curieux du résultat.

Anthony
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2002

Déjà  bientôt 2 mois que je n'ai pas goûté une Mailloche 2002?

Le temps passe tellement vite qu'il m'a semblé que cela faisait une éternité!

(aaa)

Olif
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 599
  • Remerciements reçus 0

Hamitan a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2002

Olif,

Que voilà  un débat passionant.

Si tu passes voir Stéphane Tissot, stp éclaircis aussi l'aspect sol.
Entre les notes minérales calcaires relevées par l'assemblée belge, ton message sur les terroirs argileux, Anthony qui trouve des notes de silice sur un vin tout jeune, Jérôme et moi-même plus ou moins réservés sur le minéral de la chose, il va bien falloir éclaircir tout ca un peu !! (aaa)
Alors quoi des marnes siliceuses ?

Je suis privé de munition mais j'espère pas pour longtemps.

Cordialement,
Hamitan
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6620
  • Remerciements reçus 642

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR: Tissot La Mailloche 2002

Je poursuis ma découverte des vins du Jura avec le carton initiatique d'Olif . Aujourd'hui, j'ai choisi la Mailloche 2002, vu les discussions en cours sur ce vin. Voici ma modeste et très subjective contribution au débat.

CR: Tissot La Mailloche 2002

Robe jaune pâle

Pour moi, le nez est très représentatif du chardonnay par ses arômes de fleurs et de fruits blancs, avec de discrètes touches minérales. Pas d'impression de soufre, ni de minéralité de type silex ou pierre à  fusil, mais plutôt des notes fumées et argileuses . Le boisé ne domine pas, il enrichit le bouquet par de discrètes nuances d'épices douces. Je trouve l'ensemble harmonieux et charmant. Observé sur 24 heures, j'ai eu l'impression que le vin perdait un peu ses arômes fruités de chardonnay pour développer des arômes plus minéraux, gagnant en race ce qu'il perdait en séduction facile. Les arômes évoluent grandement selon la température. Au réchauffement, apparaissent des notes beurrées et une pointe d'alcool.

La bouche est marquée de l'attaque à  la finale par un sillon acide sur lequel se développent avec harmonie des senteurs de fleurs et de fruits blancs. C'est rond, avec de l'amplitude, tout en restant sobre, pur et élégant. La sensation d'élégance cristalline est la même que sur le 2001, avec un équilibre superbe entre le gras, le fruit et des nuances argileuses. Comme relevé par Hamitan, la finale est encore dominée par l'acidité, mais je lui trouve tout de même une jolie persistance aromatique.

Personnellement, je n'ai pas décelé de faux goût ou d'arômes douteux sur cette bouteille, tant au nez qu'en bouche et pourtant j'ai cherché des notes de soufre ou de boîte d'allumettes ! (aaa) Je n'ai pas non plus trouvé de typicité jurassienne et je dois avouer qu'à  l'aveugle, je serais immédiatement parti sur un blanc de Bourgogne (ou sur un Mailloche (aaa)). Je suis en revanche d'accord avec Hamitan, qui dit que l'équilibre est actuellement plus sur le fruit que la minéralité, mais je lui trouve aussi de la minéralité, plus argileuse que pierre à  fusil.

En comparaison avec le 2001 bu il y a un an environ, le vin me paraît moins abouti et plus vert, avec une acidité marquée et moins bien intégrée. En revanche, on retrouve sur les deux vins cette pureté cristalline et ce fruité délicat et complexe du chardonnay, quand il joue dans le registre de l'élégance et de la finesse.

Franchement, je me suis régalé avec cette bouteille.

Voilà , à  vos claviers, La Mailloche 2002 n'a pas fini de faire parler d'elle ! (aaa)

Yves Zermatten

Yves Zermatten
#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : La Mailloche 2002

Je tiens à  préciser, puisque le sujet est d'actualité dans un autre forum, que toutes les Mailloches commentées ci-dessus proviennent du même lot de bouteilles, achetées ce printemps juste avant les LPViades.

Je dois reconnaître que je suis un peu sceptique sur la théorie de Jérôme concernant les vins avec peu de soufre qui sentent le soufre, mais pourquoi pas!

Je reconnais également l'avoir goûtée différemment à  quelques semaines d'intervalle (une première fois au caveau d'Arbois, la deuxième avec Anthony à  Montigny), et mieux appréciée la deuxième fois. Mais dans un contexte légèrement différent, il est vrai.

Je sais qu'il y a encore quelques bouteilles de cette Mailloche 2002 qui se baladent en Europe, peut-être d'autres avis en perspectives!(bbb)

Olif
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82073
  • Remerciements reçus 7499

oliv a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2002

Depuis 2 jours, je suis le débat et j'arrive au constat que mes impressions de dégustation concordent quasi mot pour mot avec celles d'Yves!! Superbe C/R auquel je n'ajouterai donc rien de neuf(hhh)
La minéralité superbe de la Mailloche s'exprime pour moi exactement vers ces belles notes argileuses avec une touche de fumée qui apporte de la rondeur plutôt que sur le silex type Chablis. Jamais ressenti de senteurs soufrées ou démesurément boisées sur aucune de mes bouteilles mais parfaitement cette jolie bataille entre minéralité et fruit en fonction de l'âge de la bouteille et de l'arbitrage joué par le millésime et l'acidité.
Sur un 2000 ouvert il y a peu, la minéralité avait pris le dessus, avec une grande noblesse et longueur en bouche là  où 2002 est encore un peu tout fou. Il faudrait peut-être attendre un peu pour que toute cette richesse s'exprime de manière orchestrée!

Message edité (04-08-2004 17:41)
#106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6620
  • Remerciements reçus 642

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR: Tissot Trousseau 2002

Carton d'Olif, 3ème bouteille.

CR: Trousseau 2002 Stéphane Tissot

Robe rubis, limpide, soutenue pour un trousseau.

A l'ouverture, nez intense, massif, légèrement réduit, avec une dominante balsamique et des nuances de cuir qui dissimulent d'abord un peu le fruit. A l'aération, les senteurs animales et réduites se dissipent pour révéler le vin :fruits noirs et rouges, notes de cacao en poudre et une touche végétale (de lierre ?). Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est original.

En bouche, les tannins sont juteux, et fins, à  la trame très serrée. Le fruit (fraise ?, groseille ?) est abondant, mûr et savoureux. Comme souvent sur les rouges du Jura, les tannins sont soyeux à  l'attaque et ressortent surtout en finale. Sur le plan aromatique, ce 2002 pinote à  mon sens moins que le 2001. Je lui trouve plutôt des airs d'humagne rouge avec ses tannins un peu astringents en finale, ses notes de lierre et le caractère un peu rustique et corsé qui marque la fin de bouche. La déglutition est musclée et corsée , avec de l'amertume. Elle me paraît un peu rude et en décalage avec la bouche. Probablement que le temps arrangera cela. Sinon, jolie persistance sur le fruit.

Pour situer dans la série « carton d'Olif », je dirais que j'ai bien aimé ce 2002, mais que j'ai mieux aimé le Ploussard 2003 du Domaine de La Tournelle bu hier, un vin qui m'avait emballé.

Cordialement et merci à  Olif pour cette excursion dans le Jura.

Yves Zermatten

Yves Zermatten
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6620
  • Remerciements reçus 642

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Trousseau 2002

J'ai terminé ce Trousseau 2002 ce midi à  table et je dois dire que les 12 heures d'aération ne lui ont pas fait de mal : le nez est plus propre, plus minéral aussi et l'ensemble est plus poli et harmonieux. De plus, à  table, le caractère corsé et tannique de la finale ne m'a pas dérangé.

Yves Zermatten

Yves Zermatten
#108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82073
  • Remerciements reçus 7499

oliv a répondu au sujet : CR: A&M Tissot, Pinot Noir, Louison, 1999

CR: A&M Tissot, Pinot Noir, Louison, 1999

Une jolie bouteille de Pinot Noir cuvée spéciale naissance dans la famille Tissot
Robe assez claire sans trace d'évolution. Nez réduit à  l'ouverture qui passe sur la framboise et la rose fanée à  l'aération. L'attaque est belle, sur les fruits rouges (framboises, groseilles) avec des notes puissantes de terre mouillée. Bel équilibre sucre/acidité sur des tanins fins. Longueur très moyenne.
Finalement, un vin plus gourmand que complexe qui mérite encore quelques années de garde à  mon avis pour passer sur des notes tertiaires peut-être plus appropriées à  sa jolie matière.
#109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: A&M Tissot Louison 99

Cette cuvée "spéciale naissance" correspond en fait à  la cuvée de Pinot Noir En Barberon, dans les Côtes du Jura, qui a été débaptisée dans le millésime 1999, en l'honneur de Louison, né la même année.

On peut trouver une verticale, quasiment l'intégrale, de ce vin ici:

Olif
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Tissot La Mailloche 2000

CR: Tissot La Mailloche 2000
J'ai ouvert ma première bouteille de Mailloche 2000 hier soir et, j'ose à  peine le dire, j'ai été légèrement déçu. Il faut dire que j'en attendais beaucoup vu les réactions sur ce vin ! En fait j'ai surtout été gêné par une bouche où j'ai cru déceler un boisé très marqué. A la relecture des messages précédents je me demande maintenant si je n'ai pas confondu boisé et minéralité... J'ai déjà  goûté des vins qui paraissaient boisés et qui n'avaient jamais vu le bois...
Sinon la matière est suberbe, un beau gras pas écÅ“urant et une belle longueur. Mais c'est vrai qu'une fois qu'on a eu une impression désagréable (boisé ou du moins prix comme tel), on ne sent plus que cela et on a du mal a apprécier les autres qualités du vin.
Je fais donc appel au grand pape du Jura, Olif, pour m'éclairer sur mon impression. Boisé or not boisé ?
Merci d'avance.

Philippe.
#111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2000

La Mailloche voit bel et bien le bois, en partie neuf, mais je ne l'ai jamais véritablement ressenti sur cette cuvée dans ce millésime, contrairement au 2002 et encore plus sur le 2003 mais, à  la décharge de ce dernier, goûté au fût!

Je me demande quand même si ces notes que je qualifie d'argileuses ou minérales par leur côté fumé ne sont pas perçues par certains comme ces arômes "lourds de levain" soit-disant caractéristiques du Jura.

Olif
#112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17781
  • Remerciements reçus 1600

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2000

Philippe, ma dernière impression sur ce vin a été aussi moins enthousiaste, un petit quelque chose me gênant sans que je définisse vraiment ce que c'est qui effectivement oscille entre minéralité et autre chose que je n'arrive pas à  définir. Je n'arrive pas à  retrouver le post correspondant.

Jérôme Pérez
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2000

C'était la 2001, Jérôme. Et peut-être la 2002, aussi!

Tu devrais retrouver tes comptes-rendus ici!

Olif
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2000

Et puis, on parle aussi de la Mailloche 2001 ici, tout à  la fin!

Olif
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17781
  • Remerciements reçus 1600

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2000

merci Olif d'avoir tout retrouvé. Mes impressions concernaient donc le 2001 et le 2002. Désolé pour cette erreur.

Jérôme Pérez
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6620
  • Remerciements reçus 642

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR: Tissot Spirale 2000

CR: Tissot Spirale 2000

Robe caramel clair, reflets ambrés, limpide et brillante

Nez de pommes au four, de calva, de caramel, de café, de massepain, avec une légère touche oxydative et une pointe de volatil. L'ensemble donne une belle composition, complexe et originale.

En bouche, on retrouve la note oxydative, avec un sentiment de largeur, de richesse et d'onctuosité procuré par la liqueur et les sucres : le vin n'est cependant ni lourd ni pâteux, l'équilibre et la finesse étant préservés par une belle acidité qui vient tonifier l'ensemble. La matière est d'une grande pureté, les sucres intégrés et, derrière la puissance aromatique et sucrée, une grande finesse se dégage de ce vin. Les notes de mines de crayon dominent le palais, avant de céder la place aux nuances de raisins confits et d'orange amère de la finale, savoureuse.

Certains n'apprécient pas ce genre de confiserie ou pas. Moi j'adore. Merci à  Olif (hhh)

Yve Zermatten

Yves Zermatten
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 286
  • Remerciements reçus 0

Winer Jammer a répondu au sujet : Re: Tissot de père en fils

Personnellement, le vin qui m'a le plus excité c'est le pinot noir Barberon 2003, je n'en croyais pas mes papilles, je l'aurais pris pour un grand cru de Gevrey.
Du coup j'en ai pris et encavé jusqu'en 2013.
Toute la gamme du reste est impressionnante, en qualité et intensité: les cuvées de chardonnay surtout, avec le fumé poussé au paroxysme dans la Mailloche; les arômes ne correspondent par contre pas à  mon goût mais ils ont tellement de caractère que si on les aime ça ne peut être qu'avec passion.
Moi, mon faible pour les blancs va aux côtes du Jura du Château d'Arlay 97 et 98.

Winer

La Pomerol Attitude
winerjammer.site.voi...
#118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 340
  • Remerciements reçus 1

jpfre a répondu au sujet : CR: Tissot Savagnin 1999

Bu hier soir cette bouteille sur une fondue savoyarde.
CR: Tissot Savagnin 1999
J'ai été surpris par le coté monolythique de cette bouteille.
Le nez est massif mais nous sommes plus sur l'alcool que l'amande et le minéral.
En bouche c'est plus sage mais je prends pas beaucoup de plaisir.
La longueur est bouche est moyenne.

Cette bouteille n'est pas aujourd'hui apparue sous son meilleur jour.

Amicalement,

Jean-Pierre.

Amicalement,
Jean-Pierre.
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Arbois Vin Jaune 1997

Bonjour,

Lors du Salon des Vignerons de Paris fin novembre j'ai été très impréssionné par le Vin Jaune 1997 de Stéphane TISSOT.
C'est un jaune concentré mais plutôt dans un style fin qui change par rapport à  de nombreux jaune puissant et finalement ecoeurant.
Je pense en encaver quelques bouteilles.
J'ai cru comprendre que Stéphane se dirigeait vers des jaunes plus en finesse.
L'avez-vous gouté, quel est votre avis sur ce vin ?

Cordialement,
Philippe P.
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck